chien visiteur en 2012

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Lily, future chienne visiteuse, arrivée inattendue, 30/12/2012 : que du bonheur

Lily n'est pas tout à fait un cadeau de Noël, encore que ...

Mon amie a depuis un mois une petite croisée chihuahuaXyorkshire, Happy, et jeudi, elle passait nous la présenter. Mon mari nous fait la réflexion que Plume est toute contente de jouer dans sa série ! Provoc ... mais il joue avec le feu quand je tiens le bébé de 3 mois dans les mains contre moi ... Il n'est pas inconscient quand même ... ?
Je lui demande : tu sais bien, avec l'eau, j'aime l'eau et si tu m'arroses, quitte à être trempée, je réplique ! et les chiens ... Il continue lard ou cochon ...
En même temps, vendredi, mon amie va chercher une petite de 2 mois pour offrir (avec consentement et surtout grande attente) à un couple d'amis, dans le même croisement, mais dans un autre lieu. Je lui dis juste, tu penses à moi ...
Fin de l'épisode du jeudi soir.

Vendredi matin, je demande (avec un doute !) à Jean-Claude s'il était sérieux, il joue encore "au con" ... en me disant quand même qu'il ne l'est pas. Du coup, j'envisage la chose pour une prochaine occasion. Le soir, mon fils et sa belle sont arrivés, je reviens de ramener ma fille de Villefranche et ma copine et son mari sont passés avec leur bébé Happy de 3 mois et la petite Hiris (?) à offrir de 2 mois ... Et tout d'un coup, ils sortent du sac sa soeur ! qui était réservée, mais qui n'a pas été prise, parce que le "client" la voulait pour le 23 et c'était trop tôt ... du coup voilà Lily !
Que du bonheur !

Vendredi soir, mes trois jeunes n'ont pas tout de suite compris ce qui se passait ! je me suis employée à rassurer la petite (que Jean-Claude et les enfants voulaient appeler Goliath ...) : quitter sa maman, voyager en voiture, arriver au milieu de 7 puis 6 personnes avec 4 chiennes et 2 chattes ... mais lovée dans une chaleur bienfaisante, elle dormait tranquille.
Hier samedi, les présentations se font correctement et Bakou et Mala (mes golden) doivent s'habituer à ce que Lily s'intéresse énormément à une belle queue qui bat ! Plume joue, encore un peu brute (elle ne sait encore jouer qu'avec les grandes) et Pomme s'intéresse mais se retire dès que Mala ou Bakou s'en mêlent : éviter le chahut, attendre que Lily soit plus disponible ?
Prune, la chatte, a d'abord soufflé, mais ça s'est arrangé et Lune, sa soeur, observe pas inquiète vraiment.
Pas de présentation aux poules : elles la dégusteraient en hot-dog vite fait ! faut attendre ...

Seul problème, pour limiter l'excitation vendredi pour les deux premières petites,  mon mari a sorti les trois grandes et a oublié de fermer le poulailler, comme tous les soirs.
Quand on y a repensé, plus tard, Marinette, la cane, encore elle la pauvre ! n'avait plus à s'inquiéter de rien. On suppose que les chiennes, l'une ou l'autre, est allée flairer le sol au poulailler extérieur dans l'herbe riche en fientes délicieuses ... et Marinette qui a l'habitude de son territoire a joué l'oie du Capitole ... seule ! sa soeur Delphine, moins hardie, était saine et sauve à l'intérieur du poulailler, sous les poules perchées.
Mon mari se souvient que Plume à l'intérieur a prévenu et il a cru que j'arrivai ...
Ce sont des choses qui arrivent. On cogite pour des canetons qu'on habituerait tout de suite aux chiens ... puis aux poules.

Aujourd'hui, pleine forme ... Lily délurée, puis dodo. Sage la nuit, sauf si les jeunes reviennent tard de chez mon autre fils, et oubliant qu'ils ont la clé, ils font le mur ...  dégommant la poule en fonte ( rectificatif : ils avaient bien la clé et la poule est tombée, peut-être une bataille de chat ... Pas grave !). Tombée du pilier, elle s'est brisée en deux.
Pour réveillon, on ne mangera ni poule, ni cane, ni hot-dog ! des omelettes peut-être ...

Lily est née le 31/10/2012, c'est une croisée chihuahuaXyorkshire noire avec une pincée de poils blancs à peine remarquable. Elle est entrée chez nous le 28, passée chez le véto et vaccinée le 29, déparasitée le soir et vermifugée aujourd'hui 30. Longue vie Lily !

Remarque : n'offrez jamais un chien, sauf si vous avez déjà l'accord de son futur maître : ce n'est pas un jouet, fut-il une petite boule de 700 g ...

Françoise 


le chien visiteur

C'est qui la plus petite ? maintenant c'est Lily !

Caluire, IME l'Espérance, 21/12/2012, annulé de fait

Christine avec Orion, Isabelle et Françoise avec Mala et Plume

Surprise ! L'établissement semble fermé. Nous en avons la confirmation par téléphone, puis l'explication quand la directrice arrive pendant que nous discutons : le nombre de jours d'ouverture de la structure est réglementé et il fallait fermer le jeudi soir pour que l'année 2012 ne dépasse pas le quota !
Nous profitons de ce temps ensemble pour faire le bilan de notre visite de la veille pour Isabelle pendant que les chiens sont autorisés à baguenauder autour de nous ...

Françoise 

Le chien visiteur

Lyon 8ème, EHPAD Sainte Elisabeth, 21/12/2012

Pascale avec Giga
Attendues aussi bien par le personnel que les résidents, un peu déçus de ne pas recevoir Faëe aujourd'hui … mais elle est encore souffrante.
Il y a très peu de monde, la plupart sont déjà partis dans leur famille pour les fêtes, nous sommes reçus très chaleureusement avec de belles attentions, merci !

Pascale


EHPAD
ehpad

Giga  chouchoutée au secrétariat avec le privilège de monter sur le bureau !
C'est Noël !!

Francheville, MAS Violette Germain, 20/12/2012

Christine et Françoise

Il ne s'agit pas d'une intervention, mais d'un bilan et de l'organisation des futures interventions, car la MAS a déménagé d'Albigny et a rejoint la maison-mère, la Maisonnée, dans des locaux tout neufs. Nous décidons ensemble du calendrier des prochaines visites. Casse-tête résolu en tirant, poussant et débordant un peu !

Françoise 

Le chien visiteur

Lyon 7ème, EHPAD Résidence d'Automne, 20/12/2012

Pascale avec Giga

Bien à l'heure cette fois-ci , je me présente uniquement avec Giga , car Faëe est malade (gastro).
Mme X, trop contente de pouponner Giga, préfère congédier son fils pour profiter pleinement de ma petite peluche !
Giga, étant seule en visite, est très sollicitée, mais elle reste égale à elle-même : câline sur les genoux ...
A notre départ, petite Giga est immortalisée au pied du sapin parmi les autres doudous !

Pascale

le chien visiteur en EHPAD

Francheville, MAS Violette Germain, 20/12/2012

Christine et Françoise

Il ne s'agit pas d'une intervention, mais d'un bilan et de l'organisation des futures interventions, car la MAS a déménagé d'Albigny et a rejoint la maison-mère, la Maisonnée, dans des locaux tout neufs. Nous décidons ensemble du calendrier des prochaines visites. Casse-tête résolu en tirant, poussant et débordant un peu !

Françoise 

Le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 19/12/2012

Isabelle avec Ugo

Le chien visiteur

Dommartin, foyer de l'Etang Carret, 18/12/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

R regrette un peu qu'aucun de nos chiens aujourd'hui n'ait l'habitude de lécher, il essaie bien de les tenter, sans succès ! M arrive très bien à se faire comprendre et obéir des chiens, B rit des bêtises que nous disons ...
La séance est agréable, l'ambiance est festive après le repas de Noël !

Françoise 

Le chien visiteur

Lyon 9ème, EHPAD A. Morlot, 17/12/2012

Pascale avec Faëe et Giga

Nous allons au cantou pour commencer, mes chiens reconnaissent bien les lieux et sont détendus. Pendant que Giga se fait chouchouter, Faëe, lâchée, se promène dans la pièce un peu vers tout le monde. Mr X a peur aujourd'hui, alors que, la dernière fois, l'effet était surprenant de voir à quel point il était content de caresser Giga, alors nous n'insistons pas …
Nous finissons dans la salle commune pour décorer le sapin et Faëe s'incruste et perturbe le cours de lecture pour la plus grande satisfaction des écoutants qui l'ont reconnue !

Pascale

chien visiteur en EHPAD

Lentilly, résidence Saint-Laurent, 17/12/2012

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Connaissant le lieu et craignant un peu moins pour ma tendinite, j'ai emmené trois chiennes, évitant seulement Bakou ... C'est la dernière intervention de 2012, bientôt Noël !
J'ai aussi apporté les jeux dans une poussette de marché, car c'est lourd ! et nous prenons l'ascenseur pour accéder à la salle d'animation.
Après avoir représenté les chiens et dit bonjour à tout le monde, je m'apprête à sortir les jeux, mais on me demande pour visiter le cantou : je laisse Mala à Christine et je suis la soignante ...
Une résidente tout sourire qui s'exprime, les soignantes m'assurent que son comportement habituel est pourtant très difficile ! d'autres aussi profitent avec plaisir de notre courte visite et les infirmières aussi bien sûr ...
Au retour, nous accompagnons un couple qui nous rejoint aussi la salle d'animation, la dame me recommande son mari qui est tout fier de tenir Plume en laisse !
Nous reprenons quelques jeux pour Pomme et Plume, Pomme saute par dessus Mala, puis aussi sans souci au dessus de Ziyang.
Pendant que Christine raccompagne avec Orion certains résidents, je fais remarquer aux résidents qu'Orion est très attentif !

Françoise 

Le chien visiteur

Lyon 9ème, EHPAD A. Morlot, 17/12/2012

Pascale avec Faëe et Giga

Nous allons au cantou pour commencer, mes chiens reconnaissent bien les lieux et sont détendus. Pendant que Giga se fait chouchouter, Faëe, lâchée, se promène dans la pièce un peu vers tout le monde. Mr X a peur aujourd'hui, alors que, la dernière fois, l'effet était surprenant de voir à quel point il était content de caresser Giga, alors nous n'insistons pas …
Nous finissons dans la salle commune pour décorer le sapin et Faëe s'incruste et perturbe le cours de lecture pour la plus grande satisfaction des écoutants qui l'ont reconnue !

Pascale

Le chien visiteur

Lyon 8ème, EHPAD Les Hibiscus (Croix Rouge), 14/12/2012

Pascale avec Faëe et Giga

Aujourd'hui , je présente Giga pour la toute première fois dans la résidence , ils la veulent presque tous sur leurs genoux pour la câliner !
Mais quand même Faëe reste la préférée de certaines personnes…
Cette séance est encore très constructive.

Pascale

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS du Plat du Loup, 14/12/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Nous évoluons dans le hall et les couloirs avec quelques courtes incursions dans les appartements 1 et 3.
Nous constatons l'évolution positive de certains résidents que nous connaissons depuis longtemps, comme S ou JM. B est toujours prêt à se promener avec les chiens, avec un malin plaisir pour obtenir les bisous de Pomme, nous y veillons.
Les mouvements de E peuvent être rapides et déterminés, nous protégeons les chiens.
Depuis que nous sommes principalement dans le hall, nous voyons moins G, qui a toujours autant de plaisir à saisir délicatement une croquette dans ma main et à la donner à Pomme : aujourd'hui, elle peut le faire dans son appartement.

La nouvelle formule qui consiste à faire participer les quatre appartements à nos interventions est beaucoup plus éprouvante pour les chiens (et nous) que l'ancienne ou nous étions accueillies dans un seul appartement avec des incursions limitées dans le patio et les autres appartements : Le patio est bruyant dès que l'effectif est important, les chiens ont des contacts simultanés multiples et c'est parfois envahissant, et la présence des encadrants n'est pas toujours régulière ni active. J'ai l'impression de contacts plus nombreux, mais globalement moins approfondis.
Objectivement, il y a quatre fois plus de travail, dans un espace moins rassurant et limité comme un seul appartement.

Pour l'année 2013, jusqu'en juin, nous n'interviendrons plus qu'une fois par mois et l'établissement déménage ensuite à Beaurepaire, dans l'Isère, trop loin pour nous.

Françoise 

Le chien visiteur

Fontaines Saint-Martin, la Fontanière EHPAD, 13/12/2012

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Plume

Intervention sereine, le tandem Fulky - Plume fonctionne bien.

Françoise 

Le chien visiteur

Bessenay, IME La Cerisaie, 12/12/2012

Françoise avec Mala

J'interviens seule avec Mala, n'ayant pas, à tort, osé déranger Isabelle L qui avait le mois précédent des soucis ... Je la retrouverai en janvier.

Je rencontre aujourd'hui le groupe des plus jeunes, Madura.
C'est d'abord C et N venus avec l'éducatrice Hélène. Celle-ci suit une préparation à la médiation animale et pratique déjà avec les chevaux.
C est une enfant rieuse tout de suite à l'aise avec Mala. Elle sait lui donner les ordres, lui donne une friandise avec maîtrise et examine avec plaisir le contenu de ma poussette à jouets : le jeu pour chien ( boîtes pour cacher les friandises) l'amuse, mais plus encore le jeu "caché - trouvé !", Mala a rapidement compris que C n'a qu'une cachette immuable ! La trousse de friandises est vite retrouvée !
N est en retrait, il reste surtout debout et refuse le contact. Pourtant, il accepte un court moment de venir s'asseoir avec nous sur les deux matelas à terre ... Il lui faut du temps pour s'apprivoiser.
Pendant qu'Hélène ramène les enfants, je sors avec Mala et un groupe d'enfants vient nous rejoindre, c'est le groupe que je rencontrerai en janvier : Mala se fait caresser, ventre en l'air, pas stressée pour un sou !
Hélène est revenue avec M, mais l'appréhension est trop forte pour la jeune fille. Je fais rentrer Mala, et je la couche devant la vitre. M vient l'observer en riant : c'est déjà un pas franchi.
Puis voici D : le jeune garçon n'a pas peur et rit beaucoup de sentir le nez humide de Mala dans sa main. Il ne comprend pas bien le jeu des cachettes, mais le contact lui plaît ainsi que la distribution de friandises.
A côté de la salle où nous sommes, une petite pièce annexe : je pourrai emmener progressivement d'autres chiens et les mettre successivement au repos.

Françoise 

Le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 12/12/2012

Isabelle avec Ugo

Isabelle a été informée à l'entrée du cantou que la visite n'était pas possible à cause d'une animation. Précédemment, nous avons déjà été accueillies sans problème pendant des animations. Nous nous interrogeons.
La semaine dernière, nous avons rencontré l'animatrice lors d'un atelier chansons au cantou. Elle avait été informée de l'arrêt des interventions de Sylvette et Danielle, mais ignorait que les visites au cantou continuaient.
Pendant que le chanteur s'accompagnait au piano électrique, notre passage au milieu des résidents n'avait pas semblé être bien perturbant ...

Françoise

Le chien visiteur

Saint-Cyr au Mont d'Or, hôpital psychiatrique service Hélianthe, 11/12/2012

Christine et Françoise, premier contact

Nous avons reçu une demande grâce au site et nous avons rendez-vous avec l'infirmier psychiatrique porteur du projet. Il s'agit d'adultes.
Précédemment, nous avions eu un contact dans ce même hôpital pour des enfants, les éducatrices (et les enfants) étaient enthousiastes, mais la direction n'a pas donné suite.
Aujourd'hui, Loïc est optimiste et prêt à ficeler un beau projet ...

Françoise 

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 11/12/2012

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Pomme

Nous avions annulé la dernière séance par crainte des trombes d'eau tombées la veille et encore promises par la météo, mais conséquence positive, on envisage de nous trouver un accueil pour les séances d'hiver trop exposées (pluie ou froid aigu) :  nous avions trouvé l'hiver dernier très "rude" !

Les petits groupes de deux ou trois enfants se succèdent et nous intervenons avec tel ou tel chien suivant les affinités des enfants :
M se laisse bien approcher par Pomme et apprécie un petit bisou. Pomme s'intéresse aux feuilles que le jeune garçon déchiquette ...
Pomme craint un peu T qui court de façon désordonnée en secouant la laisse, j'amortis autant que je peux avec une autre laisse et je limite le contact tout en récompensant beaucoup Pomme.
K promène Pomme de façon beaucoup plus calme ! et je reste longtemps à côté de CE, espérant capter un moment un regard en coin. Patience ...
Christine, de son côté, commence avec Orion puis amène Ziyang. La jeune M rit des petits sauts que fait Ziyang prêt à jouer ...
F est fier de faire asseoir, coucher les chiens et ensuite surtout de tendre une friandise, saisie avec beaucoup de douceur ... car les chiens ont bien compris que F retire sa main vivement, effrayé au moindre mouvement de leur tête !

Françoise 

Le chien visiteur

Lyon-Sud, hôpital Jules Courmont, 10/12/2012

Andréa avec Foxy, Pascale avec Faëe et Giga, Christine avec Ziyang, Françoise avec Bakou

J'ai apporté ma poussette de jeux. Après la présentation des chiens, les papouilles avec chacun, je sors les jeux l'un après l'autre en proposant un chien testeur ...  Les chiens qui attendent doivent être écartés suffisamment.
Nous remarquons que Faëe apprécie beaucoup et s'excite fortement.
Giga connaît son boulot, couchée sur les genoux et se laisser caresser ...
Foxy est très attachant auprès des personnes et se laisse caresser avec un regard tendre.
Ziyang, resté avec Christine en conversation dans le hall, est admiré quand il arrive tout en majesté ... qui tourne parfois à une attitude plus juvénile sautillant avec bonhomie.
Bakou connaît les lieux, l'animateur et apprécie toujours les caresses ...

Françoise

Le chien visiteur

Décines-Charpieu, La Halte Montaberlet, 10/12/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Le groupe d'enfants a un peu changé, c'est un accueil provisoire, la petite R a trouvé une place, un enfant N est en vacances avec ses parents ... il y a donc de nouveaux visages :
La petite O s'habitue assez vite à Orion pendant que S aime promener Mala comme d'habitude. M(?) est nouveau et s'habitue doucement lui-aussi.
Quant à R, le plus réfractaire à la présence des chiens depuis nos premières visites, il reste dans la pièce, nous ne l'approchons pas, mais il nous parle, ne fuit pas, et il lance des friandises à Orion. Il escalade le meuble bas, regardant derrière lui pour jauger Mala, puis lui tourne le dos confiant ...
quand les enfants nous raccompagnent, il tient la laisse d'Orion, de loin, mais c'est un grand pas ...

Françoise 

Le chien visiteur

Sainte-Foy-lès-Lyon, centre Witkowska, 07/12/2012 annulé

Nous avons annulé cette intervention en raison de la neige tombée la nuit et le matin.
Dans ce cas, nous ne savons pas si les conditions météo vont persister et les conditions de circulation sont souvent difficiles au début.
D'autant plus que la fête des Lumières commence ce soir à Lyon ...

Françoise

Le chien visiteur

Limas, foyer de la Claire, 06/12/2012

Danielle avec Chris, Christine avec Ziyang, Françoise avec Pomme

Chris est maintenant plus à l'aise, il fait confiance à sa maîtresse. Nous proposons des promenades, des caresses bien sûr, des friandises à offrir au chien ...
P est renfrognée, je reste à côté d'elle sans rien lui proposer, puis elle tend la main pour donner elle-même une friandise à Pomme, elle sourit.
Y est debout et déambule de façon instable, il s'approche de moi (assise à côté de P), puis doucement il pose son bras autour de mon cou et incline sa tête sur mes checeux , un vrai moment de câlin !
L a l'habitude de prendre la laisse pour nous faire sortir, mais la dernière fois, il a pris goût à donner des friandises au chien ... Cette fois-ci, nouvelle avancée : il tend la main et caresse Pomme sur le dos.
R a caressé le poil de Ziyang de façon furtive, alors que Christine s'adressait à D ...
Et puis, nous passons chacun un moment avec les uns et les autres ...
G est trop agité, mais JF s'intéresse : il tient fermement la laisse de Ziang. A aime les promenades avec Chris ou Ziyang ou Pomme. H rit des bêtises de Pomme qui tarde à obéir aux ordres, j'en rajoute et Pomme le sait bien ...
Bonne humeur et plaisir de la rencontre.

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 05/12/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume

Aujourd'hui, une activité Chansons rassemble tous les résidents au niveau inférieur. Nous évoluons "discrètement" d'un résident à l'autre pendant que le chanteur accompagné de son piano électrique nous offre les succès d'antan ... Pas facile pour lui.

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, Les Lucioles, accueil de jour, 04/12/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

C'est une nouvelle animatrice Stéphanie qui nous accueille avec Concetta. Nous présentons à nouveau les chiens, puis à chaque chien, nous présentons un jeu différent (la séquence est ainsi moins longue) et nous poursuivons avec quelques exercices de rappel par les résidents.
Ensuite, pendant la pause boisson qu'assure Concetta, nous nous réunissons pour définir un planning des activités projetées jusqu'à juin 2013.
Françoise

Le chien visiteur

Couzon, OSL, foyer de vie, 03/12/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Le temps est à la bruine très froide, mais nous sommes garées très près de l'entrée.
Nous passons d'abord quelque temps avec l'ensemble des résidents, un accueil très sympathique. Certains se souviennent de la précédente visite de Mala. Celle-ci n'a pas encore besoin de beaucoup de friandises car l'accueil en caresses est au top et elle apprécie énormément ...
Puis nous nous rendons avec quatre d'entre eux et les encadrantes dans une salle d'activité.
Mala sort sa trousse, nous proposons des activités plus participatives : appeler le chien, le faire asseoir ou coucher, lui cacher sa trousse et l'envoyer chercher, sauter par dessus le banc ou dans le cerceau, sauter en appui sur le gros ballon de gym (Mala connaît à la maison).
C'est une première séance, nos quatre participants sont certainement fatigués, ils ont été très concentrés et les encadrants ont pris des photos ... Une nouvelle aventure dans un espace très serein.

Françoise

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS du Plat du Loup, 30/11/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

L'an prochain, nous n'interviendrons a priori qu'une fois par mois : cet été, l'établissement déménage vers Beaurepaire, trop loin pour nous, et nous avons déjà beaucoup de demandes pour ce créneau ...
Nous intervenons dans le hall. Il est parfois difficile de répondre à des demandes multiples. En général, nous contournons le problème en proposant une promenade (dans les couloirs) à l'un puis à l'autre ce qui leur offre un moment de communication privilégiée.

Françoise

Le chien visiteur

Neuville, hôpital gériatrique intercommunal, EHPAD, 29/11/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Le temps menace encore et nous trouvons difficilement à nous garer ... mais le ciel est resté clément et a retenu les lourds nuages !

Nous sommes très attendues. Isabelle va parcourir les étages vers les petits salons où des résidents ne se déplacent guère ou dans certaines chambres. Cela convient bien à Fulky.
Christine et moi, nous animons avec Orion et Pomme l'assemblée souriante ... Quel plaisir de voir ces visages heureux, de recevoir les souvenirs anciens et de permettre à ces mains ridées d'accéder au partage de quelques friandises avec les chiens ... Une distribution de récompenses, suivie attentivement par Pomme ! et des appels pour l'attirer : certains ou certaines demandent fermement un assis ou un couché, d'autres offrent d'emblée ... Mais le plaisir est là. Je fais sauter Pomme une ou deux fois, par-dessus la laisse ou par-dessus Orion, mais je n'insiste pas, le sol est trop glissant pour une réception aisée.

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, Cantous Chauviré, 28/11/2012 annulé

Nous sommes confrontées de nouveau à la pluie abondante. Du parking à l'entrée de l'établissement, en comptant un moment de détente sanitaire ... voilà de quoi être trempé complètement !
Ici, nous nous déplaçons successivement d'un cantou à l'autre et même en essuyant les chiens, ils seront propres et essuyés, mais ils resteront humides et nous n'aurons pas assez de temps pour qu'ils soient secs.
Je suis garée au parking de l'établissement, mais je préfère consulter Isabelle et nous annulons encore une fois.

Françoise

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 27/11/2012 annulé

La météo prévoit un temps exécrable, dont nous avons constaté la réalité ce dimanche ... et nous intervenons dehors à Irigny !
Nous avons préféré annuler : caresser un chien mouillé sous la pluie battante ne favorise pas la communication. En fait, il n'a pas plu, mais avec la durée du déplacement, comment prévoir ...

Françoise

Le chien visiteur

Lyon 7ème, Résidence d'Automne, 27/11/2012

Pascale avec Faëe et Giga

En arrivant, je m'aperçois que je suis en retard d'un 1/4h sur l'heure de notre rdv ... je n'ai pas vu l'heure passée en détendant mes chiens !
Je me dépêche de pénétrer dans le hall d'accueil ...
effectivement nous sommes attendues depuis ½ heure, les résidents si impatients de nous recevoir sont toujours en avance !
Nous allons dans le petit salon, où je présente Giga, Faëe est très, très gourmande aujourd'hui souhaitant un peu plus d'attention.
Notre arrivée en retard perturbe la fin de la séance, le goûter étant servi, je reprends Faëe en laisse qui ne pense qu'aux miettes qui tombent de chaque fauteuil ! se transformant un peu en chien d'attelage ...
Du coup , lors de mon prochain passage, c'est sûr je serai à l'heure !!!
En repartant, le directeur de l'établissement vient me remercier, je suis touchée par sa démarche ...

Pascale

Le chien visiteur

Lyon 8ème, EHPAD Sainte Elizabeth, 26 /11/2012

Pascale avec Faëe et Giga

Nous traversons le parking et nous sommes trempées , il pleut des cordes. Je prends soin d'essuyer mes chiens en arrivant ,
Attendues dans le hall d'entrée par deux personnes , je présente Giga (toute contente de se faire câliner sur les genoux de Mme X dans son fauteuil).
Aujourd'hui, nous sommes accueillies à l'étage, je préfère lâcher Faëe, beaucoup moins contraignant pour elle. Faëe fait partie de la maison, notre précédente visite est à l'honneur, affichée sur les murs. Plusieurs personnes la reconnaissent et sont ravies de la revoir.
Giga gagne tous les cœurs des résidents qui la caressent sur les genoux ...
Nous terminons cette visite par un passage dans les chambres où mes demoiselles canines se comportent bien, malgré la fatigue qu'elles ont accumulé durant cet après midi.
Avant de partir, nous allons saluer Mme Y (étant au plus mal), je lui installe Giga sur son lit, elle est de suite réconfortée par ma petite bouillotte qui ne veut plus partir du lit !

Pascale

chien visiteur en maison de retraite

Giga installée confortablement sur le lit

chien visiteur en maison de retraite

Notre adorable référente

Lentilly, résidence Saint-Laurent, EHPAD, 26/11/2012 annulé

Nous avons annulé l'intervention, un retard prévu mais incontournable de l'une, un incident mécanique de l'autre, et la pluie ...

Le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 21/11/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Pomme

Nous constatons que de nouvelles têtes ont remplacé d'autres visages qui nous étaient devenus familiers, que certains déclinent bien vite : dure réalité. Inévitable.
Certains nouveaux visages rappellent des personnes que j'ai croisées à des occasions diverses ... Mêmes personnes, leurs familles ? notre objectif est d'adoucir le présent, offrir un lien humain, et canin bien sûr !

Françoise

Le chien visiteur

Dommartin, Foyer de l'Etang Carret, 20/11/2012

Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala

R essaye d'obtenir un bisou de Mala ! Je lui explique que ma fille n'aimait pas ça quand elle était petite et a bien éduqué la chienne ... R se console en frottant sa joue contre celle de Mala et même en l'embrassant lui-même. Avec Ziyang, aucune difficulté, mais Christine s'efforce de lui apprendre les bonnes manières ... quelques bisous volés quand même !
M sait bien faire obéir Pomme, mais aujourd'hui Mala ne comprend pas bien vite ... enfin nous arrivons à faire un tour du pavillon.
Un tour de fauteuil à pousser avec le chien à côté ou devant, on y arrive ! Mais avec la commande en joystick du fauteuil électrique de R, c'est une autre affaire ... ça bouchonne dans le couloir avec les apprenties conductrices que nous sommes successivement ! Et R se bidonne ! Le fauteuil de B est plus commode et bien reposant après cette épreuve ...
B suit l'animation et s'amuse.

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, les Lucioles, accueil de jour, 20/11/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Pomme et Plume

J'ai apporté des jeux : Pomme les connaît, mais ils sont nouveaux pour Orion et pour Fulky ... L'attention des résidents est intense et ils encouragent les chiens.
Puis ce sont des caresses et toujours des anecdotes échangées ...

Françoise

Le chien visiteur

Fontaines Saint-Martin, La Fontanière, 19/11/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Visite à l'intérieur.
Les résidents sont heureux de notre visite, sans se souvenir vraiment de nous.
Une dame qui parle italien et protestait énergiquement, à la dernière visite, de la présence non hygiénique des chiens ... cette dame est aujourd'hui tout à fait à l'aise et nous parle avec confiance ... toujours en italien.

Françoise

Le chien visiteur

Limas, foyer de la Claire, 15/11/2012

Danielle avec Chris, Christine avec Ziyang, Françoise avec Pomme

Accueil toujours aussi sympathique.
Des progrès pour L : d'ordinaire, il vient à notre rencontre pour nous engager à repartir au plus vite ! car il semble que nous le dérangeons d'habitude. Aujourd'hui, il n'insiste pas pour nous raccompagner et même il donne à manger aux chiens ! À la fin de la séance seulement, un peu avant midi, il nous demande explicitement, sans mots, de repartir !
P demande un bisou à Pomme, qui accepte sans difficultés bien sûr ! et P éclate de rire ... L'éducatrice m'explique que lorsque P veut faire des câlins, elle essaie souvent de lécher leur joue, ce qui n'est pas tout à fait apprécié ! et voilà Pomme qui la lèche avec plaisir ...
L'éducatrice nous informe que pendant nos visites, Y ne bave plus du tout !
H est en pleine forme et effectue de nombreuses promenades avec chaque chien tour à tour dans le couloir, alors que la dernière fois, elle ne voulait aucun contact. H refuse d'aller s'entretenir avec le psychologue : elle est bien trop occupée avec les chiens et le psychologue trouve cela très bien !
Nous avons des contacts avec presque tous les résidents et les encadrants sont nombreux également à passer un moment avec nous, observant les comportements et profitant aussi de quelques papouilles ...

Françoise

Le chien visiteur

Bessenay, La Cerisaie IME, Acadie, 14/11/2012

Françoise avec Mala

Isabelle ne peut m'accompagner aujourd'hui, je laisse donc Pomme à la maison.
Nous sommes accueillies par le chef de service et nous allons intervenir au pavillon Acadie avec une éducatrice qui me confiera ensuite qu'elle a suivi une formation en médiation animale. Nous pourrons être soit à l'intérieur, soit dans l'espace extérieur attenant, soit encore dans un terrain de sport tout proche.
Aujourd'hui, nous serons dedans suivant le choix des jeunes.
Il y a un point d'eau, une table, des chaises et deux matelas à terre. Je manque de souplesse, d'autant plus à cause de ma tendinite à l'épaule. J'utilise une chaise et les jeunes de même ...

W a peur des chiens, je tiens donc Mala et j'assure de façon claire au jeune homme que nous n'irons pas contre sa volonté, il s'approchera quand il le voudra, on ne le forcera pas. Il observe ... L'éducatrice Vanessa est d'accord avec ce choix.
S est tout sourire, mais ne parle pas. Il s'installe sur un des matelas, il caresse quand on le lui dit, ouvre la trousse à friandises et donne à Mala toujours sur notre incitation ... Cette presque passivité change progressivement avec de timides interventions pour caresser ou donner les friandises ou lancer une balle ...
Vanessa ramène W et revient avec V et O. Pendant son absence, S est resté aussi calme et souriant et nous avons commencé à jouer à cache-trousse : Mala se donne la peine de chercher dans ce cas !
O est une jeune fille très souriante et partante pour le contact avec Mala, contact bref, mais actif. Donner des friandises est pour elle un plaisir et elle sait demander à Mala de s'asseoir.
V observe et est plus réservé, mais il accepte de donner des friandises, avec beaucoup de générosité d'ailleurs ! Mala apprécie ... Petits échanges de balles souples entre S et O qui a rejoint S sur le matelas. Mala accepte de chercher la balle, en dilettante ... elle préfère leur présenter l'une ou l'autre trousse !
Les jeunes caressent Mala chaque fois qu'on les y incite, ce sont des actions brèves, alors Mala s'oriente nettement sur le thème du nourrissage !
Mala accepte, comme elle sait le faire, de rester coucher entre les deux jeunes. Ils caressent un peu, leur visage est heureux et ils disent bien que c'est doux, mais la caresse ne se prolonge pas et Mala se lève pour reproposer sa trousse !
S n'est plus si passif : quand je sollicite V ou O, il intervient de quelques mots timides : je lui propose d'intervenir à nouveau et il semble très réjoui de voir Mala manger les friandises ou le regarder avec intérêt !

Quand nous terminons la séance, V nous dit au revoir et part. O et S tiennent à deux la laisse de Mala et me raccompagne jusqu'au bureau du chef de service. Je lui décris la séance très calme et très souriante qui vient de s'écouler.

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, 13/11/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Bakou

L'organisation des visites présente quelque confusion et aujourd'hui, c'est le cas.
L'animatrice transmet aux chefs de service, mais ...
Nous ferons une réunion en janvier pour recadrer une programmation plus fiable.

Nous avons discuté dans le petit square et les chiens se sont détendus. Pas de problème !

Françoise

Le chien visiteur

Irigny, OVE, 13/11/2012

Françoise avec Pomme

Christine a un empêchement. Je promène d'abord Pomme dans les lônes : les chemins sont pour la plupart inondés, mais nous sommes moins en avance que d'habitude et cela ne nous gêne pas vraiment.

K est nerveux, perturbé par M ? ou par A qui travaille à la mise en peinture créative d'un banc à l'autre bout de la cour. Pomme en est un peu perturbée par osmose.
Puis vient T qui est très agité, je tiens la laisse pour éviter à Pomme les secousses. Pomme se couche pour montrer son refus d'être traitée avec rudesse. Je lui offre des friandises très appréciées comme du canard séché, afin de combattre le stress.
Le jeune M est plus calme et recherche les bisous, F ne s'intéresse qu'à mon sac de friandises comme souvent ...
La jeune M n'a pas vu les chiens depuis longtemps et observe Pomme avec son sourire timide. L'éducateur avance doucement vers Pomme et M suit ... mais le contact sera pour la prochaine fois.
Quand arrive E, la jeune fille caresse doucement Pomme couchée et celle-ci offre son ventre à caresser : nous finissons donc sur cette note tès positive.

Françoise

Le chien visiteur

Lyon-Sud, 12/11/2012

Pascale avec Giga, Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Plume et Pomme

C'est la première visite de Giga et une belle réussite. Issue d'un élevage où elle était destinée à la reproduction, elle a été réformée et stérilisée. À 18 mois, elle ne connaissait que sa cage au chenil, elle a découvert pendant les congés l'herbe sa nouvelle copine Faëe et une famille chaleureuse ... elle trouve que faire la visite installée sur les genoux d'une personne et se faire dorlotée et choyée, c'est vraiment très bien !
Quand Ziyang ou Orion veulent la flairer, elle s'assoit vite. Mais les nouveaux copains sont sympas et bien élevés (Christine les rappelle aux bonnes manières) et finalement, l'accueil des quatre chiens ne semble pas la perturber.

Françoise

Le chien visiteur

Décines, 12/11/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Reprise après les congés.
La petite R qui n'avait pratiquement pas pris contact avec les chiens, tout en les observant, vient d'emblée caresser la tête de Mala.
S vient prendre la laisse de Mala et la promène à l'intérieur, puis ensuite à l'extérieur (il va même lui-même se chausser). Il continue de s'effrayer un peu quand Mala le regarde !
Orion reprend rapidement sa relation avec le jeune R, poser des feutres sur le dos du chien, puis les reprendre, puis poser un chiffon sur la tête d'Orion, toujours très patient !
Orion se couche à côté de la jeune R, elle ne semble pas vraiment inquiète.
Avec l'enfant très craintif R, il reste dans la pièce voisine, porte de communication ouverte ... et il est très content de nous raccompagner à nos voitures à la fin de la séance !

Françoise

Le chien visiteur

Prévention des morsures en centre de loisirs à la Roche-Vineuse (71), 02/11/2012

Jean-Richard avec Braco

Suite à l' autorisation du centre de loisirs de 71 La Roche-Vineuse,
je vous transmets les photos de Braco et de moi même lors de notre intervention
au titre de la prévention des morsures de chiens du 02 novembre 2012 en matinée.

Pour que ce soit le plus parlant le plus possible, j' ai axé mon intervention  de 3/4  d 'heure pour les enfants de 3 à 9 ans en l'illustrant de nos propres comportements sociaux.
Par exemple :
Est ce que tu aimes être dérangé quand tu dors ?
Le chien a le droit de dormir tranquille lui aussi ... si tu le réveilles brutalement, il peut avoir une geste de mauvaise humeur ! normal.

J' ai rappelé que le chien a été une création de l' homme, qu'il a pour origine
le loup dont il a pu garder certains gènes dont il faut tenir compte compte.

Je dois toutefois améliorer les choses notamment au niveau de la présentation du support "prévention morsures" pour que le document soit utilisable par tous ceux qui en aurons besoin.

L' après midi a été consacré au jeu et gros câlins avec Braco (ce dernier avait un faible pour la directrice ! )
Le pistage avec une croquette a été contrarié par l' application sur le parquet d'une bonne
couche de cire fraîche.
Sinon, le contact très proche par le jeu avec des enfants a permis de lever des appréhensions pour des enfants qui en avait peur.
Une sortie en double laisse avec le chien entre deux averses a été appréciée.

L' écueil de cette journée a été la fatigue du chien qui a été sollicité véritablement tous azimuts par ces 14 bambins l' après-midi, épuisement qu'il a fallu respecter.

Jean-Richard, chien visiteur et chien médiateur

prévention des morsures
prévention des morsures

Braco très attentif à son maître, pendant les explications


prévension des morsures

Démonstration rapprochée

prévention des morsures

Explication générale dans le calme

prévention des morsures

Un premier volontaire pour les démonstrations

Caluire, IME l'Espérance, 26/10/2012

Christine avec Orion, Sandrine (Béothach, dit Béo, reste dans la voiture), Isabelle et Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Sandrine est venue avec Béo, car elle visite un jeune enfant autiste et voulait se familiariser avec cette situation. En fait, elle préfère garder Béo en voiture, il a très peu l'habitude d'évoluer à l'intérieur. Nous serons donc quatre avec quatre chiennes.
C'est notre première visite depuis les vacances.
Dans le premier groupe des enfants très calmes, A semble se souvenir et est tout de suite à l'aise avec les chiens autour d'elle sur le tapis. N a besoin de se réapprivoiser et semble plus à l'aise dans son fauteuil avec le chien à côté sur une chaise. Le troisième enfant a déménagé et c'est T du groupe des grands qui le remplace et observe depuis son fauteuil. Les contacts sensoriels se font avec Orion, Mala et Plume, il écoute Pomme, c'est beaucoup de nouveau pour lui ...
Le deuxième groupe est constitué de deux enfants que nous connaissons A et H et d'un enfant du groupe des très grands, M qui lui aussi observe depuis son fauteuil. A a besoin d'un réapprivoisement patient, ensuite il s'approche de lui-même. Il tient la laisse d'Orion, le temps est précieux. H semble se souvenir et malgré ses gestes vifs, nous remarquons l'intention mesurée de ses interventions. Pomme se méfie un peu quand même ...

J'explique à Sandrine l'importance de la nourriture que nous dispensons largement aux chiens quand la tension est importante, quand le comportement désordonné des enfants risquerait de les perturber : Orion et Mala sont assez pros ! mais la nourriture leur est indispensable. Pour Pomme et Plume, il n'est même pas question de l'oublier, il ne s'agit pas de leurre, mais de réaffirmer que nous sommes contents d'eux et que les bizarreries ne sont pas importantes.
Après que les enfants soient partis en fin de séance, H revient avec son éducatrice, Pomme se replie derrière moi, tandis que Mala s'avance vers le petit garçon. Un contact doux. Il suffira de ne pas forcer Pomme et le temps fera doucement son oeuvre.

Françoise

Le chien visiteur

Lyon 8 - EHPAD Sainte-Elisabeth, 25/10/2012

Pascale avec Faëe

Arrivées bien à l'heure pour notre première visite, mais "oh surprise pas attendues ..."
Nous nous sommes trompées de jour, l'erreur est humaine, à qui la faute ? peu importe.
Notre adorable référente ne se démonte pas et nous propose de rester quand même cet après-midi et de participer au goûter d'anniversaire des résidents ...
Que de monde !
Nous avons fait la connaissance de tous les résidents, autour d'un beau gâteau d'anniversaire (très tentant pour mademoiselle Faëe).
Finalement, c'était une approche différente restant très sympathique.
Faëe fait désormais partie de la maison, beaucoup d'impatience s'est fait ressentir dans l'attente de notre prochaine visite.

Pascale

chien visiteur en maison de retraite

Faée en visite à Lyon 8

chien visiteur et maison de retraite

Faëe et Pascale en visite à Lyon 8

Albigny, MAS Violette Germain, 25/10/2012

Françoise avec Mala

Isabelle est en visite à Châtillon/Chalaronne avec Christiane et Danielle, Christine est auprès de sa petite-fille malade et je n'emmène que Mala à cause de ma tendinite ...

Mala est patiente, gourmande aussi et elle monte volontiers sur une chaise pour s'approcher de A, M, O, R, S ou P.
Chacun réagit à sa façon, sans crainte pour S et A qui sans être actifs vers Mala l'observent avec calme et A arbore même un visage souriant. Je suis contente de Mala.
M reste renfrognée au début, mais elle rit chaque fois que Mala redescend d'une chaise. C'est un rire aux éclats quand Mala pose ses pattes sur ses genoux, redescend et recommence ! O est aussi tout sourire, sa main touche le poil de la chienne, Mala ne fait pas de mimis, comme Pomme ou Plume ... mais Mala reste longtemps près d'elle, posée sur les renforts rembourrés du fauteuil.
R et P sont d'abord endormis, puis Mala vient à leur rencontre, assise sur une chaise ou posée en travers du fauteuil ... et là, ils observent avec attention.

Le deuxième groupe arrive alors : C, P, Monsieur K, F et D, puis F.
P est le plus actif, je le félicite pour sa coupe de cheveux et il y passe la main avec ostentation, une vraie star, pleine d'humour ! Il essaie d'appeler Mala, de prononcer les ordres Assis, Couché et même Mange après un Pas bouger où j'interviens un peu ...
J'ai oublié la brosse, je le regrette pour C qui caresse Mala en cherchant le mouvement associé au brossage.
Pour tous, je demande à Mala de s'asseoir sur la chaise, puis de poser les pattes sur leurs genoux et F se montre très actif pour caresser Mala, il ne s'agite que lorsque nous passons à d'autres résidents. D observe Mala avec un grand sourire et sourit toujours quand Mala mange les croquettes que je lui offre tout près de ses mains, espérant qu'il les offre lui-même ...
F vient nous voir un moment et l'encadrant m'explique qu'elle ne participe à aucune activité offerte, sauf cette brève visite qui lui fait plaisir. Je donne des nouvelles à Monsieur K des autres chiens qu'il connaît, son oeil est intéressé surtout quand j'explique le bain que j'ai donné à Pomme hier à cause du goût douteux pour nous qu'ont les chiens pour .les bouses de vache !

Le service déménage à Francheville début décembre (presqu'un mois plus tard que prévu). La prochaine fois, nous ferons une courte visite suivant d'un temps de bilan.

Françoise

Le chien visiteur

Dommartin, Foyer de l'Étang Carret, 23/10/2012

Christine avec Ziyang, Françoise avec Pomme

Comme toujours, nous sommes accompagnées dès notre entrée jusqu'au pavillon 3 et J caresse les chiens en attendant la venue de B, M et R pour qui nous sommes attendues spécifiquement. J-J lui aussi apprécie ...
Pomme refuse de monter sur la chaise, peut-être un mauvais souvenir d'une chaise un peu instable (au moins en redescendant), mais je propose mon bras et Pomme s'y appuie pour se présenter au plus près de B. Je m'assois sur la chaise et Pomme s'appuie sur moi, puis d'une patte sur le fauteuil et ainsi B la voit beaucoup mieux. Nous faisons le tour des couloirs avec Pomme devant le fauteuil et Pomme chante aussi pour B ...
M réussit pendant la séance à demander et obtenir des assis ! et des couché ! et en posant une friandise devant Pomme un pas toucher parfait qu'elle fait durer de façon conséquente ! Pomme lui fait aussi des chansons, une promenade, des mimis !
R demande des mimis à Z et il s'amuse beaucoup que Christine veuille éduquer Ziyang à ne pas lécher. M a d'ailleurs aidé à éduquer Ziyang : recevoir une friandise pour une caresse sans léchage, mais R s'amuse tellement ...
Pomme vient aussi lui faire des mimis sans se poser de questions !
Beaucoup viennent au pavillon 3 pour rencontrer les chiens, ceux de ce pavillon et d'autres venus de partout et quand nous repartons, nous sommes encore bien entourées !

Françoise

Le chien visiteur

Lentilly, résidence Saint-Laurent, 22/10/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Ma tendinite se rappelle à moi de façon plus marquée après un weekend où j'ai feint de l'oublier ... Je décide pourtant d'emmener les quatre chiennes :
d'une part, je connais le lieu, les chiennes aussi, et elles savent évoluer au centre des résidents installés côte à côte tout autour de la grande salle, je n'aurai pas à les garder en laisse,
d'autre part, comme les résidents sont nombreux, les chiennes se répartiront l'assistance et se fatigueront beaucoup moins ...
Ce qui n'est pas prévu, c'est l'absence de l'animatrice en congé ... les soignantes amènent les résidents, mais l'annonce de l'arrivée des chiens, une petite préparation avant l'intervention, manque de façon certaine, même si aujourd'hui le nombre des chiens compense rapidement. Je comptais aussi que l'animatrice se chargerait de poser Plume sur les genoux des personnes qui le souhaitent ...
Nous prévoyons de préciser à nouveau les conditions de notre intervention.
Nous restons un peu plus d'une heure et je pense que, comme toujours, les résidents sont contents ...

Françoise

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS du Plat du Loup, 19/10/2012

Christine avec Orion, Aline et Françoise avec Mala et Pomme

Aline, en repos aujourd'hui, m'accompagne et conduit Mala, sa petite chienne, qu'elle nous a demandée en 2005, est maintenant une vraie pro des visites ... Je conduis Pomme.
À notre arrivée, les résidents et les soignants sont dehors avec les poneys, l'air est très doux, presque chaud.
Très vite, un chat noir et blanc décide de partir en courant : Mala ne l'a pas vu, occupée avec R et B, mais Orion aboie très convaincu, Christine le calme et s'occupe de MC et E. Pomme est aux aguets, elle n'a pas aboyé, mais oreilles dressées, elle cherche où a disparu ce chat ... ou ses copains ! Pourtant, assez vite, elle se reconcentre sur B, M ou S.
Aline pousse le fauteuil de L qui tient Mala, Christine accompagne B et Orion, elle revient et nous prévient : attention ! les poneys ont laissé un peu de crottin sur leur passage, ce qui est bien normal, mais Christine a eu bien du mal à dissuader B de ramasser ... pour quelque usage inquiétant !
B a essayé d'obtenir un mimi de Mala, mais elle n'en a pas l'habitude ... aussi B s'est rabattu sur Pomme et il est bien décidé à ne pas suivre les rappels dissuasifs. J'emmène Pomme vers S.
Christine va visiter quelques résidents à l'intérieur.
J'ai demandé de l'eau pour les chiens. Un seau plein leur a été proposé, je ne l'ai pas vu et je demande à une autre soignante qui remplit ma gamelle. Vers la fin de l'intervention, nous apercevons S qui a vidé le seau, peut-être après avoir bu. Les chiens se désaltèrent dans la gamelle.
La cohabitation avec les poneys ne pose pas de problème. Les poneys ont l'habitude de côtoyer des chiens et les nôtres finissent par bien les connaître.
Notre visite aujourd'hui a été agréable, les soignantes ont facilité les contacts avec les résidents, nous raccompagnons T à l'appartement et nous quittons la MAS alors que tous s'installent pour le goûter.

Françoise

Le chien visiteur

Lyon 7, Résidence d'Automne, 18/10/2012

Pascale avec Faëe

Nous avons été reçues dans le petit salon (une dizaine de personnes) au début, Faëe a délié les langues et certains souvenirs, émotions également pour quelques uns sont remontés . Puis ensuite nous avons fait le tour de grand salon où j'ai préféré lâcher Faëe afin de ne pas trop la contraindre car elle commençait à passer à autre chose, elle a donc approché encore une dizaine de personnes beaucoup plus détendue, puis nous avons mis fin à la séance (1h10) avec simple coucou de la main pour dire au revoir.

Pascale

Le chien visiteur

Neuville, hôpital intercommunal, 18/10/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Plume

Nous sommes accueillies par les deux animatrices et un groupe de personnes souriantes. Je lâche Plume qui commence d'emblée son petit tour de caresses ... Je l'accompagne, propose la trousse pleine de friandises (je choisis auparavant le calibre en fonction de la taille de la demoiselle qui travaille ) ... et Plume commence sa tournée de genoux en genoux. Une personne l'accueille, les voisins ou voisines caressent aussi ou récompensent : parfois Plume ne touche plus terre, parfois je comprends qu'elle préfère se dégourdir les pattes ... Sans se presser, nous voyons toutes les personnes qui le veulent et nous pouvons aussi refaire des passages supplémentaires. Visiblement, Plume apprécie beaucoup ! elle est décontractée, ses pattes détendues.
Orion montre en plus ses compétences, accompagner une personne en déambulateur ou venir à l'appel ou obéir aux ordres donnés plus des démonstrations de danse en complicité avec Christine ...
Fulky se fait aussi admirer et caresser, elle saute par-dessus la laisse ou esquive en passant dessous ! le rire fuse ...

Quand vient le temps des goûters, nous prenons congé car nos missions particulières ne sont pas terminées, on attend Christine à la sortie des classes ...
Une infirmière nous demande de passer voir une dame : plus l'envie de rejoindre le groupe en salle d'animation ... alors Isabelle et moi, nous l'accompagnons dans la chambre de la dame. Plume a le droit de monter sur le lit et se blottit contre elle : plaisir partagé, visage rayonnant ... Fulky n'est pas oubliée : son allure est superbe, toute à son observation des herbes agitées par le vent, prête à partir en chasse !

Françoise

Le chien visiteur

Bessenay, IME la Cerisaie, 17/10/2012

Isabelle L et Françoise avec Mala et Pomme

Le premier contact a été reçu en début d'été, initié par une animatrice de Limas, j'ai reculé jusqu'en septembre d'abord, car nous avons peu de disponibilités ... Sachant que la MAS de Seyssuel déménage vers Beaurepaire l'an prochain, beaucoup trop loin pour nous, il n'est pas déraisonnable d'envisager un créneau ...
D'autre part, je me suis enquis des clubs avoisinants qui pourraient reprendre l'activité ... avec un faible succès. J'ai à cette occasion rencontré, seulement par internet jusqu'à aujourd'hui, Isabelle L qui habite Bessenay. Sa chienne pourrait-elle, par la suite, être formée ? L'activité intéresse Isabelle et sa présence lors de ce premier contact me réjouit.
J'ai hésité à prendre Mala ou Pomme, les deux étant aptes à cette intervention avec des comportements différents, Mala imperturbable et offerte aux câlins, Pomme plus réactive et cependant câline (elle accroche le regard et stimule beaucoup la relation) ...
Malgré ma tendinite persistante, j'ai décidé d'emmener les deux au moins pour montrer les possibilités et sachant que je ne travaillerai par la suite qu'avec un maître-un chien ...

Je rencontre d'abord une jeune fille résidente de l'IME tout sourire, puis une éducatrice qui me conduit vers le bâtiment administratif. Pendant que j'attends Isabelle, cette éducatrice m'apprend qu'elle suit une formation pour la médiation animale avec sa jeune border collie de 6 mois. L'activité a de l'avenir dans cet établissement ...

La rencontre avec le chef de service s'est faite d'abord devant le bâtiment administratif en attendant Isabelle que je n'avais pas encore rencontrée. Puis à son arrivée, nous avons fait un court essai de rencontre des chiennes, trop court pour permettre à la chienne de ne pas se sentir inquiète, ses aboiements nous ont décidé : Isabelle conduira donc Mala et moi Pomme.
Nous rencontrons le directeur de l'établissement, puis dans son bureau, le chef de service nous présente les trois pavillons qui accueillent les internes. S'en suit une visite de l'établissement pendant laquelle nous rencontrons successivement les jeunes du pavillon le plus calme, puis les enfants plus remuants du deuxième pavillon et enfin les jeunes qui ont le plus de difficultés.

Dans le premier pavillon, les jeunes gens se livrent peu, Pomme va vers eux, le chef de service leur demande ce qu'ils en pensent. Circonspects, trop rapides pour se livrer ...
Puis dans le second, les enfants se pressent, Mala recueille des caresses, glane des friandises et Pomme attire également beaucoup. Je remarque que Mala s'est couchée détendue pour se faire caresser le ventre. Pomme chante ... Je demande de l'eau pour les chiennes, car tous les enfants veulent nourrir les chiennes, il faut faire glisser tout ça !L'eau leur est servie sur la terrasse du pavillon.
Un petit tour dans le troisième pavillon, une jeune fille voudrait emmener Pomme dans sa chambre, elle accepte difficilement la réponse négative reçue des éducateurs. Je pense que trop d'enfants s'intéressent à Pomme pour la soustraire à cet enthousiasme. Mala s'est mise en retrait discrètement. Je propose que nous ressortions, la pression est tout de même fatigante pour Pomme. La jeune fille va chercher son appareil photo, hélas, il n'est pas chargé. Isabelle la prend tout de même en photo avec Mala mais la gestion de la frustration est difficile et après notre départ, j'espère que la jeune fille se calmera sans trop de soucis. Mais que faire ?

Globalement, le contact est très positif et Isabelle est d'accord pour m'accompagner comme conductrice de Mala par la suite. Idéal pour les chiennes qui se répartiront ainsi l'intervention, idéal pour moi car partager l'animation de ces instants riches et intenses est très appréciable.

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, hôpital gériatrique service Santal, 16/10/2012

Andréa avec Foxy, Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Christine doit économiser son dos et nous sommes trois. Si Fulky accepte mal Foxy qu'elle ne connaît pas encore, Isabelle la laissera au repos et conduira Plume ... et Mala sera un renfort appréciable pour ces interventions fatigantes pour les chiens en raison du grand nombre de résidents rassemblés pour les anniversaires ...
Mais nous apprenons de l'animatrice que la séance a été annulée ! Elle me dit qu'elle m'en a averti.
Ce malentendu me contrarie pour Isabelle et encore plus pour Andréa qui vient du sud de Lyon ... et également car cela s'est déjà produit ici. Les informations sont mal transmises ou enregistrées et je vais y réfléchir.
Nous prenons rapidement la décision d'emmener les chiens promener en bord de Saône où ils feront connaissance en liberté et où nous discuterons tranquillement. Je ne regrette pas d'avoir conseillé le repos à Christine et la promenade est agréable et bénéfique ... bien qu'un peu arrosée à la fin.

Françoise

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 16/10/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Promenade dans les lônes avec Pomme avant l'intervention, détente en laisse qu'apprécie Pomme.
Nous travaillons d'abord avec M, T et K.
K est toujours prêt à promener Pomme et lui donner des friandises, il a par contre une grande frayeur quand je lui demande d'ouvrir la trousse pour choisir la friandise et il se cache les oreilles de ses mains. Je décompose l'action : la trousse ouverte, je choisis une friandise et lui tends, puis je le laisse prendre dans la trousse et enfin il ouvre seul la fermeture à glissière ...
T gambade avec énergie et effraye un peu Pomme, je compense en récompense de premier choix. Pomme préfère tout de même se coucher près de M et le jeune garçon demande d'une légère intonation un bisous qui vient très vite ...
Ensuite T et F nous rejoignent ainsi que F.
F essaye toujours de saisir les friandises pour les manger elle-même, mais son approche est plus douce qu'aux premiers temps, elle a quelquefois tenu Ziyang en laisse pour une promenade : aujourd'hui, elle commence en tenant la laisse d'Orion, mais l'abandonne rapidement. T préfère s'asseoir au soleil et je couche Pomme à ses côtés. T lui touche les pattes et Pomme se laisse faire. Quand F arrive, le jeune n'a plus trop d'appréhension et aime ordonner Couché ! Assis ! et il est ravi d'être obéi ...
Quand arrive la jeune M, nous sentons qu'il va lui manquer du temps d'observation avant de choisir elle-même le contact et les progrès énormes de la dernière intervention ne seront pas reproduits ... Pourtant, M s'approche de moi et touche mon bras. Je le perçois comme une avancée. Mais nous n'obtiendrons pas d'approche des chiens, seulement son observation attentive et souriante ... Il faut beaucoup de temps à ces enfants.

Françoise

Le chien visiteur

Lyon 9, EHPAD Albert Morlot 15/10/2012

Pascale avec Faëe

Cette première visite s'est bien déroulée pour ma toutoune et moi-même (début 14h30).
Nous avons commencé par le cantou (30 mn) où Faëe a bien fixé son attention. Des sourires se sont produits à l'approche de Faëe, des mains se sont tendues ...
Faëe est montée sur un fauteuil afin de faciliter la caresse du poitrail par une dame qui l'a trouvée trop douce !!
Puis nous sommes descendues en salle d'animation, Faëe commençait à bien fatiguer , nous avons fait le tour des personnes afin de leur dire bonjour, que de compliments pour ma top model !
Des conversations se sont donc engagées et des souvenirs sont remontés ...
Ensuite, j'ai laché Faëe au milieu des personnes et j'ai sorti un jeu royal canin, elle s'est de suite détendue et certaines personnes ont caché les friandises ... du coup la séance s'est terminée là dessus tranquillement. La référente s'est montrée très coopérative pour arrêter la séance (15h40).
Avant de partir, nous avons profité du parc où j'ai détendu ma toutoune en jouant à la balle.
Je pense qu'elle ne sera pas mécontente de revenir ! au moins pour jouer à la balle !!!

Pascale

Le chien visiteur

Décines-Charpieu, la Halte Montaberlet, 15/10/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Nous rencontrons aujourd'hui les cinq enfants et leurs trois éducateurs.
L'un d'eux, un jeune garçon R, comme nous l'avions observé lors du premier contact, est très paniqué et se cache derrière un camarade plus grand S.
Une fillette évolue sans chercher le contact et même en le refusant, mais il ne semble pas qu'elle soit vraiment apeurée. Un autre garçon R observe de sa chaise, se renfrognant si l'on propose un rapprochement ...
Le dernier garçon T est tout à fait enthousiaste et caresse Orion et Mala, il veut conduire les chiens vers S, le grand qui n'est plus très fier ... et progressivement, l'excitation de T croît. Il a besoin de pauses et participe à une autre activité avec l'une des éducatrices.
Les éducateurs encouragent l'enfant paniqué R et Christine propose des exercices à distance qu'il observe attentivement. Pour ma part, je parle de temps à autre avec l'autre enfant R toujours sur sa chaise en faisant coucher Mala.
L'enfant trop paniqué R va dans la pièce attenante afin de diminuer son stress.
Progressivement, l'enfant S, rempart du jeune, est plus sécurisé. C'est lui qui lors du premier contact avait pensé à donner de l'eau à Plume et aujourd'hui, il va chercher une portion de fromage frais (que nous récupérons).

S accepte de sortir dans la cour et promener Pomme, il lui donne même à manger une friandise. Quand je reviens à l'intérieur avec l'éducatrice, Christine est assise à côté de R, Orion posé sur ses genoux et R pose et reprend des feutres sur le dos du chien avec force mimiques effarouchées, au départ réelles puis feintes par jeu. L'enfant paniqué du début R est revenu seul et observe de très loin. La fillette observe et continue d'évoluer autour ...
S veut amener Mala à R qui se panique, S semble vouloir le rassurer, mais son initiative a l'effet inverse.
Les enfants sont fatigués et réclament le repas ... Nous convenons de laisser R prendre ses initiatives aux prochaines interventions sans se focaliser sur ses réactions ... comme nous l'avons fait pour R qui, assis passif en début de séance, a réussi un rapprochement très intéressant ensuite.
L'éducatrice nous raccompagne avec T jusqu'aux voitures.

Françoise

Le chien visiteur

Sainte-Foy, centre Witkowska, 12/10/2012

Pascale avec Faëe, Christine avec Orion, Aline et Françoise avec Mala et Bakou

Nous sommes accueillies dehors comme la dernière fois, c'est vrai qu'il fait beau pour la saison, pas de pluie et même un peu de soleil, mais le petit vent rafraîchit la température de façon limite. J'en fais part aux éducateurs. Pour les chiens, pas de problème, au contraire même, mais nous n'avions pas prévu d'être assez habillées et les résidents me semblent eux-aussi peu vêtus pour certains ...

Aline peut m'accompagner aujourd'hui et j'ai choisi de tester Bakou : les nouveaux environnements l'inquiètent parfois, mais les caresses sont sa plus grande joie !
Effectivement, Bakou est parfaite pour se faire palper partout, la papouille ah ! quel bonheur ! Quand ensuite nous faisons un petit tour avec une résidente non-voyante, je la tiens très fermement car elle ne sait pas se placer et panique un peu, je la nourris en même temps et de grosses caresses quand nous sommes revenues à notre point de départ la rassérenent tout à fait.
Je trouve aussi une bonne approche possible : un muret de pierre à hauteur de main et bien large sépare l'espace gravillonné où nous sommes et le parc en contrebas. Je fais monter Bakou sur une chaise puis sur le muret et couchée à l'aise sur la pierre, elle se fait caresser de façon très accessible par les non-voyants ... Bakou prend même ses aises et je veille à ce qu'elle ne bascule pas malgré la grande largeur du muret !

Aline se débrouille très bien avec Mala et celle-ci connaît déjà le contexte ... Orion est parfait et finit également la séance sur le muret pour un brossage.
Faëe se prête avec plaisir aux caresses et à la balade, elle a droit à une pause-jeu dans le parc : en effet, outre qu'elle est plus jeune et se fatigue plus vite que nos vieux briscards, elle a accompagné Pascale ce matin dans un premier contact en maison de retraite, où elle a finalement travaillé autant que pour une première visite ... Deux visites dans la même journée à 2 ans pour une débutante, la pause est bien méritée !
Françoise

chien visiteur

Pascale et Faëe au centre Witkowska

Écully, Villa Pontou, EHPAD, 11/10/2012

Christine avec Ziyang, Isabelle et Françoise avec Plume et Pomme

Isabelle conduit Plume, cela m'évite de la soulever pour la poser sur les genoux et Plume apprécie particulièrement les friandises d'Isabelle ! même si de temps en temps, elle vient aussi en glaner près de moi ... Ensuite, c'est Pomme qui joue la mendiante auprès d'Isabelle et qui pour l'amadouer est prête à exécuter tous les tours d'obérythmée qui lui sont proposés ... Cet échange de maîtres est très fructueux pour nos chiens et progressivement ils sont prêts à obéir aux ordres des résidents : gros succès alors quand un résident demande et obtient une position ou un exercice !
Avec nos trois gabarits, le grand, la moyenne et la petite, les résidentes peuvent choisir. Pomme et Plume montent facilement sur une chaise pour être caressées, et pour Ziyang, pas besoin de se baisser !
Les résidentes apprécient la petite trousse qui contient des friandises, certaines donnent croquette après croquette et j'interromps la distribution avec diplomatie ... je sais que Pomme ne se suralimente pas, elle mangera moins ce soir sans qu'il soit besoin de la rationner. Comme je ne leur donne que des "friandises" prévues pour chien et de simples croquettes, cette alimentation ne leur cause aucun inconvénient.
Quand arrive l'heure du goûter, nous prenons congé afin de vaquer aux autres tâches qui nous attendent.

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 10/10/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Pomme

Comme je ne prends qu'un chien à chaque visite à cause de mon épaule à préserver, les chiennes et en particulier Pomme interviennent moins. Aussi Pomme est-elle particulièrement joyeuse d'être choisie aujourd'hui ...
Son excitation à l'extérieure du bâtiment fait place à une vivacité raisonnée dès qu'elle rencontre sa première résidente : Celle-ci est seule dans un couloir et le moral n'est pas brillant, rejoindre le salon plus ensolleillé ? non ! mais une promenade en traîneau ? ben oui ! et nous faisons plusieurs tours du service et le blues s'estompe. Bien sûr, rien de miraculeux, mais une éclaircie qui lui fait du bien. Quand nous quittons le service, c'est la promesse de revenir mercredi et qu'elle surveille le calendrier qui l'aidera un peu ...
D'autres résidents sont plus en forme, dont ma chanteuse fidèle (la casquette au père Bugeaud !), Pomme saute devant elle et ses voisines, elle chante elle aussi ...
Ugo montre tous ses tours et il est apprécié, même la gourmandise de nos chiens est une qualité appréciée !
Au second niveau, les messieurs sont plus nombreux et apprécient également : ils restent plus "dignes", mais les conversations privées avec le chien portent autant d'émotions.

Françoise

Le chien visiteur

Fontaines Saint-Martin, La Fontanière EHPAD, 09/10/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Nous sommes accueillies dans le jardin, car il ne pleut pas et la température est très agréable. Les chiens apprécient et nous aussi. Une gamelle d'eau installée, nous pouvons commencer.
Chacune évolue près des résidents avec son chien : conversation tranquille, caresses, friandises, petits tours ... et souvenirs bien sûr ! Certains se souviennent bien de Plume, nous expliquons qu'elle a travaillé ce matin ...
L'animatrice essaie de nous présenter tous les résidents, je recommande de ne pas trop rapprocher les fauteuils des résidents : nous plaçons le chien au meilleur côté de la personne et éventuellement sur une chaise pour faciliter la caresse. Et puis, la conversation garde sa spontanéité, tantôt plus courte, tantôt plus longue au gré des personnes : Nous préférons nettement prendre le temps de communiquer dans de bonnes conditions avec le résident. Si certaines personnes ont moins profité de la visite aujourd'hui, l'animatrice nous les indiquera à la prochaine visite et nous commencerons par elles.
Quand nous quittons les résidents, tous ont beaucoup apprécié les chiens.

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, Les Lucioles, accueil de jour, 09/10/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume

Nous sommes accueillies avec toujours autant de gentillesse. Plume et Ugo travaillent de façon complémentaire et coopèrent même pour un passage de Plume sous Ugo debout ou par-dessus Ugo couché. Ugo nous régale de tous ses tours, tourner, rouler, saluer, donner la patte et même un coucou (comme un salut, avec la tête tournée sur le côté vers Isabelle) très réussi et applaudi ! Plume passe de longs moments sur les genoux des uns, des unes ou sur une chaise à portée de caresses.

Ensuite, nous passons un moment avec la directrice pour un bilan. Des projets divers sont évoqués qui seront approfondis avec la nouvelle animatrice.

Françoise

Le chien visiteur

Lyon-Sud, Hôpital Jules Courmont, 08/10/2012

Andréa avec Foxy, Pascale avec Faëe, Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala

Andréa est apprentie et Foxy que nous observons sur le parking est à l'aise avec les gens et les chiens, c'est un labrador sable mâle de deux ans.
Donc Mala est aujourd'hui la vieille dame posée et les trois autres jeunots ont tous deux ans et envie de jouer ! Comme Ziyang est impressionnant pour Foxy, pendant l'intervention, on évite le contact direct entre Foxy et lui, et tout se passe très bien !

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS du Plat du Loup, 05/10/2012

Christine avec Orion

Rendez-vous médical : vertiges à prendre en compte !
Nous ne sommes pas des machines, nos chiens non plus ! et même les machines ... récemment, l'embrayage d'une voiture et le véhicule de remplacement trop petit pour Ziyang !

Françoise

Le chien visiteur

Limas, Foyer de la Claire, 04/10/2012

Danielle avec Chris, Christine avec Ziyang

Rendez-vous familial, mais les copines assurent ...

Françoise

Le chien visiteur

Misérieux, lycée de Cibeins, 03/10/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume

Nous avons rendez-vous avec quatre élèves de BTS. Ils souhaitent organiser une rencontre avec les chiens visiteurs et des personnes âgées en avril ...
Le projet doit être précisé ...

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 03/10/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume

Nous visitons les deux niveaux successivement : au premier, on me chante "la casquette du père Bugeaud" ! au rez-de-chaussée, ce sont plutôt de belles chansons "mon amant de Saint-Jean" ...

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, service J Chauviré, USLD, 02/10/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Bakou

Nous rencontrons l'animatrice, puis nous visitons le service Nord ensemble ...
En raison de ma tendinite à l'épaule, je ne prends qu'un chien en visite et essaie de laisser mon bras au repos. Ensuite, nous passons au service Sud.

Françoise

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 02/10/2012

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Pomme

En raison de problèmes techniques, le journal a pris du retard ...
Mais un progrès notable à signaler :
M m'a tendu la main pour donner à manger à Pomme, la jeune fille a ensuite arrêté son mouvement, mais dans la séance, elle a persisté et a donné des friandises à chacun des trois chiens, visiblement très heureuse de sa performance !

Françoise

Le chien visiteur

Décines-Charpieu, La Halte Montaberlet, 01/10/2012

Christine et Françoise avec Plume

Les enfants sont en attente d'une affectation, ils sont accueillis à la Halte par demi-journée. Nous interviendrons sur le groupe du lundi matin.

Françoise

Le chien visiteur

Lyon 7, Résidence d'Automne, 01/10/2012

Christine et Pascale avec Faëe

Pascale assurera ces visites, seule au début, en espérant accueillir bientôt une autre équipe ...

Françoise

Le chien visiteur

Couzon, Foyer de vie OSL, 01/10/2012

Françoise avec Mala

Premier contact, il s'agit d'adultes en situation de handicap, l'accueil a été très positif,
les encadrants et les résidents nous attendent une fois tous les deux mois environ.

Françoise

Le chien visiteur

Dommartin, foyer de l'Étang Carret, 28/09/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Je me suis trompée d'horaire, croyant que nous avions rendez-vous à 14h30. Bien que j'ai inquiété Christine en l'appelant, je n'ai pas perdu mon temps : Devant l'établissement, les résidents que nous voyions le mercredi en fin d'intervention (et qui ne pouvaient profiter de nos visites en raison de leur travail à l'atelier) ont pu caresser Mala tout à loisir, jouer avec elle en lui proposant les peluches ...
Rejoindre le pavillon 3 où nous sommes attendues n'est pas direct, car nos chiens suscitent l'intérêt et nous disons bonjour, prenont le temps de rassurer un résident très attiré mais craintif ... Mais nous voilà !
M, R et B sont l'objet de nos soins particuliers, c'est pour eux que l'intervention est organisée. Il y a aussi L, JM et quelques autres ...
M connaît les ordres à donner aux chiens, elle a eu deux chiens, les connaît et les aime bien sûr ... Mala ne rapporte pas vraiment les jouets, mais elle accompagne la promenade sans difficulté. M brosse Orion.
R accepte aussi une promenade, dehors, précédé de L. Au début, je manoeuvre son fauteuil avec le joystick, mais je vais tout doucement et R n'a pas l'intention de reprendre la commande ! il rigole de mes efforts. L'éducatrice prend le relais heureusement. R voudrait des bisous, mais ni Orion ni Mala ne font ce genre de gâterie : ils sont bien élevés, mais l'un comme l'autre se couchent à moitié sur les genoux de R, Mala manque même de poser ses quatre pattes ! Je la rattrape à temps, R rigole encore ...
B est fatiguée, Orion sur une chaise à côté d'elle se laisse caresser, L veille sur B ... Plume ou Pomme manquent aujourd'hui, mais Pomme est un peu dérangée (trop d'os
sans doute hier) et Plume fatiguée.

Les éducateurs nous raccompagnent avec M et R, le bar est ouvert et nombreux sont les regards tournés vers les chiens !

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, cantous, 26/09/2012

Isabelle avec Fulky

La présence d'un seul chien pour la visite surprend un peu, mais j'explique que Françoise a des soins à faire du fait d'une tendinite persistante. En arrivant dans le hall de l'hopital, Fulky aperçoit une résidente avec sa famille et elle manifeste l'envie d'aller les voir à la grande joie de la résidente, puis nous nous dirigeons vers la partie Nord.
Comme Fulky est seule et pour qu'elle se sente plus à l'aise, je la laisse vaquer librement tout en la surveillant. Elle visite la pièce, va vers les uns et les autres et accepte les caresses. Une dame lui demande de faire un bisou, mais je lui explique que Fulky ne fait pas de bisous, elle ne fait pas de léchouilles contrairement à Ugo !
Je propose à quelques personnes de tenir la laisse pour la faire sauter, et parfois elle triche, elle passe en dessous ce qui fait rire tout le monde, je lui fais exécuter quelques tours, en échange de récompenses.
Je change de salle et j'entends quelqu'un dire que le chat est présent !!! J'attache Fulky avant qu'elle le voie et tout se passe bien, car le chat a choisi de s'éclipser.
Nous avons continué notre visite vers la partie Sud où Fulky a été également accueillie avec plaisir, sauf une dame qui m'a dit ne pas aimer les chiens. Finalement, elle a accepté la présence de Fulky et nous avons discuté un moment de choses et d'autres.
Fulky a accepté les caresses de tout le monde, les friandises aussi bien sûr. Nous n'avons pas vu le temps passer, mais finalement nous avons pris congé en promettant de revenir bientôt.
En sortant, je me suis rendue dans le petit parc pour que Fulky puisse se défouler, mais contrairement aux autres fois, elle a vaqué tranquillement.

Bref, une bonne visite et je suis très contente de ma petite Fulky.

Isabelle

Le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 25/09/2012

Isabelle et Françoise avec Mala et Pomme

Nous sommes accueillies par deux nouvelles soignantes en l'absence des deux animatrices que nous connaissons (congé de maternité et congé simple).
J'explique les ennuis mécaniques de Christine et ma tendinite (qui ne cède pas !).

Dans le premier groupe où on recherche surtout lecontact sensoriel, O est toujours aussi souriante et elle reconnaît bien les chiens, elle regrette Plume que je lui promets pour la prochaine fois, mais la petite chienne se repose d'hier ... S semble d'abord assez stressé, Mala reste près de lui calmement. M garde un visage un peu bougon, puis elle s'amuse des exercices de Pomme. Pour A, le poil doux d'Orion nous manque, mais Mala se prête avec application aux consignes d'Isabelle. Pomme trouve les fauteuils trop serrés entre A et S et refuse de monter sur la chaise. Elle demande même à partir ... j'en conclus que la rentrée lui est un peu difficile et je n'insiste pas. De délicieuses rondelles de saucisse au canard séchées, quelques acrobaties et je la rassure. Pour la suite, je m'assois et demande à Pomme de poser ses pattes sur mes genoux. Elle chante aussi bien sûr !
Je propose que l'intervention soit moins longue aujourd'hui puisque la rentrée n'est pas évidente avec deux chiens seulement.
Dans le deuxième groupe, nous retrouvons D qui grince des dents avec application, mais pendant la séance, il arrête son mouvement, tend la main vers Pomme, la suit des yeux quand elle va boire et lui donne des rondelles de canard. Son visage est souriant et attentif. Un nouveau résident F ne reste pas longtemps, il semble fatigué. Monsieur K préfère Pomme, je lui fais tenir la laisse et Pomme saute plusieurs fois. Puis c'est D qui tient la laisse et les sauts de Pomme réjouissent l'assistance. Nous proposons à Mala d'en faire autant, moins haut, mais ma belle ne fait aucun effort et tout le monde rit ! Pomme au contraire aime cet exercice et quand nous prenons congé, elle est détendue, elle a accepté de poser à nouveau ses pattes sur une chaise, cela suffit pour aujourd'hui.

Nous apprenons que le déménagement aura lieu en décembre au lieu de novembre. Nous aurons sans doute à adapter le calendrier de nos visites.

Françoise

Le chien visiteur

Fontaines Saint-Martin, La Fontanière, EHPAD, 24/09/2012

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Plume

C'est notre première intervention ici. J'ai toujours des problèmes de tendinite, je ne prends qu'une chienne. Christine est en panne de voiture et Ziyang ne peut tenir dans le véhicule prêté par le garagiste ! Comme quoi, nous ni nos chiens ne sommes des machines ... et encore ! même les machines peuvent flancher.

Les résidents sont en partie rassemblés devant la télé, en partie dans une salle contiguë en couloir qui mène au restaurant. Isabelle et moi pensons qu'il y a beaucoup de monde et que nous manquons d'espace ! Je demande à remplir la gamelle des chiens et trouve à la poser hors du passage des fauteuils. Et nous nous adaptons.
Isabelle donne depuis quelque temps des fleurs de Bach à Fulky et celle-ci se débrouille très bien. Plume danse un peu, reçoit moult caresses sur les genoux et des friandises également ...
Il y a bien une résidente qui parle en espagnol (?) et proteste que la présence des chiens n'est pas hygiénique et une autre qui tient absolument à suivre son émission à la télé et s'étonne de toute cette effervescence pour un chien ... Mais tous les autres ont le sourire, anecdotes, souvenirs, câlins ... bisous parfois ! Je fais monter Plume sur une chaise à proximité des fauteuils, cela fatigue moins le résident et la chienne. Plume passe aussi un long moment sur les genoux d'une résidente bien fatiguée, elle ne bouge pas et communique sa chaleur tendre.

Chaque résident qui l'a souhaité a pu caresser Plume et Fulky. Les goûters ont sans doute été servis avant notre arrivée (repère habituel pour nous de l'écoulement du temps), aussi je me fie à la pendule du hall et donne le signal des au revoir ...
L'animatrice nous demande si l'organisation de l'intervention a convenu, je lui explique le manque d'espace et le nombre trop important de résidents. En échangeant ainsi tranquillement, nous allons trouver la bonne formule.
Isabelle et moi sommes très contentes du comportement calme de Fulky.

Françoise

Le chien visiteur

Limas, foyer de La Claire, 20/09/2012

Danielle avec Chris, Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala

Nous nous retrouvons après les congés d'été. Chris et Ziyang sont deux mâles, le deuxième encore jeune dans sa tête, et après un petit moment d'humeur, ils travaillent ensemble sans soucis !
Comment vont se passer les retrouvailles ? Indépendamment des chiens, Y semble bien perturbé en début de séance, mais à la fin, il est tout sourire ... Certains comme P prennent leur temps pour se réapprivoiser, alors que d'autres font, d'un coup, un gros progrès : R vient toucher Ziyang, J caresse Mala et lui donne même un biscuit, L prend la laisse et nous reconduit avec constance à la sortie, mais il nous accompagne jusqu'à l'autre appartement. C caresse Chris, V que je croise dans le couloir vient d'elle-même caresser Mala ... Globalement, les contacts ont été plus fructueux qu'avant les vacances. J nous offre même un grand dessin qu'elle a créé. D parle fort, mais ce la n'effraie pas Mala. Pour Ziyang et plus encore Chris, une petite pose à l'extérieurest bénéfique : l'un est encore jeune et voudrait jouer avec toutes ces personnes aux grands gestes, l'autre débute sa carrière et après l'interruption de vacances, il ne faut pas le stresser et au contraire, on doit lui permettre de se retirer de temps à autre : nos chiens réussissent dans cette activité parce qu'ils y sont heureux.

Françoise

chhien visiteur, bien accompagné

A bien accompagné par Chris et Mala.jpg

chien visiteur, D pose avec Mala

D pose avec Mala

Reyrieux, cantou de Clairval, 19/09/2012

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Bakou

Ugo porte une collerette, le temps que sa patte guérisse à l'air puisqu'il enlève les pansements et se lèche empêchant la guérison. C'est Fulky qui le remplace.
De mon côté, j'ai pris Bakou qui apprécie tant les caresses : hier, j'ai constaté que ses inquiétudes au bruit ou à la nouveauté du cadre fondaient grâce aux caresses des résidents et j'ai donc décidé d'utiliser les contacts avec les patients du cantou pour lui permettre de surmonter son stress.

Fulky est toujours impressionnée par le gabarit de Bakou et se conduit très calmement. Bakou stresse un peu dans le couloir, devant la porte à code ... mais dès qu'elle aperçoit une résidente qui s'avance pour la caresser, elle se porte vers elle et reçoit les caresses avec bonheur. Quand la caresse s'arrête, d'un léger mouvement de rapprochement de la tête, Bakou redemande et obtient !
Et ainsi, nous disons bonjour à tous et jamais Bakou ne se lasse ... Si je la sens de nouveau un peu stressée, par un mouvement plus rapide d'une soignante ou par une chaise déplacée un peu vite, je lui demande de se coucher et d'attendre le nez devant une friandise : cet exercice connu la reconcentre et est récompensé par le "Mange !" libérateur et les caresses peuvent recommencer !
Un résident lui triture l'oreille, je veille, mais il ne serre pas et Bakou aime par-dessus tout être touchée, aucun stress pour elle !

Après la visite, pour la récompenser, je lui offre une partie de lancer de balle (avec un propulseur et le bras valide pour économiser ma tendinite), puis je l'emmène à la jardinerie pour faire le plein de friandises. Bakou a beaucoup apprécié notre après-midi ...

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, hôpital service Santal, 18/09/2012 après-midi

Isabelle, Ghyslaine et Françoise avec Mala, Bakou et Plume

Orion indisponible, Fulky peu à l'aise dans le cadre de cette intervention où l'assistance est nombreuse et l'ambiance plutôt bruyante - on fête les anniversaires avec fleurs, musique, gâteaux et bougies, bouchons pétants de pétillant - Ziyang et Pomme déjà mis à contribution le matin dans une intervention fatigante, nous voilà donc sauvées grâce à Isabelle et Ghyslaine qui conduiront respectivement Mala et Plume, je vais donc pouvoir me consacrer à Bakou qui apprécie beaucoup les humains, mais craint parfois le bruit.
En début de séance, Bakou s'inquiète un peu, mais je lui offre de quoi combler sa gourmandise et la rapproche des personnes qui la caressent et l'apaisent ainsi car elle adore ça ! Elle donne la patte par anxiété au début et je surveille qu'elle ne la pose pas avec lourdeur sur les genoux fragiles des résidents. Peu à peu, je la sens se détendre, je lui fais jouer à attendre couchée devant la friandise posée devant elle, exercice qui plaît beaucoup aux observateurs, mais qui également aide la chienne à se concentrer.
Je lui demande les exercices qu'elle connaît : Bakou couchée, Plume saute à plusieurs reprises au-dessus d'elle ou bien les trois chiennes couchées en attente devant la friandise ... Et une trousse pleine de friandises dans laquelle les résidents choisissent avec application ce qu'ils vont offrir à une chienne attentive et bien concentrée.

Mala et Plume vivent leur vie avec Isabelle et Ghyslaine avec de temps à autre un passage près de moi, les résidents sont contents, tout va bien !
Au moment du goûter, nous nous installons un peu en retrait et Bakou apprécie avec calme la caresse tranquille et sans fin d'un résident discret trop content de l'aubaine ...

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 18/09/2012 matin

Christine avec Ziyang, Françoise avec Pomme

Orion semble aller mieux, mais restera au repos pendant quelques jours. C'est donc une première pour Ziyang qui assurera l'intégralité de l'intervention avec Pomme. Le genou de Christine se manifeste un peu trop à son goût et ma tendinite à l'épaule n'a pas encore régressé ... Mais nous sommes fidèles au poste et tout se déroule sans problème.
Arrivée en avance comme toujours, j'ai promené Pomme près de trois quarts d'heure dans les lônes du Rhône, je ne la lâche pas pour qu'elle reste bien propre pour la visite, mais les deux mètres de laisse et mon intention le plus souvent d'aller à son rythme nous permettent une promenade agréable pour toutes les deux.
Je retrouve la voiture de Christine sur le parking : Ziyang a lui aussi bénéficié d'une promenade de pré-visite au pas tranquille d'un sénateur qui herborise ...
Les deux chiens ont bien reniflé, fait leurs besoins, nous sommes prêtes !

Je vais d'abord au devant de M, assis accroupi dans l'herbe. Je demande à Pomme de se coucher assez près de lui, et en donnant des friandises, j'apprends à Pomme à ramper : ainsi la chienne se rapproche progressivement et nous captons le regard de M, ensuite il donne lui-même la récompense. Il semble se souvenir des bisous à petits coups de langue reçus de Pomme à la dernière visite et il les recherche. Comme Pomme décrypte bien l'intention, elle s'exécute spontanément et M se recule avec un grand sourire satisfait.
Après que K ait bien travaillé avec Ziyang, c'est bientôt le tour du deuxième groupe de jeunes. Mais quand je propose à K la laisse de Pomme pour un petite promenade, son sourire est radieux !
J'ai aussi travaillé avec T, un acrobate capable de rouler avec naturel sur deux patinettes en même temps ... Il court avec Pomme, elle passe dans le tunnel, dans le cerceau, il s'essaie un peu distraitement aux ordres de base assis, couché, debout et Pomme obtempère écoutant la voix de l'éducateur ou la mienne, peut-être aussi celle du jeune car plus tard, elle obéit à F de façon très acceptable.

La jeune M observe Pomme toujours avec beaucoup d'intérêt, c'est avec Ziyang qu'elle réussit le contact, promenade et caresse brève sur le dos.
Je suis plus absorbée par E qui s'effaye d'une distance trop proche et tire (sans mal) ma boucle d'oreille : elle retrouve sa confiance lentement et nous avons de nouveau son intérêt serein.
T aujourd'hui n'est pas très accessible, elle se promène pieds nus et ne se fixe pas bien longtemps ... F essaie encore de s'emparer de gâteaux ou de friandises, pour elle-même, mais cette attitude est moins prononcée qu'à nos premières rencontres. Il faut tout de même veiller au sac.

F attend son tour depuis un moment et il est fier de promener Ziyang si celui-ci ne le regarde pas ou de courir avec Pomme. Elle obéit assez souvent, par intérêt certes, aux ordres des personnes visitées et elle a bien compris qu'ici aussi, on attend d'elle qu'elle suive les ordres de F ...

La répartition des trois groupes n'a pas été bien nette, mais les jeunes ont bien profité de la présence de chiens. il manque C-E que nous verrons la prochaine fois. Nous avons apporté les balles sonnores qui devraient lui convenir.

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, hôpital gériatrique, service Dahlia USLD, 17/09/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Ugo, le labrador d'Isabelle, a mal à une patte et doit voir le véto. Isabelle est toute excusée.
Orion a vomi dans la voiture de Christine et hésite à descendre de voiture, nous pensons qu'il ne veut pas passer à côté des croquettes mal digérées, mais finalement, au début de la visite après avoir bu, il recommence. Une dame, venue voir son père et amoureuse des chiens, emmène Orion dehors, Christine nettoie avec les serviettes que lui ont confiées les soignantes, je déplace les fauteuils des personnes proches qui pourraient être incommodées en leur expliquant que les chiens, tout comme nous, peuvent souffrir de ces désagréments ... Christine repart avec Orion qu'elle va mettre en observation.
L'animatrice vient rassurer les résidents avec moi et je poursuis donc la visite tranquillement avec Mala.

Les résidents ne sont pas inquiets et caressent Mala.
Un résident plaisante : Christine a dû prendre des virages trop sportifs ! Ce monsieur plaisante souvent, la mine réjouie de nous voir, et en même temps, il me dit qu'il a peur que Mala lui mange les doigts : c'est à la fois une plaisanterie et une réalité, car il n'a jamais osé donner une friandise ni vraiment caresser les chiens, mais c'est un fait qu'il est tout fier de plaisanter à propos des chiens !
Une résidente me demande de l'emmener, elle caresse Mala ... Je lui parle doucement sans lui mentir bien sûr, je ne peux pas l'emmener, je la ramène au présent et aux caresses de Mala.
Une résidente me dit qu'elle ne veut pas caresser la chienne. Sa voisine commente : elle n'aime pas les chiens et elle est méchante. Je les mets toutes les deux d'accord en défendant le droit de ne pas aimer les chiens, de ne pas vouloir de caresses et lui accorde qu'elle ne fait aucun mal aux chiens. En parlant de façon calme conciliante, les deux voisines ont toutes deux le sourire ...
Je passe de l'un à l'autre, puis une infirmière me demande de l'accompagner auprès d'un résident qui est resté dans sa chambre et qui appréciera que Mala vienne lui faire un petit bonjour : nous passons un moment près de lui avec l'infirmière, il est heureux et ce moment de tendresse l'aide à surmonter le repli dans lequel il s'installait.

J'ai pu faire un petit bilan avec l'animatrice, car nous visitons de nombreux services de l'hôpital gériatrique ... nous convenons d'annuler la prochaine visite en octobre : les services semblent s'installer dans la routine de nos visites et les résidents ne sont pas préparés à nous voir, pourtant quand ils sont prévenus de notre visite, la communication est plus intense et leur plaisir beaucoup plus grand. Nous viendrons un peu moins souvent et nous pourrons voir quelques autres établissements ...

Françoise

Le chien visiteur

Fontaines Saint-Martin, La Fontanière EHPAD, 17/09/2012 matin

Isabelle, Christine, Françoise avec Mala

Après un premier contact avec une animatrice, nous rencontrons la direction de l'établissement. Une première visite est prévue lundi 24 septembre, d'autres sont à confirmer.

Le chien visiteur

Courlaoux, aérodrôme de Lons-le Saunier, Les Ailes du Petit Prince, 15/09/2012

Christine et moi, nous rejoignons Anne-Sophie pour cette journée consacrée aux Petits Princes : L'association Les Ailes du Petit Prince a organisé ainsi depuis 1998 plus de 1300 baptêmes de l'air offerts à des enfants handicapés ou atteints de maladies graves. Diverses animations s'organisent à terre pour offrir aux enfants et à leurs familles une journée mémorable.
Maquillage, coloriage, décoration d'un cadre dans lequel le diplôme de baptême de l'air sera placé, ballades en moto grâce à un club de Jonage les Gones Riders, reportage photographique, un stand Handi'chiens ... et nous sommes chargées d'une démonstration-animation d'agility et d'accueil-papouilles avec nos chiens visiteurs !

Nous avions prévu de participer à l'opération organisée sur la Base Aérienne 278 d'Ambérieu en Bugey, le 1er juillet 2012, jour de la Commémoration du 100ème anniversaire du baptême de l'air d'Antoine de Saint-Exupéry ... opération annulée en raison d'une météo désastreuse ! ... et reportée à une date non encore définie.

L'opération de ce dimanche était initialement prévue à Lons-le-Saunier le 29 avril 2012, annulée elle-aussi à cause de la météo !
Mais aujourd'hui, bien que le début de journée soit brumeux, la météo promet une belle journée. Les avions attendent que le ciel se dégage ... Et effectivement, voici un beau soleil et l'allée est bien ombragée : nous sommes dans un beau cadre et les visages heureux des enfants et des parents nous chauffent le coeur.

Il y a là Anne-Sophie, médecin et chiens visiteurs, Bérangère également médecin, Karine, avec enfants et chiens en tout cinq petits cavaliers King Charles et un cocker américain en sauvetage provisoire chez Karine : ils assureront l'animation agility conduits par des petits maîtres enthousiastes ! Le petit cocker se révèle un chien extra ... Anne-Sophie encadre les enfants, ou Bérangère ou Christine avec Orion. Quand aucun chien n'est disponible, les plus jeunes sautent les petits obstacles ou les déplacent avec entrain.
Les enfants peuvent être pris en photo avec le petit compagnon qu'ils ont conduit à travers le tunnel et au-dessus des haies, une jolie ardoise en forme de chien permet de rappeller leur nom et les adresses sont notées scrupuleusement par un jeune auxiliaire très dynamique ...
Les chiens de Handi'chiens font plusieurs démonstrations de leurs capacités et promènent quelques enfants ...

Nos chiens ? Orion fait un peu d'agility, Pomme se contente d'un ou deux parcours, elle n'aime pas se plier à des exercices répétitifs où elle est tiraillée, les haies sont trop basses pour que cela l'amuse ! Ziyang enjambe lui aussi et est dispensé de tunnel vu son gabarit !
Mais tous les trois assurent avec constance l'essentiel de leurs dons, caresses, approche douce d'enfants craintifs puis rassurés, friandises, stimulation d'enfants polyhandicapés ...

Nous avons veillé au confort des chiens petits et grands : de l'eau bien sûr ! mais aussi une grande cage en tissu comme refuge de repos, où Orion ou les petits chiens peuvent souffler et la voiture bien ouverte, mais sécurisée par les grilles aux fenêtres et au coffre grand ouvert, où les plus grands font aussi les pauses nécessaires ... Nos chiens seront certes fatigués et dormiront bien au retour, mais nous voulons que la journée soit agréable pour eux.

N'hésitez pas à consulter le site des Ailes du Petit Prince,
http://www.lesailesdupetitprince.fr
Nous avons malheureusement oublié nos propres appareils photo ! ...
Vous nous retrouverez prochainement parmi les photos prises par l'association et nous répondrons présents certainement aux prochaines opérations ...

Françoise

Les ailes du petit prince

Carte postales, éditée en série limité à l'occasion de l'opération organisée le 1er juillet 2012

Albigny, hôpital gériatrique, service Jacques Chauviré USLD, 12/09/2012

Isabelle avec Fulky, Ghyslaine et Françoise avec Bakou et Plume

Ghyslaine nous accompagne de nouveau et conduit Plume : c'est une aide précieuse !
Nous demandons l'animatrice à l'accueil : on nous dit de monter à l'étage à l'USLD côté Sud et que l'animatrice prévient le service qui ne l'était pas. Sur place, nous regrettons l'absence d'encadrement de l'animatrice et nous allons d'une personne à l'autre ... avec succès : c'est vrai que nous et nos chiennes sommes bien rôdées, les soignantes amènent les patients de leur chambre vers la salle commune et la visite permet de belles rencontres ...
Nous nous rendons ensuite côté Nord où nous ne sommes pas plus attendues, et ici aussi, l'accueil des soignantes est très coopératif. De la salle commune, nous passons ensuite sur leur invitation à un petit salon, caresses aussi.
Belle rencontre de Plume avec une dame qui ne parle pas, mais caresse avec maladresse et application pourtant la petite Plume toute en patience et douceur ... Elle aussi est devenue une grande pro avec son petit gabarit !
Nous nous promettons de recontacter l'animatrice, nous comprenons que deux animatrices, dont une malade, pour un établissement si conséquent, c'est peu !

La visite du Val d'Or à Chasselay est annulée pour vendredi en raison de l'absence de l'animatrice.

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 12/09/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Pomme

Nous connaissons la plupart des résidents et si ceux-ci perdent la mémoire, ils nous accueillent comme des amis familiers. Nous venons déjà depuis plusieurs années et ils nous reconnaissent malgré l'oubli des noms. Comme nous venons toutes les semaines ou presque, nous faisons partie de la famille et les sourires, les visages intéressés, les mains tendues, voilà un accueil chaleureux !
Caresses, friandises offertes (on évite de justesse les partages de goûter !), petite promenade dans le service (le temps s'est brusquement rafraîchi ...), petits exercices de nos chiens ...

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, les Lucioles accueil de jour, 11/09/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Les résidents nous sont bien connus pour la plupart et ils réclament des nouvelles des chiens absents ! Caresses, exercices, petite promenade, puis jeux canins et verre de l'amitié (sirop léger ou eau !)
La chasse est ouverte depuis deux jours, Pomme est aux attentive aux effluves qui lui parviennent depuis les maïs ... mais elle se recentre sur son public qu'elle apprécie particulièrement !

Françoise

Le chien visiteur

Lyon-Sud, hôpital Jules Courmont, 10/09/2012

Pascale avec Faëe, Christine avec Ziyang, Françoise avec Plume

À cause d'une tendinite à l'épaule (la mienne, c'est la vieillerie !), j'ai décidé de n'emmener qu'une chienne à la fois jusqu'à amélioration. En fait, nous avons une belle gamme représentative des poilus !
Ziyang, léonberg mâle de deux ans le lendemain, est déjà imposant, plus de 60 kg et une belle hauteur au garrot : pas besoin de se baisser pour le caresser ! Ensuite Faëe, braque de Weimar à poil long femelle de deux ans cet été, svelte et racée, qui sera en stage au weekend prochain, taille moyenne un peu plus de 20 kg ... et Plume petite croisée avec ses 6-7 kg, trois ans et demi, elle porte bien son nom ! Même les pelages sont différents couleur et texture : le roux charbonné abondant, le beige chevreuil uni frangé et le panaché noir et blanc comme les petites vaches bretonnes !
Plume évolue sur une chaise à roulettes pour rejoindre les résidents, à portée de caresses sans blesser les genoux fatigués ! Ou bien elle se couche tranquille sur la tablette devant cette dame qui la caresse et l'embrasse ...
Depuis avant les vacances déjà, le service a changé : à la place de résidents en long séjour que nous retrouvions fidèles à chaque visite et qui nous demandaient des nouvelles des chiens absents, nous rencontrons des résidents en court séjour de convalescence, rarement deux fois de suite. Nous nous sommes habituées à ces rencontres sans lendemain qui surprennent heureusement les résidents et les distraient ... Les familles apprécient aussi !

Françoise

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, les Marronniers EHPAD, 10/09/2012

Sylvette avec Aby et Sylvette

Toujours seule avec mes chiennes. Le "fan club" était à nous attendre dans le hall d'entrée. Une dame a tenue la laisse d'Evy pour se rendre dans le salon. Caresses, bises, mais Aby a vite montré qu'elle était lasse et ne voulait pas participer, sous une chaise, puis derrière un fauteuil assez loin de nous. Nous l'avons donc laissée et avons parlé d'histoires de chiens, Evy est restée un bon moment sur les genoux de "sa" maitresse d'adoption. J'espère qu'à la prochaine visite, Aby sera plus enthousiaste !

Sylvette

Le chien visiteur

Sainte-Foy lès Lyon, Centre Witkowska ESAT, 07/09/2012

Pascale avec Faëe, Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Nous retrouvons Pascale et sa jeune braque de Weimar qui vient d'avoir 2 ans. Elles participeront au stage de formation dans 8 jours ...
Orion et Mala sont de vieux routiers de la papouille et nous comptons que Faëe pourra faire quelques pauses. Une petite dizaine de jeunes nous attendent avec impatience !

Les jeunes étant mal-voyants ou non-voyants, l'approche se fait au toucher et nos chiens ne sont pas inquiets. En fin de séance, nous remarquons que Faëe est pressée de se détendre, nous devrons insister davantage sur les pauses, nécessaires à un jeune chien, en l'emmenant à l'écart quelques instants puisque les deux autres chiens assurent et en l'expliquant aux jeunes tous adultes et capables de comprendre.
Donc au programme, papouilles, découverte des chiens, les jeunes distinguent très vite les trois chiens à la texture de leur poil, même si les noms ne sont pas encore fixés. Puis promenade dans les allées où nous rencontrons d'autres résidents. On nous demande aussi d'amener nos autres chiens, ce que nous ferons : aujourd'hui, nous faisions d'abord connaissance ! Je crois que l'après-midi est très réussie.

Françoise

Le chien visiteur

Neuville, hôpital EHPAD, 06/09/2012

Christine avec Ziyang, Isabelle et Françoise avec Mala et Pomme

Comme j'ai une tendinite à l'épaule, je n'ai pris que Pomme, tandis qu'Isabelle conduit Mala. On me réclame Plume : ce sera la prochaine fois, promis !
Nous passons auprès des personnes pour des caresses, un peu de conversation, quelques exercices et distributions de friandises : les résidents sont ravis. Le nombre de résidents est raisonnable, les chiens ont de l'eau dehors et surtout, elles sont ravies elles aussi de reprendre leur activité !
Une après-midi réussie !

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 05/09/2012

Isabelle avec Ugo

Isabelle me dit que les résidents se souviennent même du nom d'Ugo ! certains ont même demandé après Aby et Evy ...

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 04/09/2012

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Pomme

Pour cette nouvelle année scolaire, nous aurons trois groupes successifs de trois jeunes. Quand nous arrivons, tous ceux que nous connaissons sont attirés par les chiens ...

Nous commençons avec M, C-E et F.
Je fais coucher Pomme devant M. Celui-ci s'agenouille près de la chienne et donne une friandise. Pomme approche sa tête et M aussi ... un petit coup de langue et M se retire avec un grand sourire ...
C-E a des difficultés à se concentrer. Il aime ce qui fait du bruit, une balle qu'il agite par exemple. Pomme reste devant lui et je lui demande de chanter ... La communication est difficile.
F a fait beaucoup de progrès, elle essaie encore de chiper les friandises des chiens pour les manger elle-même, mais elle semble être plus proche des chiens.

Ensuite, voici trois jeunes filles, M, T et E.
M refuse les contacts, mais si on lui laisse l'initiative, elle se déplace facilement vers les chiens. Des feuilles sont tombées sur Ziyang, M se lève pour le débarasser, puis je vois qu'elle a pris la laisse : Christine a bien réussi sa communication. Avec le tunnel que j'ai sorti, je fais Coucou ! à M qui regarde à l'autre extrémité. Cela l'amuse !
T apprécie les jouets de Pomme que je lui montre, elle les touche, les sent ... ils servent de récompense pour T quand elle a caressé le poil de la chienne, elle lui donne volontiers des friandises. La grosse tête de Ziyang est trop à sa hauteur et l'inquiète.
E était déjà présente avec le premier groupe et nous observait. Elle a besoin de ce temps pour s'enhardir. Elle aime prendre la laisse et emmener Pomme sans moi. Pour encourager la chienne à la suivre, je donne à E des friandises, elle les donne sans attendre. Le délai est difficile à obtenir. Mais Pomme accepte de bon coeur de la suivre et j'accompagne de loin.

Puis c'est le tour de F, T et K.
F craint le regard du chien vers lui, il aime demander Assis ! Couché ! et il dépose avec rapidité la croquette de récompense ...
T aime courir avec Pomme, elle passe dans le tunnel : bien sûr, il faut lâcher la laisse et T aimerait bien vérifier ce que devient Pomme quand elle disparaît dans le tunnel ...
K travaille davantage aujourd'hui avec Christine. Sur les conseils de l'éducateur, on attend davantage les initiatives de K, sa grande difficulté. Christine lui apprend à faire asseoir Orion sur un geste le long de sa jambe.

Christine commence un cahier qui nous permettra de noter les progrès, les processus gagnants avec tel ou tel jeune.

Françoise

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents, 04/09/2012

Sylvette avec Aby et Evy

Danièle étant partie en cure, j'étais seule avec Aby et Evy.
Présentation des chiennes avec caresses et léchouilles. Aby est restée un moment sur les genoux d'une dame qui avait un york. Puis Aby s'est mise en retrait et a fait "grève" cachée sous un fauteuil. Evy, égale à elle-même, s'est laissé caresser et embrasser, elle a "dansé". Nous sommes donc reparties plus rapidement que d'habitude.

Sylvette

Le chien visiteur

Charnay, les Opalines EHPAD et cantou, 03/09/2012

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Malgré mon mail de rappel de notre visite, nous n'étions pas attendues. L'animatrice a cessé les exercices de gym pour la visite des chiennes. Une vingtaine de personnes pour public, pas toutes intéressées par les chiennes mais en grande majorité. Séance de caresses et de léchouilles, papotage sur les chiens. Quelques démonstrations du savoir faire de nos chiennes. Visite à l'unité fermée (cantou), 4 personnes ont caressé nos chiennes.

Sylvette

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS réunion de reprise, 03/09/2012

Christine et Françoise

Nous avons souhaité cette réunion avec l'éducatrice en charge de l'action des "chiens visiteurs et le directeur. Nous reprendrons nos visites par quinzaine jusqu'à l'été 2013.
Ensuite, la MAS déménage à Beaurepaire, loin pour nous

Françoise .

Le chien visiteur

Grand Lemps, EHPAD, 24/07/2012

Claudine avec Belle, Christiane avec Dolly

Un bel après-midi de détente à la maison de retraite du Grand Lemps avec Belle et Dolly

Tout d'abord, un petit repas chez Claudine pour préparer l'animation. Du coup les miss (à 4 pattes) ont pu se détendre et s'amuser avant de partir et arrivées à la maison de retraite elles étaient motivées autant que nous .
On a pu s'installer dehors à l'ombre, les résidents sont arrivés les uns après les autres, tout le monde était de bonne humeur, les filles allaient dire bonjour aux arrivants. J'ai eu droit à beaucoup de questions et ils n'étaient pas avares de compliments envers Claudine et Belle.

Une fois tout le monde installé, nous avons débuté par un petit parcours d'agility où nos 2 clowns de chiens n'en ont fait qu'à leur tête ce qui a amusé tout le monde et donné le ton à l'après-midi ... J'ai enchaîné avec avec une démo d'Obé Rythmée, les 2 compères sont ensuite allées chercher des caresses et je dois dire qu'elles avaient le choix car il y avait beaucoup de monde pour les voir.

Comme dans chaque maison de retraite, il y avait une dame qui avait de la brioche et les 2 malines l'ont vite repérée et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, la brioche était dans leurs estomacs !!!

Un peu plus tard, le goûter a été servi avec ,bien sûr des petits biscuits moelleux et je dois dire que là, les cours d'éducation nous ont bien servis car nos gourmandes sont restées bien sages à nos pieds , enfin presque car une dame a appelé si fort que Dolly est partie comme une fusée, mais on a pu la récupérer. Le reste du gouter s'est déroulé sans encombres, il faut dire que le personnel était très vigilant, merci à eux.
Après le goûter, petite séance de brossage très appréciée par les fifilles qui ont été parfaites et super belles à la fin de la séance.

Une dame qui va fêter ses 100 ans la semaine prochaine a eu droit à une lichette de Dolly en remerciement du toilettage. Bon moment de rire !!!
Autre moment de rire quand une dame à qui j'ai donné une croquette pour Dolly l'a mise en bouche en croyant que c'était un bonbon pour elle, quand je lui ai dit ce que c'était, elle est partie à rire de bon coeur ...
Les résidents aiment bien en général la distribution de croquettes c'est toujours un moment apprécié (par les chiens aussi) : un instant de tête à tête, de complicité. Il faut dire qu'ils aiment donner à manger aux bêtes ...
Quelques démonstrations de positions, une absence, un rappel et comme le temps passe très vite, il faut songer à repartir ...

Nous avons attendu que tous les résidents soient rentrés en faisant une dernière caresse et nous avons pris le chemin du retour avec de belles images en tête et une envie de recommencer à 4 une autre fois.
Merci encore Claudine pour ton invitation.

Maintenant VACANCES pour tout le monde

Retour en Septembre avec de nouvelles aventures

Claudine, Chris, Belle, Dolly

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents EHPAD, 05/07/2012

Marie-Jo avec Gus, Sylvette avec Aby et Evy

Ce matin à la Rose des Vents, tout s'est très bien passé avec Guss, un très grand "fan club"! Nous avons ensoleillé les résidents et sommes restées une heure et demie et des poussières !

Sylvette

Le chien visiteur

Résumé de cette année scolaire : Dolly chien visiteur en Nord-Isère

Christiane avec Dolly

Année un peu spéciale , je n'ai pas eu beaucoup de temps à consacrer aux chiens visiteurs, même si j'y suis allée le plus souvent possible, j' ai eu l'impresion de courir toute l'année et c'est surtout dû au fait que contrairement aux autres années, j'ai travaillé aussi le mercredi et du coup, je courais pour passer du travail aux visites ... mais bon, l'année se finit et je vais pouvoir recharger mes batteries.
L'année a été elle-même riche en évènements.
Beaucoup de retards de trains m'ont obligée à annuler des visites. Dolly aussi a eu de petits soucis de santé qui l'ont obligée à rester à la maison , mais bon, dans l'ensemble, les visites que l'on a faites en valaient la peine.
Pendant 6 mois de janvier à juin, la maison de retraite a eu un animateur qui nous a beaucoup aidées ; ça a été une très bonne expérience, on a pu faire des choses différentes comme aller dans d'autres pavillons ou faire de petites représentations ou manger des gateaux cuisinés par les résidents etc ... pleins de petits moments de bonheur où Dolly a toujours été sollicitée pour des caresses ou des calins.
Je garderai comme souvenir une petite dame qui parle tout doucement et que Dolly n'a pas quittée des yeux pendant toute une visite (on pouvait l'appeler, elle retournait toujours vers cette dame) c'était magique : il y avait une telle symbiose entre elles ce jour-là, incroyable !
Il y a eu aussi ce monsieur qui était tellement content que Dolly lui donne la patte que s'en était boulversant !
Et toutes ces personnes qui ont souri, rien qu'en voyant Dolly : QUE DU BONHEUR !
Nous sommes maintenant en vacances jusqu'en septembre pour un peu de repos.
Bon repos à tous et À LA RENTRÉE ...

Chris, Dolly

Le chien visiteur

Sainte-Foy-lès-Lyon, Centre Odette Witkowska ESAT, 04/07/2012

Pascale avec Faëe, Christine, Françoise avec Pomme

Nous rencontrons l'éducatrice et la directrice de ce centre qui comprend outre des ateliers, des hébergements et un accueil de jour. Nous expliquons comment se passe les visites, nous répondons aux questions ... Nous insistons : nous ne sommes pas thérapeutes, nous n'avons pas besoin de connaître les pathologies des personnes, mais la présence participative d'un référent à chaque visite nous est nécessaire.
Des dates sont retenues pour la rentrée.

Françoise

Le chien visiteur

Ambérieux en Bugey, les Ailes des Petits Princes, 01/07/2012

Christine et moi avons prévu de rejoindre Anne-Sophie sur la base aérienne. Nous avons craint la grande chaleur ... mais la journée est placée sous le signe des orages et de la pluie. Le net rafraîchissement est d'abord salutaire, mais les avions ne voleront pas sous l'orage et les enfants et leurs familles, en attendant leur tour pour le baptême de l'air, ne pourront pas être accueillis dans de bonnes conditions.
Nous apprenons peu avant de partir l'annulation pour le matin ... et le temps ne s'arrange pas.
Nous espérons que cette manifestation sympathique sera reportée.

Françoise

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS du Plat du Loup, 29/06/2012

Il fait très chaud et de gros bouchons sont annoncés. Je préviens la MAS que j'annule l'intervention.
L'année dernière, je suis arrivée à Seyssuel à l'heure où d'ordinaire j'en pars et cela n'arrangeait pas les soignantes qui ne peuvent décaler l'organisation de leur journée. Bien que les congés scolaires ne commencent pas ce weekend, ce vendredi est un jour de grand départ et sur l'autoroute ...

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, service J Chauviré, cantous Cèdres et Tilleuls, 27/06/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Mala

Il fait très chaud. J'ai prévu une grande gamelle d'eau ...
Nous commençons par les Cèdres où les soignantes rassemblent les résidents sur un seul cantou. Les chiens sont accueillis avec des sourires, des caresses. Les résidents offrent des friandises ... que nous avons proposées pour éviter les gâteaux destinés aux goûters des résidents.
Puis nous nous rendons aux Tilleuls. Une résidente nous accueille avec un visage rayonnant et une conversation aimable et volubile, malheureusement dans sa langue. Elle comprend quand je parle en français, mais ne peut s'empêcher de poursuivre dans sa langue maternelle ... Même si je ne comprends pas les paroles, je saisis l'intention et son visage réjoui est un rayon de soleil !
Nous rejoignons ensuite l'autre cantou des Tilleuls. Même accueil sympathique.

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, service Santal, 26/06/2012 après-midi

Christine avec Orion et Ziyang, Isabelle et Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Nous avons amené tous nos chiens et tout le monde est installé dehors à l'ombre des grands cèdres.
Les chats de l'établissement ont laissé quelques odeurs qui distraient d'abord Mala et Pomme. Je rattache toutes mes chiennes pour les reconcentrer sur la visite.
Bakou pose sa patte sur le bras d'une résidente. Je n'ai pas pu arrêter son geste, bien intentionné mais maladroit, le bras de la résidente marque tout de suite ... Je suis très ennuyée et prévient tout de suite le personnel. La résidente nous dit que cela n'est rien, elle a eu beaucoup de chiens ... mais je suis attentive à elle jusqu'à ce qu'une infirmière vienne soigner son bras. C'est ce genre d'accident que nous voulons à tout prix éviter ! Je présente à nouveau mes excuses, mais je reste chagrinée et perturbée.
Ziyang fait une démonstration d'attellage avec la charette en bois ...

Françoise

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 26/06/2012 matin

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Dernière séance avant la rentrée.
M prend la laisse de Pomme et la secoue. Plus tard, elle promène Orion seule sans contact avec nous. C'est une grande avancée ...

Françoise

Le chien visiteur

Lentilly, résidence St-Laurent EHPAD, 25/06/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Nous avons prévu, pour cette dernière visite de la saison, de présenter tous nos chiens. Christine souffre d'un torticolis, on excusera donc Ziyang !

Je lâche mes quatre chiennes qui connaissent bien la salle d'animation et les résidents. Mala choisit dans le panier la trousse pleine de friandises et l'apporte fièrement aux résidents. J'explique ce qu'elle contient et les personnes offrent avec plaisir pour un plaisir évident des chiennes, car les autres ont rejoint Mala pour participer à la distribution !
Le tunnel est installé, seule Bakou ne le passe pas, mais les autres retrouvent cet accessoire peu utilisé ces derniers temps et participent à l'amusement général avec un enthousiasme non feint ...
Orion passe avec Christine auprès des personnes pour un contact plus calme et individualisé. Les miennes se font caresser partout et cèdent à la gourmandise avec confiance ... Chacune reçoit !
Plume passe aussi sur les genoux pour des instants chaleureux, puis danse un peu.
Le festival se poursuit avec des sauts : Pomme au dessus de Bakou, du tunnel ou de la laisse tendue par un résident et moi, Plume saute par dessus Bakou, ou Mala ou Pomme ou enchaîne, quand l'une se relève, je fais passer Plume entre les pattes de la demoiselle pressée ...
Il fait chaud, les chiennes vont librement boire au point d'eau, puis reviennent participer à la fête.

Quand l'animatrice commence à raccompagner les résidents, Christine et Orion les escorte, le résident tient la laisse très content ! Mes chiennes continuent les papouilles ...
Pour le dernier résident, je lui confie la laisse de Mala et je tiens les trois autres pour le raccompagner à la salle à manger.
Nous reviendrons en septembre ...

Françoise

Le chien visiteur

Lyon, APF foyer l'Étincelle, 22/06/2012 après-midi

Pascale avec Faëe, Christine avec Ziyang (ou Orion ?)

Le chien visiteur

Caluire, IME l'Espérance, 22/06/2012 matin

Christine avec Orion, Isabelle et Françoise avec Mala et Pomme

C'est aujourd'hui une rencontre-bilan avec la directrice, suivie en principe d'une courte séance d'au revoir aux enfants (interruption des vacances). Notre intervention est à l'origine une initiative d'une éducatrice stagiaire, Anaïs, et l'expérience jugée positive est maintenant reprise par l'établissement.
L'éducatrice, Marie, nous annonce le départ de deux enfants, ainsi deux nouveaux enfants pourront participer. Un rituel de début et de fin de séance sera institué pour aider les enfants à trouver des repères. Nous chanterons ...

Il reste peu de temps pour un au revoir aux enfants, mais il est difficile pour eux de comprendre cette situation et on organise leur accompagnement de notre départ pour ne pas les perturber.
Au revoir les enfants ! on se reverra en octobre ...

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, EHPAD Clairval, 21/06/2012 après-midi

Sylvette avec Aby et Evy, Marie-Jo avec Gus, Françoise avec Pomme

Nous arrivons avec encore du soleil, mais l'orage menace. Lejeudi est le jour dédié aux jeux de société dans la salle du rez de chaussée.
Gus se prête bien aux caresses et prend avec délicatesse les friandises proposées. Comme il est jeune, il jouerait volontiers avec Pomme que je rappelle au travail facilement ... aussi nous allons visiter quelques personnes que Sylvette connaît pour leur plaisir à voir les chiens.
Nous attendons la fin de l'orage à l'abri sur le seuil, tout en discutant de l'organisation des visites : Clairval n'est pas le modèle de référence : nous avons libre accès, on nous fait confiance ... mais cette organisation date des débuts avec l'association des familles et nous n'arrivons pas à obtenir l'implication réelle des animatrices pour une visite préparée et encadrée. L'efficacité est moindre et la visite est beaucoup plus fatigante et parfois décevante.
Françoise

Le chien visiteur

Jassans, EHPAD la Rose des Vents, 21/06/2012 matin

Reyrieux, cantous de Clairval, 20/06/2012

Isabelle avec Ugo

Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Pomme

Je suis déjà venue ici avec Sylvette et je remplace Danielle.
Les résidents s'étonnent de la taille de Pomme, habitués aux Shetland ... mais Pomme est très bien acceptée : elle aime les caresses, les friandises et ses évolutions rapides captent le regard des résidents.

Je trouve une astuce nouvelle pour montrer la souplesse des sauts de Pomme, car sauter par dessus un york ou un chihuahua ... Je confie un bout de la laisse au résident assis, je tiens l'autre et j'incite Pomme à sauter, une friandise l'attend à l'arrivée. Et c'est un succès à court et long terme : pas de matériel à emporter et réussite simple à obtenir pour une satisfaction générale !

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 19/06/2012 après-midi

Isabelle et Françoise avec Mala et Plume

Ma voiture de nouveau opérationnelle, je rejoins Isabelle qui conduit Plume tandis que je travaille avec Mala.

O est très expressive et manifeste clairement son plaisir de rencontrer Plume et Mala.
A reste un peu indifférent à Mala, il a vraiment une attirance pour Orion absent aujourd'hui ... mais le contact passe bien avec Plume. C'est aussi le cas avec Q.
P est un peu fatigué, mais sa main va à la rencontre du poil de Mala, puis il s'endort.
S est très attentif à Plume et très calme, alors qu'il sursaute très souvent habituellement.
M aime surtout le contact "sportif", Mala pose ses pattes sur ses jambes le temps d'atteindre la récompense et M sourit ! Les caresses câlins ne la dérident pas, mais elle apprécie les élans qui la "bousculent" un peu. J'avais observé sa préférence avec Pomme qui la faisait rire aux éclats !
Les uns et les autres observent les chiennes et leurs comportements avec les autres résidents et tous sont détendus ...

Au changement de groupe, nous emmenons Plume et Mala prendre l'air un moment, Mala se roule dans l'herbe fraîche ... et revient barbouillée de jus de mûre ! Je l'ai vue goûter directement aux fruits du grand arbre dont certaines branches basses sont à sa portée ...

P est toujours un grand masseur et Plume, posée sur sa tablette, savoure sans bouger !
Une nouvelle résidente A observe avec un grand sourire, F ouvre les yeux à demi et tend la main pour caresser Mala puis Plume, C regrette que j'ai oublié la brosse, mais sa caresse reste bien vigoureuse ! D est un peu agité, oralement du moins, sa main va d'abord vers Mala, puis il s'absorbe sur le maniement des freins de son fauteuil ...
R devrait être dans le premier groupe, je n'obtiens pas de grosses réactions, mais un sourire quand Pomme pose ses pattes sur son genou.

Puis l'animatrice et C vont chercher un gros paquet, cadeau pour les chiens ! des friandises, des jouets ! comme elles sont fatiguées, elles font peu honneur à la balle, à la corde et au hérisson qui couine ... mais elles ont perçu l'atmosphère de fête et senti les friandises ! Nous sommes touchées de ce gentil geste et nous partagerons avec Christine.

De nouvelles dates seront posées de septembre à novembre, puis la MAS déménage à la Maisonnée à Francheville. C'est encore dans un secteur qui nous convient et nous pourrons donc continuer.

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, accueil de jour Les Lucioles, 19/06/2012 matin

Christine avec Ziyang

Prévenue de mon absence (panne de batterie), Christine a mené la visite seule :
Les résidents ont beaucoup participé à l'éducation de Ziyang, assis, debout, couché, rappel ... et friandises. Ils ont même rempli les petites cases des jeux afin que Ziyang les découvre ! Une petite balade dans le jardin, puis Ziyang s'est couché au milieu du cercle des résidents et a tranquillement écouté les conversations roulant sur les chiens ...

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, hôpital gériatrique service Dahlia USLD et EHPAD, 18/06/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Plume

Nous n'avions pas rencontré l'animatrice à notre dernière visite, aussi nous jetons un coup d'oeil rapide vers l'EHPAD et nous commençons par l'USLD à l'étage, car nous les avions oubliés la dernière fois. L'animatrice nous rejoint : dorénavant après concertation, nous décidons de toujours commencer par l'USLD, puis passer un peu à l'EHPAD.

Notre visite est très appréciée : Plume passe de genoux en genoux, parfois sur une chaise à côté d'un résident, parfois en danseuse sur ses pattes arrière ... Orion exécute les exercices que lui demande Christine et reçoit aussi caresses et friandises.
Il fait bien chaud, nous donnons à boire aux chiens ...

Françoise

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS du plat du loup, 15/06/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Temps chaud, les poneys sont là et nous passons l'après-midi dehors avec les résidents et les soignants.
MC vient saisir la laisse de Pomme et ne la quitte par instants qu'à ma demande quand je veux consacrer quelque temps à F ou B ou JM ou E ... souvent, elle ne lâche pas la laisse pendant que je m'adresse à A, S ou un autre.
Christine effectue des promenades avec E qui tient la laisse d'Orion. Je fais de même avec MC.
Les chiens ont un grand récipient d'eau à disposition et nous acceptons avec reconnaissance un verre nous aussi !

Françoise

Le chien visiteur

Ecully, Villa Pontou EHPAD, 12/06/2012 après-midi

Pascale avec Faëe, Christine avec Orion, Isabelle et Françoise avec Bakou et Plume

Grâce à Isabelle qui va conduire Plume, nous sommes chacune accompagnée d'un chien (Fulky est blessée par un épillet à la patte). Plume apprécie et apprend quelques exercices d'obérythmée, trop contente de l'intérêt exclusif d'Isabelle et gourmande de poulet ou canard séché !
Faëe découvre ces friandises délicieuses ! et pointe son museau : on partage !
Bakou aime que je m'occupe d'elle pendant la visite et reçoit les caresses avec plaisir. Et Orion montre ses talents avec autant d'efficacité : nos quatre chiens ont tous un grand succès ...

Françoise

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 12/06/2012 matin

Christine avec Orion et Ziyang, Ghyslaine et Françoise avec Mala et Pomme

Christine commence avec Ziyang dont c'est la première visite, il connaît les personnes âgées et certaines personnes handicapées "calmes". Son aspect imposant au lieu d'effrayer les jeunes semble plutôt rassurant et l'approche est assez rapide pour beaucoup d'entre eux. Seul I retourne à l'intérieur en voyant Ziyang. Au contraire, F le caresse très vite et il le promène fièrement ; F, d'ordinaire préoccupée de nous chiper des biscuits (pour les manger elle-même), s'intéresse ; M s'approche très près, beaucoup plus près qu'avec les autres chiens ...

Christine veille à ne pas le fatiguer : elle le ramène à la voiture et prend alors Orion. Ziyang revient à la fin de la visite, car E le réclame pour l'accompagner à l'intérieur (nous avons observé qu'E a des difficultés à changer d'activité et que l'accompagnement d'un chien l'aide à accepter la transition).

Guyslaine conduit Mala et adopte un rythme lent pour apprivoiser M ou R ou T : certains jeunes ont besoin de temps et respecter sans brusquer est fructueux. L'aide de Ghyslaine est précieuse : nous pouvons ici travailler avec trois chiens et les jeunes profitent mieux de notre visite.

Pomme est l'élément vif ! T ou F ou E aiment la faire courir ! Pomme ne se fatigue pas, mais certains soufflent et font une pause ... Mais Pomme peut aussi rester calme face à M ou de dos avec T. Je tiens le cerceau aidé par T ou F, là voilà qui le franchit d'un bond, vite récompensée par un fragment de poulet ou canard, la friandise qu'elle préfère !

Nous avons obtenu l'autorisation de prendre des photos destinées exclusivement aux familles, je confie mon appareil à l'animateur.

Françoise

Le chien visiteur

Lyon-Sud, hôpital Jules Courmont, 11/06/2012

Pascale avec Faëe, Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Le temps est incertain, mais nous sommes à l'intérieur !
Un orage se déclare pendant la visite, Pascale qui doit partir avant nous reçoit la douche, mais Christine et moi repartons avec le soleil ...

Le service n'accueille plus d'EHPAD, mais des personnes en SSR, c'est-à-dire des personnes en suite de soins qui restent peu de temps, notre public change donc maintenant d'un mois sur l'autre. Tous sont surpris de découvrir nos chiens et y prennent beaucoup de plaisir : ils sont curieux et posent beaucoup de questions aux quelles nous répondons bien volontiers. Nous formons une bonne équipe !

Françoise

à Lyon-sud,  Faëe, Ziyang et Pomme

à Lyon-sud, Faëe, Ziyang et Pomme

chien visiteur, Faëe, jeune braque de Weimar à poil long femelle

Faëe, jeune braque de Weimar à poil long femelle

Limas, foyer de la Claire, 07/06/2012

Danielle avec Chris, Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala

Chris est un colley mâle gris merle de 5 ans. Danielle a participé avec succès au stage de formation fin mai et Chris l'accompagne pour la première fois auprès de handicapés. Il a déjà accompagné deux visites en maison de retraite, l'une à Châtillon, l'autre à Jassans ou Saint-Bernard. Je recommande à Danielle de lui ménager des temps de repos, de le féliciter aussi et de le récompenser beaucoup ...

Christine est venue avec Ziyang : Orion a travaillé si longtemps avec "ses" chiennes qu'il serait malvenu de lui présenter un autre mâle adulte dans ce contexte ... Orion a 8 ans, il serait au moins sous tension et donc en mauvaise condition de travail, un accrochage serait possible. À nous de prendre en compte ces considérations et d'agir raisonnablement !
Ziyang a bientôt 21 mois et le problème ne se posera pas dans les mêmes termes.

Enfin Mala est ma chienne la plus posée et apaisera l'atmosphère. En plus, ne m'occupant que d'elle, je peux lui apporter toute mon attention : très souvent, elle est conduite par d'autres parce qu'elle est pro ! mais je lui fais plaisir en recréant le duo.

Nous sommes accueillies avec beaucoup de gentillesse. C'est la première visite de Ziyang ici, la première de Chris aussi et Mala n'est pas venue depuis longtemps : chacun les apprécie !
Au menu, caresses, brossage, promenade ... contact tactile ou plus si affinités !

Nous nous retrouverons en septembre et à long terme, les chiens visiteurs d'Arnas prendront le relais, mais rien ne sert de brusquer le cours des choses : Chris et ses futurs compagnons vont apprendre doucement et nous ne les abandonnerons pas avant qu'ils ne soient prêts.

Françoise

Le chien visiteur

Dommartin, foyer de l'Étang Carret, 06/06/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Plume et Pomme

Accueil toujours très chaleureux.
I reste un peu craintive de Pomme, mais prend Plume sur ses genoux. Plume passe ensuite des genoux de B à ceux de R, puis à ceux de L ...
M effectue un tour du pavillon avec Plume sur ses genoux et accompagnée de Pomme. Puis M va chercher la provision de biscuits pour chiens et Pomme reste scotchée ! M l'entraîne à un tour sans laisse, puis réussit à obtenir un couché-pas bouger, dépose un biscuit devant Pomme qui attend, puis l'autorise à manger. M et Pomme se sont parfaitement comprises, j'observais de loin discrètement ... Je félicite les deux complices !
Orion a beaucoup de succès avec R, celui-ci pose son crâne dans la fourrure ... R aime aussi les petits bisous de Pomme ou de Plume.
Beaucoup de soignants et de résidents viennent profiter de l'animation ! Je sors la petite balle de Pomme : c'est tout de suite un regard illuminé que nous adresse Pomme. Elle joue de cette balle comme au babyfoot et fait beaucoup rire ses spectateurs.
Orion apprend à réagir à l'appel de R, un mouvement des lèvres discret : tous ces jeux où R ou M prennent leur autonomie les enchantent. Et la conversation autour des chiens fait partie du plaisir de chaque rencontre.

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, hôpital service Jacques Chauviré, EHPAD, 04/06/2012

Christine avec Ziyang, Françoise avec Bakou

Ziyang n'aime pas trop les ascenseurs ! Il ne les pratique pas souvent bien sûr, et couché devant l'entrée, il se laisse tirer par Christine à l'intérieur de la cabine heureusement très vaste ... comme nous nous présentons d'abord au premier étage en USLD, puis au second en EHPAD et évidemment au retour, nous constatons un petite amélioration au troisième trajet : Ziyang se laisse faire avec moins d'inertie et finit par accompagner le mouvement. Technique à travailler le plus souvent possible ...

Pendant la visite, côtés Nord puis Sud, Ziyang participe avc calme et est admiré par tous, résidents et soignants : Ses 21 mois font déjà 60 kg ! Bakou paraît fluette et travaille avec de plus en plus de sérénité : elle recherche les caresses, reste gourmande de friandises, mais surtout semble se tranquilliser aux mouvements des chariots de goûter : l'emmener seule lui a permis de prendre de l'assurance.
Avant de quitter le côté Nord, puis Sud, j'offre à boire à Bakou, puis à Ziyang et c'est un spectacle apprécié ! Un petit coup de chiffon pour ôter les éclaboussures, les chiens sont heureux d'être récompensés ...

Françoise

Le chien visiteur

Le retard pris en deux semaines se rattrape lentement ! priorité est donnée aux réponses aux demandes de renseignements.
Donc pour les comptes rendus, un seul mot : patience !

Seyssuel, MAS du Plat du Loup, 01/06/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Le chien visiteur

Châtillon/Chalaronne, 31/05/2012 annulé

Le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, cantous les Cèdres et les Tilleuls, 30/05/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume


Le chien visiteur

Lyon-Sud, hôpital Jules Courmont, SSR, 29/05/2012 après-midi

Christine avec Ziyang, Pascale avec Faëe, Françoise avec Bakou

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 29/05/2012 matin

Christine avec Orion, Ghyslaine et Françoise avec Mala et Pomme

Le chien visiteur

Lyon, foyer APF l'Étincelle, 25/05/2012

Pascale avec Faëe, Christine avec Orion

Le chien visiteur

Neuville, hôpital EHPAD, 24/05/2012

Christine avec Orion

Le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 22/05/2012 après-midi

Christine avec Orion, Ghyslaine et Françoise avec Mala et Pomme

Le chien visiteur

Reyrieux, accueil de jour aux Lucioles, 22/05/2012 matin

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume

Le chien visiteur

En ce moment, les comptes rendus sont plus que sommaires ... Mille excuses !

Reyrieux, accueil de jour Aux Lucioles, 22/05/2012 matin

Isabelle avec Ugo, Françoise avec

Le chien visiteur

Lentilly, résidence Saint-Laurent EHPAD, 21/05/2012

Christine avec Or ion, Françoise avec Bakou et Plume

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS de Plat du Loup, 18/05/2012

Françoise avec Pomme

Le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 16/05/2012

Isabelle avec Fulky et Ugo

Le chien visiteur

Albigny, Service Santal, 15/05/2012 après-midi

Françoise avec Mala et Bakou

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 15/05/2012 matin

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Le chien visiteur

Albigny, Service Jacques Chauviré EHPAD, 14/05/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Bakou et Plume

Le chien visiteur

Caluire, IME l'Espérance, 11/05/2012

Isabelle, Ghyslaine et Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Le chien visiteur

Dommartin, foyer de l'Étang Carret, 09/05/2012

Dommartin, foyer de l'Étang Carret, 09/05/2012

Christine avec Ziyang, Françoise avec Bakou

J'ai décidé d'emmener Bakou, qui n'est jamais venue : sachant que je suis un peu fatiguée, j'ai préféré ne prendre qu'une seule chienne et c'est une occasion de me consacrer attentivement à Bakou, il me semble possible de la tester ici.
Bakou est une chienne réservée et un peu sensible aux nouveaux environnements : en arrivant en avance, je l'emmène en promenade près du stade, cela lui permet de se stabiliser. Puis je m'assois sur un banc, Bakou couchée dans l'herbe à mes pieds et nous attendons l'arrivée de Christine. Quelques personnes viennent caresser ma belle ...
Quand Christine arrive avec Ziyang, Bakou sait dans quel cadre nous sommes et nous nous rendons dans le pavillon 3 où nous sommes attendues, non sans avoir accordé quelques instants de rencontre ...

Je remplis la gamelle d'eau, autre repère utile à Bakou et je la présente : Bakou n'a aucun souci avec les fauteuils et le handicap, je sais qu'ici, il n'y a pas de tension comme à Seyssuel souvent (et rarement à Limas). J'annonce que Bakou va chercher et rapporte les balles, mais ... elle ne connaît pas encore l'environnement !
Ce sera une autre fois ! En attendant, nous faisons une promenade de découverte avec M dans le pavillon, puis en extérieur où nous découvrons les nombreuses plantes cultivées.
Pour Bakou, les caresses ne sont pas un problème, elle donne sa patte pour en avoir encore et encore ! Elle monte sur une chaise pour être à la hauteur ... et après réflexion, nous lui proposons deux chaises ! Même si Ziyang la fait paraître moins imposante, difficile de tenir sur une seule ...

Je suis très contente de Bakou !

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, hôpital gériatrique, service Dahlia EHPAD, 07/05/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Bakou et Plume

L'animatrice n'est pas là, nous avons de nombreuses soignantes avec nous bien sûr, mais nous oublions de monter à l'étage au service USLD !
C'est dommage ! je ne m'en aperçois qu'en rentrant à la maison ...

Françoise

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS du Plat du Loup, 04/05/2012

Christine avec Orion, Ghyslaine avec Mala et Pomme

Activité combinée avec la venue des poneys. Nous nous partageons entre intérieur et extérieur et Ghyslaine m'accompagne.

Dans l'un des appartements, et lui seul, on nous interdit l'accès comme espace privé des résidents : pour nous, les interactions dans les appartements sont plus sereines que dans le hall, chaud et bruyant et où surtout les chiens se trouvent en relation simultanée face à trop de résidents.
Jamais, nous ne forçons la communication avec un résident effrayé, mais ceux-ci observent de loin et souvent ils bénéficient ainsi de l'activité ...
Nous nous promettons de reprendre ce point avec l'animatrice qui coordonne l'activité.

Françoise

Le chien visiteur

Ecully, EHPAD Villa Pontou, 03/05/2012

Pascale avec Faëe, Christine avec Orion, Françoise avec Bakou et Plume

Pascale est partante pour participer à un stage de formation de chiens visiteurs. Pour le moment, les stages sont pleins ... Nous l'avons invitée à nous accompagner et ainsi se rendre compte du déroulement d'une visite. Mais Pascale est arrivée avant nous et a déjà réussi son entrée ! Faëe est une jeune Braque de Weimar à poil long et aux yeux clairs, une jeune beauté de 9 mois très sympathique ...
Nous intervenons dans le jardin où le soleil bien agréable nous rappelle que nous sommes bien au joli mois de mai.
Première reprise de Christine qui doit se ménager pendant quelque temps.

Françoise

Le chien visiteur

Limas, foyer de la Claire, 03/05/2012

Isabelle, Françoise avec Mala et Pomme

Grâce à Isabelle qui conduit Mala, nous avons pu assurer cette visite toujours très attendue des animateurs et des résidents !

Françoise

Le chien visiteur

Chasselay, hôpital géraiatrique Val d'Or, 27/04/2012

Mal-entendu sur le planning ...
Mes quatre chiennes ont donc bénéficié d'une balade très appréciée dans les champs ...

Françoise

Le chien visiteur

Châtillon/Chalaronne, EHPAD la Montagne, 26/04/2012

Christiane avec Uxelle et Elfy, Isabelle avec Fulky

Le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, cantous les Cèdres et les Tilleuls, 25/04/2012

Isabelle avec Ugo

Après réflexion, compte tenu que demain j'emmène Fulky à Chatillon, j'ai emmené aujourd'hui Ugo à ALBIGNY.

Nous avons commencé notre visite aux Cèdres où le personnel de santé réunissait les pensionnaires afin de chanter des chansons. En attendant que tout le monde arrive, nous avons fait un tour de table, et passé un moment avec chacun(e) et accueilli les nouveaux arrivants.
Une dame qui m'a dit avoir peur des chiens s'est laissée allé à caresser Ugo pendant que nous parlions et a fini par lui donner un gâteau.
Une fois tout le monde réuni autour de la table, nous avons tous chanté et avons pu apprécier la superbe voix de l'un des résidents. Pendant ce temps Ugo s'est couché à nos pieds, peut être a-t-il aussi savouré ce moment bien sympathique.
Puis est arrivée l'heure du goûter et sur un "salut", Ugo a dit au revoir et nous nous sommes rendus aux Tilleuls.
Nous avons été accueillis avec enthousiasme tant par le personnel soignant que par les résidents, dont certains se rappelaient l'avoir déjà vu. Une dame qui parait-il ne parle presque jamais a fait un long discours à Ugo puis nous avons échangé quelques mots.
Ugo a montré tout ce qu'il sait faire pour avoir une récompense !!! Ce qui a bien fait rire tout le monde.
Ce fut une après-midi très agréable et lorsque j'ai pris congé en promettant de revenir dans un mois avec d'autres chiens, notamment Pomme qui est très appréciée, "un mois c'est trop long ! " me disent plusieurs personnes !!!
Je demande à Ugo de dire au revoir et il salue l'assemblée ravie.

Isabelle

Le chien visiteur

Annulations

En début de semaine, des difficultés personnelles nous ont obligées à annuler quelques visites : (chaque établissement a bien sûr été prévenu dès que possible)

Lentilly, EHPAD Saint-Laurent, 23/05/2012 (l'animatrice était en vacances de surcroît).
Reyrieux, Accueil de jour Aux Lucioles 24/05/2012
Albigny, MAS Violette Germain, 24/05/2012

Le chien visiteur

Lyon-Sud, hôpital Jules Courmont, pavillon Michel Perret SSR, 16/04/2012

Sandrine avec Beo, Françoise avec Pomme

Il est exceptionnel que nous intervenions pendant les congés scolaires, mais une fois n'est pas coutume, en raison d'une annulation précédente ... Beo, de son nom complet Beothach (nom d'un prophète irlandais) est un berger blanc suisse mâle de 6 ans, diplômé chien médiateur tout récemment à Belfort.
Je n'ai emmené que Pomme de façon à gérer au mieux la rencontre. Et c'est très bien ainsi car les résidents sont aujourd'hui peu nombreux.

Le service Michel Perret comportait auparavant un étage en EHPAD (long séjour), l'autre en service de convalescence (moyen séjour), il est réorganisé et n'accueille plus que des personnes en Soin de Suite et de Réadaptation (SSR) : concrètement, pour nous, ce ne sont plus des personnes que nous voyions régulièrement et qui ont vu grandir nos chiots comme Pomme ou Ziyang, mais des personnes souvent nouvelles, les séjours de plus de deux mois n'étant pas les plus fréquents.

Beo apprécie certainement ce premier contact tranquille, Pomme et lui s'entendent bien. Pomme aimerait bien jouer, mais comment les lâcher ici où les fourrés servent de refuge à de nombreux chatons !
Une résidente me dit de son voisin qu'il ne rit jamais alors que caressant Pomme son visage rayonne et il répond à mes questions ... Quand Pomme lui chante sa petite chanson et mange une friandise dans sa main, il est ému et heureux !
Cette résidente cajole les deux chiens, lance le boudin fourré pour Pomme et se lève pour aller le chercher : Pomme a déjà eu de nombreuses friandises et jouela paresseuse ! Du coup, Pomme l'accompagne au pied sans laisse avec beaucoup d'application et d'intérêt ... Et cette résidente découvre alors la visite de sa famille qui attendait discrètement en profitant du spectacle.
Ainsi, nous aurons trois résidents tout au long de la visite et deux ou trois résidents de passage, venus faire une halte intéressante auprès des chiens.
Beo joue avec la balle qui couine et s'amuse beaucoup quand l'un ou l'autre des résidents la lui relance.
Enfin, Pomme, habituée à ce que ses copines travaillent avec elle, se couche tranquillement au mileu du cercle et nous discourons à propos des chiens et de la formation. Nous partons un peu avant le goûter, tenant compte de Beo dont c'est la première visite. Je crois qu'il a bien apprécié les caresses, les friandises et la balle !

Françoise

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, Les Marronniers EHPAD, 10/04/2012 après-midi

Danièle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Cet après-midi, nous avons fait une visite surprise à la résidence des Maronniers à Jassans Riottier pour les 100 ans de Mad.A. Un goûter était donné pour l'occasion.
Après avoir saluer mad.A et fait des photos, nous avons fait le tour des résidentes présentes, Mad.B m'a "kidnappé" son chien, c'est à dire Evy : celle-ci est restée sur ses genoux, tout le temps de notre visite. Des photos ont été prises de Mad.B rayonnante.
Nous sommes parties pour le découpage du gâteau, le Président du conseil d'administration a remercié Danièle de notre venue et de la tenue de nos chiennes.
 
Sylvette

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents EHPAD, 10/04/2012 matin

Danièle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

À l'unité Mistralet, une douzaine de personnes étaient là. Huit seulement intéressées par les chiennes.
Evy s'est fait caresser par des personnes connues et a été demandée par une dame en fauteuil roulant. Un véritable "coup de foudre" pour les deux. La dame a fait faire un tour en fauteuil roulant électrique à Evy qui a été ravie.
Danièle pendant ce temps faisait le tour des personnes avec Fripouille et Smarthie toujours d'accord pour des léchouilles. Fripouille a fait une petite démonstration de ses talents.
Aby tout en se laissant caresser, surveillait Evy sur les genoux de la dame. Evy m'a été rendue à la fin de notre visite,la dame l'aurait bien gardée.

Sylvette

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS du Plat du Loup, 06/04/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Prévoyant les bouchons de départ en vacances, nous faisons voiture commune.
Nous nous dirigeons vers le patio et après avoir déposé nos sacs à l'abri, nous sommes prêtes à intervenir.

Dans le patio, il fait un peu trop chaud et c'est très vite bruyant, aussi je privilégie les visites dans les appartements ou les promenades dans les couloirs et même dehors. Je promène ainsi H, C, L, B, JM, d'ailleurs B accompagne plusieurs visites en poussant le fauteuil d'un autre résident, tandis que je retiens et dirige celui-ci. Nous sortons et contournons le bâtiment, les chats nous observent et Pomme guette les odeurs, mais se tient bien ...
Accompagnée d'un résident, je visite dans les appartements A qui craint la proximité des chiens mais les observe de loin, J plus réceptive dans cet environneent calme que plutard dans le patio, H que je visite avec H, car oui, il y a bien deux H ...
I observe les chiens mais ne souhaite pas de contact, R est fière de sa promenade avec Orion, durant celle-ci elle a tenu sa tête bien droite, puis elle donne aussi un biscuit à Pomme. F demande des biscuits pour donner à Pomme ...
Pomme a des contacts spontanés avec C assis par terre, elle s'approche pour lui lécher les doigts, de même avec C qui tourne autour de nous et approche sa main.
S passe assez souvent à côté de nous, aujourd'hui elle semble avoir remarqué les biscuits et voudrait y goûter, elle est contrariée de ne pas en obtenir, mais elle n'exprime pas sa frustration en violence. S est plus présent, alors que S s'accroche au fauteuil pour pousser le fauteuil de T, mais c'est trop difficile de le laisser conduire.

Finalement, nous arrivons à passer un moment avec chacun d'entre eux, ou presque, car N et L dorment toute la séance dans le patio et certains ne quittent pas leur appartement ... Nous quittons la MAS au moment où chaque appartement récupère ses résients pour le goûter.

Françoise

Le chien visiteur

Grézieu la Varenne, accueil temporaire Charmanon, 05/04/2012 après-midi

Christine avec Orion et Ziyang, Sandrine, Françoise avec Bakou et Plume

Sandrine a obtenu son diplôme de chien médiateur il y a une dizaine de jours avec Béo un berger blanc suisse. Elle vient aujourd'hui sans lui pour prolonger les connaissances acquises au stage par une observation pratique : la grande première de Béo aura lieu à Lyon-Sud dans une dizaine de jours.
Béo est un mâle et nous ne voulons pas le perturber dans sa première visite par une rencontre avec les deux mâles de Christine, certes très gentils, mais Orion a travaillé si souvent avec ses copines qu'il pourrait se prendre pour chef de harem !
De plus, nous pensons que l'observation est plus facile sans s'occuper de son chien une première fois.

Nous nous dirigeons vers la salle d'animation, les rideaux de tissu sont tirés, mais le soleil a donné tout l'après-midi et il y fait très chaud. Nous avons immédiatement installé le coin bar pour les chiens.

Un résident se souvient de nos précédentes interventions, mais les autres personnes sont nouvelles. Bakou se fait caresser longuement et même brosser avec plaisir par celui-ci.
Un autre résident nous parle de ses anciens chiens, dont Marcel mort tranquillement à 17 ans dans ses bras : un souvenir serein, pour un compagnon fidèle. Une résidente nous parle de ses nombreux chats recueillis, principalement chats de gouttière, mais aussi un siamois et un persan.
Pendant ce temps, une résident accueille Plume sur la tablette de son déambulateur, puis sur ses genoux, caresses très appréciées de part et d'autre !
Les autres résidentes ne souhaitent pas la prendre ...
Mais Plume est décidément très en forme : prête à faire tours de danse sur tours de danse, sauts par-dessus Bakou couchée, passages sous Bakou et sous Ziyang et même saut par-dessus Ziyang couché ! Ce n'est pas tant l'exploit physique, même si Ziyang est large, mais surtout le prestige canin de Ziyang qui n'est plus tout à fait un chiot à 18 mois ...
Deux résidentes nous quittent : il fait vraiment trop chaud, et les langues des chiens pendent un peu, ils vont régulièrement boire. Nous avons craint que le soeil décline trop vite et que les résidents prennent froid en intervenant dehors ...

Ziyang s'intéresse beaucoup au boudin fourré, Christine montre comment grâce à cet attrait on obtient divers exercices qu'on récompense ensuite. Le but est aussi de faire comprendre au chien qu'en rapportant le boudin, nous lui donnons une récompense.
On cache le boudin et Orion part à sa recherche ... il est posé sur une chaise et Orion cherche d'abord au sol, mais il ne tarde pas à le trouver.
Orion montre aussi ses talents d'obérythmée et ses coucous irrésistibles.
Quand on sort le jeu, Bakou et Plume n'ont plus très faim et elles ont surtout trop chaud : c'est donc Orion puis Ziyang qui font glisser les couvercles ou soulever les plots pour déguster les friandises cachées.

L'établissement fonctionne en accueil temporaire, puis en séjour de vacances pour certains services hospitaliers. Nous reprendrons nos visites à l'automne.

Françoise

Le chien visiteur

Limas, foyer de la Claire, 05/04/2012 matin

Christine avec Orion, Françoise avec Mala et Pomme

Mala était venue lors du premier entretien et est accueillie comme une habituée. Orion et Pomme sont en terrain bien connu ! Et les éducatrices ont acheté des friandises ... miam miam !

Mala sort les jouets et en propose aux résidents ! Pomme va voir Y et lui lèche les mains. Orion s'installe mi sur une chaise de jardin, mi sur les genoux de A qui apprécie !
Pendant ce temps, L voudrait promener Mala, je lui propose Pomme, car c'est H qui tient Mala : accompagnée de l'encadrante, H part à petits pas tenant la laisse de Mala qui accompagne parfaitement son pas, L la suit avec Pomme puis nous abandonne car il voudrait surtout sortir dehors ! Nous allons jusqu'à la salle à manger où certains finissent leur petit-déjeuner. Un bonjour à chacun, puis JF nous rejoint et la jeune S un peu plus tard.
Y est installé sur le canapé et les chiens ont l'autorisation de monter pour être au plus proche de lui : Mala n'hésite pas, Pomme ne pose pour le moment que deux pattes ... R tourne autour de nous, il ne cherche pas le contact mais semble s'apprivoiser tout doucement.
J ne souhaite pas non plus une approche trop directe, mais elle caresse les dos et observe avec attention ...
Voici G venu d'un autre groupe, qui reste très calme toute la séance en regardant les chiens, puis voilà D qui s'extasie bruyamment : elle apprécie particulièrement le jouet fourré et distribue généreusement les friandises ...
S sait faire patienter Pomme : le biscuit en main, elle s'amuse beaucoup à faire attendre la chienne !
P s'intéresse d'abord à son gros chat en peluche, puis à un ours en peluche aussi ... pourtant, m'asseyant à côté d'elle, je lui propose le jouet fourré et elle offre un biscuit à Pomme qui s'est couchée devant elle, un peu fatiguée de sa reprise d'hier. Orion est couché tout contre JF et celui-ci rit, les éducatrices le remarquent avec plaisir, ce n'est pas si souvent ...
En fin de séance, je repère une balle cachée presque sous le canapé. Les résidents s'amusent de voir Pomme ou Mala se démener pour la rattraper et surtout les attitudes de Pomme qui joue comme les chats en faisant rouler la balle à l'aide de sa patte.
C'est un peu de détente bienvenue et dans le calme tout de même. Au moment de partir, L m'aide à rassembler les jouets et les friandises.
Nous revenons début mai ...

Françoise

chen médiateur, Orion se fait caresser

Orion se fait caresser

chien médiateur, Mala et Pomme en service commandé sur le canapé

Mala et Pomme en service commandé sur le canapé

Dommartin, foyer de l'Étang Carret, 04/04/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Ziyang a préféré se rouler dans l'herbe et la terre bien détrempée : il n'était donc plus très présentable.
Pour Pomme, c'est une reprise : l'agrafe a été enlevée ce matin et le véto a donné le feu vert ! ce qui tombe bien pour laisser souffler les trois copines ...

Et Pomme est tout heureuse de retrouver Orion et ses amis visités ! d'autant plus que R est très généreux avec sa boîte de biscuits pour chiens ! B est tout sourire et même éclats de rire, Pomme reste gentiment assise sur la chaise à côté d'elle.
J fait jouer Pomme avec le jouet en peluche, une allure de chat très sphérique et en lieu et place d'un miaulement, un grognement de cochon très intrigant ...
Quant à M, tenant à la main un biscuit qu'elle fait miroiter à Pomme, elle effectue avec son fauteuil un tour des chambres en une suite sans laisse très réussie ! Nous avons aussi la visite de O qui vient d'un autre foyer en échange avec A .

Nous bavardons ensuite devant l'établissement avec deux ou trois résidents du foyer de retour du CAT, ce sont des habitués pour nous qui viennent à la rencontre des chiens toujours avec autant de plaisir ...

Françoise

Le chien visiteur

Charnay, les Opalines, 02/04/2012 après-midi

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

L'animateur ayant démissionné, nous n'étions pas attendues. Une vidéo de Fernandel nous avait remplacées dans la salle d'animation ! Nous l'avons évincé et les chiennes ont pû lécher et faire passer un moment aux personnes présentes, un peu plus de trente, une dizaine très intéressées.

Sylvette

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, les Marronniers, 02/04/2012 matin

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Nos " fans" nous attendaient.
Environ sept personnes, mais très "accros" à nos chiennes. Mad.B a retrouvé " son chien", c'est à dire Evy, Mr Patrick sa copine Aby. La centenaire est venue voir les chiennes et discuter un peu de chiens, avant d'aller retrouver sa femme de ménage. Enfin pendant presque une heure et demie, les chiennes ont été caressées et ont léché des mains et des nez !
Nous passerons avec nos chiennes à la résidence pour fêter les 100 ans de Mad.A, mais chut c'est une surprise !

Sylvette

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 03/04/2012

Ghyslaine avec Mala, Françoise avec Bakou

Christine ne peut venir, Pomme est encore en congé ... mais Mala a déjà travaillé à Irigny et elle connaît maintenant Ghyslaine.C'est tout de même une première pour Bakou ...

V est tout content de voir Bakou et il s'excite beaucoup : je protège Mala de ses "caresses" enthousiastes, mais trop vigoureuses. Il goûte le biscuit destiné à Bakou et semble ne plus penser qu'à en obtenir un autre.
K promène Mala accompagnée de Ghyslaine. M nous suit, elle est très intéressée par ce nouveau chien et par Mala qu'elle n'avait pas vu depuis que Pomme la remplace à Irigny.

Puis arrivent T, F, puis M et E et enfin F.
T est aujourd'hui beaucoup plus intéressée par le jouet que je lui proposais de lancer à Bakou que par Bakou elle-même. L'éducateur lui propose de caresser la chienne en échange du jouet. T n'a pas peur de Bakou et lui donne volontiers un biscuit, mais le jouet la fascine !

F est très intéressée par les friandises à chiper dans notre petite réserve ou directement dans le panier. J'en rattrape de justesse une grande boîte ! Aujourd'hui, elle aperçoit le jouet que tient toujours T, contemplative, mais pas décidée à céder. F n'insiste pas, il est difficile de fixer son attention sur les chiens ...

M est habituellement indifférent aux chiens. Aujourd'hui, il s'approche, s'assoit à côté de Bakou et lui tient la tête, je dispense à Bakou une série de récompenses destinées à lui faire accepter d'être retenue ainsi et lui donner une bonne impression de l'interaction. Et Bakou semble bien comprendre ... M repart et revient plusieurs fois, s'asseoir à côté de Bakou ou donner un biscuit ou caresser. Je suis très contente de ma chienne et des nouvelles performances de M ! Les deux se sont apprivoisés.

Pendant ce temps, M observe toujours attentivement. Ghyslaine s'est assise sur le banc proche de celui où se tient la jeune fille et Mala n'est pas très loin ... Bakou, attirée naturellement, s'approche de M qui se lève en repoussant son museau, mais elle reste à proximité toujours intéressée.

E arrive et observe Bakou. Depuis que V n'est plus là (il stressait tout de même ma chienne, et je me suis interposée à plusieurs reprises : Bakou a apprécié), ma chienne semble comprendre ces enfants un peu étranges et elle me fait confiance. Elle aime aussi les gratifications en biscuits, mais pas seulement. E sait donner aux chevaux et aime aussi donner aux chiens. Elle me demande Orion, puis Christine, et pourquoi elle n'est pas là, si c'est grave ...Je la rassure, elle promène une fois Bakou et cède la laisse à K qui apprécie.

Quand arrive F, il énumère les noms de Mala, Pomme, Orion et essaie de prononcer "Bakou" ... Il aime demander "assis", "couché" et Bakou obéit tranquillement, c'est sûrement la plus souple de ce point de vue ! Il se place derrière elle et lui caresse le dos, je rassure Bakou de quelques friandises encore, puis la chienne couchée, F pose sa tête sur sa croupe : grâce aux friandises et à E qui revient vers la chienne, la situation n'est pas stressante et je suis très satisfaite de cette séance avec Bakou !
Grâce à Ghyslaine, Mala a travaillé dans la sérénité et j'ai pu me consacrer à ma grande timide !

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, pavillon Jacques Chauviré, USLD nord, 02/04/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Mala et Plume

On nous annonce que le côté Sud bénéficie d'une animation et donc, nous allons travailler ensemble côté Nord. En entrant, j'aperçois un caniche noir en visite avec sa maîtresse au pied d'une résidente, je préviens les copines.
Enfin, les résidents ont été rassemblés fauteuil contre fauteuil et le cercle est persque fermé.

Pour toutes ces raisons, la visite est plus difficile pour les chiens : je garde en laisse mes deux chiennes, plusieurs résidents ne sont pas décidés à accueillir les chiens et nous sommes finalement trop nombreuses ... l'espace est compté dans le cercle !
Mais nous recevons tout de même des sourires, nous bavardons avec les uns et les autres et Plume est caressée sur les genoux.
Le petit caniche noir, plus très jeune, Pilou, se révèle bien sociable. Plume, qui avait averti de l'intrus, fait connaissance, Mala aussi sans problème. Plus tard, Fulky sous surveillance accepte de dire bonjour gentiment. On évite le contact avec Orion : entre mâles, ça pourrait être plus compliqué.
Au moment du goûter, Isabelle et moi, nous nous mettons en retrait. Puis nous partons, les chiens sont fatigués.

Françoise

Le chien visiteur

Neuville, hôpital gériatrique intercommunal de Fontaine et Neuville, 29/03/2012

Christine avec Orion, Ghyslaine et Françoise aveec Mala, Bakou et Plume

Nous arrivons comme prévu à quinze heures, les résidents sont dehors par ce beau temps ... et aussi dedans : nous apprenons que la surveillante de l'étage a fait amené tous ses résidents dès treize heures sans lien avec l'organisation des animatrices. Celles-ci sont désolées qu'il y ait autant de monde !

La présence de Ghyslaine est vraiment notre planche de salut :
Nous évoluons tantôt dedans, tantôt dehors, Christine, Ghyslaine et moi. Ghyslaine connait quelques résidents et s'entretient avec tous avec l'aide de Mala ou Plume ou Bakou. Cette dernière est plus souvent avec moi.
Le résident qui lors de notre première visite avait peur des chiens, et criait à leur approche, appelle maintenant Plume avec insistance. Une résidente craint les chiens, elle pose pourtant pour une photo avec les trois chiennes couchées devant elle !
Beaucoup se penchent pour caresser les chiennes, Plume apprécie les genoux comme toujours ... Orion fait une démonstration d'obérythmée, mes chiennes ne se fatiguent pas trop : Plume n'a pas envie de danser, ni vraiment sauter ... ni Bakou, ni Mala ne s'emploient à rapporter le jouet ! Mais toutes sont câlines à souhait !

Nous avons aussi la participation de trois résidents du foyer d'accueil médicalisé (FAM) : Bakou a moins l'habitude que Mala ou Pomme de côtoyer des personnes handicapées moteurs cérébraux légers et j'observe avec satisfaction son comportement. Plume n'est pas inquiète non plus ...

Un journaliste du progrès fait des photos et me demande des précisions : il me semble conquis, je lui montre deux résidentes engagées dans une grande conversation à propos de chiens, il admire les mines réjouies !

Grâce au beau temps et au léger vent frais, grâce à l'aide précieuse de Ghyslaine, nous avons rempli notre mission.
Mais cette affluence record d'une cinquantaine de résidents, d'après l'animatrice, doit être une exception ! Les résidents ne pourront pas rester en plein soleil d'ici quelques temps, même avec de beaux canotiers comme aujourd'hui, et les chiens ne peuvent pas s'occuper de tous, pas question de les surcharger et de les dégoûter de leur métier si apprécié : leur plaisir à venir en visite est une condition incontournable.

Françoise

Se pencher pour caresser

Se pencher pour caresser

Toujours dans la décontraction chacune a sa facon de travailler

Toujours dans la décontraction chacune a sa facon de travailler

Orion montre ses talents ici_ roulé boulé

Orion montre ses talents ici_ roulé boulé

Reyrieux, cantou de Clairval, 28/03/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Mala

Après-midi estival, nous nous garons à l'ombre. J'emporte le boudin fourré qui a eu tant de succès aux Lucioles : ici, les personnes auront peut-être un peu plus de mal à entrer dans le jeu, mais qui sait ?

Au niveau supérieur, les résidentes sont presque toutes enchantées de choisir une friandise pour Mala,certaines en profitent pour en donner très généreusement, alors même si toutes ne réussissent pas à ouvrir la fermeture zip, ni à lancer très loin, c'est un succès !
Ensuite, je cache le "dummy", je dis plus souvent le boudin, mais ça ressemble à une petite trousse cylindrique rembourrée ... Mala cherche surtout visuellement, c'est très clair. Elle n'est pas non plus affamée et sa quête est modérément motivée ...

Au niveau inférieur, résidentes et résidentes choisissent avec gourmandise la friandise (ou la poignée !) qu'ils vont offrir à Mala: leur regard ressemble à celui de qui choisit sa prochaine bouchée au chocolat dans une boîte pleine de variétés toutes appétissantes ! Pas un ne songe à la porter à sa bouche : on est pleinement dans l'activité !
Le kiné devrait voir la tirette du zip saisie avec précision entre le pouce et l'index et tirée avec application pendant que l'autre main retient le boudin ... et même quand ce geste n'arrive pas à être efficace et que j'aide discrètement, la friandise est saisie avec une grande concentration, tendue à Mala qui la saisit doucement.
Le lancer du boudin ensuite, encore une gymnastique passée inaperçue !
Mala, repue et économe de ses mouvements, est ravie que les lancers restent très courts. Quand l'infirmière lance à son tourà l'autre bout de la pièce, Mala décide de passer au jardin ! coquine ...
Un résident est là avec son épouse, il n'est pas très en forme, je fais dresser Mala en appui sur la table, ou sur mon bras, pour capter son regard ... au deuxième essai infructueux, Mala monte sur la table d'elle-même (j'aide la fin de son mouvement imprévu) et se couche : je peux poser la main de ce résident sur la patte de Mala fière d'avoir trouvé une solution ... car la main presse délicatement la patte de la chienne ! et nous restons ainsi à parler avec son épouse. Les visites des chiens sont bénéfiques aux familles présentes aussi ...

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 27/03/2012 après-midi

Christine avec Orion, Françoise avec Mala et Plume

Nous intervenons dehors et c'est bien agréable ... Je décide de travailler alternativement avec Mala et Plume, la miss au repos va boire ou flairer non loin de nous.

Dans le premier groupe, P, M, S, A ,O et un résident que nous n'avions pas rencontré F profitent successivement de l'un puis l'autre.
P est très calme et contrôle en partie ses gestes. O est tout sourire !
A observe clairement de loin, puis de près ses réactions sont plus neutres. S semble apprécier tandis que M rit tout à fait !

Une petite pause pour les chiens pendant le changement de groupe. Voilà D, C, M, P, puis S. Plume squatte les genoux de P pour un massage. C brosse et masse avec application d'abord Orion, puis Mala et enfin Plume, nous allons l'engager ! D, calme, observe C avec insistance, puis quand Orion s'assoit sur une chaise à ses côtés, il approche sa tête ... M ne reste pas longtemps mais il semble très complice avec P ...

Quand nous quittons la MAS, nous laissons les chiennes au repos et je raconte à Christine le déroulement du stage de Belfort. Puis les enfants du centre d'accueil voisin nous aperçoivent sur le parking et viennent caresser les chiennes. Nous veillons à ce que les enfants soient calmes et Mala s'allonge pour être caressée sur le ventre, elle n'a pas trop envie de courir après la balle. Plume apprécie les petites mains douces et quand je rappelle mes chiennes à la voiture, alors que Mala me rejoint très vite, Plume tarde et trottine enfin vers moi !
D'une visite à l'autre, les enfants se souviennent des chiens et les apprécient ... et réciproquement !

Françoise

On se comprend

On se comprend

Caresses doubles

Caresses doubles

Brossage appliqué

Brossage appliqué

Dialogue muet

Dialogue muet

Reyrieux, Les Lucioles accueil de jour, 27/03/2012 matin

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Bakou et Plume

Accueil d'abord à l'intérieur ... J'explique que Christine doit ménager son dos et qu'Orion soigne une entorse, que Pomme a eu un petit accroc ce weekend et on nous présente une future nouvelle animatrice.
Fulky préfère se coucher hors du cercle très détendue. J'officialise ce retrait en expliquant toutes les activités qu'elle pratique et notre objectif prioritaire de mettre le chien à l'aise ... De toute façon, mes trois occupent l'attention !
Puis nous sortons dans le jardin profiter de ce temps radieux.

Petite promenade : Plume et Mala sont sous contrôle visuel alors que Bakou et Fulky sont en double laisse.
Nous revenons à la pergola et chacun trouve un siège. Des boissons fraîches et tout le monde apprécie.

Les chiennes se désaltèrent aussi et on joue !
J'ai acheté un "dummy" fourré, c'est un jouet apportable dans lequel on peut cacher des friandises accessibles grâce à un zip. Le chien ne sait pas l'ouvrir et obtient sa récompense en donnant l'objet ... Je l'avais déjà proposé à mes chiennes et elles avaient constaté l'impossibilité de l'ouvrir d'une part, l'attribution de récompenses quand je l'avais en main d'autre part.
C'est Mala qui comprend bien le jeu, les résidents prennent au sérieux leur rôle et distribuent généreusement les friandises ... Puis on cache le jeu. Mala me suit des yeux et le trouve facilement. Puis c'est Isabelle qui cache le jeu pendant que j'occupe ma coquine ... Mala cherche , c'est un peu plus difficile, mais elle trouve !
Puis Isabelle cache le jouet sous une serviette. Personne ne trouve ... nos chiennes utilisent davantage leurs yeux que leur flair !
Peut-être nos coquines sont-elles repues ...

Françoise

De la gymnastique pour récupérer le jouet

De la gymnastique pour récupérer le jouet

Promenade avec arrêts pour récompenser

Promenade avec arrêts pour récompenser

Apprentissage du rapport grace au dummy fourré

Apprentissage du rapport grace au dummy fourré

Lentilly, résidence Saint-Laurent EHPAD et cantou, 26/03/2012

Christine avec Ziyang, Ghyslaine et Françoise avec Mala, Bakou et Plume

Ghyslaine n'a pas de chien, mais en a eu un il y a longtemps, elle nous propose un peu de son temps et de son expérience humaine pour nous accompagner : être plus nombreuses pour enrichir la médiation qu'offrent nos chiens, c'est un réel avantage !
Je visite le cantou avec l'animatrice pendant que Christine et Ghyslaine interviennent avec Ziyang et Mala. Plus tard, c'est Christine qui raccompagne des résidents avec Ziyang ...
Orion est au repos pour une entorse et Pomme se repose du week-end ... il semble bien qu'après la visite, nos quatre vaillants compagnons aient besoin de récupérer !
... à moins que nos longs échanges après cette première visite de Ghyslaine, un vrai succès, n'incitent nos philosophes à s'octroyer une petite sieste réparatrice !

Françoise

chien visiteur, fatiguée après la visite

fatiguée après la visite

chien visiteur, repos après la visite

repos après la visite

chien visiteur, Ziyang après l'effort

Ziyang après l'effort

Stage chiens médiateurs, 24 et 25/03/2012

Françoise avec Pomme

Voici le compte-rendu qui était prévu pour Seyssuel ce 23/03/2012 :
"Je n'aurai pas le temps de faire un compte rendu détaillé, car je pars directement après vers Belfort : au programme, rencontre de Marie et de l'association des chiens médiateurs, d'un coeur à l'autre. www.chiens-mediateurs.com
L'activité des chiens visiteurs ou médiateurs est bien une activité de partage !"
Mais des raisons familiales m'ont amenée à annuler cette intervention et ont momentanément remis en question mon voyage à Belfort.

Et puis en définitive, me voilà partie ... la richesse d'un partage !
Je vous laisse quelques images ...

Françoise

chien visiteur, Pomme en voyage

Pomme en voyage

chien visiteur, duvet de luxe bien apprecié

duvet de luxe bien apprecié

chien_visiteur, experience partagée une vraie richesse

experience partagée une vraie richesse

chien visiteur, complicité calme au bord de l'eau

complicité calme au bord de l'eau

chien visiteur, Marie peut être fière de son groupe

Marie peut être fière de son groupe

chien visiteur, après une formation

chien visiteur, après une formation

Reyrieux, cantou de Clairval, 21/03/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Pomme

Visite des deux niveaux, les résidents nous accueillent avec toujours autant de plaisir. Les soignants également.

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, service Dahlia, EHPAD et USLD, 19/03/2012 après-midi

Isabelle et Françoise avec Mala, Bakou et Plume

Je laisse Pomme à la maison, elle m'a accompagnée ce matin. Nous sommes deux pour conduire les trois chiennes ... car la voiture que j'utilise provisoirement est un peu juste pour contenir les quatre.

Au rez-de-chaussée, EHPAD, nous retrouvons l'animatrice et les résidents sont progressivement rassemblés. L'accueil est très positif : nous ne sommes pas intervenues depuis septembre dernier ... mais des mains e tendent pour attirer les chiens ! Les noms sont peut-être oubliés, mais nous sommes accueillis comme des familiers ...
Une résidente crie fort, c'est fréquent semble-t-il et ses voisins le supportent difficilement. Je vais la voir avec Bakou et Plume me suit, je me fais rabrouer, alors je m'éloigne à peine, je fais coucher Bakou et demande à Plume de sauter par dessus elle à plusieurs reprises. La résidente a observé et un presque sourire est apparu sur son visage ... Je n'y pense plus, mais en fin de séance, Isabelle et l'animatrice me font remarquer que cette résidente n'a plus crié de toute la séance.
Plume a toujours autant de succès, posée sur les genoux, caressée et récompensée d'une friandise ... aujourd'hui, elle n'a pas envie de danser.
Un résident se met à pleurer quand je lui pose Plume sur les genoux, je lui parle doucement et sa femme me dit qu'il pleure souvent, mais je m'efforce de partager son émotion et de le conduire doucement à profiter de la caresse de Plume.
Mala et Bakou suivent alternativement Isabelle ou moi et sont aussi très appréciées.
Au moment du goûter, une résidente offre tout simplement sa cuiller emplie de crème au chocolat à Bakou ! Je n'avais pas remarqué que la distribution des goûters avait commencé, je rattache les chiennes et la résidente reçoit une nouvelle cuiller ... Je veille, car elle voudrait réitérer ! Bakou n'est pas voleuse, mais si c'est offert ...

Àl'étage, USLD, de nombreux résidents sont en quarantaine, consignés dans les chambres pour une épidémie de bronchite ... Finalement, nous avons l'autorisation de voir les rescapés dans le salon. L'accueil est lui aussi enthousiaste ...
Il fait chaud, je donne à boire aux chiennes devant les résidents attendris par leur lappement pressé. Nous nous désaltérons aussi.
Ce dimanche, nous avons eu de la visite, en particulier deux petites filles qui ont beaucoup peigné, caressé, demandé ... et aujourd'hui, mes chiennes sont fatiguées !

Lors de nos visites, les personnels apprécient ! un groupe sur la terrasse à la fin d'une réunion, des soignants de passage inopinément ou volontairement, qui une caresse, qui un commentaire, des sourires, de la bonne humeur ...

Françoise

chien visiteur, Bakou toujours proche

Bakou toujours proche

chien visiteur, Isabelle présente Mala

Isabelle présente Mala

chien visiteur, beaucoup d'émotion

beaucoup d'émotion

Lyon, foyer APF l'Étincelle, 19/03/2012 matin

Françoise avec Pomme

Christine ne peut venir aujourd'hui, mais il s'agit surtout de la reprise d'un contact : nous sommes intervenues longtemps dans ce foyer, un samedi par trimestre, et les séances se sont interrompues fin 2010 parce que l'animateur souhaitait que les résidents prennent davantage en charge l'organisation des animations.

Je rencontre un deuxième animateur qui n'était pas présent à l'époque et qui a reçu des demandes. Après avoir expliqué ce que nous faisons, il est convenu de la date d'une intervention à la suite de laquelle il pourra observer les réactions des résidents.

Françoise

Le chien visiteur

Caluire, IME l'Espérance, 16/03/2012

Christine avec Ziyang, Isabelle et Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Aujourd'hui, c'est la dernière séance avec l'éducatrice stagiaire qui a monté le projet ... mais la directrice doit nous recontacter pour envisager une poursuite de nos interventions.
Mais c'est aussi pour nous une première à double titre :
Ziyang va intervenir ici pour la première fois. En effet, Orion s'est froissé un muscle et est indisponible ; Ziyang ne va pas vraiment le remplacer, il est encore trop jeune dans sa tête, 18 mois pour un gros bébé ! mais il va participer de façon mesurée, se mettre doucement dans le bain en somme.
Isabelle va conduire Mala pendant que je gère Plume et Pomme. C'est du moins ce que nous avons prévu : les trois chiennes apprécient tout autant l'une que l'autre (et nos friandises !) et nous les guidons ensemble. Ici, les chiennes ne sont pas en laisse, mais sous contrôle vocal (ou manuel si nécessaire par le harnais) et la séance se déroule très bien !

L'éducatrice est seule aujourd'hui et A est absent, nous travaillons donc avec la petite A et le petit N. Mala se couche d'emblée entre les deux avec délicatesse à portée des petites mains dans ses poils et de leur regard ...
Plume se tourne d'abord vers A, je tiens Pomme en laisse au début, mais elle ne pense pas à chahuter avec son copain Ziyang : elle est au travail ! Je la libère et la fais coucher tout près de A. La petite fille émet de nombreux sons qui semblent exprimer, comme son visage, une grande satisfaction !
Christine fait coucher Ziyang près de N. Tout comme Pomme, Ziyang ne sait pas encore se coucher au plus près de l'enfant et rester stoïque comme Mala ou Orion, le métier s'acquiert doucement ! et Ziyang sent la fragilité de ces deux petits, il conserve donc une petite distance pour ne pas les bousculer.
Nous allons de l'un à l'autre des enfants et les visages sont heureux.

Puis c'est le tour du deuxième groupe, A, M et U ne semblent absolument pas impressionnés par la taille de Ziyang et même ! celui-ci s'approche spontanément de U. U agite ses pieds dénudés, Pomme et Plume craignent ce mouvement, mais Mala et Ziyang les reçoivent pour ce qu'elles sont, des caresses du bout du pied, des sensations de toucher bien agréables pour U et des manifestations de plaisir ...
A est au milieu des chiens et ne fuit pas, il écarte la tête quand Ziyang s'approche pour qui sait un bisou ? A a bien raison, les bisous de Ziyang sont trop généreux et il apprend justement à ne pas en donner (à moins d'une demande express comme un résident de Dommartin qui aime et réclame les débarbouillages de crâne ...)
M est heureux et Mala est toute proche de lui, il la prend par le cou et la caresse avec énergie, un peu moins vigoureusement que Ugo ... Mais Mala accepte les manifestations amicales et un peu vives sans s'en offusquer ! Elle a compris l'intention non agressive du geste et apprécie les friandises proposées avec générosité en compensation ...

À la fin de la séance, l'animatrice nous remercie et nous offre quelques chocolats. Ce geste nous touche.
Nous l'assurons que son initiative a créé un projet éducatif dont on se souviendra et il a été pour nous une expérience très riche que nous espérons prolonger ...

Françoise

chien visiteur, Caluire, IME l'Espérance, 16/03/2012

Même pas impressionné par Ziyang .!

chien visiteur, Caluire, IME l'Espérance, 16/03/2012

Plus timide du tout

chien visiteur, Caluire, IME l'Espérance, 16/03/2012

Regarder Mala , entendre Pomme , sentir la petite langue de Plume , que de sensations.

Châtillon/Chalaronne, la Montagne EHPAD, 15/03/2012

Christiane avec Uxelle et Elfy, Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala et Pomme

Un temps magnifique ! on quitte la voiture en tee-shirt ...
Christiane et Isabelle partent avec l'animatrice Christelle, tandis que je suis l'animatrice Sophie ... Comme la mémoire de l'appareil photo de Christelle est pleine, je lui confie mon appareil. Un reportage donc sur Uxelle, Elfy et Fulky à Châtillon ...

Nous rencontrons dans les couloirs des résidentes qui viennent de travailler avec le kiné, puis un résident nous accompagne en tenant Mala en laisse de chambre en chambre ...
Puis dans le petit salon, nous avons beaucoup de succès. Pomme saute par-dessus Mala avec bonne volonté, puis se dresse en s'appuyant sur le déambulateur d'une résidente : moyen simple de lui permettre de l'observer avec suffisament de distance, car elle craint un contact trop proche.
J'explique aussi que Pomme est un chien de traîneau ... et je propose à une résidente de se faire tirer ! Son fauteuil est extrêment lourd, le sol est glissant et Pomme, habituée à ne pas tirer justement avec ce harnais, ne comprend pas très bien. Je la stimule devant (et je bloquerai si nécessaire !). Essai peu conluant, mais accueilli avec beaucoup d'intérêt de tous. J'explique la différence entre le malamute, tracteur des neiges, et le husky, la Ferrari des neiges ! J'ajoute que le démarrage est le plus difficile et qu'il est normal d'aider le chien, qu'on attelle généralement plusieurs chiens ... Le résident tient toujours Mala en laisse qui nous laisse à nos amusements avec sérénité !
Nous recommençons l'expérience avec une autre volontaire dont le fauteuil plus traditionnel est léger : ces deux ou trois mètres maximum ravissent la résidente et une autre est enchantée de faire aussi un tour en Ferrari ! Quel enthousiasme parmi les spectateurs !
Nous reprenons la visite des chambres. Nous rencontrons surtout une résidente passionnée des chiens et tandis qu'elle caresse les chiennes, nous discutons un long moment.
De retour dans le salon, les chiennes ont droit à une grande gamelle d'eau et nous retrouvons les copines ... Uxelle et une résidente sont très copines, bisous et caresses !

Ces visites, pas trop chargées et riches en émotion, sont un vrai plaisir !

Françoise

chien visiteur, Un petit bisou d'Uxelle

Un petit bisou d'Uxelle

chien visiteur, Fulky apprécie les friandises

Fulky apprécie les friandises

chien visiteur, Elfie en balade

Elfie en balade

Albigny, service Jacques Chauviré, cantous, 14/03/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Mala et Plume

Nous commençons par les cantous nord, les Cèdres.
Les soignantes rassemblent les résidents des deux cantous des Cèdres.
Nos trois chiens obtiennent leur succès habituel : Plume s'installe sur les genoux ou se dresse sur ses pattes arrière, Mala se fait caresser, attend gentiment que Plume passe sous elle quand elle est debout, puis au-dessus quand elle est couchée, Ugo donne la patte et roule sur lui-même ... tous les trois apprécient les friandises que nous leur donnons en récompense ou que les résidents leur offrent avec plaisir.
Une sonnerie stridente se déclenche, les chiens n'en sont pas perturbés, tant mieux ! Quand le silence revient, c'est tout de même un soulagement pour nos oreilles ...
Nous prenons congé ...

Avant de rejoindre les cantous sud, les Tilleuls, nous passons dans le jardin où trois petits groupes prennent le soleil : petite pause calme et à l'air libre qui déstressera les chiens s'ils l'ont été ... conversation tranquille avec chaque famille autour d'un résident.

Nous rejoignons donc les Tilleuls, c'est la fin du goûter, je garde donc mes chiennes en laisse un court moment ... Un résident nous accueille avec une petite plaisanterie : comme les soignantes admirent les chiens, il leur assure qu'ils sont beaux comme lui ! Une résidente qui ne parle pas français est toujours aussi volubile et nous nous comprenons tout de même ... Je lui confie la laisse de Mala (que je contrôle avec une deuxième laisse) et nous faisons quelques pas ensemble. Puis c'est un résident qui fait un tour avec Plume, puis un autre avec Mala, je suis simplement derrière pour encourager mes chiennes.
Plume passe sur une chaise pour être caressée, Mala aussi.

Puis nous rejoignons l'autre cantou des Tilleulls. Dans celui-ci, réside un chat avec sa gamelle et une maison de toilette. Nous n'avons jamais rencontré ce chat : il s'absente fortuitement ou il poursuit judicieusement une sieste dans la chambre d'un résident. Mala ou Plume finirait volontiers la gamelle que je place en hauteur. Elles vont sentir de loin la maison de toilette, mais heureusement ne s'y intéressent pas.
Une résidente nous dit que les chiens vont la mordre si elle les caresse, nous la rassurons et elle caresse Plume couchée sur la chaise à côté d'elle.
Je remplis en partie un petit bol d'eau que je présente à Plume, puis Mala, puis Ugo. Les résidents sont aussi intéressés que lorsque les chiens mangent, mais ça ne les fait pas grossir et les chiennes apprécient, Plume est la plus goulue ! Ugo ne daigne boire au même "verre" que les copines qu'à la dernière proposition ...

En partant, nous passons encore un moment avec une famille, puis une autre dans le grand hall.

Françoise

Le chien visiteur

Charnay, les Opalines, 12/03/2012

sylvette avec Aby et Evy

Je me rends seule aux Opalines à Charnay, Danièle est absente quelques jours.
Dehors, je discute avec un dame qui pousse le fauteuil roulant de son mari, Evy fait donc un petit tour de fauteuil, toute fière. Nous arrivons dans la grande salle d'animation où nous sommes très attendues. Je présente les chiennes, mais leurs noms ont été oubliés, ce n'est pas grave. Nous faisons le tour de l'assistance (plus de vingt personnes) pour les caresses et les bisous.
Puis Aby et Evy font un peu d'obéissance. Le personnel, pour ne pas pertuber les chiennes, attend pour la distribution du goûter. Nous disons au revoir.

En sortant nous rencontrons les enfants d'une résidente qui adore les chiennes, ceux-ci lui amènent sa propre petite chienne "Clochette". Elle nous en a beaucoup
parlé, j'accompagne les visiteurs et nous allons faire une surprise à cette dame qui aujourd'hui n'a pas vu Aby et Evy. Cette dernière est ravie, mais "Clochette" bien que copine avec les miennes est un peu jalouse. À dans un mois.

Sylvette

Le chien visiteur

Reyrieux, Clairval EHPAD, 13/03/2012

Sylvette avec Aby et Evy

Nous arrivons, personne. J'apprends que certain(e)s sont parti(e)s, d'autres font du jardinage.
Une stagiaire m'accompagne dans les couloirs. Je propose à une dame de tenir la laisse d'Evy, elle est toute fière.
Nous arrivons vers l'animation jardinage, quelques personnes sont intéressées par les chiennes. Nous nous rendons dans deux salles d'animation, nous trouvons des personnes qui étaient auparavant à l'Hôpital de Trévoux, les chiennes se font caresser, puis nous revenons vers le jardinage, au soleil. Nous retrouvons des résident(e)s que nous connaissons et la même dame qui de nouveau est partante pour promener Evy. Nous retournons donc à l'entrée, avec deux autres personnes.

Sylvette

Le chien visiteur

Écully, EHPAD Louise-Thérèse, 13/03/2012

Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Christine doit épargner son dos et son genou. Je décide d'emmener les quatre puisque Bakou a très bien réagi ce matin (pas de stress, même si elle demeure plus attentive à l'environnement) et qu'elles se fatigueront moins en étant plus nombreuses ...

La séance se déroule au rythme des chiennes : je leur laisse l'initiative d'aller vers l'un ou l'autre résident et tout le monde est attentif et semble profiter de leur présence.
Plume passe de genoux en genoux, dédaigne un moment mes propositions d'un petit tour de danse, puis accepte, ces friandises sont-elles plus alléchantes ?
Mala et Bakou ne rapportent pas vraiment les balles, mais profitent des caresses.
Pomme accepte de sauter par-dessus Bakou, mais pas trop ! le sol glisse peut-être ... Plume saute successivement par-dessus les trois copines et chacune sait attendre couchée le nez devant la friandise ... pour s'en régaler à l'ordre tant attendu : "Mange !"

Visite très classique et bien calme, j'ai délibérément laissé les chiennes réagir aux demandes des résidents et l'atmosphère est apaisée et souriante.

Françoise

chien visiteur, Mala a trouvé la bonne position

Mala a trouvé la bonne position

Jassans, la Rose des Vents EHPAD, 13/03/2012

Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Bakou et Pomme

Danielle n'est pas disponible aujourd'hui et je viens rejoindre Sylvette ... Nous sommes heureuses de travailler ensemble comme avant ! et les chiennes nous montrent bien leur joie de se retrouver ! Quelle fête !

Pomme est un moment inquiète d'emprunter l'escalier sans contre-marches, alors que Bakou n'a pas remarqué ... et puis elle me fait confiance et suit les copines.

Les résidents et les soignants sont aussi à la fête : Bakou et Pomme paraissent énormes en comparaison de deux Shetland, une Yorkshire et une Chihuahua et pourtant, les deux nouvelles sont aussi calmes que leurs petites copines et visiblement aussi habituées des visites.

Françoise

Jassans, la Rose des Vents EHPAD
Jassans, la Rose des Vents EHPAD
Jassans, la Rose des Vents EHPAD
Jassans, la Rose des Vents EHPAD

Albigny, service Jacques chauviré EHPAD, 12/03/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Plume et Mala

Nous nous partageons en deux équipes : Christine et Isabelle au nord et moi au sud, puis on échange comme d'habitude, c'est-à-dire deux chiens à chaque fois ...

Au sud donc, je pars avec Mala et Plume, celle-ci est toute frétillante de joie, Mala reste toujours très posée ! Je suis accueillie par une résidente toute heureuse de prendre Plume sur ses genoux : elle est autonome avec son fauteuil et l'emmène tranquillement vers sa chambre : Plume apprécie d'être véhiculée ! Une fois bien engagées dans le couloir, la résidente et Plume décident de se séparer (qui décide vraiment ? j'ai eu l'impression qu'elles étaient tout à fait en harmonie), mais ce n'est qu'un au revoir ... le même début de promenade se reproduira à plusieurs reprises.
Aujourd'hui, Mala se fait caresser et montre ce qu'elle sait faire avec application, mais la vedette est certainement Plume qui, soit sur les genoux, soit sur la table, donc à portée de main, reçoit beaucoup d'attentions !
Je fais coucher Mala et Plume saute par dessus elle, puis danse quelques tours.
Je n'ai pas apporté la gamelle habituelle, mais un petit bol que je remplis d'eau et que j'apporte près des résidents qui regardent les deux chiennes se désaltérant : c'est aussi intéressant que les friandises et ça ne fait pas grossir ... les résidents sont apparamment ravis !

Après avoir vu tout le monde, je rejoins le nord et là encore, c'est Plume qui attire le mieux les résidents. Comme c'est l'heure du goûter, je tiens mes chiennes attachées un moment. Puis nous reprenons nos entretiens avec les uns et les autres. Quand les chiennes sont fatiguées, je m'assois en face de deux résidentes qui les caressent et nous conversons tranquillement.

Françoise

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS du Plat du Loup, 09/03/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

En arrivant sur le parking, je laisse Pomme en laisse longue pour sentir les odeurs (et éventuellement satisfaire ses besoins).
J'aperçois le directeur de la MAS et je vais à sa rencontre. Je lui explique, comme à l'animatrice présente également, que la nouvelle organisation est trop fatigante pour nos chiens. Nous y avons réfléchi avec Christine :
Auparavant, nous visitions un seul appartement et nous passions quelques moments dans le patio commun.
Depuis qu'il a été décidé que tous les appartements profiteraient de notre visite, nous intervenons dans le patio où les encadrants amènent les résidents des quatre appartements.
Mais le patio se révèle alors très sonore et les chiens sont très entourés ... Il arrive que trois ou quatre résidents à la fois touchent le chien, devant, sur les côtés et derrière, c'est beaucoup trop fatigant pour eux.
Les résidents les plus mobiles s'approchent pour garder le contact avec les chiens alors même que nous essayons d'établir une communication avec un autre résident plus "timide".
Nous proposons donc de passer dans chaque appartement pour un échange plus intime avec chacun et bien sûr, nous continuons à nous intéresser aux résidents présents dans le patio, qui sont alors moins nombreux.
Notre proposition convient à tout le monde et je vais même commencer dehors car un beau soleil brille.

En effet, je retrouve dans le jardin B, E, N, JM, S, T, MC, C, ... et trois poneys. Je cherche à remplir la gamelle d'eau pour Pomme et celle-ci prend les odeurs sans s'exciter. MC a pris la laisse en main et m'accompagne. Certains résidents font un tour de poney, comme N puis E, assistés avec vigilance sur chaque côté par le conducteur du poney et par une encadrante. Une autre prend des photos. B n'a pas vraiment envie ! S peigne le dos d'un autre poney.
Avec Pomme, je propose une promenade en double laisse à B, puis E, puis MC encore en restant sur la partie revêtue donc bien plane, tandis que les promenades en poney ont lieu dans la pelouse. Pomme côtoie donc les poneys d'assez près et cela se passe vraiment très bien, sans réaction des poneys et juste une curiosité de Pomme repérable par sa truffe au vent qui prend les odeurs intensément.

Mais le soleil si agréable en tout début d'après-midi n'est plus assez fort et un petit vent frais signe le retour à l'intérieur.
Christine a commencé d'emblée à l'intérieur. Nous évoluons comme proposé tantôt dans le patio, tantôt dans un appartement et c'est une visite sereine pour les chiens !
Certains résidents, dont H, sont partis en balade, Parc de la Tête d'Or et concert de Julien Clerc en soirée.
Dans chaque appartement, nous passons un temps paisible, propice au contact, avec les résidents, sans interruption inopportune, comme A qui est un peu craintif si Pomme s'approche trop près, mais l'observe avec un grand sourire si la bonne distance est respectée ou J qui a du mal à sortir de son monde ou E qui réagit très positivement toujours en observant la distance adéquate propre à chacun ou G qui aime bien donner à manger à Pomme. Christine fait de même et parfois nous nous retrouvons dans le même appartement ...

Nous profitons d'une balade avec un résident qui tient un brin de la laisse (l'autre brin en notre main) pour passer d'un appartement à l'autre de façon naturelle et nous passons aussi un moment dans le patio, paisible comme avant, avec F trop heureuse de donner à manger à Pomme ou avec V accroupie devant la porte d'entrée ou S qui déambule dans les couloirs mais observe mine de rien et nous gratifie d'une petite réaction, elle me propose le jouet qu'elle tient ou fait un mouvement de lèvre qui ressemble à un baiser.

Nous terminons la visite en dégustant un verre offert dans l'appartement 3 (on change à chaque visite), ce qui nous permet de retrouver pour les chiens l'atmosphère tranquille des fins de visite et de bavarder avec chaque équipe et mieux les connaître aussi.

Françoise

Le chien visiteur

Lyon-Sud, Hôpital Jules Courmont USLD, 08/03/2012

Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala et Plume

La visite prévue a été reportée. Nous excusons Orion et Pomme qui vont travailler demain à Seyssuel et à qui nous accordons une pause.
La nouvelle organisation du service nous amène des personnes différentes séjournant moins longtemps, les habitués partent progressivement vers de nouveaux lieux ...

Ziyang se prête de bonne grâce à cette nouvelle visite sans Orion et il est beaucoup admiré. Mon panier de jouets l'intéresse aussi ... Il aime bien les jouets qui couinent !
Christine emmène Monsieur C en promenade dans le hall et ainsi Ziyang apprend à accompagner doucement le fauteuil roulant.

Plume et Mala sont des habituées : Mala vient offrir des jouets, va à peu près chercher les balles, mais ne les rapporte pas beaucoup ! Mais elle sait se coller tout contre une personne pour recevoir des caresses ...
Plume danse et saute par dessus Mala et bien sûr, elle stationne sur les genoux ou sur les chaises auprès des résidents ...

Nous sortons un jeu, des plateaux en rotation libre qui contiennent des friandises. Ziyang connaît d'autres jeux et les aiment, il découvre celui-ci avec intérêt malgré la petitesse des cachettes à friandises par rapport à son museau impressionnant.
Puis c'est Plume qui prend son temps et déguste ses récompenses. Et enfin Mala qui se débrouille tranquillement ... Pomme va en fait beaucoup plus vite, mais l'efficacité est là quand même !

Et bien sûr, les chats de l'hôpital attirent leur attention :
Mala prévient ! Pourtant, Plume et elle me suivent et ne s'occupent plus des deux chatons noirs installés commodément sur les chaises de la terrasse. Ziyang, un peu fatigué de la visite qui se termine, se couche et les regarde attentivement comme la télé ou un aquarium ...

Françoise

chien visiteur à l'hôpital
chien visiteur à l'hôpital
chien visiteur à l'hôpital

Dommartin, foyer de l'Étang Carret, 07/03/2012

Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Nous nous retrouvons sur le chemin qui longe l'établissement et qui mène au stade, petite promenade hygiénique de pré-visite et maîtrise de la rencontre : les chiens sont très heureux de se retrouver et doivent cependant apprendre à ne pas tirer sur la laisse, Ziyang est encore jeune et c'est très important que ses 60 kg, même joyeux, restent calmes et attentifs à Christine au bout de la laisse ... 60 kg qui seront plus tard 70 ou plus !

Pour atteindre le pavillon 3 où nous nous rendons, nous faisons quelques haltes : à l'entrée, dans le hall, devant l'atelier cuisine, dans le jardin ... tant de monde nous accueille avec de grands sourires et des caresses à distribuer ! des questions aussi et nous passons un moment avec chacun pour répondre et présenter nos poilus.

B et R sont là et bientôt M que nous n'avions pas vue la dernière fois. B dort, mais R est très impatient de recevoir un petit bisou de nos toutous !
Et puis très rapidement, d'autres résidents du foyer, des personnels, des visiteurs ... nous voilà très entourées !
Ziyang fait sensation et reçoit nombre de compliments. Dans son enthousisasme, il s'autorise à un coup de langue vers Raymond qui n'attend que ça en lui offrant son crâne, Ziyang ne reçoit sa récompense qu'après le bisou ... Difficile pour Christine d'interdire à Ziyang de lécher dans ces conditions, car un coup de langue de Plume et un coup de langue de Ziyang, c'est tout de même assez différent !
Mala et Pomme s'occupent à sortir les jouets du panier et Mala vient les offrir à M pendant que Pomme préfère les tester ... Plume est très occupée de genoux en genoux avec caresses et friandises !
Nous retrouvons L qui appelle Mala, puis Pomme et Plume, je lui annonce que je vais envoyer directement au foyer les photos prises la dernière fois. et puis voilà J et beaucoup d'autres dont je ne connais pas tous les prénoms !

Ziyang est encore jeune, il se fatigue plus vite que les copines ! À la fin de la visite, il travaille couché sans complexe ... Mes gourmandes sont encore volontaires pourvu que je distribue de nouvelles friandises ! Comme Pomme a travaillé hier à Irigny auprès de jeunes autistes, j'ai soigné l'approvisionnement et elle est très à l'aise ici.
Nous prenons congé et jusqu'à la sortie et le parking, nous sommes bien accompagnées !
Mes chiennes sont installées sur la banquette arrière, Ziyang dans le coffre : tous sont allongés et se reposent. Christine et moi sommes bientôt rejointes par quatre jeunes, attirés par la majesté de Ziyang très léonin à l'heure de la sieste !

Françoise

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 06/03/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Il fait moins froid qu'à notre précédente visite, mais plus humide aussi, bien que la pluie nous épargne ...

Les chiens ne semblent pas se préoccuper de considérations météorologiques et Pomme s'approche de la grille pour dire bonjour à I, M et M venus à sa rencontre alors que j'attends Christine. Je leur fais toucher une boule de poils que j'ai retirés de la brosse : Pomme n'est plus un paillasson qui perd à tous vents, mais la mue n'est pas terminée et c'est une petite boule de laine très douce ... I la touche et apprécie sa légereté et sa douceur. M veut la saisir et en détache une plus petite boule qu'il tend à Pomme : il croit que Pomme va la manger. Quant à la jeune M, elle est toujours très intéressée, mais refuse encore le contact.

L'interruption des congés se fait sentir comme chaque fois : M s'effraye quand je m'approche avec Pomme. Avec du temps, il est capable de lui donner à manger, puis de la promener, plus tard de la brosser et de l'entourer de ses bras autour de son cou ... mais il ne faut rien brusquer, voilà tout !

K, lui, n'a pas oublié les promenades avec Pomme et il vient très directement prendre la laisse. Pomme a pris l'habitude d'être tenue par des mains inexpertes et elle marche à son allure. Je donne une friandise à K à chaque changement de direction et Pomme la reçoit de K.

M et K passeraient volontiers la matinée à promener Pomme, je leur redemande toutefois la laisse pour aller vers V, puis T. La petite M est toujours en observation non loin des chiens, très proche parfois, mais sans contact. Durant la séance, elle parvient à caresser Orion !

Voici E : pour elle aussi, les vacances nous obligent à la réapprivoiser. Le premier pas pour elle est toujours celui d'offrir une friandise à Pomme. Puis elle promène Pomme ... Elle l'emmène vers le parc et Pomme apprécie sans tirer ce nouvel environnement à flairer. E aime se débrouiller seule avec le chien et Pomme accepte, mais avec une certaine réserve, pas question de s'éloigner trop de moi : Dans cet univers où les enfants ont parfois des réactions étranges, Pomme me fait confiance et compte sur moi. Je la suis à distance et l'encourage ... et j'offre des friandises à E à destination de ma gourmande qui apprécie l'affaire !

R veut se promener en me donnant la main, la laisse ne l'intéresse pas aujourd'hui, mais je ne peux lui accorder qu'une brève promenade : d'une part, il ne nous est pas conseillé de lui tenir la main, ce geste a trop d'impact affectif pour lui, d'autre part, F est arrivée avec l'idée fixe comme toujours de plonger sa main dans le sac à friandises pour en manger elle-même !

Le jeune F arrive tout joyeux et veut courir avec Pomme, elle trotte à ses côtés, F bondit de joie et Pomme en fait autant, de façon mesurée et sur place : c'est trop pour F qui prend peur ! on lui explique ce mouvement de joie comme le sien, il comprend, mais son coeur doit se calmer ... Plus tard, F demande à Pomme de s'asseoir, puis de se coucher et offre une friandise : Pomme a bien compris la manoeuvre et j'ai de moins en moins à doubler les ordres qu'il donne ! F est très fier. Puis il brosse Pomme, nous sommes à l'extérieur et les petits oiseaux feront leur nid douillet ... F s'enhardit à demander un bisou à Pomme, ce qu'elle fait légèrement, car F a parfois des reculs un peu brusques.

Dans nos visites, nous constatons souvent que Orion et Pomme n'ont pas le même comportement, ni les mêmes effets :
Orion rassure les enfants comme les adultes, il a confiance en Christine et reste imperturbable : avec ses oreilles baissées, il est une boule de poils chaleureuse.
Pomme intrigue, attire, stimule, elle a confiance en moi et accepte bien des manipulations, tout en gardant une bonne dose d'initiative soit pour aller vers la personne, soit pour se dégager : avec ses oreilles dressées, son allure vive et son regard clair, elle est un concentré de vie amicale et curieuse ...
Avec leurs différences, certaines personnes s'entendent mieux avec l'un ou l'autre, mais leur coopération est souvent très fructueuse !

Françoise

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, résidence des Marronniers, 05/03/2012

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Ce matin, nous sommes allées à la Résidence des marronniers à Jassans-Riottier. Danièle a prévenu, elle aura un peu de retard. Elle arrive avec ses chiennes, mais s'est "coincée " le dos.
Dans le hall d'entrée, nous sommes comme d'habitude très attendues, caresses et bisous en attendant que Benjamin nous ouvre la salle. Mad.B. déclare "un bisou de mon chien" en désignant Evy. Dans la salle Evy fait le tour des personnes présentes (six) puis va dans les bras de Mad.B et s'installe confortablement sur les genoux de "sa maitresse" qui la regarde avec admiration. Aby va sur les genoux de son copain monsieur Patrick. Puis sur ceux d'une autre résidente. Fripouille très en forme va vers toutes les personnes. Smartie par contre est de nouveau stressée (il est vrai que nous avons eu moins d'activité ses jours derniers avec les épidémies de grippe et de gastro) Monsieur Patrick entreprend avec Danièle de l'amadouer avec les "bonbons" de la boîte de Danièle (petits morceaux de poulet). Les chiennes font quelques exercices d'obéissance, mais préfèrent être câlinées. Quelques photos souvenir sont prises. Rendez-vous dans un mois.

Sylvette

Le chien visiteur

Caluire, IME l'Espérance, 02/03/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Plume et Pomme

Christine a rencontré en venant la directrice de l'établissement, celle-ci souhaite faire un bilan de l'activité qui se terminera la prochaine fois à mi-mars, car la stagiaire à l'origine du projet quittera l'établissement.
Il est donc envisageable que ces visites se poursuivent de façon régulière ...

Je commence avec le groupe des enfants les plus calmes :
Le seul autonome est A qui s'approche avec enthousiasme des deux chiennes, pendant que la petite A et le petit N sont allongés sur le tapis. A est tout à fait en confiance, il est très attiré par les yeux des chiennes et enlace Plume un peu serrée, mais les chiennes comprennent et évitent délicatement les doigts trop dirigés vers leurs yeux en tournant la tête ...
Plume et Pomme captent le regard de N et A peut toucher le poil de Plume et bientôt arrive Christine avec Orion : celui-ci sait rester coucher le long de l'enfant pendant qu'une petite main farfouille dans le poil avec délice ! Plume apprend, elle sait déjà le faire sur les genoux des papys et mamies. Pomme intéresse les enfants, elle s'approche et se couche lorsque je le lui demande, mais se relève encore très vite : elle préfère communiquer bien campée sur ses quatre pattes ...
Les visages des enfants sont souriants, N et A semblent se raconter leurs impressions et le grand A s'amuse beaucoup : il approche sa main, apprend à donner un gâteau au chien ... avec un peu d'aide, mais il pose sa tête avec confiance sur le dos des chiens.

chien visiteur, approcher la main avec un peu d'aide

approcher la main avec un peu d'aide

chien visiteur à l'hôpital

capter le regard

chien visiteur, donner à manger avec un peu d'aide

donner à manger avec un peu d'aide

Le deuxième groupe les remplace :
M est de plus en plus familier avec les chiens, son visage est heureux et quand il reçoit un petit coup de langue de Plume ou Pomme, il s'en amuse.
A reste un peu à l'écart, mais il observe, les éducatrices nous disent qu'il est très apaisé, il pose même sa main sur la patte d'Orion et pendant la séance, il ne cesse de regarder les mouvements des chiens avec ses camarades.
U est beaucoup plus calme qu'à nos premières visites et il le reste pendant toute la séance, il observe Pomme, essaie de récupérer le petit gâteau ( comestible, un biscuit pour humain, car il y arrive à plusieurs reprises !), j'en donne à Pomme en rusant pour que le contact soit très proche et que Pomme déguste sa récompense ! Je pose Plume sur le bord du pouf et U reste calme plusieurs minutes, une réussite !
Pomme a appris à se méfier du côté pieds, mais aujourd'hui, U est déchaussé et surtout calme ! Quand il est détaché du pouf, il s'appuie du dos contre Orion et se balance ...

J'ai aujourd'hui apporté l'appareil photo, une éducatrice capte quelques instants de cette rencontre. Pour le site, les photos sont floutées, mais les clichés d'origine serviront peut-être à l'éducatrice pour illustrer le bilan de l'activité.
Encore une séance, et une rencontre de bilan. Ensuite, nous verrons bien ...

chien visiteur, contact sensoriel

contact sensoriel

chien visiteur, un contact volontaire discret, une réussite

un contact volontaire discret, une réussite

chien visiteur, rester calme et fixer son attention

rester calme et fixer son attention

chien visiteur, un visage heureux.JPG

un visage heureux

Trévoux, hôpital USLD, 01/03/2012

Sylvette avec Aby et Evy

Aujourd'hui, je me suis rendue avec mes "fifilles" à l'hôpital de Trévoux, Danièle était absente (un imprévu).
Dans la première salle à manger, à part une personne qui a caressé les chiennes, tout le monde dormait.
J'ai "attaqué" le tour des chambres, personne, enfin presque : une personne nouvelle dans l'hôpital, mais que je connaissais depuis très longtemps avec sa fille et son gendre, (un copain d'enfance) étaient avec elle, donc nous papotâmes, pendant qu'Evy posée sur le lit faisait son travail, elle léchait avec application la main de la dame !
Dans la deuxième salle à manger, quelques dames réunies par Françoise, l'animatrice, pour une manucure ! Nous n'avons malheureusement pas eu droit aux ongles vernis !
Il y a eu des changements et des décès ... Il y avait une réunion du personnel, nous sommes donc reparties, un peu déçues du peu de personnes qui ont profité des chiennes.

Sylvette

Le chien visiteur

Limas, foyer de la Claire, 01/03/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Je suis venue avec Pomme, peignée vigoureusement pendant toute la quinzaine de congé. La mue n'est pas terminée, mais Pomme ne perd plus à tous vents ...
Première visite pour Christine et Orion, nous sommes accueillies par le responsable de l'établissement et les animatrices et déjà des résidents viennent à notre rencontre ...

Dans le salon, D se souvient bien : je suis venue la dernière fois avec deux chiens (Mala est restée à la maison aujourd'hui) et elle cherche la deuxième. Quand elle aperçoit Orion, elle annonce fièrement "Oh ! Trois chiens" ...
J est craintive comme au début de ma première visite, mais cela ne dure pas vraiment. A était en vacances et découvre aujourd'hui Orion et Pomme : il rayonne !

Y est d'abord indifférent à Orion couché à ses côtés sur le pouf ... au bout d'un moment, son visage s'éclaire et même il me semble hilare !
Pomme vient lui lécher les mains, Y reste de nouveau imperturbable ... Pourtant en fin de séance, il réussit à donner un biscuit à Pomme et son visage est de nouveau épanoui ! Il s'agit seulement de lui laisser le temps de reconnaître et apprécier la présence du chien ...

Il y a beaucoup de monde dans le salon, personnel curieux de nous rencontrer et résidents tout aussi curieux même sans oser le contact ! H n'est pas très en forme nous dit-on, mais R tourne autour de nous très apaisé (par rapport à son comportement habituel). P regarde les chiens, J-F aussi ... P a caressé les chiens.

Nous partons en promenade avec L, qui a plusieurs reprises voudrait sortir du bâtiment, mais il fait encore frais ce matin et j'hésite. Nous partons donc en visite (accompagnés d'un éducateur) dans le couloir, nous croisons de nombreux encadrants et les chiens sont accueillis avec de grands sourires et moult caresses.
Pomme apprend à ne pas tirer la main malhabile de L ... et je suis assez contente d'elle !

D est revenue vers nous et a donné des biscuits à Pomme. Nous partons avec elle en promenade dans le couloir. D tient fermement la laisse, mais n'avance pas bien vite, je maintiens Pomme grâce à la double-laisse.
Nous atteignons un appartement où Pomme rencontre G assis par terre, elle lui lèche légèrement les doigts.

Puis nous nous approchons de M, il est assez âgé, ne voit, ni n'entend plus très bien : Pomme s'approche, M peut sentir son poil, sa truffe humide et entend une petite modulation douce en fond de gorge. Les accompagnateurs remarquent les yeux grand ouverts de M.
Une jeune femme dont j'ai oublié le nom est impressionnée par Pomme, et refuse un contact, mais curieuse, elle revient près de nous ...

Quand nous revenons au salon (délaissé des curieux puisque les deux chiens sont en promenade), l'atmosphère est plus calme, et J joue avec Pomme : sa belle balle clignote quand elle rebondit et Pomme joue à la façon des chats comme au babyfoot ! J timide au début s'amuse bien ! D essaie tous les jouets que j'ai apportés et les propose à Pomme ...

Mais les chiens ont bien travaillé, il est temps de dire au revoir et au mois prochain !
Nous croisons encore le psychologue de l'établissement. R est sorti pour nous accompagner, il fait très bon maintenant.

Françoise

chien visiteur, On part en ballade

On part en ballade

chien visiteur, Partager le pouf pour se faire caresser

Partager le pouf pour se faire caresser

Limas, foyer de la Claire

Avec une chaise pour se rapprocher doucement

Albigny, MAS Violette Germain, 28/02/2012 après-midi

Christine avec Orion, Françoise avec Mala et Pomme

Grand beau temps et là encore peu de résidents ...

Dans le premier groupe, S se sent mal et doit nous quitter, R semble fatigué ...
M apprécie Mala et Pomme et rit franchement, mais elle fait la tête à Orion !
À l'inverse, A observe avec intérêt Mala et Pomme de loin, mais caresse Orion à plusieurs reprises.
D se laisse approcher par mes deux chiennes et semble très accueillant, mais en cours de séance, il s'énerve et saisit avec force le harnais de Mala : Celle-ci ne semble pas trop inquiète, mais par précaution, je détache le harnais et dégage la chienne, une récompense et tout va bien !
O est un peu impressionnée par Mala appuyée sur les rembourrages de son fauteuil, elle a davantage l'habitude de la petite Plume, mais elle semble heureuse.
P réussit à contrôler ses mouvements pour caresser Mala ou Orion ou Pomme ...

Dans le deuxième groupe, les résidents sont plus mobiles, M, M, puis bientôt un résident nouveau pour nous N qui découvre nos trois chiens, puis C et Monsieur K ...
Première promenade avec l'une des animatrices avec Mala et Christine avec Orion, tandis que je reste avec l'autre animatrice et Pomme ...
Puis promenade avec Pomme, l'animatrice et monsieur K, le temps est doux ...

Françoise

chien visiteur, Albigny, MAS Violette Germain

Les mouvements s'apaisent

chien visiteur, Albigny, MAS Violette Germain

Sur une chaise, le chien est à portée de regard et de main

Reyrieux, les Lucioles, accueil de jour, 28/02/2012 matin

Christine avec Ziyang, Françoise avec Bakou et Plume

Aujourd'hui, séance vidéo : prévue depuis longtemps, la séance a été reportée à plusieurs reprises (empêchement de Christine, donc pas de vidéo, ou annulation pour cause de neige) . Les métiers du chien, compagnon du chasseur, du berger, mais aussi auxiliaire des secouristes ou des douaniers, chien d'assistance ou simplement de compagnie ... Nous commentons en arrêtant la vidéo très souvent et les résidents sont très intéressés.
Pendant ce temps, nos chiens se la coulent douce !
Peu de résidents, grippes !

Françoise


Le chien visiteur

Lentilly, résidence Saint-Laurent EHPAD, 27/02/2012

Anaïs avec Darling, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Aujourd'hui, j'accueille Anaïs et sa petite Darling, une femelle Shitzu de 4 ans. Anaîs souhaite nous rejoindre et c'est l'occasion de lui faire partager l'activité.
Nous arrivons en même temps. Je sors les chiennes une par une pour que Darling fasse connaissance, d'abord Bakou, puis Plume, puis Mala et enfin Pomme ...
Darling n'est pas trop impressionnée, mais un peu quand même ! Son contact avec les humains semble très facile.

Arrivées à la salle d'animation, surprise ! personne ...
Je me rappelle que l'animatrice est en congé (et il était prévu que les soignantes la remplacent) et nous rebroussons chemin pour savoir si la séance est maintenue ou non ...
Des résidents nous ont aperçues et s'approchent et il est finalement décidé de maintenir l'intervention.

Le rôle de l'animatrice apparaît nettement (en négatif en l'occurrence !) : les résidents sont bientôt rassemblés, mais ils n'ont pas anticipé la visite, ni "révisé" les noms des chiens : ils ne sont pas vraiment dans l'ambiance pour beaucoup !
Qu'importe ! le show must go on ...

Darling semble à l'aise et se promène, allant voir les personnes et inspectant tous les recoins de la salle, les quatre chiennes ne la dérangent pas du tout !
Les résidents l'observent avec intérêt.
Plume est caressée sur quelques genoux, Mala et Bakou se font caresser par deux résidents enthousiastes et Pomme nous fait un numéro de chant et quelques sauts ... Les quatre quémandent aussi des friandises auprès d'Anaïs et de certains résidents motivés.

J'essaie d'animer la séance, les deux soignantes sont là, attentives aussi. Les résidents restent un peu passifs dans l'ensemble.
Une résidente s'inquiète dès que les chiennes s'approchent, difficile de faire du contact particulier avec ses voisines pourtant plus intéressées ... et puis, en milieu de séance, la voilà qui n'a plus aucune crainte et me parle sans souci entourée des quatre et toute transformée !
Mes filles sont bien contentes de reprendre les visites après la quinzaine de vacances et dans une ambiance un peu figée, nous menons la séance raisonnablement.

Je prends congé un peu plus tôt que d'habitude pour ne pas fatiguer mes poilues. J'explique à Anaïs le rôle moteur de l'animatrice ... dans cette séance basse-tension, j'ai un peu une impression de raté ...
Mais non ! Anaïs pense avec raison que sa petite chienne est très indépendante et suggère de faire un autre essai avec sa petite chihuahua. Il faudra seulement lui laisser plus de temps qu'à Darling pour ne pas aboyer après mes "géantes", mais elles-mêmes sont habituées à Evy, donc cela devrait être une bonne solution !

Françoise

chien visiteur Mala et Pomme à Lentilly

Mala et Pomme à Lentilly

Charnay, Les Opalines EHPAD, 13/02/2012

Danièle avec Fripouille et Smartie, Sylvette avec Aby et Evy

Il fait un peu moins froid et un beau soleil.
Nous sommes conduites à la salle d'animation, il n'y a plus l'animatrice, mais un jeune animateur. À notre arrivée, il range sa guitare ! nous ne saurons pas ce qu'il jouait.
Tour de l'assistance pour les caresses et bisous. Une moitié environ des personnes présentes apprécient les chiennes, quelques "tours" de Fripouille qui a ajouté "cache", c'est à dire qu'elle se cache les yeux avec une patte. Mais une réflexion faite par une dame en visite "bloque" Danièle et nous reprenons les caresses.
Nous partons au moment où le goûter arrive.

Sylvette

Le chien visiteur

Saint-Bernard, résidence Utrillo EHPAD et cantou, 07/02/2012

Danièle avec Fripouille et Smartie, Sylvette avec Aby et Evy

Il fait un froid à ne pas mettre un chien dehors. Peu de résident(e)s dans la grande salle, que nous traversons pour nous rendre dans l'unité protégée. Une personne moyennement intéressée, car fatiguée par une gastro.
Par contre, des aides soignantes nouvelles qui ne connaissent pas encore les chiennes. Une dame qui aime bien les 4 chiennes arrive avec sa fille, ravie de notre intervention.

Retour dans la grande salle où il ne fait pas très chaud à cause des grandes baies vitrées. Les résident(e)s ont des couvertures sur les jambes et des châles sur les épaules. Nous constatons l'absence de certaines personnes, l'épidémie de gastro est passée par là, le froid aussi. Nous effectuons une séance papouilles, léchouilles, caresses, l'espace disponible est assez réduit.
Nous allons vers deux dames nouvellement arrivées. Nous discutons avec l'une d'elle, Evy sur ses genoux et pas pressée d'en descendre ! L'autre dame sourde arrive à communiquer avec Danièle dont les deux chiennes assises chacune à côté de la dame se font caresser avec délice. Une petite fille en visite s'intéresse aux chiennes et les caresse avec plaisir. Difficile de partir.

Sylvette

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS du plat du loup, 10/02/2012

Françoise avec Pomme

Christine ne peut venir aujourd'hui.
J'ai peigné Pomme au maximum et je l'emmène, je pense en effet que Mala a déjà beaucoup travaillé cette semaine et n'est pas venue depuis trop longtemps à Seyssuel. Côté poil, tout se passe bien, cela me rassure. Pomme est contente de venir, elle a dû regretter son absence forcée aux dernières visites ...

Au départ, dans le hall, peu de résidents et pas de soignants, je vais poser mon manteau dans l'appartement 1 et rencontre une éducatrice.
Je propose à H une promenade dans le patio : je tiens Pomme en laisse et elle marche doucement à côté du fauteuil. Comme je ne vois plus aucun encadrant dans le patio, je me dirige vers l'appartement 4 où une soignante m'envoie au 3 car A craint les chiens. Nous avons déjà rencontré A et sans le brusquer on peut lui faire observer le chien ...
Je pousse donc H vers l'appartement 3 et S s'accroche au fauteuil en le poussant avec vigueur, je retiens donc le fauteuil, puis après avoir salué la soignante occupée auprès d'une résidente, je retourne au patio où je trouve un nombre plus important de résidents. Pomme "parle" doucement et fait sursauter H, j'arrive à le calmer, mais l'affluence de résidents pousse Pomme à s'exprimer de nouveau et j'ai des difficultés à apaiser H en gérant les autres résidents. Heureusement une éducatrice vient ramener H à son appartement.

La nouvelle organisation suppose que nous restions dans le patio pour que les résidents de tous les appartements profitent de la visite, c'est la troisième mise en oeuvre de cette organisation et je pense que c'est plus fatigant pour les chiens car ils n'ont pas affaire à un seul résident à la fois ... Faire des approches vers l'un en étant tenu par l'autre et caressé par un autre encore, sans compter d'éventuels cris ou mouvements brusques, c'est vraiment beaucoup !
Pour soulager Pomme et la protéger de la saturation, je propose à un résident une promenade vers l'un des couloirs (vers l'entrée principale ou à l'opposé vers le jardin). Pomme marche paisiblement à côté du fauteuil et je vois la fierté de MC ou E ou B ... quand ils tiennent Pomme en laisse. Pomme est ensuite abondamment récompensée en friandises.

Dans le hall, plusieurs encadrants sont maintenant présents et je peux demander les prénoms qui me manquent. Je passe successivement un moment avec L, C, R, J ... E est assez excitée aujourd'hui, mais douce avec Pomme. JM maîtrise ses gestes et Pomme lui lèche les doigts. F est toute contente de caresser Pomme. G lui offre des friandises qu'elle prend une à une dans ma main ...

Je suis invitée pour le goûter à l'appartement 3 avec S, S, JM, E, R ... JM observe Pomme avec intérêt dans cette circonstance nouvelle et je peux mieux faire connaissance avec les éducateurs de cet appartement. Puis je prends congé.

Je retourne prendre mon manteau à l'appartement 1 où le goûter se termine aussi.
S essaye de faire lever B, aussi les éducatrices puis le directeur s'efforcent à ramèner S à un comportement plus calme. Voyant Pomme, S s'approche et lui caresse le museau : ce comportement n'est pas si habituel de sa part. J'espère que cet apaisement grâce à la présence du chien va suffire, mais S reprend son idée de départ ... Je m'éclipse discrètement.

Nous reviendrons après les congés scolaires.

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, service Jacques chauviré EHPAD, 09/02/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Mala et Plume

Christine n'est pas là, Fulky s'est blessée au museau (rien de grave, mais gênant pour une visite en hôpital) et Pomme perd toujours sa toison ...
Ugo a l'habitude des visites du cantou avec Mala et Plume et nous voilà parties pour une visite en USLD quand la cadre de santé nous apprend que l'EHPAD nous attend de pied ferme ! L'arrangement entre les deux unités sera précisé plus tard pour le calendrier.

Nous commençons au service Nord, les résidents présents sont d'abord peu attentifs, puis les soignantes amènent d'autres résidents qui profitent avec plaisir de la présence des chiens ... et petit à petit, certaines personnes qui au départ voulaient faire partir les chiens s'y intéressent maintenant ! Nous avons discuté avec les uns et les autres, parlé de chiens, les nôtres ont fait quelques démonstrations ... et nous disons au revoir dans une ambiance détendue, apaisée.

Dans le service Sud, aujourd'hui, les résidents sont tous bien réveillés et curieux de voir nos chiens. Plume réjouit des résidents, posée sur leurs genoux, ou encore évolue sur une table à portée des mains qui caressent et offrent les friandises !
Une résidente cherche dans un sac en plastique, elle n'a plus de gâteaux, mais Mala l'observe avec patience espérant toujours ... Tous les visages sont souriants !

Après la visite, les chiens ont droit à une petite détente dans le parc voisin déserté des promeneurs par ces grands froids ! Hier, Plume portait un manteau, mais elle semblait ne pas apprécier l'ouverture par scratch, aussi aujourd'hui, j'ai tenté sans rien : à poil en somme ! Les toilettages successifs ont fortifié sa fourrure et pour une balade courte, Plume n'a pas froid.

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 08/02/2012

Isabelle avec Ugo

Avec ce froid, Ugo a une forme olympique ; moi, j'apprécie un peu moins ! Je me dépêche d'entrer au Cantou.
Dans la première salle, les résidents sont attablés et détendus, ils attendent le goûter. Je suis accueillie par la soignante et une stagiaire qui est très intéressée par l'activité chiens visiteurs. Je lui conseille de consulter le site www.chien-visiteur.fr sur lequel elle trouvera tous les éléments pouvant l'intéresser.
Ugo très à l'aise fait le tour des résident(e)s et se fait caresser, il donne la patte voire les deux pour un gâteau, mais ne veut pas rouler, peut être a-t-il un peu mal au dos, je n'insiste pas.
Le goûter commençant à être servi je prends congé et descend à l'étage inférieur.
Là l'ambiance est différente, les résidents sont disséminés dans la salle et l'ambiance est très calme. Seuls deux messieurs accueillent Ugo avec intérêt. Les dames répondent à mon bonjour, mais semblent ailleurs.
Je reste un moment, puis prend congé au moment de la distribution du goûter.

Isabelle

Le chien visiteur

Dommartin, foyer de l'Etang Carret, 08/02/2012

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala et Plume

Je continue de débarrasser Pomme de sa mue, mais elle n'est pas encore présentable ! J'emmène Mala qui est déjà venue à Dommartin et Plume qui sera à l'aise parmi ces personnes handicapées, mais douces ... Christine a emmené Orion, mais aussi Ziyang qui va ainsi s'habituer doucement.
De l'entrée du foyer au pavillon 3 où nous nous rendons, nous ne passons pas inaperçues et nous arrivons accompagnées d'un résident JP qui espère bien convaincre le chef de son service de nous engager et d'une résidente S d'abord effrayée, puis enthousiaste ...

Nous rencontrons B, J, R, L et ? que nous connaissons déjà. L'encadrante n'est pas la même, mais nous sommes attendues. M est absente aujourd'hui, mais nous la retrouverons la prochaine fois.
Plume trouve tout de suite ses marques en stationnant sur les genoux des résidents, je la dissuade de faire des bisous, bien que certains l'encouragent ... L me dit qu'elle n'aime pas les petits chiens, mais elle est très vite conquise !
Tous sont impressionnés, attirés ou craintifs au début, par le splendide Ziyang, il a 17 mois pèse une soixantaine de kilos et n'a pas fini sa croissance : il aime bien renifler les filles ... et fait des pauses entre chaque approche de résidents : Attendez, je me repose !
Un après-midi chaleureux (on a condamné provisoirement l'ouverture automatique de la double porte) et joyeux (gros fou-rire des résidents autour de Ziyang) ...

Au retour, nous avons encore beaucoup de succès, le mercredi est un jour où le bar est ouvert, ainsi que la discothèque nous dit L.

Françoise

chen visiteur, plume sur les genoux

Plume sur les genoux

chien visiteur, Mala à l'écoute

Mala à l'écoute

Irigny, OVE Henri Salvat, 07/02/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Irigny, aglagla !
Nous avions plus ou moins pensé à annuler la séance ce matin, mais nous ne l'avons pas fait par manque de présence d'esprit suffisamment à l'avance !
En effet, habituellement, nous intervenons dehors dans la cour et le parc de l'établissement. Les jours de pluie, nous avons accès à une sorte de véranda vitrée, espace assez réduit tout de même.
Pomme est en pleine mue de husky, j'avais pensé l'emmener tout de même (fourrure bien adaptée à ce froid sibérien !), mais avec Mala, au cas bienheureux où nous aurions une petite place à l'intérieur et au chaud ... Mais la miss a préféré jouer à "attrape moi si tu peux" et pas question pour moi : je suis mauvaise joueuse et je suis certaine de perdre !
Donc me voici avec Mala.

Je demande tout de suite aux éducateurs une petite place au chaud ... mais pas de place, ce sera la véranda ! Abritée du vent, elle nous convient, Christine et moi nous en en contenterons, les éducateurs la trouvent quand même bien réfrigérée !
Nous aurons deux ou trois jeunes à la fois et certains nous demandent quand même une petite sortie extérieure pour promener les chiens ...
Nous alternons donc papouilles et friandises à l'abri du vent et sorties dans la bise en accompagnant les jeunes ...
Nous voyons ainsi K (adepte de la promenade), M (qui est venue nous accueillir au portail, elle refuse le contact, mais est très attirée par les chiens), T (qui a besoin de détente dehors après une séance préalable de concentration), F, M, R et R (autre adepte de la promenade) ...
L'alternance de sorties et de retour hors vent est bienvenue ... La situation se corse car E a froid dehors et préfère rentrer dans la véranda, mais sans nous (elle craint la proximité de trop de personnes dans cet espace clos, mais pas les chiens) !
Mais c'est l'heure d'arrêter la séance et personne ne souhaite jouer les prolongations aujourd'hui !

Après les congés scolaires, le temps sera peut-être redevenu plus clément !

Françoise

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents EHPAD, 07/02/2012

Sylvette avec Aby et Evy

Cematin, -11° et plus le vent, il faut être obligé de sortir !
Nous devions faire l'unité Mistralet. Evy et Aby n'ayant pas leurs copines Fripouille et Smartie, Danièle ayant un empêchement, nous avons fait séance caresses, léchouilles, genoux.
Nous sommes allées aussi dans les deux autres unités sur le même étage. Nous avons vu Mr.C, tout content de voir ses amies. Evy a été très calme et est restée sur les genoux de plusieurs personnes. Nous avons apporté de la joie à plus d'une vingtaine de personnes ! l'heure est passée très vite.
Pour affronter le froid, Evy avait mis son manteau en poils de Léonberg, que je venais de finir de tricoter ce matin.

Sylvette

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, les Marronniers EHPAD, 06/02/2012

Danielle avec Fripouille et Smartie, Sylvette avec Aby et Evy

Ce matin, six personnes nous attendaient dans l'entrée. Aby a sauté sur les genoux d'une résidente et Evy a été kinappée par Mr P aussitôt que j'ai détaché les laisses (je devais enlever le "manteau" d'Evy). Fripouille et Smartie plus réservées ont attendu que nous soyons entrées.
Dans la salle mise à notre disposition, une dame et ensuite la future centenaire (en avril) nous ont rejointes. Mad.B voulait Evy sur ses genoux et des léchouilles, mais Evy ne les fait pas sur commande ! Evy est "sa" chienne ! Aby s'est installée sur les genoux d'une autre dame. Fripouille a voulu faire la démonstration des nouveaux "tours" qu'elle a appris. Smartie, Aby et Evy ont suivi et Danièle leur a fait gouter les friandises que la Centenaire avait apporté. Une autre dame est arrivée alors que nous étions presque sur le départ. Nous constatons que nos chiennes donnent de la joie à ces personnes, qui nous remercient. Mais à cause des travaux, des déménagements qui en découlent, et du froid, certaines personnes qui aiment les chiens n'ont pu nous rendre visite.

Sylvette

Le chien visiteur

Lyon-Sud, Hôpital Jules Courmont USLD, 06/02/2012

Dominique avec Apash, Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou et Plume

Pomme a commencé depuis avant-hier une mue ... de husky ! Même en la peignant avant la visite, pas question de l'emmener, la laine part en grosses touffes très légères ...

Nous commençons avec Christine, Dominique arrive plus tard (travail oblige !).
Les résidents sont moins nombreux et certains assez fatigués : c'est pourquoi la séance se déroule très calmement ...
J'ai apporté de nouvelles friandises offertes par l'animatrice de l'hôpital de Neuville et visiblement, elles sont très appétentes : mes trois chiennes sont prêtes à tout pour en avoir encore et encore ! J'en profite pour apprendre à Plume l'ordre "dessous" et elle passe sous Ziyang, sous Bakou, sous Mala ...

Apash arrive et Plume nous avertit immédiatement, mais nous arrivons à calmer cette première agitation et Dominique peut présenter Apash aux différents résidents. La belle a même du succès auprès d'une résidente qui, au début de la séance, peut-être fatiguée, refusaut de s'intéresser aux chiens et maintenant tous les chiens l'intéressent à nouveau.

Nous partons ensemble, Apash est très intéressée par les nombreux chats de l'hôpital, mais les relations avec nos autres chiens sont normalisées et c'est très positif.

Françoise

chien visiteur, Plume à Lyon-Sud

Plume à Lyon-Sud

le chien visiteur Plume en visite à Lyon-Sud

Le chien visiteur Plume en visite à Lyon-Sud

chien visiteur, Ziyang 17 mois en visite à Lyon-Sud

Ziyang 17 mois en visite à Lyon-Sud

chien visiteur, Ziyang et Christine à Lyon-Sud

Ziyang et Christine à Lyon-Sud

Chasselay, EHPAD Val d'Or, 03/02/2012 après-midi

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Toujours un vent glacial ! Plume a dormi et approche pour mettre le harnais de visite ... Pomme joue un peu à "attrape moi si tu peux", mais au moment de partir, elle se glisse près de moi pour enfiler le harnais. Orion semble tout heureux d'accompagner sans laisse son copain Ziyang qui retrouve avec plaisir les copines !

Nos six chiens se sentent à l'aise au milieu des résidents, ils se font caresser, obtiennent des friandises, font quelques exercices ! La maison de retraite est un plaisir pour eux ...

Après la visite, j'offre à mes chiennes une petite promenade près du stade, mais pas trop longue : ça pince !

Françoise

Le chien visiteur

Caluire, IME l'Espérance, 03/02/2012 matin

Christine avec Orion, Françoise avec Plume et Pomme

Un froid mordant ! je commence sans attendre Christine qui arrive très vite ...
J'ai emmené Plume en pensant au groupe calme et Pomme pour le deuxième groupe qu'elle a déjà rencontré. Il fait si froid que je n'envisage pas de les faire attendre successivement en voiture et je rentre avec les deux !

J'attache Pomme et je commence donc avec Plume. Il y a deux petits A et N aujourd'hui : la silhouette de Plume attire l'oeil de A et Plume comprend bien qu'elle doit s'allonger et rester calme. Elle lèche les mains de la petite fille, se couche en travers de sa jambe ou pose la patte sur son ventre ... Elle est très légère et A n'est pas inquiète.
Pomme est en bout de laisse et voudrait participer. Je demande son avis à l'éducatrice et j'ôte la laisse de Plume, tout en reprenant celle de Pomme : celle-ci s'approche délicatement et flaire les cheveux, lèche les doigts : A est bien occupée à observer les deux chiennes.
Orion est couché près de N, puis Christine le positionne debout au-dessus du petit garçon couché sur le tapis : N était déjà tout content, mais là, il semble aux anges, ses bras, ses mains balayent le ventre d'Orion ...
Nous échangeons, Orion s'approche de A et Plume et Pomme viennent auprès de N.
Le contact avec ce premier groupe est réussi !

Dans le deuxième groupe, il y a aujourd'hui U, M et A.
Pomme se souvient que U agite vigoureusement ses jambes et qu'il faut éviter de recevoir un coup de pied. Je propose à Plume de rester au calme sur mon manteau, mais elle veut encore participer ... M est très attentif aux deux chiennes et U a des gestes de plus en plus mesurés.
Aujourd'hui, A crie beaucoup, mais il semble attiré par les chiens, il s'approche ... puis repart.
Plume et Pomme ont bien réagi, elles vont se reposer !

Françoise

Le chien visiteur

Châtillon/Chalaronne, EHPAD la Montagne, 02/02/2012

Isabelle avec Fulky, Christiane avec Uxelle et Elfy, Françoise avec Pomme

Quelques flocons virevoltent et pourtant il fait trop froid pour la neige ... Par précaution, je décide de ne prendre que Pomme (si jamais le retour est difficile, un seul chien et adapté au froid !).

C'est la Chandeleur : les animatrices Sophie et Christelle sont, chacune à un étage, au fourneau pour un grosse tournée de crêpes.
C'est donc l'animatrice Muriel qui nous accompagne aux Myosostis, cantou de la maison de retraite.

Une résidente fort en colère, mais la plupart sont contents de caresser, d'observer aussi ... Beaucoup de soignants sont présents et observent eux-aussi. Les résidents sont un peu passifs aujourd'hui ...
Ensuite, nous passons aux tables de dégustation de crêpes à l'étage de Christelle, puis à celui de Sophie et toutes les chiennes sont très appréciées.

Cette visite a été un peu plus courte, ce qui nous permet d'éviter de mauvaises conditions de circulation au retour !

Françoise

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents, Cantou, 02/02/2012

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Ce matin, nous nous sommes rendues, malgré le froid vif à la Rose des vents.
C'était dans l'unité protégée. La psychologue nous a accompagnées dans le service avec deux aides soignantes.
Les chiennes se sont bien laissées caresser. Aby a sauté tout de suite en arrivant sur les genoux d'une dame qu'elle apprécie. Fripouille et Smartie ont effectué une belle démonstration de leurs savoir-faire respectifs, Aby et Evy ont pris la suite. Toutes ont été applaudies.
Comme toujours les ami(e)s des chiens nous ont remerciées, de nombreuses photos ont été prises.
Une personne qui d'habitude ne nous apprécie pas (à cause des microbes et Maladies) a caressé toutes les chiennes lorsque nous avons fait le tour pour dire "au revoir"
Evy est allée dans la chambre d'un monsieur qui était couché, il a eu l'air d'apprécier et l'a caressée.
Puis nous sommes restées quelques instants dans l'accueil de jour, toujours avec la psychologue, trois personnes, seule une personne a accepté d'avoir Aby et Evy sur les genoux et les a caressées un peu.

Sylvette

Le chien visiteur

Albigny, cantous Jacques Chauviré, 01/02/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Mala

Notre dernière visite dans ces cantous est ancienne, puisque l'absence de l'animatrice a perturbé toutes nos visites à l'hôpital gériatrique. J'avais le souvenir d'une visite assez longue (quatre cantous tout de même) et Plume avait été un peu mal à l'aise. C'est pourquoi, pour cette reprise, je n'ai emmené que Mala (et Bakou qui restera dans la voiture pour ne pas perturber Ugo).

Nous nous présentons d'abord au Nord : les Cèdres. Les soignantes rassemblent le maximum de personnes des deux cantous dans le salon : Mala se fait caresser, obtient des friandises, de même Ugo est très à l'aise, nous causons ... une bonne participation des résidents.

Puis, dans le grand hall avant de poursuivre vers les deux autres cantous, nous nous approchons successivement d'un couple, puis d'un trio pour de petites visites impromptues et décontractées ...

Nous nous présentons donc au Sud : les Tilleuls. Les soignantes n'étaient pas au courant de notre visite, mais sont enchantées de cette bonne surprise, certaines se souviennent des chiens. Nous commençons dans ce cantou en présentant les chiens aux résidents, et les résidents s'y intéressent presque tous.
Je confie la laisse à Monsieur O, celui-ci guide Mala (elle suit posément) vers le passage entre les deux cantous et nous voilà dans le quatrième cantou : Monsieur O a donc amené la chienne vers les résidentes toutes contentes, il l'appelle "Nougat" du nom d'un de ses anciens compagnons et nous revenons ensemble à son propre cantou : l'infirmière remarque que Monsieur O s'exprime beaucoup plus que d'habitude.
Une résidente me parle en italien, elle a compris que je ne parle pas cette langue, mais elle a envie de me parler et sa langue maternelle revient naturellement, je l'écoute et son visage exprime l'amusement et son plaisir me touche.

Nous allons établir un planning de visites mensuelles ... Notre emploi du temps n'est pas extensible, mais nous allons intercaler une visite mensuelle à Jacques Chauviré en supprimant une visite du cantou de Clairval : ils auront encore trois visites par mois, dont une avec Isabelle seule quand je suis à Dommartin ...
Casse-tête pour faire au mieux, sachant que nous voudrions être plus nombreux !

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, Les Lucioles, 31/01/2012, visite annulée

La neige est tombée ... non pas en abondance, mais il n'est pas nécessaire d'ajouter aux difficultés de circulation !
D'ailleurs, l'accueil de jour est fermé aujourd'hui pour la même raison : sécurité du ramassage des résidents et de leur retour.

Le chien visiteur

Lentilly, Résidence Saint-Laurent EHPAD, 30/01/2012

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Nous sommes attendues dans la grande salle d'animation et d'emblée, Ziyang qui n'est pas venu récemment fait sensation !
Mala vient se coller contre les résidents pour obtenir des caresses et elle en obtient bien sûr ! Pomme va vérifier si certains n'ont pas une petite friandise pour elle ... et accepte les caresses. Bakou aime aussi les caresses, mais s'approche de façon plus réservée. Plume cherche d'éventuelles petites miettes au sol ... Mes gourmandes ne perdent pas le Nord !
Quelques exercices réalisés avec bonne volonté ... et je leur distribue des récompenses. Et je les entraîne vers de nouvelles personnes. Je propose à qui veut de prendre Plume sur les genoux : occupation qui lui convient très bien !

L'intervention se déroule de façon habituelle : les résidents sont attentifs, souriants, attendris parfois et de nombreux soignants viennent nous observer. Les familles de résidents nous posent aussi beaucoup de questions ...

Françoise

chien visiteur, Bakou se présente à Lentilly

Bakou se présente à Lentilly

chien visiteur, Bakou, Orion et Ziyang à Lentilly

Bakou, Orion et Ziyang à Lentilly

chien visiteur, Mala s'invite pour obtenir des caresses

Mala s'invite pour obtenir des caresses

chien visiteur, Mala séduit les messieurs comme les dames

Mala séduit les messieurs comme les dames

Seyssuel, MAS du Plat du Loup, 27/01/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Nous sommes venues la semaine dernière, sans chiens, pour un bilan de l'activité.
L'absence des chiens a d'ailleurs été regrettée par les cadres de santé des appartements 3 et 4 qui ne les connaissent pas.
L'intervention qui était auparavant centrée sur l'appartement 1 s'étend maintenant sur les quatre, ce qui se fait en pratique depuis la fête de fin d'été ...
Cette action dure depuis de nombreuses années (2006 ?), avant en tout cas une formalisation de l'activité "chiens visiteurs" de la CNEAC. Nous sommes mutuellement très satisfaits du fonctionnement et une convention sera établie bientôt.
Problème : l'établissement déménage en septembre 2013 à Beaurepaire, ce qui est très loin pour nous ... Trouver une autre équipe plus proche est un objectif raisonnable.
Mais nous n'en sommes pas encore là.

Gros bouchon dans le tunnel de Fourvière (un accident), puis sortie vers Givors très encombrée ... même avec du retard, nous sommes accueillies avec le sourire !

Après avoir posé mon manteau dans l'appartement 1, je me rends dans le patio.
Je me dirige avec Pomme vers quelques résidents installés calmement sur les canapés, J est réveillée et approche sa main. B donne une friandise à Pomme, j'évite qu'il se penche vers Pomme pour une léchouille, je dois rester très vigilante, car il adore ça ! JM s'approche, ses caresses ne sont plus brutales depuis assez longtemps. Puis, je vais voir R qui est enchantée !
Les encadrants des autres appartements, sachant que je suis arrivée, amènent de nouveaux résidents : le patio est maintenant très animé !
E n'ose toujours pas donner une friandise à Pomme, il lui jette ... mais il est tout heureux de la tenir en laisse pour une promenade dans un couloir (j'ignore où va celui-ci) ... Pomme marche devant sans tirer.
J'aperçois Christine avec Orion (elle aussi a été retardée et je ne l'ai pas attendue pour commencer).
Dans le hall, les sons résonnent davantage et les chiens sont beaucoup sollicités, j'offre davantage de friandises à Pomme.
Je propose aussi des promenades, en tenant la laisse, dans le couloir menant à l'entrée principale et nous allons chercher avec le résident sa photo encadrée et accrochée à côté des autres : c'est plus calme et frais.
S veut pousser le fauteuil de T à qui j'ai proposé une promenade et je retiens le fauteuil ... MC vient vers nous et comme la dernière fois, s'empare de la laisse de Pomme : J'appelle l'animateur, car MC et S sont bien accrochés et la situation est trop complexe pour Pomme.
Nous rencontrons de nouveaux résidents que nous avons peu ou pas rencontrés précédemment : nous demandons les prénoms ! Je ne pourrais ni les citer tous, ni raconter chaque échange !
Les encadrants nous aident à créer le premier contact avec certains et les résidents profitent avec plaisir de ce contact : un visage épanoui, ou seulement un sourire, une main qui s'avance, qui caresse ...
J'emmène L en promenade, elle veut absolument que les encadrants de son appartement voient comment elle tient seule (sous contrôle vigilant) la laisse de Pomme.
I n'aime pas que les chiens l'approchent, nous ne forçons pas le contact et elle observe. G n'apprécie pas beaucoup non plus et A est craintif, il faut du temps pour les apprivoiser ... mais beaucoup manifestent leur contentement.
E, assise sur une marche, est toute souriante, Pomme lui a léché les doigts ... À ce moment, une sonnerie stridente annonce l'arrivée d'un taxi pour le retour d'un externe et E tape des deux mains avec force sur la marche : Pomme a quand même un moment de recul. Je parle à Pomme et la récompense et tout rentre dans l'ordre.
V se tient devant l'appartement 2, je ne l'avais pas encore rencontrée, elle m'emmène jusqu'à l'appartement 4, sa marche est un peu incertaine, mais son visage est heureux. Nous revenons dans son appartement où une soignante l'aide à se décrocher de moi.

Puis le goûter est servi dans le patio, une boisson aujourd'hui. Il est temps de rentrer, les chiens ont beaucoup travaillé.

Françoise

Le chien visiteur

Neuville, Hôpital gériatrique, 26/01/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Première visite dans le nouvel hôpital qui regroupe l'ancien hôpital de Neuville et celui de Fontaines sur Saône.
La salle d'animation est une grande salle rectangulaire et les résidents sont assis le long de chaque long côté. Quelques voix appellent déjà : " Plume ! " et bientôt aussi " Pomme ! " preuve qu'on ne nous a certainement pas oublié ...
L'animatrice nous confirme qu'elle a dû refuser du monde !

Nous représentons les chiens, Christine explique l'absence d'Orion : ce grand jeunot adore se rouler au sol, et le temps humide aidant ...
Mala s'approche tout de suite pour des caresses ; Bakou n'est pas inquiète, mais suit de près mes friandises ; Pomme est curieuse, elle ne se met au boulot qu'après une tournée d'inspection ! Et Plume est partagée entre caresses, gourmandises et curiosité elle aussi !

Aujourd'hui, je dois partir sans attendre le goûter, je dis au revoir et laisse Christine prendre son temps ... Je sais tout de même que tous les résidents sont ravis et que les prochaines dates sont très attendues !

Françoise

Le chien visiteur

Le Perron, EHPAD, 25/01/2012

Christiane avec Dolly

Nouvelle année pour les chiens visiteurs aussi !

Tout d'abord, les horaires de train ont changé, je gagne 30mn, c'est génial. Ensuite, un nouvel animateur est arrivé qui est très intéressé. Nous avons bien discuté la semaine dernière et avons mis en place une nouvelle formule commencée ce mercredi.
Maintenant, nous faisons nos visites au rez-de-chaussée dans une grande pièce et les résidents peuvent guider Dolly à travers un parcours.
Cette fois-ci, c'étaient 4 plots et Dolly devait slalommer entre eux. J'ai commencé par montrer l'exercice et ensuite, ceux qui le voulaient le faisaient.
Au début, ils étaient intimidés et l'un s'est lancé, suivi par d'autres ; un monsieur était tellement ravi qu'il a fait 3 fois (espacées) le parcours. Au total, sur les 15 personnes présentes, 10 ont participé : très bon résultat selon l'animateur.
Il y a même une dame en fauteuil roulant qui a voulu le faire, elle était aux anges tellement ça lui a fait plaisir ...
Une dame avec une canne a eu envie, elle aussi. Un monsieur nous a fait un parcours tout en élégance. Que du plaisir !
À chaque passage, tout le monde applaudissait. C'était très chaleureux !
Nous avons fini cette nouvelle formule par l' habituelle distribution de croquettes.

Voilà, j'essaye de vous tenir au courant pour la suite et je vais voir si on peut faire quelques photos des parcours ...
À très bientôt.

Christiane

Le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 25/01/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume

Ugo et Plume font un bon duo : le gros chien placide et un peu gourmand et la petite sur les genoux, bien gourmande aussi !
Comme nous venons, sauf empêchement, toutes les semaines, les résidents et les soignants nous connaissent bien et l'accueil est toujours très positif ...

Françoise

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 24/01/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Mala est en réserve dans la voiture.
En effet, jusqu'à présent, c'est elle qui intervient ici auprès de ces jeunes adolescents autistes. Elle y travaille de façon calme, un peu passivement. Il me semble qu'elle est plus épanouie en maison de retraite ... Mala a eu 7 ans et je prépare donc en douceur sa relève avec Pomme. Celle-ci a eu 2 ans en octobre et intervient depuis plus d'un an à Seyssuel auprès d'handicapés moteurs cérébraux et également une fois déjà à Caluire auprès de jeunes enfants autistes.
Ici, peu de handicaps moteurs, donc pas de fauteuils comme à Albigny, mais des adolescents plus ou moins déroutants ...
Je dois donc veiller particulièrement d'une part à ce que les jeunes ne soient pas effrayés par l'allure plus vive de Pomme, d'autre part à ce que Pomme ne soit pas déstabilisée ...

F aujourd'hui n'a qu'une idée : sortir les objets du sac et si possible y glaner les friandises des chiens ! au moins Pomme ne l'effraye pas.
Peu de succès avec C-E, Mala n'a pas habituellement plus de succès. Christine arrive à capter son attention sur Orion, de façon imperceptible, en travaillant avec le chien et en lui parlant, non loin de C-E : il dirige son regard sur Orion par moments.

Mais voilà M. Cette jeune fille observe beaucoup et refuse le contact. Je me rends compte qu'elle est très intriguée et curieuse de Pomme : sans contact toujours, elle s'approche très nettement pour mieux voir les évolutions de Pomme ! Et M parle aujourd'hui ... dans la séance, elle acceptera de tenir la laisse d'Orion, pas celle de Pomme, mais Pomme pourra s'approcher de M à la toucher et la jeune fille reste aussi attirée ...
K arrive aussi et se souvient des promenades avec Mala : aucune difficulté pour promener Pomme avec moi, puis sans moi ! K semble apprécier de tenir seul la laisse et Pomme reçoit de sa main une friandise à chaque aller-et-retour ! Je suis à quelques mètres, d'abord pour veiller au comportement de Pomme, puis pour fournir K en friandises à chaque demi-tour, car le jeune garçon donne sans délai : Pomme apprécie sa générosité !

E a bien remarqué la différence : ce n'est pas Mala et Pomme l'inquiète un peu ... en fin de séance toutefois, E caresse Pomme : il lui a fallu du temps pour être apprivoisée par la jeune chienne ... mais nous voici sur de bonnes bases !
F est lui aussi inquiet et décrète : " Mala ! assis !" Pomme obéit quand même et patiente devant la récompense qui devant son museau, se retire brusquement quand elle avance doucement pour la saisir ... En aidant F, nous obtenons des progrès et pendant que Pomme se repose près du banc où M et K sont assis, il vient caresser le dos de la chienne qui accepte volontiers.

I vient demander la laisse et promène Pomme, puis c'est T, tout content de courir avec elle ...V lui donne une friandise, mais préfère s'amuser à débouler la pente ...
A a promené Orion, maintenant il s'approche de Pomme : là encore, il faut s'accoutumer à ce nouveau chien, différent d'aspect,oreilles dressées, queue en panache et surtout d'allure plus vive que Mala ... Mais A s'excite et fait mine de toucher du pied ou donner un coup de pied : je protège Pomme qui a déjà beaucoup travaillé et les encadrants canalisent A.

En début d'intervention, les enfants sont peu nombreux, mais au fur et à mesure des arrivées, la cour se remplit ! c'est beaucoup pour Pomme qui se rassure dans une promenade avec K, mais cherche réconfort auprès de Christine après un tour avec T. Je la conduis à la gamelle d'eau et elle reste tranquille auprès de K et M.

En définitive, Pomme capte bien la communication, et il lui faut plus de temps que Mala pour établir la confiance, mais ce n'est que sa première séance alors que M vient depuis près d'un an. Je la laisse reposer cet après-midi ! Je suis fière d'elle.

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, service Jacques chauviré, USLD

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Mala et Plume

Nous reprenons les visites à l'hôpital gériatrique (perturbées par l'absence de l'animatrice, le contact a été repris par les cadres de santé).
En USLD, peu de résidents se souviennent de nos visites précédentes, mais les soignants nous retrouvent avec plaisir : très vite les résidents, les familles de résidents, les infirmières, tous nous sourient et cette visite est un franc succès.

Isabelle et Christine commencent au service Nord, tandis que je me dirige vers le service Sud. Puis nous changerons ...

Une demi-douzaine de personnes sont assemblées en cercle et m'accueillent.
J'ai nourri mes chiennes plus tard ce matin (pour qu'elles soient moins gourmandes de friandises) et au début de l'intervention, mes coquines ont le nez au sol et cherchent ce qui pourrait être comestible ! Je les garde donc en laisse ...
Je demande quelques exercices à Plume qui trouve mes friandises trop ordinaires ! Elle ne travaille qu'au super ! Mais mon explication fait rire les résidents et bientôt Mala comme Plume se mettent "au boulot" : caresses quémandées et reçues, petits exercices ... Plume apprécie tout particulièrement les stations sur les genoux des uns et des autres et les résidents caressent avec bonheur !

Je rejoins ensuite Christine et Isabelle pour changer de service. J'y trouve beaucoup plus de résidents ... Et quelques-uns se souviennent des chiens ! Nous allons donc de l'un à l'autre avec beaucoup de succès : Plume est particulièrement coopérante sur les genoux ! Mala participe aussi gentiment et les infirmières photographient les résidents tout sourire ... Le flash ne gêne pas les stars !

Comme je sens les chiennes fatiguées, et qu'il faut encore trouver quelques créneaux sur le planning bien rempli, je rejoins les copines et nous retrouvons la cadre de santé.
Nous prenons dates pour une visite mensuelle répartie deux mois en USLD, puis le troisième mois en EHPAD, car les USLD bénéficient de beaucoup moins d'animations. Une date est retenue également pour les cantous et nous leur consacrerons également une visite mensuelle.

C'est donc un au revoir confiant dans ce rythme repris ... et les chiens se détendent un moment dans le parc à proximité de l'hôpital. Nous faisons aussi notre bilan, échangeons nos remarques et prévoyons l'organisation de nos prochaines visites ...

Françoise

Le chien visiteur

Lyon-Sud, hôpital Jules Courmont, 19/01/2012

Dominique avec Apash, Christine avec Orion, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Nous commençons avec Christine un premier tour de tous les résidents pour dire bonjour. Il est prévu de passer une vidéo sur les différents "métiers" du chien. Et Dominique doit arriver plus tard après son travail ...

Retrouvailles accueillies avec plaisir, car la plupart connaissent les chiens depuis longtemps, caresses, petits jeux d'obéissance et quelques pirouettes de Plume ou Pomme ... Les résidents sont peu nombreux aujourd'hui.
Le téléviseur est prêt, on ferme les rideaux et c'est parti ! J'ai remis en laisse mes chiennes, prévoyant l'arrivée d'Apash et contrôlant mieux les réactions de Plume par exemple en entendant des aboiements dans le film ou celles de Pomme quand Orion aperçoit un chat passant furtivement dehors ...
Les résidents sont attentifs et nous ajoutons quelques commentaires. Mon voisin et moi échangeons quelques remarques.
Dominique arrive alors et nous calmons assez vite les réactions de Plume, Pomme ou Orion ...
Après quelques compléments à la fin du film, on ouvre les rideaux et Dominique peut présenter Apash aux résidents.
Grâce au calme régnant pendant le film, les chiennes peuvent cohabiter calmement en évitant de les faire se côtoyer directement : bien sûr, nos chiens sont sociables ... mais ils travaillent peu souvent avec Apash et n'ont pas eu l'occasion de se "dire bonjour" de façon civilisée à la mode canine ...
Dominique repart avant nous et Orion, amoureux d'Apash, la cherche un moment avant de se concentrer à nouveau sur les exercices que lui propose Christine ...

Françoise

Le chien visiteur

Dommartin, foyer ARIMC, pavillon 3, 18/01/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala et Pomme

Première visite, mais nous connaissons déjà M et R. Nous aurons aussi B qui part d'abord en soin et L qui a un peu peur au début, et un public varié de passage pour le travail ou la curiosité, autant de professionnels que de résidents ...

M commence avec Orion, tandis que Mala et Pomme ont l'attention de R : il apprécie les bisous de Pomme (avec modération de ma part !), il offre des friandises, caresse, peigne et est tout heureux quand Pomme ou Mala posent leurs pattes avant sur ses genoux ... de la main et du visage, il cherche le contact et les chiennes répondent avec intérêt.

Quand nous échangeons, M a déjà effectué un tour du service en fauteuil avec Orion en laisse, je lui propose la même balade avec Mala (je suis devant avec Pomme), nous rejoignons Christine qui a quelques difficultés à conduire le siège motorisé de R. Les chiens sont habitués à ces mini-promenades en accompagnement des fauteuils.
Ensuite voilà Pomme dans sa fonction traditionnelle de chien de traîneau ! En vitesse réduite, bien sûr ! Je suis devant avec Mala et je veille à ce que les virages ne serrent pas la corde, mais M est ravie de sentir la vivacité de Pomme et contrôle les arrêts, suit du pied et ensuite recherche les câlins de mes deux chiennes. Je sors la balle et M la lance à Mala qui fait des efforts très mesurés pour la rapporter ... C'est un point à travailler incontestablement ! J'explique que Bakou fait beaucoup mieux et que Mala s'est habituée à "piquer" la balle pour son usage personnel ...

B est revenue avec l'ostéopathe et je fais monter Mala sur une chaise à côté d'elle, puis Pomme ... mais c'est Orion qui réussit au mieux le contact : il sait rester immobile dans la position que lui suggère Christine et B peut prendre contact longuement avec son poil.

L est un peu craintive, mais son premier contact avec Orion, de loin d'abord, puis en caresses en douceur s'est bien passé. Je lui propose ensuite d'approcher avec Mala en laisse, puis avec Pomme : elle accepte, les ayant un bon moment observées par delà la table ... Et L peut donner des friandises à chacune leur enjoignant avec assurance : "Doucement !" ...

Orion a aperçu dehors Frimousse, le chat blanc déjà entrevu à notre première réunion et il a aboyé ... Pomme, alors dans le couloir, n'a rien vu, mais est soudain très attentive ! Pourtant, la porte automatique déclenchée souvent par le passage des résidents ou des soignants ne sera jamais franchie : c'est ici qu'on travaille et Pomme a compris depuis longtemps, sans contraintes !

Nos chiens sont fatigués, ils ont pu boire régulièrement grâce à la gamelle déposée dès notre arrivée, mais il est temps de terminer ...

Dans le hall, activité bar ! activité de rencontre bien sûr et de nombreux jeunes résidents sont là, tout de suite intéressés par les chiens, tout en restant craintifs !
L qui nous a raccompagnées témoigne auprès des autres résidents : "Ils sont gentils, j'avais peur, mais je les ai caressés, je leur ai donné à manger ..."
Tout fatigués qu'ils sont, nos chiens se comportent avec bienveillance, décontraction même et plaisir avec ces jeunes ... L'un nous montre la photo de son malamute décédé à 16 ans, l'autre s'enhardit à caresser et Pomme s'allonge et s'étire pour proposer son ventre à la caresse ...
Pour sûr ! ils ont du succès nos braves poilus !

Françoise

Le chien visiteur

Albigny, Violette Germain MAS, 17/01/2012

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala et Plume

Comme Christine ne peut venir aujourd'hui, je n'ai pas amené Pomme : gérer trois chiennes à deux, c'est bien suffisant. D'autant plus que notre intervention se déroule en deux étapes :

Premier groupe, celui des rencontres douces et sensorielles. O, souriante, un peu de contact la fait rire, et si Plume lui fait un petit bisou, c'est vraiment l'extase ... S, lui, n'est pas trop rassuré, mais il observe et Plume peut rester un moment, très calme, sur ses genoux. Pour A ou son voisin ( M ?), je fais monter Mala sur une chaise à côté du fauteuil et grâce à quelques friandises bien utiles, j'oriente Mala pour qu'un contact doux se fasse, puis Plume intervient encore sur leurs genoux ...
P est très calme quand flanqué de Mala sur la chaise il regarde Plume bien installée ! Ses gestes habituellement désordonnés cessent leur agitation et quelques mouvements contrôlés de caresses apparaissent.
Il y a aussi T (?) qui est plus mobile et vers qui Mala va spontanément se faire caresser ...

Après une pause pour les chiennes dans le jardin attenant, le temps que le changement de groupe se fasse, nous retrouvons M, M, D, P et un résident que nous n'avons pas vu depuis un certain temps M. K. D'habitude, nous partons en promenade dehors ... mais il fait froid et les résidents (comme nous) préfèrent rester ...
Caresses plus actives et même massages pour P : Plume apprécie beaucoup et Mala en redemande aussi, car P sait aussi brosser leur poil !
M est assez immobile, comme au premier groupe, donc c'est une Plume tranquille qui se couche sur ses genoux avec un bisou furtif en prime.
L'éducatrice nous prévient que D est un peu énervé aujourd'hui, nous restons d'abord à distance.
M (un autre résident) cherche sa place il semble beaucoup apprécier de rester près de P qui suit bien la conversation avec quelques mimiques : il est même assez farceur !
M. K a toujours le même regard qui m'interpelle : je réalise après la séance qu'il voulait sans doute savoir pourquoi les autres chiens, Orion, Ziyang et Pomme en particulier, ne sont pas là ...
Je me tourne alors vers D : je fais exécuter quelques pirouettes à Plume, de loin, et son visage s'éclaire. Je continue mes contacts avec les autres résidents, puis je reviens vers D, j'approche Mala et propose à D de lui donner des friandises très appétentes : cela se passe bien. quand je vois que D manifeste de nouveau de la mauvaise humeur, Mala et moi, nous nous écartons. Ce moment d'échange est déjà une réussite.
S vient nous rendre visite sans vraiment s'occuper des chiens : il explore le reste de la salle et bricole tout seul ... Une autre résidente M nous a rejoint : je sors une balle douce et M, puis P lance la balle. Mala va la chercher, fait un grand détour le long des murs, sans la rapporter de façon convaincante :
si on prend l'objet en lui demandant "Donne !", Mala nous le cède volontiers, mais on aimerait un rapport stylé !
Je propose aussi la balle à M. K qui donne la balle à Mala et elle semble bien apprécier.
Nous essayons aussi le jeu de balles avec Fulky ( Mala est en laisse, comme Fulky l'était à l'instant) : elle aime le jeu, mais ne rapporte pas beaucoup mieux !

Nous penserons à apporter les jeux de réflexion, le cerceau et la vidéo la prochaine fois ...

Françoise

Le chien visiteur

Charnay, les Opalines EHPAD, 16/01/2012

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

L'animatrice Muriel n'étant pas là, c'est la Maîtresse de maison qui nous a reçues avec sa petite caniche de 13 ans. Les chiennes ont fait connaissance et la petite chienne était toute contente de trouver des copines !
Nous sommes allées dans une salle du premier étage où des "connaissances" nous ont reçu avec joie, les chiennes se sont fait caresser et ont distribué des "bisous", idem dans une salle du deuxième. Par contre, les espaces étant réduits, les démonstrations de nos chiennes ont été courtes.
Dans l'unité protégée nous avons dû faire attention de ne pas trop approcher de la cage de la lapine qui a deux lapereaux et qui manifestait sa peur. Les résident(e)s ont paru très content(e)s de cet intermède. La Maîtresse de maison nous a remerciées de notre venue, nous reviendrons dans un mois.

Sylvette

Le chien visiteur

Seyssuel, MAS, 13/01/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

J'évolue surtout dans le hall. De nombreux soignants sont là avec des résidents de tous les appartements : je connais la plupart d'entre eux et je demande les quelques noms qui me manquent.
MC apprécie tellement de promener Pomme qu'elle se saisit à nouveau de la laisse dès qu'elle le peut ... S, pour la première fois, me saisit la main et m'entraîne vers C. Le psychologue m'explique que S veut relever C (assis par terre) et me demande de l'aide. C'est tout de même la première fois que S a établi un contact ...
Pomme a beaucoup à faire, je lui ménage des pauses auprès de résidents calmes assis (sur des banquettes ou en fauteuil roulant) autour du patio et je ne ménage pas les récompenses non plus.
Quand je reviens à l'appartement où nous intervenions officiellement avant la demande généralisée des autres appartements, B me prend par le cou et me serre dans ses bras : un câlin très fort, peut-être regrette-t-il de nous partager ?
Nous allons faire un bilan avec l'équipe la semaine prochaine.

Françoise

Le chien visiteur

Châtillon/Chalaronne, EHPAD, 12/01/2012

Christiane avec Uxelle et Elfy, Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion

Le chien visiteur

Reyrieux, cantou de clairval, 11/01/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume

Les résidents sont bien réveillés aujourd'hui et nous avons notre petit succès ...
Caresses, Plume apprécie de plus en plus d'être posée sur les genoux et massée doucement ... Ugo apprécie aussi ces visites agrémentées de quelques friandises !
Et tous les sourires éveillés grâce aux chiens nous réjouissent le coeur.

Françoise

Le chien visiteur

Saint-Bernard, résidence Utrillo EHPAD, 10/01/2012, après-midi

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Jany nous accueille et s'excuse de ne pouvoir rester avec nous. Nous allons à l'unité protégée où trois dames s'intéressent à nos chiennes. Puis retour dans la grande salle et nous faisons le tour des résident(e)s. Aby retrouve les genoux d'une dame, Fripouille va vers la dame qui a peur des chiens (que Danièle arrive à chaque fois à convaincre de caresser les chiennes !), Evy se laisse caresser, ainsi que Smartie. Fripouille montre ce qu'elle sait faire comme d'habitude avec beaucoup de plaisir. L'heure passe vite.

Sylvette

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents EHPAD, 10/01/2012, matin

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Nous sommes attendues, je fais prévenir Mr.C le "copain" d'Aby. Une nouvelle résidente ne comprend pas ce qu'elle fait là et pleure, nos chiennes tour à tour la consolent et nous obtenons un sourire. Mr.C fait des massages du cou à Aby, mais celle-ci doit laisser sa place à Evy, puis aux chiennes de Danièle, Fripouille pour un peu s'endormirait !
Une dame qui ne connaissait pas les chiennes est toute contente et ne se lasse pas de caresser nos chiennes. Très peu de démonstration d'obéissance, mais beaucoup de caresses et de léchouilles !

Sylvette

Le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 10/01/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Après l'interruption des congés de fin d'année, nous nous attendons à ce que les jeunes aient un peu oublié la familiarité acquise avec les chiens et que chacun doive de nouveau se réapprivoiser ... C'est le cas, mais modérément et nous en sommes ravies.
La jeune M ne veut pas de contact, mais elle observe beaucoup et accepte une proximité grandissante. Elle accepte de tenir la laisse d'Orion, en version très longue. Elle accompagne même les balades de ses autres camarades.
T reste longtemps concentré dans ses câlins à Orion encore, couché sur le banc à ses côtés.
Un jeune que nous n'avions pas encore rencontré, V, après des tâtonnements très hésitants, prend confiance et apprécie de plus en plus les promenades avec Mala et il lui offre les friandises sans crainte. Il va ensuite demander directement à Christine la laisse d'Orion.
F se précipite dès qu'il arrive vers les chiens : il a vraiment récupéré depuis sa crainte vécue avant notre dernière visite. Il retrouve le nom de Mala sans hésitation.

Pour chacun, S, T, R, K, F, M, R, I, A, M, F ... nous proposons un échange avec un succès plus ou moins marqué : des caresses parfois, des friandises données, le plus souvent une balade en tenant la laisse.
Nous envisageons avec les éducateurs les évolutions des comportements et l'introduction d'autres chiens pour certains jeunes.

Françoise

Le chien visiteur

Jassans-Riottier, EHPAD les Marronniers, 09/01/2012

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Aujourd'hui 9 janvier, reprise des visites.
Nous sommes allées Danièle et moi et nos "fifilles" à la Résidence des Marronniers à Jassans-Riottier. Six personnes nous attendaient. D'autres sont arrivées ensuite, dont Mad.X 99 ans, bon pied bon oeil et qui adore les chiens. Smartie s'est installée moitié sur les genoux de Danièle et moitié sur les genoux de la Dame qu'elle a entrepris de lécher amoureusement. Evy a été installée sur un coussin sur la table entourée de ses admiratrices, Mad.Y a déclaré que c'était son chien ! Aby est venue rapidement partager le coussin, travailler couchée c'est bien mieux ! Fripouille a léchouillé et a joué avec Evy.
À dans un mois.

Sylvette

Le chien visiteur

Ecully, Villa Pontou EHPAD, 06/01/2012 après-midi

Isabelle avec Fulky, Christine avec Ziyang, Françoise avec Bakou et Plume

Bien que Mala soit restée dans la voiture ce matin, je la laisse se reposer avec Pomme et j'emmène Bakou et Plume.
Bakou est souvent plus réservée que mes autres chiennes et la présence légère de Plume lui laisse plus d'initiative et d'occasions de prendre confiance seule. Je promène mes deux chiennes dans le jardin public proche (ouvert de tous côtés, et je ramasse la modeste "obole" de Plume ...).
Nous sommes très attendues pour cette première visite, Ziyang fait sensation et chacune des chiennes a également beaucoup de succès !
Caresses, petites démonstrations, nous parlons des chiens présents et des anciens compagnons des résidents ...
Nous reviendrons en mai car nous alternons avec l'EHPAD Marie-Thérèse.

Françoise

Le chien visiteur

Caluire, IME l'Espérance, 06/01/2012 matin

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Je me suis emmêlée les pinceaux, j'arrive à 10h30 au lieu de 10h !
Christine a déjà assuré seule avec Orion l'intervention avec le premier groupe des enfants les moins mobiles. Ces enfants ont surtout un contact tactile avec la fourrure du chien. Je sais que je suis en retard, car je suis partie quand Christine déjà arrivée m'a téléphoné et a commencé.
Je descends rapidement de voiture et rejoins la salle. Je présente confuse mes excuses à tous.

J'explique que j'ai amené Pomme, mais que j'ai aussi Mala dans la voiture si nécessaire : Pomme connaît les adultes handicapés, à Albigny et à Seyssuel, et que j'aimerai tester ses réactions, sachant que Mala a, dans les prochains jours, sept ans ... je prépare donc la relève. Pomme est un peu surprise de mon entrée un peu précipitée (ce qui est inhabituel), dans un nouveau lieu, et devant un public différent.
Le petit U est tout de suite attentif devant l'évolution vive de Pomme et il agite les jambes vigoureusement ... Pomme évite les coups de pieds et exprime son questionnement par une mélopée de husky ! Ce n'est pas un aboiement, comme les autres races de chiens, mais une modulation de sons rauques, enrouée (ce que traduit le verbe anglais to husk à l'origine du nom de cette race). U est surpris et attentif. M est lui aussi très intrigué par l'appel modulé de Pomme. Elle est très attirée par les enfants et leur propose un bisou léger, en évitant les pieds de U.
U saisit la gueule de Pomme, elle laisse faire et approche pour un autre bisou ... puis recule avec une petite plainte aigüe : je crois que U a mordu la langue de Pomme. J'offre une friandise à Pomme et approche une autre friandise de la main de U, simulant une offrande de U lui-même (je crains que le petit garçon ne la mange lui-même). Pas de souci pour Pomme !
M passe sa main dans les poils de Pomme. Il est moins entreprenant que U.
Mais M et U sont vraiment très attentifs aux réponses actives de Pomme, ils sont très calmes et très concentrés.
Je vais ensuite voir A qui a passé déjà un bon moment avec Orion. Pomme est maintenant calme et adaptée au niveau contexte, elle se couche calmement auprès de A. Puis, les deux éducatrices conduisent les trois enfants sur le canapé, les deux chiens à leurs pieds : ambiance tout à fait calme.

La prochaine fois, je travaillerai avec Mala dans le premier groupe et avec Pomme dans le second. L'expérience d'aujourd'hui est très positive, hormis mon retard !

Françoise

Le chien visiteur

Grézieu-la-Varenne, accueil temporaire de Charmanon, 05/01/2012

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Nous rejoignons rapidement Charmanon où nous retrouvons Isabelle.
L'animateur que nous connaissons est parti en décembre comme il nous en avait informées et la nouvelle animatrice commence dans quelques jours : peu de personnes nous rejoignent et la séance vidéo n'est pas possible ...

Cependant les quelques résidentes présentent profitent de la visite de nos trois chiens.
Orion a décidé de se reposer aux pieds de ces dames ... mais participe avec plaisir au jeu de casse-tête canin que lui propose Christine : tirer la poignée d'un tiroir pour obtenir une gâterie est déjà un jeu de niveau élevé.
Pomme marque un peu la fatigue en réclamant un peu plus de friandises, mais j'accepte avec bonne grâce et elle joue sa partie avec entrain : la démonstration du jeu de niveau simple (il s'agit de soulever des blocs encastrés pour goûter aux friandises cachées dessous) est impeccable : méthode et dextérité ...
Fulky ne connaît pas ce même jeu, les résidentes observent avec intérêt les efforts qu'elle fournit en poussant du nez ou en tentant de mordre les blocs. Isabelle l'aide parfois (il faut encourager un chien qui débute) et deux fois Fulky réalise le bon mouvement ...
Deux résidents viennent un instant nous voir en passant ... Ce public peu nombreux (bientôt plus de chiens que de résidents !) tombe plutôt bien : Fulky découvre le lieu et les deux autres se reposent pendant que nous conversons avec les résidentes ...

Françoise

Le chien visiteur

Dommartin, foyer de l'Etang Carret ARIMC, pavillon 3, 05/01/2012

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Premier contact avec ce foyer, en début d'après-midi.
Il pleut et nous commençons par un essuyage des chiens, pattes, ventre ... le poil reste humide au début, puis sèche assez vite pour Pomme.
Nous rencontrons le cadre de santé et deux animatrices, dont l'une à l'initiative de ce projet. Elle a cherché au plus près un club de chiens visiteurs et s'est adressé au club canin de Belleville qui a donné nos coordonnées ...
Rencontre très sympathique avec également deux résidents, l'une M est l'objet premier du projet et l'autre R est très intéressé également. Orion reste très calme et se repose pendant que Pomme vient faire des bisous aux résidents.
En fait, nous rencontrons de nombreux autres personnels et d'autres résidents ... avec un égal succès !
Nous expliquons ce que nous faisons, nous répondons aux questions ... Un calendrier mensuel est fixé.
Un mercredi par mois Isabelle assurera donc seule la visite du cantou de Clairval pendant que Christine et moi interviendrons à Dommartin.

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 04/01/2012

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume et Pomme

Ici aussi, nous présentons nos meilleurs voeux ... Le personnel et certains résidents les partagent avec nous, d'autres sont un peu ailleurs, mais les réflexes de civilité fonctionnent assez bien.
Plume est toujours appréciée et elle danse volontiers en cette nouvelle année ... et surtout, elle se laisse caresser avec patience et même plaisir juchée sur des genoux accueillants. Parfois, je soutiens son arrière-train quand la pente des genoux est malcommode ...
Pomme est aussi très à l'aise et chante pour les résidents ...
Nous restons dans chaque niveau un bon moment, ayant la chance que les goûters ne soient pas encore servis ! Discutant sans façon, exécutant des tours, répondant aux questions ...
Une visite amicale sans se presser.

Françoise

Le chien visiteur

Reyrieux, les Lucioles, accueil de jour, 03/01/2012

Laurence, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

J'accueille Laurence qui a été formée par l'association Chiens Médiateurs (association que je soutiens aussi). Laurence n'a pas amené Chouchou 1er (de son vrai nom Vidocq), j'ai craint qu'Orion ne joue les machos ! et Laurence intervient à Montluel, donc c'est une visite amicale. Sa jeune chienne Lola est elle-aussi restée à la maison ... J'attends Christine donc avec Orion ou Ziyang, mais confusion d'agenda, celle-ci m'attend à Irigny.

L'heure tourne, nous entrons et expliquons notre retard (sans l'explication complète que j'aurai ensuite) et je présente Laurence. Nous parlons de cette autre association.
Les chiennes sont toutes contentes de retrouver tous les résidents : caresses, exercices et friandises !
Nous échangeons des voeux de bonne année, de bonne santé, de bonheur ...
Quand la matinée s'avance, le soleil nous invite et nous accompagnons une promenade dans le parc. Mala se laisse conduire ... tout en entraînant en douceur sa résidente vers les objectifs qui l'intéressent ! Plume accompagne un grand résident et me surveille de l'oeil. Laurence retient Bakou et en même temps la stimule de quelques friandises car je suis derrière avec Pomme. Les laisses doubles permettent de faire tenir Bakou et Pomme par deux résidents ... grâce à notre vigilance.
Le fauteuil d'une résidente s'enfonce dans le sable humide de l'allée : j'attelle Pomme et je la guide pour effectuer un retour plus aisé !

Après la visite, les chiennes ont le droit de se détendre sur l'ancienne voie ferrée au milieu des champs : juste récompense ! Elles remontent en voiture, bien crottées, mais rayonnantes

Françoise

Le chien visiteur