chien visiteur en 2011

Jassans-Riottier, les Marronniers, 21/12/2011

Sylvette avec Aby et Evy

A 11h 35, je me suis pointée, que de monde, tous un verre à la main ! J'ai pu présenter les chiennes à Madame la Maire! et au Président du conseil d'administration et à un ou deux membres.
Nous avons fait le tour et bisouiller les habituées (un verre d'une main, un morceau de quiche dans l'autre, dur pour les chiennes ! )
Les résidentes et résidents sont impatients de retrouver les chiennes et m'ont tous demandé la date de notre prochaine visite et des nouvelles des autres chiennes.
Je n'ai pu boire qu'un verre de kir et un morceau de pizza !
J'ai retrouvé une copine qui travaille à l'A.D.E.M.E.R et une ancienne cliente qui est résidente et qui viendra voir les chiennes.
Les enfants du centre aéré sont arrivés et j'ai encore trouvé une copine !
Mais cela été le marathon et un peu le souk.
A 12 h 20, retour à la maison ! Heureusement que Danièle ne s'est pas déplacée.

P.S : La grande dame brune aux cheveux au carré de la Rose des Vents (qui nous a dit hier qu'il y avait une personne décédée) était là et Benjamin m'a dit qu'elle devenait directrice des Marronniers.

Sylvette

le chien visiteur

Seyssuel, MAS, 16/12/2011

J'annule cette intervention :
c'est le début des congés scolaires et il m'est arrivé, par le passé, d'arriver à la MAS à l'heure habituelle de fin d'intervention (ce qui perturbait le service en plus ! juste le temps d'un verre d'eau pendant le goûter des résidents)
et la météo me semble problématique pour le retour ...
En bref, inutile d'en rajouter sur l'autoroute.

Donc nous poursuivrons nos visites l'année prochaine ... en 2012 !

Françoise

le chien visiteur

Trévoux, hôpital USLD, 15/12/2011

Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Pomme et Plume

Je dépanne Sylvette et je me fais plaisir en la retrouvant !
Un anniversaire rassemble presque tous les résidents dans la plus grande salle à manger où résonne "Mon beau sapin, roi des fôrets" !
En notre honneur, petit entre-acte : l'animatrice nous accueille très gentiment et le chanteur se repose et s'intéresse aussi aux démonstrations d'Evy et Pomme.
Plume se fait un peu prier, moins à l'aise semble-t-il, elle a un peu oublié ce lieu et elle a signalé avec vigueur "l'intrus" qui chantait ! Celui-ci ne lui en veut pas et elle se rassure, un petit tour de danse pour une délicieuse friandise, une gourmande ne refuse pas !
Puis petit tour au milieu des résidents, séjour sur les genoux d'une dame aveugle qui en profite avec plaisir, Evy et Aby sont bien habituées à leurs résidents habituels ...

Puis promenade sur les berges de Saône ... Pomme est ravie et Evy en profite avec ardeur .

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 14/12/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume

Remise suffisamment pour une visite courte, je retrouve Isabelle et nous prenons notre temps pour cette dernière visite en 2011.
Sur les deux niveaux, les résidents sont assez actifs et profitent de la visite avec plaisir, petites promenades en fauteuil à l'intérieur (il pleut et il fait froid dehors !), Plume confortablement installée sur des genoux accueillants et tenue par des mains caressantes, discussions plaisantes et au revoir souriant !

Françoise

le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 13/12/2011

La séance a été annulée, seule Isabelle était disponible et Fulky est trop jeune pour assurer seule la visite.

Françoise

le chien visiteur

Lyon-Sud, Hôpital Jules Courmont, 12/12/2011

Christine avec Orion, Dominique avec Apash

Je n'ai pu accompagner la visite (santé), mais l'ambiance avec peu de chiens a été intéressante : des personnes ont parlé davantage : chaque circonstance a ses avantages et bien sûr ses inconvénients, car Orion a été davantage fatigué.

Françoise

le chien visiteur

Caluire, IME l'Espérance, 09/12/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Notre premier groupe est constitué de N que nous avons déjà rencontré et qui est tout de suite attentif, d'A qui est aussi ravi que la dernière fois et de N une petite fille que nous ne connaissons pas encore.
Orion prend contact en douceur avec la petite N, d'abord sur une chaise à côté de la sienne, puis sur le tapis et elle module des sons qui expriment le bien-être.
Avec Mala, le petit N est couché sur le tapis, puis installé adossé à un coussin qui lui soutient le dos, il est très attentif et pose un peu sa tête sur Mala.
A vient d'abord vers Mala, puis va vers Orion et continue ses câlins avec l'un puis l'autre. Tous les trois semblent décontractés et heureux. A repart gentiment à la fin de la séance.

Le deuxième groupe est constitué d'une petite fille A couchée sur le tapis, d'un jeune garçon A qui ne prend pas vraiment contact au début, de M que nous avons déjà vu ainsi que U.
A semble d'abord intéressée par Orion, mais elle est très vite perturbée, sans doute par l'agitation de M et U. Elle se plaint, geint, et pleure un peu. Il sera plus judicieux de la rattacher au groupe précédent plus calme.
Mala reconnait bien U et ses manières brusques, M est entré dans la salle avec assurance et reste beaucoup plus près de Mala, il arrive dans la séance à toucher sa patte, puis les poils d'Orion. U retourne dans son siège, il a quitté chaussure et chaussette d'un pied et caresse ainsi les poils de Mala, on lui libère l'autre pied pour qu'il apprécie plus complètement. Avec Mala, je combine manoeuvres d'approche vers A et retour vers U qui est tout calme et apprécie de toucher le nez, la bouche de Mala, il réussit à saisir un des biscuits offerts à Mala, je le lui reprends doucement pour le donner à Mala : U m'écoute et toute sa séance se déroule calmement.
A accepte le contact de plus en plus, les éducatrices nous disent qu'il prend habituellement la fuite quand la situation lui déplaît.
La petite A quitte l'activité, fatiguée en ce moment et M rejoint aussi son groupe.
A vient faire un gros câlin à l'une des éducatrices, puis il s'approche d'Orion. Accompagné de Christine, il fait quelques pas en tenant la laisse, puis il s'allonge contre Orion. A est totalement détendu.
U est de nouveau détaché et lui aussi est calme, les deux enfants semblent chercher la compagnie l'un de l'autre.
Les deux éducatrices sont très contentes de cette séance encore : la petite A est fatiguée en ce moment et semblait inquiète du voisinage des deux garçons plus agités ; mais les autres enfants ont réagi très positivement.

Françoise

le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents, 08/12/2012

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Surprise il n'y avait que deux dames, les aides-soignantes étaient en retard pour les toilettes. Ces deux dames ont eu pour elles seules 4 chiennes pendant un petit quart d'heure, tout le monde était heureux !
Puis petit à petit un cercle s'est formé autour de nous. Nous commençons à avoir des résident(e)s accros à nos chiennes. Séances sur les genoux, Evy a fait, toute fière, un tour en fauteuil roulant, sur les genoux d'une résidente rayonnante. Quelques démonstrations d'obéissance pour les quatre et d'obé-rythmée pour Fripouille. Aby s'est installée "pour réfléchir" sur un canapé entre les deux dames du début et était caressée de deux côtés ! Un petit tour pour se dire au revoir et la séance se termine avec les remerciements des résident(e)s.

Sylvette

le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 07/12/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Pomme

Nous arrivons au moment des goûters, mais nous rusons avec les chiens de façon à ne pas intervenir auprès des résidents munis de gâteaux. Les caresses sont plus faciles à distribuer.

Françoise

le chien visiteur

Saint-Bernard, Utrillo, 06/12/2011

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Jany l'animatrice était surboockée par la préparation de l'arbre de Noël et s'est excusée de ne pouvoir être avec nous. Dans l'unité protégée, trois dames ont été très intéressées par les chiennes, comme d'habitude. Puis dans la grande salle, nous étions très attendues. Les chiennes sont restées assez longtemps sur de nombreux genoux et ont reçu de nombreuses caresses. Elles ont été très demandées. Elles ont fait quelques démonstrations d'obéissance. Fripouille comme d'habitude a montré ses talents, elle a aussi montré qu'elle savait retrouver des friandises placées dans un "jeu pour chien". Nous avons beaucoup parlé des chiens en général. Nous avons dû partir en promettant de revenir très vite.

Sylvette

le chien visiteur

Châtillon/Chalaronne, EHPAD La Montagne, 06/12/2011 après-midi

Christine avec Orion, Christiane avec Uxelle et Elfy, Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala et Pomme

Nous faisons équipe Isabelle et moi avec l'animatrice Christelle, tandis que Christine et Christiane suivent l'autre animatrice Sophie (?).
De notre côté, quelques personnes déclinent l'offre, mais beaucoup sont tout heureux de nous accueillir. Une résidente de 96 ans, très en forme, une autre très enthousiaste, beaucoup d'autres, nous recevons des félicitations et des remerciements. L'animatrice fait des photos.
Une soignante ou animatrice stagiaire doit passer son examen avec notre intervention dans un petit salon : tout se passe à merveille ...
Nous rejoignons l'autre équipe et les personnes présentes dans le hall sont ravies de pouvoir caresser les six chiens.
Ceux-ci sont très satisfaits de s'approcher d'une grande gamelle d'eau bien méritée !

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, Accueil de jour Les Lucioles, 06/12/2011 matin

Christine avec Ziyang, Isabelle avec Fulky, Françoise avec Bakou et Plume

Un petit groupe de résidents, les autres sont encore occupés à une autre activité et nous rejoignent plus tard.
L'animatrice remarque combien cette séance en tout petit groupe a été fructueuse pour les premiers : les autres reçoivent aussi des caresses, mais l'impact est moins fort.
Fulky a jeté son dévolu sur un nouveau résident et recherche ses caresses. Ziyang s'allonge de tout son long et chauffe les pieds de deux résidents. Plume s'installe commodément sur les genoux d'un résident arrivé ensuite et Bakou entreprend de charmer une résidente attirée d'habitude par les petits chiens.
Tout le monde est impressionné par notre petit jeunot, Ziyang n'a que 14 mois !

Françoise

le chien visiteur

Jassans-Riottier, les Marroniers, 05/12/2011

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Aujourd'hui, quelques résident(e)s seulement, à cause des travaux de rénovation qui pertubent les habitudes. Comme toujours les chiennes sont attendues : caresses, léchouilles, démonstrations d'obéissance et d'obé-rhytmée. Evy repère un fauteuil et s'installe pour regarder Fripouille "travailler". Nous devons partir.

Sylvette

le chien visiteur

Lentilly, EHPAD Résidence Saint-Laurent, 05/12/2011

Christine avec Orion, Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Nos chiens connaissent bien le lieu et sont ravis de retrouver les résidents.
Exercices et caresses ... Pomme et Mala se croisent dans le tunnel !
Grâce à l'aide d'une résidente qui tient le cerceau, Bakou et Mala apprennent à sauter au travers ... Mais Pomme n'a pas encore l'habitude !
Une dame (famille d'un résident) vient à la porte regarder notre activité, elle tient un petit chihuahua d'un an : ce petit s'inquiète et attire les chiennes. Nous réussissons à les remettre "au boulot" ... en fermant la porte. Les "pros" auraient bien voulu faire connaissance, mais le petit ne s'attendait pas à six chiens inconnus et tous très gros pour lui !
Comme d'habitude, la séance est réussie.

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, MAS, 02/12/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Visite dans tous les appartements de la MAS. Pomme est très patiente malgré la poigne vigoureuse de JM qui Malaxe ses oreilles. Notre rôle, dans ce cas, est de rassurer le chien et modérer le patient en douceur ... Pomme a confiance en moi et ne paraît pas stressée : elle a pris la mesure de la situation et reste curieuse et bienveillante envers tous les résidents. Elle accompagne tranquillement la promenade que je lui propose en poussant le fauteuil de R. Ainsi nous passons un temps avec de nombreux résidents et nous obtenons des réactions positives de beaucoup.

Françoise

le chien visiteur

Grézieu-la-Varenne, Accueil temporaire Charmanon, 01/12/2011

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Cette fois-ci, en plus des résidents habituels, deux jeunes enfants (fils et fille d'une personne travaillant dans l'établissement) : ils sont ravis et nos chiennes le sont aussi ... Pomme se couche pour offrir son ventre aux caresses !

Françoise

le chien visiteur

Trévoux, USLD hôpital, 01/12/2011

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Jeudi 1er décembre. Hôpital de Trévoux. Comme d'habitude 4/5 pensionnaires qui attendent et apprécient la venue de nos chiennes, dans la première salle à manger. Dans la deuxième salle à manger, là aussi nos mêmes habituées. Aucune visite en chambre, plusieurs personnes dormaient. Encore cette fois, des aides soignantes ou infirmières très intéressées par notre démarche et qui nous ont remerciées.

Sylvette

le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 30/11/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume

Visite tranquille et habituelle.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 29/11/2011, fin d'après-midi

Christine, Isabelle, puis Françoise

Pas de réunion ! J'ai mal interprété une note de mon agenda et l'intention de la MAS de nous réunir pour un bilan ... Le bilan se fera, mais aucune date n'a été encore fixée. Christine et Isabelle me le pardonnent ! merci à elles !

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, EHPAD Clairval et Poyat, 29/11/2011, après-midi

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

L'animatrice Annie avait prévu une activité qui permettait d'être interrompue par un "entracte" avec nos chiennes. Il y avait une vingtaine de personnes très intéressées, tout s'est très bien passé et tout le monde était ravi. Nous avons retrouvé deux résidentes qui étaient auparavant à Trévoux.

Sylvette

le chien visiteur

Jassans-Riottier, EHPAD la Rose des Vents, 29/11/2011, matin

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Nous étions attendues par une petite dizaine de personnes. Trois personnes très "accros" à nos chiennes. D'autres intéressées mais sans plus. Mr C. est venu voir ses copines Aby et maintenant Evy qui restent chacune un moment sur ses genoux. Fripouille est toujours contente de montrer son savoir faire et remporte toujours un vif succès. Quant à Smartie, elle lèche toujours consciencieusement les personnes qui le désirent. L'heure passe rapidement comme toujours.

Sylvette

le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 29/11/2011, matin

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Matinée ensoleillée et même douce, nous intervenons dehors comme d'habitude et nous apprécions !

A s'est précipité au portail dès qu'il m'a aperçue sortant de la voiture et a appelé " Mala ! Mala !". Comme il y a quinze jours, il est un peu énervé, mais il se contrôle mieux, je trouve du moins.

Mala a adopté le groupe de M, S et A, assis groupés sur le banc : pourtant, S lui Malaxe les oreilles avec vigueur, je modère un peu son action, mais Mala semble parfaitement détendue et se serre contre eux !

F a de nouveau un recul envers les chiens et il se recule en criant dès que un chien se tourne vers lui ... Pourtant, il avait fait d'énormes progrès depuis que nous venons et l'interruption des grandes vacances n'avait même pas eu d'incidence !
En fait, en visite dans un autre IME, le chien résident à demeure s'est approché de F en aboyant. Nous devons le ré-apprivoiser en douceur. Et nous regagnons un peu sa confiance tout doucement ... À poursuivre !

M est une jeune fille observatrice qui n'intervient pas et ne veut pas être guidée, elle est plus près des chiens et sourit quand on plaisante sur ce qu'ils font ...

E n'est pas venue les dernières séances et là encore, il faut ré-apprivoiser un peu ...
R n'est pas en pleine forme, mais effectue la promenade avec Mala. T se concentre avec Orion, ... mais Mala passe aujourd'hui beaucoup de temps avec ses trois copains M, S et A !

Françoise

le chien visiteur

Caluire, l'Espérance, IME, 25/11/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Première intervention dans cette IME, nous venons avec nos chiens les plus pro !
Deux éducatrices et quatre petits garçons sont là.
N est dans son fauteuil et semble peu concerné au début, U observe déjà depuis son siège, M est un peu timide et A est conquis et se précipite la tête dans les poils d'Orion pour un câlin immédiat ...

A est vraiment très heureux de cette séance, il est rayonnant ! Il a vraiment le coup de foudre pour Orion. Quand il doit retourner dans son groupe, on nous dit qu'il exprime sa mauvaise humeur de voir cesser l'activité ...
U sorti de son siège s'approche aussi avec intérêt, ses mouvements sont brusques, mais Mala ne s'en offusque pas, je lui offre des friandises en même temps. De temps à autre, l'éducatrice l'aide à se sécuriser en le remettant dans son siège, puis il revient vers Mala ou Orion, il se couche pratiquement sur eux.
M reste timide, il observe, mais bouge si on s'approche trop près, il lui faudra plus de temps pour s'apprivoiser.
N aidé de l'éducatrice est maintenant sur le tapis et il s'ouvre à Orion : ses mains commencent à réagir et son visage est nettement heureux. L'éducatrice nous confie qu'elle a pensé d'abord à N en projetant l'activité.

Nous sommes très fières de nos chiens et heureuses des réactions observées chez les enfants.
En partant, nous croisons trois éducateurs du secteur adolescent, très intéressés eux aussi !

Françoise

le chien visiteur

Saint-Bernard, Utrillo, EHPAD, 22/11/2011

Danielle avec Fripouille et Smartie, Sylvette avec Aby et Evy

Danièle et moi et nos chiennes, avec une surprise pour les résident(e)s Danièle et Chris . Nous étions très attendues, comme toujours !
Dans l'unité protégée, deux dames ont été très contentes et très réceptives. Dans la grande salle, nos chiennes et Chris ont fait une démonstration de leurs talents, et ont été très applaudies. Ensuite comme d'habitude, séance papouilles, caresses et bavardage. Les deux "copines" de la dernière fois, d'Evy et Aby, n'étaient pas très en forme. Une nouvelle pensionnaire, par contre, a vraiment apprécié nos 5 chiens.
Jany, l'animatrice a été comme toujours formidable. À dans 15 jours.

Sylvette

le chien visiteur

Lyon-Sud, hôpital Jules Courmont, USLD, 21/11/2011

Dominique avec Apash, Christine avec Ziyang

le chien visiteur

Charnay, les Opalines, EHPAD, 21/11/2011

Danielle avec Fripouille et Smartie, Sylvette avec Aby et Evy

Malgré mon mail de confirmation, nous avions été quelque peu oubliées. Il y avait atelier de "tricot-couture", les chiennes et les aiguilles ce n'est pas très compatible. Nous avons donc été dans quelques chambres et petits salons avant de retourner dans la grande salle d'animation où certain(e)s résidents avaient été rassemblé(e)s. Séance léchouilles : caresses et bavardage. Finalement notre visite ne s'est pas trop mal passée. On nous a promis mieux dans un mois.

Sylvette

le chien visiteur

Trévoux, hôpital, USLD, 17/11/2011

Danielle avec Fripouille et Smartie, Sylvette avec Aby et Evy, Danielle avec Chris , Françoise avec Pomme

Le 17 novembre, nous sommes allées Danièle et moi à l'hôpital de Trévoux. Nous avions rendez-vous avec Danièle et son colley Chris . Une surprise nous attendait : Françoise et Pomme, super, plus on est de fous.....Nous étions donc 4 avec 6 chiens mais plusieurs de nos"mamies chiens" n'étaient pas là. Chris a été très bien ressenti et s'est très bien comporté. A refaire
Sylvette

le chien visiteur

Seyssuel, MAS, 18/11/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Je profite de l'avance que j'ai (la circulation était fluide) pour visiter le château de Seyssuel. On y accède par un chemin pédestre, idéal pour une promenade agréable pour Pomme ...

Aujourd'hui, H semble avoir oublié Pomme (je n'ai pu venir la dernière fois et avec les vacances, ma dernière visite date presque d'un mois) et s'inquiète à nouveau. Mais j'ai trouvé le mode d'emploi, j'explique et rassure H sans approcher Pomme, je la fais coucher devant lui, je lui rappelle la promenade, sa gourmandise aussi ... et je laisse Christine et Orion intervenir. Et plus tard, nous partons avec H et Pomme en visite dans le patio et dans les autres appartements, H s'amuse de mes efforts inefficaces pour que S ne s'accroche pas vigoureusement au fauteuil et à la laisse de Pomme ! Il observe les réactions d'autres résidents vis à vis de Pomme, de leurs réactions ...
Quand Pomme chante (un tout petit peu), il se panique et je lui répète que c'est sa façon de parler et il se calme ...

Nous nous promenons aussi avec B qui est allé chez le coiffeur et espère la prochaine fois boire un café au bar ... JM est tout excité de revoir Pomme, il a fait de gros progrès dans sa façon de caresser ... quand il oublie, il saisit la queue à pleine main ou l'oreille : je suis toujours vigilante avec lui, je déserre ses doigts, offre une friandise à Pomme tout en parlant doucement. Pomme ne cherche pas à s'éloigner quand la main redevient douce ...

Je dois aussi être vigilante quant à la complicité instinctive établie par B, JM, S, E et d'autres, ils tendent la langue pour recevoir un bisou : je travaille à empêcher Pomme, mais les résidents recherchent vraiment ce contact !
Dans le patio, nous croisons souvent S, elle demande un baiser. J'ai dans l'ensemble un bon contact avec elle, mais elle frappe parfois d'autres : Pomme doit avoir la côte !

Le patio est un lieu de rencontre des résidents et nos interventions profitent à tous. Les différents soignants de la MAS ont décidé d'accentuer ce partage que nous pratiquons déjà ...

Aujourd'hui, S est assis autour de l'ensemble de jeux et Orion s'assoit à côté de lui et S le caresse : c'est un grand pas ! Pomme n'a pas encore cet effet, mais un jour peut-être ?
S, un autre, est assis pendant que nous parlons à T et aux soignants, il s'agrippe fermement et aujourd'hui encore plus, il s'est fait rabrouer plusieurs fois et il reste assis par terre : Pomme se couche à côté de lui, il pousse sa main vers elle, elle ne le regarde pas, j'interprète son action comme un signe d'apaisement vers S perturbé aujourd'hui ...

Puis vient le temps du goûter. J se réveille à peine, C est de mauvais poil (elle a eu droit à une promenade au début de séance), S ne tient pas en place : en fait, il se lève, contourne la grande tablée et insiste pour me faire lever !
Puis H s'inquiète : Pomme aperçoit la gamelle d'eau (vide) et réclame très doucement, un son aigu que j'entends à peine. Mais l'ouïe d'H est excellente, je lui explique que Pomme a soif et croit que la gamelle est emplie. Mes explications ne suffisent pas à rassurer H. Je vide le broc d'eau dans la gamelle et Pomme boit, j'invite H à écouter le lappement et Pomme ne geint plus.

Nous prenons congé et B nous accompagne comme toujours !

Françoise

le chien visiteur

Trévoux, hôpital USLD, 17/11/2011

Danielle avec Fripouille et Smartie, Danielle avec Chris , Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Pomme

Mon planning me permet aujourd'hui de rejoindre les copines pour cette visite :
un grand plaisir pour nous de se retrouver !
( Pomme et les autres chiennes partagent ce plaisir et Chris est content de retrouver un chien déjà connu ! )
et le plaisir aussi de retrouver les résidents et résidentes que j'ai rencontrés si souvent ...
Nous n'avons pas vu la résidente qui avait des colleys (regret !), ni deux résidentes habituelles ... Nous espérons qu'elles ne sont pas malades.

Après la visite, balade en bord de Saône avec nos chiens (un seul mâle et le masculin l'emporte !). Et puis comme souvent, à deux reprises d'ailleurs,échange avec des personnes sympathiques promenant leurs chiens, explication de l'activité de nos chiens et rendez-vous sur chien-visiteur.fr ...

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 16/11/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume et Pomme

Il fait un peu frais, mais le soleil éclaire encore une belle journée d'automne ...

Au premier niveau, nous arrivons pile au début du goûter ! Nous nous tenons un peu à distance : les chiens quémanderaient avec plaisir, mais les résidents sont aussi très volontaires pour leur donner un peu de leur gâteau ... Nous préférons être vigilantes !
Ensuite, nous passons d'une personne à l'autre et l'ambiance est chaleureuse. Une jeune stagiaire prend les chiens en photo. Les résidentes sont contentes, le seul résident dort sur son fauteuil et ne profite pas aujourd'hui de la visite. Plume qui n'est pas venue pendant longtemps est toujours bienvenue sur les genoux des dames ... Nous parlons aussi chien avec les soignants.

Au second niveau, le goûter se termine et les messieurs sont beaucoup presque aussi nombreux que les dames. Tout le monde se réjouit de notre venue et du retour de Plume. Une résidente un peu perdue demande à sortir, il fait frais dehors, je lui propose un petit tour dans le service. Un résident tient la laisse de Plume quelque temps : il constate que Plume n'a pas mangé beaucoup de soupe ! lui avait un setter et la demoiselle est bien petite ... mais il la trouve bien gentille tout de même !

Comme à chaque visite, nous prenons l'ascenseur pour changer de niveau : non ce n'est pas de la paresse ! mais un entraînement que nous serions bien embêtées de trouver ailleurs ... Nous sommes de la campagne, nous autres !

Françoise

le chien visiteur

Neuville, ancien hôpital EHPAD, 15/11/2011, après-midi

Isabelle avec Fulky, Christine avec Ziyang, Françoise avec Bakou, Plume et Pomme

L'hôpital devait emménager dans sa nouvelle structure toute neuve, mais un problème de bactéries dans les canalisations n'est pas encore réglé ! Mais les résidents sont tout heureux de nous accueillir à nouveau dans l'ancien hôpital ...

J'ai retrouvé Isabelle et Fulky dans une rue proche et nous attendons Christine en bavardant. Du trottoir, protégée par les voitures en stationnement, Bakou semble bien s'accommoder de la circulation : elle est d'habitude perturbée par la ville et cette amélioration me réjouit. Nous rejoignons Christine et Ziyang et notre arrivée dans la salle est saluée !
Ziyang est l'objet de toute l'attention ! mais le résident qui la dernière fois avait peur des chiens (au début) annonce gaîment " Plume ! " . Chacune de mes chiennes part saluer les résidents, Pomme reste en laisse au début, mais je la libère ensuite, tout se passe bien : mon astuce de donner le repas à midi semble convenir ...

On peut s'étonner de cette précaution nouvelle, mais l'explication en est simple : mes demoiselles ont un tour de taille "légèrement" imposant et je les mets au régime ! Le temps qu'elles s'habituent, pas question qu'elles se goinfrent en visite ... Elles ont des manières douces de prendre les friandises et je veux que cela reste ainsi !

Au moment des goûters, je rattache mes chiennes. Les résidents ont tous le sourire, les soignants sont venus nombreux nous admirer et nous reviendrons avec plaisir ... dans le nouvel hôpital peut-être !

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, Clairval, EHPAD, 15/11/2011, après-midi

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Cet après-midi, Clairval et Poyat à Reyrieux. On nous a oubliées ! l'animatrice Françoise ne travaille pas.
Il y a jeux de cartes avec la résidence de Châtillon sur Chalaronne, nous retrouvons les deux animatrices de Châtillon. Donc nous allons au premier étage et rencontrons une dame qui adore les chiennes, elle est largement léchée, ainsi que son mari. Nous tapons à une porte de chambre, une dame de 96 ans est toute contente de voir nos chiennes et de discuter avec nous.

Au deuxième étage, pas grand monde dans les couloirs, nous montons à la salle du troisième, là une douzaine de résident(e)s et plusieurs aides soignantes sont contentes de voir nos chiennes. Nous allons dans la petite salle de Poyat où là aussi nous faisons des heureux.

Sylvette

le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 15/11/2011, matin

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Il fait bien frais ce matin. Comme d'habitude, la durée du trajet est imprévisible et j'utilise l'avance que nous avons pour l'emmèner sur les lônes pour un petit tour hygiénique et explorateur ... Mais je ne la lâche pas : pas question de se baigner dans une eau marécageuse, ni même dans le Rhône, mais Mala apprécie !

Les visites ont été interrompues par les vacances scolaires, mais aussi par l'annulation de la visite qui les a précédées.
Aujourd'hui A semble énervé, il mime des coups de pieds aux chiens, l'éducatrice le recadre. Certains enfants doivent être réapprivoisés comme au début, d'autres au contraire, après avoir eu une sorte de déclic, continuent leur progression sans être perturbés. F se souvient bien des gestes et s'emploie avec bonheur à obtenir des assis, des couchés d'Orion ou de Mala.
V se souvient bien des chiens, même si nous l'avons peu rencontré cette année.
Quand A est calmé, lui aussi promène Mala. C'est ensuite au tour de T, puis M.
I, qui a mis très longtemps à prendre contact avec les chiens, est maintennant tout à fait en confiance alors que S doit se réhabituer ...
T se souvient d'emblée de son jeu préféré : il se précipite pour renverser la gamelle d'eau et il est très heureux de sa farce !

Nous devons mettre au point le calendrier de nos prochaines visites qui sont passées du lundi au mardi. Nous avons fixé les dates jusqu'à janvier et avec quelques ajustements pour d'autres lieux, le planning sera au point !

Françoise

le chien visiteur

Lentilly, Résidence Saint-Laurent, EHPAD, 16/11/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Après radio, il s'avère que la boîterie d'Orion est causée par l'arthrose, il a eu des anti-inflammatoires et cela va mieux. Il est content de retrouver les copines !
Nos amis résidents et résidentes nous accueillent avec plaisir et chacune de mes chiennes s'avance vers eux pour repérer d'éventuelles friandises ... Je teste une nouvelle organisation : elles ont reçu leur repas ce midi et devraient être moins avides de récompenses caloriques ! C'est que Bakou a pris du poids : j'ai dû déserrer le réglage de son harnais ...
Elles seront tout de même récompensées, bien sûr !
De plus en plus, Plume apprécie de rester sur des genoux accueillants et je ne lui demande que quelques tours de danse sans insister. Pomme chante, saute par dessus Bakou et donne la patte, une acquisition récente.
Bakou fait la belle depuis la position assise et Mala s'offre aux caresses avec sérénité !

Françoise

le chien visiteur

Jassans-Riottier, La rose des vents, EHPAD, 15/11/2011, matin

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Ce matin, Danièle et moi, et nos quatre chiennes, sommes allées à La rose des vents à Jassans riottier. Accueil chaleureux comme d'habitude, nous nous rendons dans l'unité Mistralet. Nos chiennes montrent leur savoir faire, tour à tour. Monsieur C est averti de notre venue et s'installe ... Aby sur les genoux. Une dizaine de personnes participent à la séance. Une dame non voyante, que nous avons déjà rencontrée et heureuse de papouiller les chiennes. Caresses, léchouilles et l'heure est largement passée lorsque nous prenons congé.

Sylvette

le chien visiteur

Grézieu la Varenne, accueil temporaire, 10/11/2011

Christine et Françoise

Contact de reprise et mise au point du planning des prochaines interventions.

le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 09/11/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume et Pomme

Plume n'est pas venue depuis un certain temps et retrouve toute frétillante les caresses des résidents ...

Françoise

le chien visiteur

Châtillon/Chalaronne, EHPAD La Montagne, 08/11/2011

Christiane avec Uxelle et Elfy, Danielle avec Chris, Françoise avec Bakou et Pomme

Nous visitons les Myosotis, c'est-à-dire le cantou. C'est la première visite de Chris, un superbe colley bleu merle (c'est-à-dire gris moucheté) de 4 ans 1/2 : il est d'abord bien sûr un peu circonspect, mais il a confiance en sa maîtresse et il perçoit l'absence de stress des chiennes déjà bien rôdées ... Bientôt, il reprend confiance, sa maîtresse et lui savent désormais combien ces visites sont importantes pour les résidentes et riches d'émotion.

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, accueil de jour aux Lucioles, 08/11/2011

Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala et Pomme

Nous présentons les jeux de réflexion de nos toutous ...

le chien visiteur

Saint-Bernard, EHPAD Utrillo, 08/11/2011

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Nous arrivons dans la grande salle. Jany, l'animatrice, nous accueille.
Déjà beaucoup de résident(e)s sont rassemblé(e)s. Nous commençons par aller dans l'unité protégée, huit personnes environ mais une seule très intéressée. Les soignants présents ne nous connaissaient pas, mais apprécient ce qu'ils voient et nous remercient.
Retour dans la grande salle que nous aménageons pour pouvoir faire évoluer nos chiennes sans risques.
Démonstration des talents de chacune et applaudissements.
Puis chacune va recevoir des caresses. Evy est "adoptée" par une dame qui se concentre pour avoir des mouvements très doux, elle en oublie de manger et offre son verre de grenadine à la chienne qui poliment l'accepte !
Aby, elle, est sur les genoux d'une autre personne qui la caresse et lui donne, avec mon autorisation, des miettes de gâteau.
Pendant ce temps, Fripouille et Smartie se font caresser par les résident(e)s et le personnel, ainsi que par Jany. Nous partons avec regret et contentes de ce moment de tendresse.

Sylvette

le chien visiteur

Ecully, EHPAD Marie-Thérèse, 07/11/2011

Isabelle avec Fulky, Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Première visite et succès complet : toutes et tous nous ont bien appréciés.
Orion boîte un peu et est donc au repos en attendant une radio, un diagnostic et des soins ...

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, MAS, 04/11/2011

Christine avec Orion

le chien visiteur

Charnay, EHPAD Les Opalines, 24/10/2011

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Nous sommes arrivées dans le nouveau bâtiment, en passant par les anciennes cuisines !
Dans la première pièce, quelques résident(e)s intéressé(e)s, puis nous avons, Danièle et nos 4 chiennes, suivi l'animatrice dans les couloirs.
Dans un grande salle, nous avons pu montrer, après les caresses, les "tours" que nos chiennes, surtout Fripouille, savent faire. Des applaudissements les ont remerciées.
Retour dans les couloirs et quelques visites dans les chambres.

Sylvette

le chien visiteur

Saint-Bernard, EHPAD Utrillo, 18/10/2011

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Danièle et moi et nos 4 chiennes avons été à Utrillo à Saint Bernard. La pièce de la section protégée était en travaux et nous n'avons vu que deux résidentes, donc quelques léchouilles et caresses. Retour dans la grande salle, présentation et léchouilles, caresses. Mais journée du goût ! et là les tranches de brioche à la confiture ont fait que les résident(e)s et les chiennes étaient plus intéressé(e)s par la dégustation. Nous sommes donc parties un peu en catimini. En effet, les morceaux de brioche étaient plutôt néfastes pour nos 4 pattes (trop gros et collants au palais de nos petites bestioles). On se rattrapera la prochaine fois!

Sylvette

le chien visiteur

Seyssuel, MAS, 21/10/2011

annulé :
Problèmes de santé canin et humain

le chien visiteur

Châtillon/Chalaronne, EHPAD, 20/10/2011

Isabelle avec Fulky, Christiane avec Uxelle et Elfy

Notre visite à Chatillon s'est effectuée sans problème.

J'ai retrouvé Christiane avec Elfie et Uxelle sur le parking. Je connaissais un peu Christiane pour l'avoir croisée lors de concours d'agility. J'ai fait descendre Ugo qui a fait connaissance avec ses 2 nouvelles petites copines. Les présentations se sont passées très calmement, on aurait dit que les chiens se connaissaient depuis toujours.
Nous nous dirigeons donc vers la résidence et dans le hall, nous rencontrons quelques personnes qui accueillent les chiens avec beaucoup d'intérêt.
Les deux animatrices nous rejoignent et nous montons à l'étage où nous nous séparons. Christiane part d'un côté avec ses 2 petites chiennes et l'une des animatrices, Ugo et moi de l'autre côté avec la deuxième animatrice.
La majorité des personnes à qui nous demandons si elles veulent caresser le chien nous accueille avec plaisir. A plusieurs reprises, dans les chambres occupées par deux personnes, une seule accepte la présence du chien, dans un premier temps, puis au bout d'un moment, la deuxième voyant que cela se passait bien, nous appelait pour caresser Ugo.
Au bout d'un moment, Christiane et ses deux petites chiennes nous rejoignent. De leur côté, les personnes étaient fatiguées et n'avaient pas envie de voir les chiens. Compte tenu de l'accueil favorable que nous avions eu, Christiane se rend auprès des personnes qui ont eu la visite d'Ugo et qui sont ravies de voir arriver les petites chiennes, d'autant qu'Uxelle assez légère peut être prise sur les genoux et câlinée, voire se coucher à côté d'un monsieur alité.

Nous poursuivons notre visite de concert. Le sourire des personnes qui aiment les chiens et sont heureuses de les voir, ce sourire fait chaud au coeur.
Plusieurs personnes nous ont parlé des compagnons qu'elles ont eus et nous ont raconté des anecdotes à leur sujet. Une dame a pris Uxelle sur les genoux et lui a fait un gros câlin. La petite chienne s'est installée bien confortablement et semblait apprécier ces marques de tendresse.

Une bonne odeur de crêpes accompagnait notre visite. Pour la semaine du goût, le goûter était composé de crêpes et de confitures maison préparées par les cuisiniers de la maison de retraite. Après la visite nous avons été invitées à déguster des crêpes qui étaient excellentes !

En repartant, nous avons retrouvé quelques personnes au rez-de-chaussée, qui ont également souhaité caresser les chiens.
Christiane qui devait récupérer ses petits-enfants à l'école nous a quittées et je me suis attardée encore un petit moment avec les personnes au rez-de-chaussée, d'autant qu'Ugo avait repéré un chat dehors et je préfèrais attendre que ce dernier s'éloigne avant de sortir !!!

Isabelle

le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 19/10/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Pomme

Visite bien classique, aujourd'hui nos amis les résidents semblent bien fatigués : peut-être le changement de temps, l'été indien laisse la place à une fraîcheur plus automnale toute en grisaille et humidité ...
Raison de plus pour apporter un peu de soleil et de chaleur grâce à nos sourires et les caresses et pirouettes de nos chiennes !
Et Pomme se révèle très en voix aujourd'hui ! elle chante et module à loisir, réclamant quelques friandises bien sûr. Les résidents la connaissent bien et ne s'en offusquent pas.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Santal,18/10/2011

Isabelle avec Fulky, Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Orion boîte et doit être mis au repos ... de mon côté, j'ai été génée par des vertiges dimanche, d'où les annulations de lundi, mais aujourd'hui, tout va bien.
Nos chiens passent de l'un à l'autre, caresses, petits tours, échanges sympathiques et mêlés d'émotion, d'humour parfois aussi, toujours de chaleur.
Lors de nos visites à Santal, l'animatrice organise les anniversaires des résidents nés à cette période : Aujourd'hui une résidente fête ses 102 ans ! elle est en bonne santé et a toute sa tête également.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Dahlia EHPAD et USLD, 17/10/2011

annulé :
Problèmes de santé canin et humain

le chien visiteur

Jassans-Riottier, EHPAD Résidence les Marronniers, 17/10/2011

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Visite aujourd'hui à 10H à la Résidence des Marronniers à Jassans Riottier qui comporte 40 logements. Les résidents sont valides. (Convention signée)

Ce matin première visite à la Résidence des Marronniers à Jassans riottier. Nous sommes attendues et les chiennes sont très bien accueillies.
Une dizaine de personnes nous retrouvent dans une petite salle mise à notre disposition. Présentation,caresses,...chacune montre ce qu'elle sait faire. Nous parlons de chiens avec les résidents et résidentes. Nous questionnons ensuite les personnes sur les noms, les races, les poids et les âges de nos chiennes.
Un petit tour pour dire au revoir, les chiennes montrent des signes de fatigues, il est bientôt 11 H 30.
Les résident(e)s sont contents et un rendez-vous est pris pour le lundi 7 novembre à 10H
 
Sylvette

le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 17/10/2011

annulé :
Problèmes de santé canin et humain

le chien visiteur

Albigny, Jacques Chauviré, EHPAD, 14/10/2011

Marion avec Galaway, Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Mala et Pomme

Nous nous sommes rencontrées, Marion et moi, avant le rendez-vous afin que les chiennes fassent connaissance et que nous puissions envisager raisonnablement que la petite chienne accompagne la visite : Galaway est en effet une apprentie visiteuse, petite femelle berger australien de 9 mois.
Quand arrive Fulky, celle-ci lui dit quelques gros mots (après la visite, les deux jeunes vont courir ensemble et jouer de bon coeur !), mais Galaway plaît beaucoup à Orion !
Nous décidons de nous partager entre les secteurs Nord et Sud, puis de changer ... Je pars au Nord avec Marion pendant que Christine et Isabelle commencent au Sud.

Galaway fait la fête aux résidents qui le souhaitent, car aujourd'hui un certain nombre sont encore un peu endormis ou ronchons. Mais les soignants nous amènent d'autres résidents et les chiennes reçoivent caresses et friandises. Je choisis de ne pas trop prolonger la séance pour que Galaway ait droit à une pause. Nous nous installons dans le long couloir qui relie les deux secteurs où ont été installés des fauteuils. J'aborde les signaux d'apaisement et le soutien qu'on peut apporter à nos chiens, pendant que ceux-ci s'apaisent.
Puis nous rejoignons l'autre secteur : les résidents sont plus éveillés et apprécient notre visite. Galaway a bien compris que les friandises ne lui étaient pas comptées et nous espérons que ce premier contact lui aura plu !

Après la visite, nous nous retrouvons dans le jardin public en face des parkings. Il n'y a personne et nous lâchons les chiennes pour une détente bien méritée. Orion a certes lui aussi bien mérité, mais il reste en laisse, obnubilé par le petite jeune. Christine travaille avec Orion le contrôle et il est très attentif aux exercices et récompenses de Christine. Nous rattachons les chiennes, le jardin se remplit de familles avec jeunes enfants et Christine donne de nombreux conseils à Marion.

Les jeunes enfants se rapprochent et sont un peu excités, ils jouent à jeter des feuilles aux chiens. Christine leur explique comment approcher un chien et une maman vient écouter en tenant son bébé tandis que son aînée applique avec courage les conseils ! Les autres sont plus jeunes et n'osent pas, mais ils écoutent et posent beaucoup de questions : voilà une formation bien rôdée pour les écoles maternelles, dommage qu'on ne puisse pas souvent intervenir en milieu scolaire.

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 12/10/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Pomme

Beaucoup de tout jeunes chatons ici aussi ! Adorables ... mais qui excitent bien Ugo et surtout Pomme !
Quand nous visitons le premier niveau, heureusement, les chiens sont tout à leur visite ... un peu intéressés quand même par les goûters des résidents.
Au deuxième niveau, goûter d'exception ! gâteau de Savoie et mousse au chocolat ! apportés par l'épouse d'un résident ... Chacun se régale.
Je commence par les personnes qui ne sont pas encore servies et continue par ceux qui ont déjà fini : moins de problème bien sûr !
Nous nous promenons dans le petit jardin, le résident tient la laisse (un autre brin pour moi, sécurité !) et me parle de son setter Tom, l'émotion le secoue en pensant à son chien, je lui suggère de demander une photo pour garder dans sa chambre.
Les souvenirs s'échappent parfois, mais les émotions sont encore vives ...

Nous accompagnons avec nos chiens ces émotions vivantes et nous les quittons ensuite avec promesse de revenir.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 11/10/2011

Isabelle avec %MES_CHIENS_Fulky%, Christine avec Orion, Françoise avec Mala et Plume

Que de petits chats ! tout mignons ... qui excitent Orion et %MES_CHIENS_Fulky%. Pomme n'est pas indifférente, seules les oreilles et la posture attentive la trahissent car elle se sait en laisse et ne tire pas.

Nous commençons par le premier groupe avec de longues séances individuelles de papouilles : O est toute contente, mais à la fin de la séance, ses nerfs sont à bout : elle ne sait plus si elle rit ou pleure ...
S est lui aussi très ému par les chiens, la soignante interrompt la séance : ce sera une autre fois pour lui. R lui reste calme et apprécie !
A préfère le poil d'Orion et approche sa main et esquisse des mouvements de caresses, mais semble impassible devant les autres !

Avant le deuxième groupe, les chiens ont une petite récréation dans le petit jardin attenant. Puis arrivent M et M, puis D, P et une résidente dont j'ai oublié le nom ... Et nous commençons de belles promenades : Plume préfère rester sur les genoux et se faire voiturer ! Mala accompagne avec calme. Nous parcourons les extérieurs du pavillon et même d'un immeuble proche. Notre résidente nous ramène avant de retourner à la buvette des boulistes ...
Plume retrouve alors P qui la masse en expert !
Je m'approche de D, la dernière fois j'avais eu des difficultés à établir une bonne communication, mais aujourd'hui, D est tout sourire, il donne des friandises à Mala et à Plume et il apprécie beaucoup la promenade ...

La nouvelle organisation de la visite est plus efficace : chacun des résidents en profite beaucoup plus, mais les chiens sont bien fatigués !
Françoise

le chien visiteur

Hôpital de Trévoux, 11/10/2011

Christiane avec Uxel et Elfie, ses deux shetland, Danièle avec Fripouille et Smartie, Sylvette avec Aby et Evy

Nos retrouvons Madame V à qui nos visites font très plaisir, les chiennes la lèchent conscienceusement. Deux autres personnes caressent nos chiennes et leur
distribuent des friandises.
Nous allons voir dans leur chambre deux dames qui sont couchées mais qui apprécient de voir et caresser les chiennes. Dans la grande salle à manger, il y a un certain nombre des mamies qui sont contentes de nous voir. Une nous demande des nouvelles de la chienne aux yeux bleux !
Nous passons à la petite salle du bas où trois personnes font quelques exercices au ballon que nous interrompons avec l'accord de l'aide soignante. Elfie fait une démonstration de rattrapage de balle de tennis.
Nous partons, Uxel et Elfie ont bien intégré le groupe et se sont très bien comportées. A refaire!

Sylvette

le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents, 10/10/2011

Danièle avec Fripouille et Smartie, Sylvette avec Aby et Evy

Danièle et moi, nos quatre chiennes, toujours heureuses de se retrouver, Fripouille et Evy prêtes pour jouer.
Aby aperçoit son"copain" Mr.C, et hop, sur les genoux pour une séance de massages sous le cou, le bas du dos, caresses très lentes,elle est prête pour dormir. Les 3 autres copines font le tour des trois résidents et des six ou sept résidentes (une seule n'aime pas les chiens, mais observe silencieusement). Les deux autres résidents sont très contents, l'un d'eux nous dit que nous illuminons sa journée et nous remercie, il a les larmes aux yeux et a un coup de coeur pour Evy qu'il peut bisouiller à sa guise. Il est avec trois dames et l'autre monsieur très admiratif des démonstrations d'obéissance et de ce que savent faire les chiennes surtout Fripouille, elles sont applaudies.
Mais nous devons partir après un tour des spectateurs pour les "aux revoirs"
Séance comme on en voudrait beaucoup ...

Sylvette

le chien visiteur

Lyon-Sud, Hôpital Jules Courmont, 10/10/2011

Dominique avec Apash, Christine avec Orion, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Dominique travaille sur un autre secteur de l'hôpital et arrive pendant la séance. Cette fois, nos chiens sont très concentrés sur les jeux dont Christine fait la démonstration avec Orion calme et déterminé, Plume enfin intéressée, Pomme très pro, Mala consciencieuse, Bakou très excitée ...
Apash peut elle-aussi essayer, nous évitons au maximum les réactions entre les chiens et les aboiements. Mais les petits chats qui sont chez eux ! passent et repassent devant la salle et déclenchent quand même un peu d'excitation ...

Après la séance, nous essayons de familiariser les chiens : Orion et surtout Pomme sont excités par Apash. Nous préférons bientôt laisser Orion et mes chiennes se reposer dans les voitures, pendant que Christine donne à Dominique quelques conseils : Apash est très, trop, motivée par la nourriture et cela suscite des rivalités que nous voulons éviter à tout prix. Bientôt, Apash comprend ce qu'on lui demande et attend gentiment l'autorisation de déguster la friandise.
Apash pourrait très bien effectuer les visites sans friandises, mais les résidents aiment en donner et nous les utilisons aussi pour combattre les stress ou les excitations qui peuvent perturber nos compagnons.
avec une gestion apaisée des friandises, nous arriverons à faire cesser l'excitation des chiens quand arrive Apash puisqu'elle arrivera toujours en décalé.

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, 07/10/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Le contact avec H est réussi cette fois encore : je le promène avec Pomme.
C'est d'ailleurs en effectuant des visites dans tous les appartements avec l'un puis l'autre des résidents de l'appartement 1 que nous avons anticipé sur la demande des trois autres appartements qui veulent aussi profiter de la visite des chiens.
Nous rencontrons un nouveau résident, A, lui aussi a droit à une visite des autres appartements et nous formons un petit train avec S qui s'accroche au fauteuil puis à la laisse ...

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, Clairval, 06/10/2011

Danièle avec Fripouille et Smartie, Sylvette avec Aby et Evy

Nous commençons nos visites dans les chambres.
Madame X, ancienne institutrice, qui est maintenant alitée nous reçoit très contente de voir les chiennes. Une autre dame nous confond avec sa nièce, mais a l'air d'apprécier notre visite et les léchouilles.
Nous arrivons dans une petite salle de télévision au 2ème étage à l'heure du goûter. Une seule personne est un peu réceptive, les autres sont dans leur monde. Je me fais tout de même taper sur les fesses et Aby que je porte par la même occasion !
Nous voulons monter à la salle à manger du 3ème mais ne trouvons plus l'ascenseur. Un peu déprimées, nous décidons de faire le tour par l'extérieur et d'aller directement dans la grande salle du bas.
Nous sommes à la salle d'activité du rez de chaussée, séance de jeu de cartes, couture, etc... Les chiennes sont appréciées d'un œil, l'autre sur l'activité en cours.

Nous convenons avec l'animatrice Françoise de changer de jour de visite et de venir le mardi afin de faire une activité "chien".
Pourvu que ce projet aboutisse ! car aujourd'hui Danièle et moi avons trouvé la reprise un peu dure et déprimante, les personnes que nous finissons par connaître un peu plus n'ont pas, pendant nos vacances, évoluées en mieux.

Sylvette

le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 05/10/2011

Isabelle avec Ugo

La visite au Cantou mercredi après-midi avec Ugo s'est passée comme d'habitude dans une bonne ambiance.
J'ai été accueillie aux deux étages avec plaisir par les résidents et le personnel soignant. A l'heure du goûter, pour détourner l'attention d'Ugo des gâteaux des résidents, je lui ai fait chercher des friandises ce qu'il a réussi bien évidemment avec succès.
A l'étage inférieur, quelques personnes prenaient l'air sur la terrasse. Nous avons fait le tour avec Ugo, puis j'ai discuté un moment avec l'épouse de l'un des résidents.
En sortant, quelques chats prenaient l'air près de ma voiture ... !!!

Isabelle

le chien visiteur

Jassans-Riottier, La Rose des Vents, 04/10/2011, EHPAD

Sylvette avec Aby et Evy

Environ huit personnes nous attendent. Séances présentation, bisous, caresses, léchouilles. Quelques démonstrations d'obéissance.
J'installe Aby sur un fauteuil à côté d'un résident, celui-ci la caresse doucement sous le cou, elle est ravie.
Evy danse, reste à côté devant une friandise, fait "l'écureuil" .Une dame n'aime pas les chiens, mais reste à regarder.
Nous saluons tout le monde et nous partons.

Sylvette

le chien visiteur

Aux Lucioles, accueil de jour, 04/10/2011

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Temps toujours magnifique, les résidents sont sous la tonnelle, avec chapeau et bientôt sans le moindre gilet !
On nous demande toujours des nouvelles des absents et on explique : la grasse matinée nécessaire pour Ziyang (il a bien travaillé hier à Lentilly), le bouton sur le nez de Bakou (en bonne voie), la retraite d'Ugo ( à 60 ans, quoique ... ) et le déménagement d'Aby et Evy (et leurs nouvelles visites avec Smartie et Fripouille ...).
Caresses et petits tours habituels ...

Comme de nombreux résidents sont de sortie, les quelques résidents présents vont profiter d'une séance inédite : Christine rapporte les trois jeux que nous avons dans nos voitures.
Le premier jeu est constitué d'un plateau où s'encastrent des plots cylindriques. Sous les plots, Christine dispose des friandises. Le chien doit avec sa truffe, sa patte ou sa gueule sortir le plot pour obtenir la récompense. Saisir le plot dans la gueule est la seule technique performante à cause de l'encastrement sur un demi-centimètre. Un coup énergique de la patte ou de la truffe est possible, mais le chien a tendance à flairer la base sans effet suffisant. On récupère les plots au fur et à mesure pour éviter qu'ils soient convertis en jouets à mâchouiller ... On garde les autres chiens en laisse, ce ne sont pas des jeux collectifs !
Orion connaît bien, Pomme non, mais elle adore découvrir et saisit rapidement la bonne technique ... On aide un peu Fulky, Plume n'a pas faim et laisse tomber ! Mala saisit le plot avec délicatesse et le porte à un résident. On l'envoie ensuite prendre la récompense.
On observe avec attention et on rit de chacune des réactions ...

Le deuxième jeu est constitué de quatre plateaux identiques en forme d'os solidarisés par un axe autour duquel ils pivotent. Le plateau supérieur est plein alors que les trois autres comportent chacun quatre évidements destinés à recevoir les friandises : en faisant tourner les plateaux, le chien fait apparaître ou disparaître ces cachettes et peut ainsi déguster les récompenses ... Christine met un certain temps pour remplir le jeu, mais les chiens vont assez vite !
Plume, cette fois encore, joue les blasées ! Fulky s'en sort très bien même si le jeu est nouveau, de même qu'Orion ! quant à Pomme, elle est rodée !

Le dernier de nos jeux consiste encore en évidements où se cachent les friandises ... obturés par des couvercles coulissants.
Quand le jeu est nouveau pour un chien, on l'aide un peu au début : rien ne sert de le décourager ! Parfois le chien fait coulisser le cache, mais le replace en se précipitant trop vite vers la friandise ... Fulky et Pomme essaient aussi de soulever les couvercles, sans succès. La technique est encore aléatoire pour les chiens : c'est un jeu plus difficile ! mais tous sont très intéressés et nos résidents enchantés de cette séance !

Quand les autres résidents reviennent peu avant l'heure du repas, on refait une démonstration avec le premier jeu et Mala se saisit encore des plots pour les offrir aux résidents ... Pomme est super efficace, Plume enfin se décide à montrer un peu d'intérêt !

Françoise

le chien visiteur

Lentilly, résidence Saint-Laurent, EHPAD, 03/10/2011 après-midi

Isabelle avec Fulky, Christine avec Ziyang, Françoise avec Plume et Pomme

Ziyang sait maintenant monter et descendre l'escalier pour atteindre la salle d'animation à l'étage inférieur. Il n'est pas encore familier des ascenseurs : difficile de s'entraîner dans une maison ! mais en tout cas, Christine est sauvée, car plus question de porter ce bébé d'un an ...

Nous sommes attendues par les résidents : nous présentons à nouveau les chiens, on se souvient aussi d'Orion, Aby et Evy. Nous donnons donc des nouvelles en expliquant qu'Orion et Mala ont bien travaillé ce matin, qu'Aby et Evy ont déménagé avec leur maîtresse ... celles-ci, ainsi que Smartie et Fripouille, ne viendront plus qu'occasionnellement : nous avons beaucoup d'engagements et nous partageons nos forces !

Nos quatre chiens s'entendent bien à combler les résidents :
La petite Plume, si petite à côté de Ziyang, est très mobile et les yeux la suivent avec application, retrouvant ainsi une agilité et un intérêt plein de vie.
Plume adore particulièrement passer ses visites sur des genoux accueillants ! Travailler ? Sauter, danser ? oui, mais au super ! si la croquette ou la friandise proposée n'a pas assez d'attrait, Plume après vérification s'abstient ! Tout le monde rit ... d'autant plus qu'avec une stimulation plus efficace, elle s'exécute parfaitement !

Ziyang se prête aux caresses, il passionne les résidents, sa bonne tête noire et son poil doux les ravissent : ils rient de penser que ce n'est encore qu'un "petit jeune" ! Mais le "bébé" fait aussi des pauses régulières pour se reposer ... à moins que la proximité de Pomme ne l'incite à jouer les patauds !

Fulky s'approche des résidents, elle guette aussi les distributions de récompenses et participe volontiers aux exercices que je propose à Pomme et Plume : elle a pris l'habitude de se coucher et de ne pas bouger devant la récompense en attendant le "Mange" libérateur ... nous essayons aussi avec Ziyang, il a plus de mal avec le couché que je lui demande, mais si Christine le lui demande, pas de souci !

Pomme saute par dessus le tunnel, par dessus Ziyang (deux fois, mais je n'insiste pas : la réception sur le sol peut être glissante). Elle chante, moins bien qu'à la maison, mais la diva se fait désirer ! Elle chante quand même sur ordre ... et cela fait rire sans effrayer personne.
On a fait une vidéo visible sur le site
... un peu longue à charger hélas, on va essayer de trouver un meilleur accès.

L'animatrice nous offre des récompenses pour nos chiens : c'est très gentil et nous la remercions. La chaleur de cet automne "estival" fatigue nos chiens et après la visite, ils vont se reposer sans demander leur reste !

Françoise

le chien visiteur

Irigny, OVE Henri Salvat, 03/10/2011 matin

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

En partant très, très en avance à cause des bouchons, je peux offrir à Mala une promenade au bord du Rhône dans les Lônes ... en laisse pour éviter qu'elle se baigne avant la visite ! Elle est donc bien détendue en arrivant devant les enfants que nous amènent successivement les éducateurs.

Nous voyons d'abord T qui touche avec application le poil des chiens, puis accepte de faire une promenade. Elle tient la laisse d'Orion et comme elle est au début la seule, elle est accompagnée aussi de Mala.
Orion essaye de partir flairer le bas-côté herbeux et Christine le rappelle à l'ordre par un simple "Non ! " ... que T prend pour elle : instantanément, elle se replie, elle pleure presque. Heureusement nous lui expliquons immédiatement que le "Non" était destiné à Orion et T se redresse et continue alors à l'aise la promenade. Puis assise sur le banc, elle regarde alternativement les chiens. Elle est beaucoup plus accessible que l'an dernier. Elle donne des récompenses aux chiens avec facilité.
Avec le cerceau, nous demandons à Orion ou à Mala de sauter vers T ou bien à T de tenir le cerceau : Orion saute consciencieusement, mais Mala joue l'économie et entraîne le cerceau ...

Vient ensuite R qui me prend la main et la laisse pour promener Mala : il exprime son plaisir en courant sur place ou en sautant et nous parcourons de nombreuses allées et venues en petite foulée ! Mala et moi nous faisons donc de l'exercice physique aujourd'hui ... Le premier biscuit que je donne à R pour récompenser Mala (un biscuit "humain" classique), il le déguste lui-même ! et même avec plaisir, j'arrive ensuite à le convaincre de donner à Mala.
Avec lui, se présente aussi F : elle est très mobile et intéressée principalement par le sac de friandises ou le badge des chiens visiteurs. Elle bouge beaucoup et tape dans ses mains ou sur son corps, elle ne cherche pas le contact avec les chiens, aujourd'hui nous n'arrivons pas à la stabiliser sur les chiens.

Nous apportons ensuite le tunnel, les éducateurs sortent des plots et des barres et voilà un petit circuit d'agility qui a son petit succès ! F a vite retrouvé une certaine aisance et obtient des assis, couché, debout, on tourne et offre des récompenses ... il est même très fier d'emmener Mala en promenade seul, mais quand je détache Mala, c'est soudain la panique ! Grâce au passage du tunnel, il se familiarise avec les évolutions sans laisse de Mala et je le vois réussir à détacher seul la laisse du harnais, puis la remettre seul ! Bravo F ! Il est si enthousiaste qu'il voudrait continuer et intervient souvent quand je travaille ensuite avec T ou I.
T est aujourd'hui beaucoup plus présent avec nous et s'applique à promener Mala, puis avec Christine à faire le parcours. I promène Mala et semble moins farouche, c'est un gros progrès pour lui.

Quand arrive ensuite I, il faut l'aider à ne pas envahir l'espace des chiens, elle les enserre, mais elle ne fait aujourd'hui que passer dans la cour pour aller vers une autre activité. L travaille avec beaucoup d'application le parcours, à la fin de la séance, il est très tendu : il gère difficilement les efforts qu'il a fournis avec plaisir.

Orion et Mala sont bien fatigués : beaucoup de travail, la tension aussi : cet après-midi, ils auront bien mérité de se reposer.

Françoise

le chien visiteur

Saint-Maurice l'Exil, Les Magnolias IME, 29/09/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

La cadre de santé des Magnolias m'a laissé un message hier dont je n'ai pas compris l'intention (pas de portable pendant mes visites). J'ai rappelé et j'ai appris qu'elle souhaitait engager une autre animation auprès des enfants, supprimant celle des chiens visiteurs " à cause de choix budgétaires et moyens financiers limités".
Christine et moi sommes un peu surprises, nous sommes bénévoles et nous n'avons rien reçu de l'établissement, pas même de participation aux frais de carburant, et pendant plus de trois ans pour Christine, tous les quinze jours.
Ceci dit, nous avons des demandes plus proches que nous allons pouvoir satisfaire ...

Elle m'a assuré ne pas décommander la séance de ce jour ... Pour dire "au revoir" aux enfants.

Notre visite, "la dernière séance", se déroule de façon ordinaire et pourtant particulièrement positive. Comme nous l'avons décidé Christine et moi, nous avons décidé de ne pas évoquer cette rupture qui nous touche.
De nombreux soignants sont là et accompagnent la rencontre des enfants avec les chiens, nous sommes dehors dans le patio, il fait beau, mais pas orageux.
Tous les enfants sont là et nous obtenons des réactions très positives, petits mouvements vers les chiens, épanouissement ... Citer les noms des enfants serait contraire à notre engagement de confidentialité, mais tous les petits visages souriants nous laissent un beau souvenir.

Nous quittons l'établissement en glissant discrètement : " Nous vous disons au revoir, nous avons été très heureuses de travailler avec vous, c'est la dernière séance."
Personne n'a relevé, je ne suis pas certaine que les soignants soient au courant.
Nous partons avec un petit pincement au cœur et nous nous racontons des anecdotes réjouissantes concernant les chiens qui nous ont accompagnées chacune depuis des années ...

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, cantou, 28/09/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Pomme

Visite sereine au cantou, premier niveau, puis second.
À l'heure du goûter, nous surveillons résidents et chiens : d'un commun accord, certains sont d'accord pour un partage généreux ! Mais nous veillons ...

Françoise

le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 27/09/2011

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Mala et Plume

C'est la première visite de Fulky dans une MAS, elle connaît les EHPAD (maisons de retraite) et les USLD (plus médicalisés), ainsi que les cantous ... Isabelle lui donnera beaucoup de récompenses pour baigner cette nouvelle expérience de beaucoup de sensations agréables : Fulky s'approchera ainsi spontanément et avec confiance des personnes et sera récompensée et encouragée !

Mais avant, nous sommes sur le parking Isabelle et moi et en attendant l'arrivée de Christine, nous sommes rapidement entourées d'enfants très curieux des chiens, un peu timides, un peu impressionnés, mais tellement attirés !
Je leur donne les conseils nécessaires, évite les sollicitations trop pressantes (les chiennes vont accomplir un travail important et auront besoin de beaucoup de disponibilité) : Finalement, Mala court (pas trop vite !) après la balle, je la lui reprends et on recommence quand l'enfant la lance à nouveau.
Christine arrive et nous nous dirigeons vers la MAS.

Avant d'entrer, nous venons saluer les résidents qui profitent de cet automne estival : ils nous réclament d'intervenir dehors ... Outre les chats, nombreux dehors ! nous expliquons que nous devons d'abord en référer aux animatrices.
De fait, celles-ci ont décidé d'un temps de réunion pour un bilan de l'an passé et un exposé des modifications d'organisation proposées. Nous apprécions particulièrement ces temps d'échange ouverts qui nous aident à répondre au mieux aux demandes des résidents et des animatrices.
Nous travaillerons donc en deux étapes :
Premier groupe peu mobile pour un contact personnel court, mais plus intense.
Second groupe mobile donc, jeux et promenades ...
Et entre les deux groupes, les chiens pourront se détendre dans le petit parc attenant.

Nous retrouvons certains résidents de l'été précédent et rencontrons de nouvelles personnes. S était très effrayé il y a un an par les chiens, cela s'était amélioré durant l'année, mais je suis étonnée qu'il accepte que Mala monte sur une chaise à côté de lui, alors que les animatrices sont parties chercher les autres participants. En cours de séance, il acceptera, mais avec hésitation quand même que Plume reste couchée sur ses genoux !
Ensuite O, qui avait déjà repris contact avec Plume dehors, profite de nouveau de la petite chienne : elle rit de bon cœur !
Il y a V, qui voit d'abord Orion puis Fulky ... elle est un peu fatiguée quand je m'approche avec Plume, mais elle a bien tout observé et écouté.
Plume se souvient de M et s'installe très sereinement : les fauteuils présentent souvent un espace bien rembourré qui séparent les jambes et de confortables accoudoirs et c'est une assise stable qu'elle apprécie !

P est très agité, il attend les chiens avec impatience et ses mouvements de bras sont amples et désordonnés. Il a déjà rencontré Orion, puis Mala sur une chaise ... quand je pose Plume sur ses genoux : P arrive alors à se concentrer et ses mouvement s'apaisent, sa main caresse Plume et c'est même un grand moment de calme : à aucun moment, Plume n'a craint les mouvements de P et elle profite de sa position pour grignoter quelques friandises et se tourner un moment pour un bref bisou à P.
A semblait endormi en début de séance quand je lui ai proposé le contact avec Mala puis avec Plume, mais maintenant, il observe avec attention et je pose Plume sur ses genoux : il enserre Plume de ses bras, je vérifie, c'est fait avec délicatesse et il n'emprisonne pas Plume qui reste confiante.
S est un nouveau résident et je lui présente Mala assise à côté de lui sur la chaise : il a beaucoup à découvrir !
Mala s'approche de Christine avec fierté : que tient-elle dans sa gueule ? Christine attire mon attention et je lui retire ... un superbe morceau de poulet ! Je remets ce presque quart de poulet dans la poubelle et celle-ci est posée hors de portée. Mala elle-même ne s'attendait pas à une aussi belle prise et dans ce contexte ! A-t-elle sollicité l'autorisation de Christine ou bien voulait-elle partager une si belle aubaine ? Elle me l'a cédé avec facilité et ne l'a pas recherché ensuite : elle devait être elle-même très surprise !

Pendant que les animatrices opèrent le changement de groupe, nous emmenons les chiens dans le petit parc : Fulky réagit très bien, Isabelle l'a fait sortir un moment pour alléger cette première séance. Nous apercevons L dans le grand parc avec un soignant qui l'aide à marcher.

Nous retrouvons P qui prodigue à Plume un massage bienfaisant : elle est posée sur la tablette et se souvient apparemment des dons de P ! Il y a S qui vient tout seul nous rejoindre et est tout content de tenir Plume sur ces genoux.
D est un nouveau résident pour nous et il reste d'abord un peu en retrait. Christine propose à Orion quelques exercices à distance et il observe attentivement.

Je propose une promenade à l'extérieur à P, il tient Mala fermement (attention aux chats !) et nous parcourons un périple semé d'embûches pour moi : la direction de ce fauteuil ne m'est pas familière et en montée ou en descente, ce n'est pas aisé ! Aurai-je mon permis de conduire pour ce nouveau modèle ? Pas du premier coup, mais je m'entraînerai, promis !
Nous partons en promenade avec un autre résident dont la jambe est allongée : pas facile non plus ! L'animatrice m'aide et je reprends la laisse au moment des passages de porte.
Puis nous croisons Isabelle aux prises avec le fameux fauteuil de P (faire un deuxième tour l'enchante !). Je continue seule le retour et Mala marche paisiblement à côté du fauteuil.

Revenue dans la salle, je m'approche de D, je lui demande s'il veut caresser Plume que je tiens sur mes genoux. Mais j'interprète mal le mouvement de tête de D : en approchant ma tête de la sienne, je déclenche sa colère : impressionnante d'ailleurs et je sursaute instinctivement à deux reprises, je reste intérieurement très calme et Plume sur mes genoux est toujours aussi sereine. Je comprends que la colère de D n'est pas dirigée vers les chiens, mais vers moi : je me suis assise trop près et j'ai pénétré dans son espace de sécurité. Je lui parle calmement et m'en éloigne. Les autres résidents n'ont pas réagi et Fulky non plus.
L a fini sa longue promenade et accueille Plume sur ses genoux ...

De retour sur le parking, les chiens sont bien fatigués : c'est ce que j'explique aux enfants qui guettaient notre retour. Nous parlons toutes les trois comme à notre habitude (un peu debriefing, un peu décompression, beaucoup plaisir de papoter chiens et autre ! ).
Comme nous sommes parfois de fameuses pipelettes, Mala et Plume se sont reposées et l'un des enfants m'appelle pour que je constate qu'elles veulent rejoindre les enfants ... Soit ! Mala a effectivement envie de jouer avec les enfants, elle est plus coopérative qu'avant la visite et rend le jouet (j'ai expliqué qu'il faut tenir le jouet sans tirer, dire "Donne" et elle lâche sa prise) tandis que Plume se contente de flairer ici ou là et arroser d'un petit pipi personnel une ancienne odeur.
Ce soir, mes chiennes vont bien dormir !

Françoise

le chien visiteur

Trévoux, 26/09/2011

Françoise avec Pomme

Sylvette est absente pour quelque temps et je retrouve avec plaisir les résidents de l'hôpital Montpensier.
Beaucoup reconnaissent bien Pomme et même me demandent où sont les autres chiens ... Je retrouve Mme V, plutôt en meilleure forme qu'au début de l'été et je lui propose une balade dans le service : nous nous arrêtons à chaque personne intéressée par Pomme et dans les salons, Mme V revoit les résidentes qu'elle connaît et rencontrait quand elle trottait dans les couloirs ...
L'animatrice est là aujourd'hui et me présente une nouvelle résidente ...
Dans la cour de l'hôpital, la visite se prolonge tranquillement, car tous les couples à peu près mobiles profitent de ce bel après-midi.

Puis j'emmène Pomme en bord de Saône : pataugeoire, grandes lampées d'eau fraîche et course avec une jeune chienne beauceronne : Pomme apprécie toujours de terminer ainsi la visite !

Françoise

le chien visiteur

Ecully, 26/09/2011

Christine, Françoise avec Mala et Plume

Premier contact : J'arrive un peu en avance et la conversation s'engage tout de suite avec trois résidents profitant de cette belle matinée ...
L'animatrice nous explique qu'à long terme le projet est d'accueillir un chien à demeure et à plus court terme, elle se documente sur ce que nous proposons.

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, 23/09/2011

Françoise avec Pomme

Je me présente avec Pomme à l'entrée habituelle. S est accroupi en pleine observation des feuilles et des poussières. Il ne part pas quand B et l'éducatrice viennent nous ouvrir et même quand je passe avec Pomme près de lui, il nous regarde un instant.
J'apprends à Pomme à résister aux avances de B : lui veut absolument des baisers et aujourd'hui il prend un plaisir malin à braver l'interdiction des éducatrices qui lui demandent gentiment de cesser ... C est en fauteuil et nous nous promenons un moment dans la petite cour, elle tient la laisse (que j'assure également). Puis G donne des friandises à Pomme et même me laisse poser sa main sur la toison.

H craint les chiens depuis une lointaine visite où Plume avait crié après avoir été bousculée par Bambie : H avait paniqué aux piaillements de Plume et aux aboiements de Bambie. La dernière fois, aidé d'une soignante, H avait pu regarder Pomme sans rapprochement trop net.
Aujourd'hui, nous avons réussi à lui faire toucher le poil de Pomme : la chienne a eu l'autorisation de monter sur le sofa, la soignante entre H et la chienne et ainsi le contact s'est fait. H n'est pas encore totalement rassuré, mais il ne crie pas et s'habitue à toucher Pomme. Je lui propose qu'ensuite nous fassions une promenade ensemble : je pousserai le fauteuil et Pomme marchera à nos côtés. Je préfère laisser H se reposer un peu, ne pas brusquer le contact, nous sommes vraiment en bonne voie.

C se lamente depuis les WC, je viens avec Pomme et découvre qu'elle n'a pas ôté le frein et donc son fauteuil refusait de reculer : tout rentre dans l'ordre !
B m'emmène dans le patio, puis dans un autre appartement où nous croisons des résidents que je connais un peu soit par des rencontres dans le patio commun, soit par la fête de l'été. Nous pouvons ainsi offrir un contact bref, mais positif à ces résidents.
Je propose alors à H la promenade annoncée. H semble satisfait, je le conduis dans le patio, tout en lui parlant, puis dans l'autre appartement et par là dans le jardin : le soleil brille, l'air est à peine frais, je lui demande s'il n'a pas froid, mais je ne sais pas comprendre une éventuelle réponse, je poursuis car H semble content. Je longe les deux appartements en restant au soleil, un poney attend ses compagnons partis en promenade avec d'autres résidents et nous atteignons l'entrée principale où sont exposés les portraits de tous les acteurs de l'établissement, résidents et soignants. De là nous retournons au patio, puis à l'appartement d'origine : Je suis très heureuse que H ait accepté la présence de Pomme à nos côtés. Au retour, celle-ci cherche une miette dans le creux du fauteuil et H ne s'effraie pas. Réussite impressionnante.

C se lamente : "J'ai faim !", elle attend le goûter avec mauvaise humeur. Je m'approche d'elle pour la distraire, mais elle se saisit du badge dont la broche s'ouvre. C'est déjà arrivé avant l'été et C s'était piqué légèrement, je lui demande donc calmement si elle ne s'est pas piqué à nouveau. C regarde ses doigts. Non, pas de soucis ! mais "J'ai faim !", elle essaie à nouveau d'attraper le collier, mais je lui adresse un grand sourire "Raté, cette fois-ci !" et C est tout contente de la bonne farce ... Elle s'approche de la table et sort seule du fauteuil roulant pour s'asseoir à table sur une chaise normale, et par petites saccades, elle rapproche la chaise de la table. Elle a bien progressé depuis cet été.

S s'est installé à table pour attendre lui-aussi le goûter. Je laisse Pomme s'approcher de lui : elle ne le regarde pas, mais cherche des miettes ... Et S approche sa main et touche brièvement les poils de Pomme. Je suis très contente de ce progrès !

Ainsi, même si la visite n'a eu que peu d'impact nouveau aujourd'hui sur N, E ou d'autres résidents, les progrès significatifs de S et surtout de H me semblent essentiels !

Françoise

le chien visiteur

Châtillon/Chalaronne, 22/09/2011

Cécile avec Arko, Isabelle avec Fulky, Christine avec Ziyang, Françoise avec Pomme et Plume,
et invités à nous accompagner - après accord de la maison de retraite - Fabienne avec Diouk (femelle de 3 ans border collie croisée berger australien) et Raphaël avec Diablo (mâle de 3 ans border collie), futurs intervenants.

Je rencontre Fabienne et Raphaël et leurs deux chiens dès 14h.
J'observe le comportement des chiens avec Plume (petit gabarit femelle) et surtout Pomme qui avec ses oreilles dressées, sa queue fièrement en panache et son attitude joyeuse à la rencontre et prompte au jeu : c'est avec elle que des chiens inquiets réagissent souvent, comme Fulky au début. Pomme présente toujours des signes d'apaisement et de soumission (avec un brin de séduction toujours qui agace parfois les chiens !) et le contact passe presque immédiatement avec Diouk avec un désir réciproque de jouer et facilement avec Diablo qui reste plus digne. mais très amical.
Ces chiens vivent proches de leurs maîtres au milieu des autres chiens de la famille et d'autres encore en famille d'accueil : ils sont donc habitués aux contacts sociaux humains et canins. Visiblement, ce sont des chiens posés, bien dans leurs pattes, potentiellement très adaptés à la visite.
Ils accueillent également Fulky (encore une femelle) puis Arko, un mâle : aucun souci entre les deux mâles ! Ziyang nous rejoint ensuite : le grand bébé est plus difficile à comprendre pour Arko surtout : un jeune donc pas de conflit ? oui mais si imposant ! Diablo semble tout à fait OK avec Ziyang : il côtoie un gros patou pyrénéen.
Je présente Fabienne et Raphaël aux deux animatrices, elles acceptent qu'ils nous accompagnent. Nous formons deux groupes et je propose à Fabienne et Raphaël de se séparer : deux fois plus d'expérience et plus encore de disponibilité pour la découverte et l'observation de Diouk et Diablo.

Quelques mots encore avant de laisser la parole (la plume ou le clavier ?) à Raphaël :
Diablo parle anglais ! (il travaille au troupeau), donc
sit = assis ; lay down = couché ; don't = non (pas toucher) ; come on = vas-y (dans notre contexte, mange)
Et le plus merveilleux ? Diablo comprend mon accent anglais et sans faire de réflexion désobligeante !

Pomme et Plume travaillent donc avec Arko et Diablo, tandis que Diouk accompagne Fulky et Ziyang.

le chien visiteur

Chiens visiteurs, une nouvelle expérience

Article du blog de Raphaël : http://diouk.canalblog.com

Hier était un jour particulier, vous savez, ce genre de journée qui donne l'impression avant de se coucher d'avoir été meilleur, bon, d'avoir ajouté quelque chose de positif dans ce monde morose, enfin, un peu plus que la veille.

Depuis quelques temps, Arween se renseigne et prend des contacts auprès de personnes qui travaillent avec leurs chiens dans un domaine assez particulier : le chien visiteur.

Nous avions donc rendez-vous hier à Châtillon, avec Françoise, pour assister à une visite dans une maison de retraite. Nous avons été invités à venir avec nos chiens, Diouk et Diablo, vous vous en doutiez, mais nous n'avions dans l'idée que d'assister à la visite, sans intervenir. En réalité, nous avons rencontré Françoise et ses deux chiens, une petite croisée adorable et une magnifique husky, une demi-heure avant l'heure prévue de la visite. Le but n'était pour Françoise que de s'assurer de l'équilibre psychologique de nos deux chiens, vis-à-vis des autres chiens d'abord, puis par rapport aux humains évidemment. Elle a eu l'air d'apprécier leurs caractères respectifs et nous avons donc été invités, nous l'en remercions d'ailleurs, à participer activement à la visite.

Sept chiens étaient présents, les deux chiens de Françoise, puis deux golden retriever, un leonberg, et enfin Diouk et Diablo. Nous avons rencontré les deux animatrices de la visite puis nous sommes entrés. Dans le hall, les organisateurs de la visite ont décidé de créer deux groupes, machinalement, je me suis approché d'Arween et Diouk, mais Françoise m'a incité à rejoindre l'autre groupe, pour que nous ayons deux expériences différentes, je l'en remercie infiniment, c'était évidemment la meilleure idée.

Petite parenthèse avant d'aller plus loin dans le modeste récit de l'après-midi d'hier. Vous imaginez bien que nous connaissons parfaitement Diouk et Diablo, leurs différences fondamentales, leurs capacités à résister au stress, face à leurs congénères ou face aux humains. Tout ceci a fait l'objet hier d'une expérimentation grandeur nature, assez stupéfiante je dois dire pour Diablo, le couillon, et presque inquiétante pour Diouk, la cérébrale, mais qui confirme par A+B ce que nous pensions de ce drôle de binôme.

Bref, je reprends.

Nous sommes donc partis avec Françoise et ses deux chiens, le golden retriever mâle et sa maîtresse et Diablo d'un côté, Arween et Diouk est partie de l'autre côté avec son groupe.
Vous l'avez probablement compris, mais le but des chiens visiteurs dans ce genre de milieu, dans lequel vivent des personnes âgées, parfois atteintes de la maladie d'Alzheimer, ou simplement isolées, est d'apporter un peu de joie, une animation, d'éveiller quelques souvenirs, ou simplement d'apporter un sourire sur quelques visages, et ça fonctionne ! Beaucoup y prennent manifestement un plaisir intense, et évoquent quelques anecdotes, les chiens qui partageaient leurs vies par exemple, et ils posent des questions en caressant les chiens présents avec une tendresse incroyable, parfois même avec émerveillement, un peu comme le ferait un enfant. Les remarques vont bon train : « Ho bondieu, il a des yeux celui-là ! », « Ho celui-là, un border, comme on avait, tu te rappelles ? ».

Nous avançons alors dans les couloirs, les animatrices entrent dans les chambres en demandant aux résidents s'ils veulent voir les chiens. De mon côté, nous avons eu très peu de personnes non intéressées. Certains autres résidents, souvent en fauteuil, se sont rassemblés en petits groupes, et s'intéressent, en regardant ces quelques animaux avec un œil amusé ou nostalgique. Chacun peut à loisir caresser les chiens, leur donner une des croquettes ou des biscuits que nous avons apportés. De mon côté, Diablo s'est parfaitement comporté, très peu de stress, il se laissait cajoler comme dans la vie de tous les jours, par nos amis par exemple.
A un moment en particulier, lorsqu'un homme muni de béquilles assis sur un banc, s'est levé en le regardant avec insistance dans les yeux, Diablo a alors détourné le regard et s'est mis à bâiller (signal d'apaisement). En dehors de cette situation précise, Diablo était parfait.

Un exercice a même été réalisé par Françoise, qui a placé ses deux chiens, celui de notre autre collègue et Diablo au coucher, et a posé devant chacun d'eux une friandise, le jeu était donc de ne pas toucher la friandise sans son accord. C'était un exercice inconnu pour Diablo, mais comme ses congénères, il a suffi à Françoise de lui lancer « Don't » pour l'empêcher de toucher la friandise, puis un « Come on » pour qu'il la prenne. Les résidents ont apprécié cette petite démonstration, le sourire aux lèvres.

Je n'étais pas avec Arween et Diouk, mais je vais vous donner deux anecdotes intéressantes. La première avec un homme valide qui attendait probablement cette visite avec impatience, a décidé de prendre Diouk et de la porter. Malgré les avertissements de l'animatrice et d'Arween, l'homme voulait la porter. Il l'a donc attrapée et a commencé à la soulever. Pour Diouk, c'était une situation très anxiogène, elle n'a pas l'habitude d'être portée, et encore moins par des inconnus, mais elle s'est parfaitement comportée, malgré un stress parfaitement visible.

Autre situation, Arween, Diouk et leur groupe entrait dans la chambre d'une personne alitée, manifestement très Malade. D'elle-même, la chienne a devancé Arween et a sauté sur le lit d'un bond. Elle s'est alors installée, couchée sur la seule petite surface du lit encore disponible, à portée de main du Malade, qui ne s'est pas privé de la caresser, avec un grand sourire sur le visage. Pourquoi Diouk s'est-elle permise de monter sur le lit, sans qu'on lui demande, alors qu'elle ne ferait ça dans aucune autre circonstance, ni chez des amis ni ailleurs.

Voilà donc où je voulais en venir, cette expérience n'était pour Diablo qu'une situation de plus, dans sa vie animée et j'espère agréable de chien de famille. Pour Diouk, il s'agissait de beaucoup plus que ça, d'un travail, éprouvant, durant lequel elle devait prendre sur elle, faire preuve de sang froid et de calme et surmonter son stress. Diouk fait preuve d'une empathie tout à fait prodigieuse, nous le savions, mais certaines situations vécues hier prouvent une fois de plus que certains chiens, et certains chiens seulement, sont capables de comprendre et de ressentir beaucoup plus de choses que ce qui est actuellement admis par l'homme. Diouk est capable de déceler une blessure ou une Maladie, alors que Diablo n'en est manifestement pas capable. Quelle est la différence entre ces deux chiens, existe-t-il une différence physiologique qui donne une capacité supplémentaire à Diouk, ou s'agit-il uniquement d'un trait de caractère ? Diouk a des états d'âme, parfois joviale, parfois en retrait, elle semble toujours exprimer une humeur.

A la fin de la visite, Diouk et Diablo sont montés dans le coffre, Diablo était jovial, Diouk était véritablement épuisée, elle s'est couchée et nous a regardés avec des yeux étranges, des yeux qui nous feront toujours regretter de ne pas pouvoir comprendre ce qui se passe dans sa petite tête, mais maintenant nous savons qu'il s'y passe des choses, beaucoup de choses.
Diouk au premier plan, Arween et Diablo à droite, Françoise et sa casquette.

chien visiteur, Châtillon/Chalaronne, 22/09/2011  2

Voilà, c'était une nouvelle expérience dans le monde canin, dans lequel nous n'avons plus un seul pied mais les deux, une expérience extraordinairement intéressante, mais également pesante, qui amène tellement de questionnements que la digestion sera longue.
Le rôle de chien visiteur n'est pas anodin, pour les chiens d'abord, car il peut amener à vivre des situations anxiogènes et épuisantes, mais aussi pour les maîtres des chiens, car des situations parfois amusantes peuvent laisser la place à la nostalgie ou à la tristesse. Nous nous retrouvons alors face à la vie dans ce qu'elle a de plus dur, la solitude, la maladie, le handicap, mais je réalise au moins une chose en écrivant ces quelques lignes, c'est que si je dois me retrouver dans cette situation, c'est à dire résident d'une maison comme celle que nous avons visitée, j'attendrai avec une impatience insoutenable la visite de quelques chiens, qui pendant quelques minutes, me donneront un peu de joie, de tendresse et permettront à mon visage de porter un large sourire.

chien_visiteur_Chatillon__3
chien_visiteur_Chatillon__4

Merci Raphaël de nous faire partager ton expérience et tes émotions et de ces belles photos, prises après la visite !
Le blog de Raphaël : http://diouk.canalblog.com

Pomme a réussi à sauter au-dessus de Ziyang avec légèreté et élégance !
Avant l'été, elle le réussissait souvent, mais pendant l'été, le "bébé" a encore grandi et Pomme a d'abord choisi de prendre appui sur le dos de Ziyang. Il est de bonne composition, mais je préfère que Pomme utilise ses capacités - tout à fait adaptées d'ailleurs, un husky n'est pas un kangourou, mais presque ... !

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, Cantou, puis EHPAD, 21/09/2011

Isabelle avec Ugo, puis Fulky, Françoise avec Mala

Nous nous dirigeons vers le cantou avec Ugo et Mala.
En chemin, depuis le parking, nous avons l'occasion de discuter avec un résident, grand joueur de belote d'habitude le jeudi. Il prend le soleil et nous parlons des chats de la résidence : il est en principe interdit de les nourrir pour qu'ils ne prolifèrent pas et en ce moment, ils sont bien maigres, nous dit-il. Pourtant en les capturant momentanément pour une stérilisation et des vaccinations, on pourrait les garder car ils sont un élément de vie important pour de nombreux résidents ... et tous les jours, alors que nous venons beaucoup moins bien sûr !

Puis nous parlons à une résidente, sortie elle-aussi au soleil : elle nous voit passer régulièrement de sa chambre en rez de chaussée. Elle est ravie de les caresser enfin : nous essayerons de passer chez elle à notre prochaine visite :
L'EHPAD de Clairval est sur quatre niveaux et pour ne pas surcharger les chiens, nous nous concentrons surtout sur les salons et avec les résidents dont la porte est ouverte ou bien qui circulent dans les couloirs ... Pourtant les isolés ont besoin aussi de cette intrusion proposée : faire moins et plus en détails est une solution que nous adoptons parfois.

Nous arrivons au premier niveau du cantou. Ugo et Mala se débrouillent très bien, caresses aux résidents, aux soignants aussi, discussions, souvenirs ...
Je propose une mini-promenade à une résidente, elle tient la laisse de Mala et je pousse son fauteuil dans le service. Quand je la rapproche des tables et des autres résidents pour son goûter, elle bloque l'avancée du fauteuil, elle préférerait continuer cet instant d'intimité. Je lui dis que je m'appelle Françoise et lui demande son prénom, elle me répond et me serre la main avec émotion, c'est si peu de chose, mais si important. La soignante vient gentiment l'entraîner vers le goûter.
Quand nous décidons de passer au second niveau, une résidente reste bloquée devant la porte et donne des petits coups de pied dans le panneau pour ouvrir, nous lui donnons la main et la ramenons doucement encadrée des deux chiens et une soignante l'accueille ...

Au niveau rez de jardin, nous sommes encore accueillies avec des sourires, je tends la main et dit bonjour et le réflexe joue toujours, malgré les dégâts de la maladie : Les résidents me sourient et me tendent la main eux-aussi.
Une résidente me tend les bras dans le jardin pour une petite bise : je la vois depuis mes premières visites et je fais un peu partie de la famille. Elle caresse les chiens, je m'approche d'un résident installé avec sa famille au soleil, un caniche abricot les accompagne : on se flaire sans animosité et je félicite le résident tout fier de présenter sa famille.
Un résident à l'intérieur brandit au-dessus de sa tête un sac de jouets, quelques duplos colorés ... qui dégringolent en partie sur sa tête. Il est surpris, je m'inquiète des bosses qu'il a pu s'occasionner, pour le rassurer, mais il reprend sa manœuvre, perdu dans son monde ... Je n'approche Mala qu'avec précaution car il saisit avec force et ne lâche que difficilement. J'essaie qu'il voit la chienne et je lui parle.
Puis nous quittons le cantou.

Nous avons décidé de pallier l'absence de Sylvette cette semaine et faire un saut à l'EHPAD après le cantou, car nous ne pourrons venir demain.
En fait, nous entrons dans la grande salle d'animation où Mme J et une résidente sont, toutes seules, attablées devant le patchwork : elles réalisent de fort belles choses ... Mme J fait partie de l'association Soleil d'automne (association par laquelle j'ai eu l'entrée à Clairval et à Trévoux), c'est une résidente charmante envers qui j'ai une estime particulière.
Nous faisons baisser le rendement et conversons longuement de façon très agréable !
Nous terminons ainsi la visite ...
Un peu de temps de qualité, passé avec quelques résidents, c'est bien ... une autre fois, nous passerons dans les étages.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, Santal, 20/09/2011

Christine avec Orion et Ziyang, Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Un malentendu sur la date ...
On ne nous attendait pas aujourd'hui, l'animation chansons bat son plein !
Quelques résidents nous ont aperçues et ont bien remarqué que le bébé Ziyang a bien grandi !
Nous vérifions avec l'animatrice les prochains rendez-vous et nous repartons sur le parking où nous discutons un moment : c'est une bonne occasion de travailler avec les chiens pour améliorer ou innover ... Ce genre de loupé est assez rare !

Françoise

le chien visiteur

Le Perron, 19/09/2011, EHPAD

Christiane avec Dolly

Comme je travaille maintenant le mercredi , les visites sont un peu perturbées.

En fait, j'arrive autour de 16H au lieu de 15H30, mais j'essaye quand même de maintenir les visites car j'aime ça et Dolly aussi. Donc du coup, je dois m'organiser autrement et c'est pour ça que vous n'avez rien eu la semaine passée ...

Donc les deux dernières visites ont été un peu perturbées, mais tout le monde était content quand même.
J'ai passé beaucoup de temps à expliquer mes retards, mais ils étaient contents de nous revoir. Du coup, on n'a pas fait de jeux, mais Dolly s'est fait cajoler comme d'habitude. Elle a eu droit à ses friandises à la fin.
J'espère trouver rapidement un nouveau rythme de vie, car ces quinze jours, je n'ai rien pu faire à la maison ... Quand je serai réorganisée, ça devrait aller mieux et je pourrai trouver un peu de temps pour moi ...
En attendant, bonne semaine à tous.

Christiane et Dolly

le chien visiteur

Albigny, service Dahlia, 19/09/2011, EHPAD et USLD

Christine avec Ziyang, Françoise avec Plume et Pomme

Je n'ai pas emmené Bakou, car elle a une petite blessure sur le chanfrein, sans doute une piqûre de tique qu'elle a éliminée avant que je m'en aperçoive et qui fait une petite grosseur. Je désinfecte et je la montrerai au vétérinaire demain matin.
Nous avons donc Pomme de taille moyenne et les deux extrêmes Ziyang et Plume !

En entrant dans le salon du rez de chaussée de l'EHPAD, je m'aperçois que Pomme est très attirée et tire, je pense d'abord qu'elle a aperçu un chat sur la terrasse de l'autre côté de la vitre, je scrute le jardin et ne voit rien ... Je lâche Plume et nous commençons la visite auprès des résidents, mais Pomme n'a pas du tout la tête à son boulot ! Je ne comprends ... que lorsque j'aperçois une boule de poils hérissés sous le fauteuil d'un résident ! Je m'écarte avec Pomme, Plume ne pose aucun problème apparemment et je préviens Christine. Une soignante ouvre la porte de la terrasse et la minette peut quitter ces visiteurs inopportuns pour elle.
Ce n'est pas la première fois que nous croisons cette minette : à plusieurs visites, elle dormait dans les jardinières du sas d'entrée, tantôt à droite, tantôt à gauche, invisible dans les primevères synthétiques, et nous ne l'avions détectée qu'à cause de la soudaine fébrilité de Pomme, ou Mala, ou Fulky. Une autre fois au milieu des vraies fleurs à l'extérieur ... Elle est la compagne régulière des résidents.
Il faut quelques minutes pour que Pomme reprenne ses esprits, mais enfin, nous voici à nouveau disponibles pour la visite : Plume n'a eu cure de la minette car une résidente propose des biscuits à la cuiller, puis des restes de viande ! et Pomme vient de comprendre son intérêt. Ziyang vient aussi faire sa cour à cette sympathique résidente : ce soir, certaines ne mangeront pas pour compenser !
Je travaille encore avec des biscuits "humains" et tant mieux parce qu'un résident n'a pas compris à qui était destiné le biscuit et l'a dégusté aussitôt ... Plume se repose sur les genoux des unes puis des autres, Pomme se fait caresser et chante ... Une résidente me parle de sa petite caniche blanche, Coquine, dont le décès à douze ans lui a causé tant de
chagrin qu'elle est tombée malade.

Puis nous montons à l'étage en USLD où nous sommes très attendues également !
Les chiennes n'ont pas faim, mais trouvent encore la place pour quelques friandises : cela fait si plaisir aux résidents ... Une soignante distribue à chacun de petits morceaux de pain et les chiennes apprécient toujours avec enthousiasme. Un résident marche avec difficulté éloignant son fauteuil pour le rejoindre ensuite et recommencer : je le félicite pour ces efforts appliqués et lui offre mon bras, pour aller danser ? je ne sais pas danser, mais il me dit qu'il a appris en dansant et il est tout réjoui de ces souvenirs. Les résidents regardent Plume qui circule entre les fauteuils, sollicite l'un puis l'autre et caresse Pomme en admirant " t'as d'beaux yeux, tu sais !"
Ziyang a toujours un succès proportionnel à sa taille ! et c'est bien mérité vraiment ...

Françoise

le chien visiteur

Irigny, 19/09/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Beaucoup d'embouteillages pour venir ! mais nous sommes presque à l'heure.
Temps pluvieux et frisquet : les enfants ne pourront pas s'asseoir sur les bancs, mais nous pourrons nous abriter dans une petite véranda si nécessaire ...

Après l'interruption de l'été, nous nous attendons à des réactions à réapprivoiser, mais dans l'ensemble, les enfants retrouvent assez vite la confiance qu'ils avaient acquise et même davantage ...
M vient vers nous avec confiance et s'approche résolument de Christine à qui il tend la main : elle lui serre la main, croyant qu'il veut lui dire bonjour, mais je vois clairement qu'il vient en fait demander une friandise pour donner à Orion ! Nous rions et M donne des friandises, puis promène Orion, puis Mala.
I est plus en retrait - l'an dernier, la communication a été longue à établir - mais aujourd'hui il accepte de caresser le dos d'Orion, puis celui de Mala et revient de lui-même caresser le dos des chiens : il accepte même de tenir la laisse, allongée, avec Christine entre lui et Orion !
M est une nouvelle arrivée : elle observe avec un sourire, elle n'aime pas qu'on lui touche la main pour l'inciter à caresser les chiens ... mais laisse Mala approcher une première fois, puis je fais exécuter quelques assis, couché et dépose des croquettes à intervalles réguliers devant M : elle regarde Mala attendre, puis les manger successivement. Ensuite, Christine s'approche en parlant à Marie et place la laisse d'Orion tout près des doigts de Marie, et celle-ci s'en saisit un instant. Pour un premier contact, c'est très positif.
La pluie nous conduit sous la petite véranda : F n'a pas compris que les biscuits sont pour Mala, heureusement ce sont des biscuits "humains", F s'assoit et Christine amène Orion tout proche, son visage s'éclaire, elle touche la laisse, le bras de Christine et son visage rayonne pendant un moment.
Puis c'est le tour de R, grâce à cette "intimité" de la petite véranda, le contact est retrouvé plus vite que prévu et R tient la laisse à côté de Christine. T est plus mobile et même un peu à l'étroit, il rapporte la gamelle d'eau à l'intérieur pour les chiens, on lui demande de la replacer dehors et par jeu (et attrait des manipulations d'eau), il laisse tomber la gamelle, l'eau s'en échappe et T est ravi ! Il ne pleut plus et nous pouvons reprendre une promenade dehors qui convient mieux à T.
La pluie reprend et voici F qui se sent coincé dans la véranda : il caresse et même embrasse le dos de Mala, mais craint le moindre mouvement de la tête de la chienne vers lui. Il obtient cependant des assis et des couchés et offre des récompenses avec de plus en plus d'assurance et quand la pluie s'arrête, promenade ! il tient la laisse avec moi, puis sans moi ... Nous avons vu aussi E qui est d'abord impressionnée par mes boucles d'oreilles, puis elle promène Mala ...

Il est temps de rentrer car cet après-midi, nous travaillons à Albigny.

Françoise

le chien visiteur

Lay, près de Saint-Symphorien de Lay, EHPAD, 17/09/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Nous ne nous souvenons pas clairement de l'origine du contact que nous avions eu avant les vacances, mais nous avons décidé de répondre à l'invitation. Nous pensions partir plutôt et pique-niquer, mais en raison du temps incertain, nous avons révisé nos plans ! Sur la route, température en baisse de plus en plus impressionnante et brouillard épais ...
L'air est vivifiant en arrivant, mais le panorama superbe !

L'animatrice, stagiaire en cours de formation qui a mis sur pied cette intervention, nous accueille et nous conduit dans la salle d'animation, les personnes que nous croisons s'intéressent aussi aux chiens.
Présentation des chiens, Mala est déjà partie se faire caresser, Plume la suit. Nous installons une gamelle d'eau : le coin-bar !
Christine passe auprès de chacun avec Orion, je passe aussi un peu avec Pomme, puis je présente surtout les petits exercices que réalisent mes chiennes tout en répondant aux questions. Je distribue aussi des friandises et des jouets pour que les résidents puissent attirer les chiennes. Quand Pomme est lâchée, elle aussi vient chercher la caresse (et la friandise !).
Petits exercices de mémoire sur les noms des chiens, devinette sur les poids, danse de Plume, chant de Pomme, des attentes couché-sans toucher la croquette, des saute-mouton de Plume par dessus les autres couchées, de Pomme par dessus Mala ...
Quand Orion réalise des exercices plus compliqués, je rattache les miennes (car elles partageraient volontiers ses récompenses, sans dispute, mais avec insistance !)
Je sors le tunnel, les résidents s'amusent bien ...
Puis Christine sort un des jeux de bois (des friandises sont cachées sous des plots de bois), Orion connaît très bien, Pomme comprend assez vite ...
Puis grande séance photo : chaque résident choisit le ou les chiens pour poser avec !
Une résidente qui avait un peu peur, au début, des "gros", pose maintenant avec deux d'entre eux ...

Au moment du goûter, nous rattachons les chiens et nous racontons quelques anecdotes ... L'après-midi a été très agréable et les résidents nous remercient : nous les remercions également de leur accueil, nous expliquons que leur accueil était très sympathique et nous fait plaisir.
En partant, les résidents dans les couloirs sont encore attirés par les chiens et l'animatrice nous remercie très gentiment, nous sommes touchées de son émotion.
Vraiment un très bon après-midi !

Remontées en voiture, nous faisons quelques kilomètres et trouvons un chemin tranquille : les chiens ont droit à une détente dans une prairie fauchée, récompense bien méritée !

Françoise

le chien visiteur

Chasselay, 16/09/2011

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

J'installe les chiennes à l'ombre d'un grand cèdre pour attendre Isabelle qui n'a pas l'habitude de venir à Chasselay. Nous avons ainsi nos premières rencontres avec des personnes attirées par les chiens, comme chaque fois aux abords des établissements et sur les parkings ...Ces personnes vont venir nous rejoindre dans la salle d'animation.
Fulky semble avoir bien repris l'habitude de travailler avec mes chiennes et chacune échange les civilités canines d'usage.

Nous sommes très attendues ! dès qu'un résident nous aperçoit à l'entrée du hall, toute la salle est informée et nous guette. Je détache mes chiennes et j'installe leur coin-bar. Je place le panier plein de jouets au milieu de la salle et Mala apporte un jouet à la première résidente. Fulky est bientôt aussi libérée et toutes travaillent avec aisance ensemble.
Je distribue des biscuits aux résidents en leur conseillant de ne pas les donner tout de suite et de faire asseoir les chiens : une personne le prend pour elle, malgré mes recommandations, ce sont des biscuits assez friables et pas odorants, l'animatrice se charge d'aider la personne à boire un peu ... Ce qui était possible à Neuville est un peu plus délicat à Chasselay, mais les résidents sont enchantés de cette distribution et de la suivante : ils peuvent prendre l'initiative de donner quand ils le veulent et à qui ils veulent, du moins pour les plus déterminés, car certains offrent d'emblée la friandise à la plus gourmande ! Nous veillons à ce que nos chiennes ne soient pas trop pressantes et attendent avec délicatesse ...

Je sors le tunnel, le grand aujourd'hui, car la salle est plus grande : Mala, Fulky et Pomme y pénètrent ... moyennant une friandise ! Plume s'y engouffre aussi, mais elle devient surtout une pro des genoux et elle est très demandée ! Je la pose sur les genoux d'une personne, je m'assure qu'elle trouve un bon équilibre pour ses pattes et je lui offre quelques récompenses et elle reste ainsi : elle a pris goût à cet exercice.

Plume danse un peu, Pomme chante, Bakou donne la patte, Mala fait la belle, je pose une friandise sur le museau de Mala qui ne bouge pas, puis je recommence avec Bakou : je ne fais pas encore durer l'exercice très longtemps et je récompense ! l'exercice est en cours d'acquisition.

Je fais travailler Fulky et Pomme côte à côte : couchées une croquette devant le museau, elles attendent le signal "Mange !" ... l'exercice fait toujours rire les résidents, car la détente est rapide. Pomme saute par dessus Bakou, puis par dessus Fulky : la chienne qui fait la "haie" est récompensée autant que Pomme.

Les chiennes étant couchées, je fais sauter Plume ... en faisant remarquer que Plume ne saute que pour des friandises extra : elle ne marche pas à l'ordinaire !
Puis nous rattachons les chiennes pour que les résidents se désaltèrent tranquillement et les chiennes se reposent, nous continuons la conversation sur le thème des chiens pendant que les résidents retournent peu à peu dans leurs chambres ...

Françoise

le chien visiteur

Les Magnolias, 15/09/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Un temps superbe, les enfants sont à l'extérieur dans le patio.
G est encore assise sur une chaise et se penche pour toucher Orion, la soignante lui ôte les attelles de bras et G peut profiter davantage, ensuite un coussin est sorti et la soignante prend G avec elle en position semi-couchée : G profite ainsi beaucoup mieux de la présence d'Orion puis de Mala.
S tient la laisse de Mala et nous faisons un petit tour, ainsi qu'avec T. Puis nous nous approchons de M qui sortie de son cocon est tenue par la soignante : M effectue une vraie gymnastique pour se pencher jusqu'à Mala, puis se redresser, Mala ne bouge pas pendant qu'elle enfouit son visage dans les poils.
Un tout jeune A est sur les genoux d'une autre soignante et se plie lui-aussi pour poser son visage au contact des poils.
Mala monte sur une chaise pour permettre un meilleur contact avec M. Elle rit aux éclats ... J est somnolent mais il réagit un peu aux sollicitations d'Orion, par contre S dort toute la séance.

Les enfants rentrent pour se désaltérer et le goûter. Nous allons voir les enfants du centre éducatif, ils arrivent tout juste pour goûter : pour leur laisser un peu de temps, nous sortons et contournons les bâtiments pour accéder à leur salle, les chiens ont ainsi un petit temps de détente et nous retrouvons les enfants dès que le goûter est fini. C'est aussi l'heure des parents ou des taxis pour ramener les enfants chez eux.
S et M ont juste le temps de caresser les chiens, A apprécie de leur donner des friandises, il a vécu une mauvaise expérience de morsure par un cheval, mais il parvient à tenir le biscuit pour Mala : il applaudit et je le félicite, ensuite A demande des friandises sans arrêt à Christine ou à moi, ou essaie de les prendre directement dans nos sacs à récompense ! J'accompagne A et sa maman jusqu'au portail. C s'intéresse aux chiens, mais ne cherche pas autant le contact. Nous le raccompagnons en partant ...

Françoise

le chien visiteur

Neuville, 14/09/2011

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Les résidents se souviennent bien des chiens et nous attendent avec intérêt ! On nous demande aussi des nouvelles d'Orion : J'explique que Christine garde ses petits-enfants le mercredi, les prochaines visites seront de préférence un autre jour ...
Je libère Mala, Bakou et Plume qui vont directement dire bonjour à tous et se faire caresser. Je garde Pomme en laisse pour éviter qu'elle aille jouer avec Fulky, mais je la libère par moments et elle aussi se dirige vers les résidents.

Le résident qui était un peu effrayé en juin est aujourd'hui très intéressé et ne manifeste aucune crainte, sauf à deux reprises où il a été surpris - peut-être observait-il un chien pendant que l'autre s'approchait, ou bien sa vigilance était-elle moins grande, il pensait peut-être à autre chose. Mais ces deux réflexes de surprise ne l'ont pas perturbé longtemps : très vite, il a reconsidéré les chiens avec sérénité, a caressé Plume, puis l'a même tenue sur ses genoux un bon moment ... Plume a ainsi fait des pauses sur bien des genoux, elle apprécie beaucoup !

J'ai apporté des friandises très attractives et l'effet escompté est bien obtenu ! Bakou donne une patte, puis l'autre, Mala garde une friandise sur son museau sans bouger, Pomme saute au dessus de Bakou debout, Plume saute au dessus des copines couchées ... et Fulky accepte comme Bakou et Pomme de rester couchée sans toucher la friandise en attendant le "Mange !" libérateur ...
Nous apprenons ainsi à nos chiennes à suivre les consignes des unes ou des autres, pour obtenir au final qu'elles sachent obéir aux consignes des résidents. Orion le fait bien, assis, debout, couché, sur un mot ou un geste - même si Christine aide parfois un peu avec discrétion - mais nos chiennes savent seulement venir à l'appel de leur nom si la personne parle assez fort ... et avec une friandise dans la main.

Aujourd'hui, je distribue à tous les résidents des friandises assez grosses (plus faciles à tenir) et je conseille qu'ils demandent aux chiennes de s'asseoir avant de donner : et aujourd'hui, ça marche assez bien ! Je peux le faire plusieurs fois et les chiennes ne se précipitent pas toutes sur le même résident, puisque tous ont ce qu'il faut pour les attirer !

Nous sortons le tunnel et Mala, Pomme, Plume et Fulky y pénètrent ... grâce aux friandises extra ! Il y a même parfois embouteillage dans le tunnel : tout le monde rit beaucoup ...
De nombreuses personnes viennent observer cette activité avec plaisir, familles ou soignants ... et les chiennes ont droit à un supplément de caresses.

Au moment du goûter, je rattache les chiennes : les résidents mangeront leur brioche et se désaltéreront tranquillement ... Les chiennes ont leur coin boisson et ont déjà bien mangé : elles en profitent pour se reposer, d'autant plus qu'il fait chaud.
Nous restons encore un moment tandis que les résidents rejoignent peu à peu leurs chambres.

La prochaine visite aura lieu dans le nouvel hôpital, nous avons rassuré les résidents : ils nous y retrouveront en novembre !

Françoise

le chien visiteur

Lyon-Sud, 12/09/2011

Dominique avec Apash, Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

J'arrive un peu en avance, les chiennes ont bien reconnu les lieux et attendent calmement à l'ombre sur la pelouse. Christine arrive ensuite, nous décidons de commencer car nous devons toutes les deux terminer plus tôt. Nous croisons Dominique qui arrive avec Apash.
Dominique a travaillé avec nous l'an dernier, puis Apash (une bergère d'Islande) a eu une portée (deux femelles et deux mâles).
Quand Dominique arrive avec Apash dans la salle où nous intervenons, Pomme se met à "causer" abondamment pour dire bonjour, Plume se met à aboyer bien sûr, Ziyang aussi qui veut jouer, et même Orion ! Apash répond aussi, normal ! Mala et Bakou restent silencieuses heureusement ...
Pomme tire, Ziyang aussi ! Nous arrivons à calmer nos troupes malgré tout, mais Pomme a encore envie de rejoindre Apash et Ziyang s'excite encore un peu ...
Un résident, nouveau dans cette animation, rouspète et se plaint de ce charivari ! Les autres regardent mi-amusés, mi-étonnés ces débordements inhabituels ...
En évitant de nous côtoyer, Dominique et moi, nous pouvons converser avec les résidents de façon plus calme et j'ai lâché à nouveau Mala, Bakou et Plume qui ne cherchent pas d'embrouille ... quand arrivent les enfants de la crèche et les éducatrices. Je rattache donc mes chiennes et les aboiements reprennent un peu : le calme revient vite heureusement. Christine prend successivement Orion, puis Ziyang (l'autre chien attend, attaché, son tour un peu à l'écart et au calme).

Les enfants peuvent caresser tous les chiens, Pomme distribue des bisous, un petit garçon leur offre des friandises avec assurance ... D'autres sont plus timides, mais viennent toucher le poil de Ziyang couché. Certains tiennent (avec Christine) la laisse de Ziyang et font le tour de la salle. Je confie la laisse de Plume, puis également celle de Mala, l'éducatrice guide un peu la laisse de Mala, mais la jeune conductrice de Plume se débrouille très bien. Bakou a son lot de caresses. Quand Plume se couche sur une chaise, les enfants viennent lui offrir des croquettes. Puis Plume refait un tour avec un autre jeune conducteur à qui j'ai confié une friandise de récompense pour après.
Les enfants regardent Apash qui passe dans le tunnel, Plume tourne autour, mais n'y pénètre pas aujourd'hui ! Les enfants connaissent ce jeu, on leur explique qu'ils ne peuvent pas utiliser celui-ci ... Parfois, des chats passent à l'extérieur et Apash s'y intéresse beaucoup.

Quand les enfants repartent, la salle paraît plus calme ! Apash va chercher les objets que lui lance Dominique, puis les range dans le panier. Les résidents caressent les chiens, puis arrivent les goûters : je rattache les chiennes et bientôt je dois partir. Je laisse Christine et Dominique terminer la séance.

La prochaine fois, nous prendrons le temps pour qu'Apash refasse connaissance avec nos chiens. Ils ont été surpris, mais en s'y prenant mieux, nous devrions pouvoir éviter ces débordements heureusement très inhabituels.

Françoise

le chien visiteur

Villars les Dombes, Foire, 10/09/2011

Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala et Pomme

La foire est peu étendue, autour et non loin de l'église. Je cherche l'emplacement prévu pour la démonstration d'agility du CASE, le club où je suis adhérente. Il s'agit de la cour de l'école : un peu en retrait du passage, au soleil et sur bitume. Je croise Martine, à qui je dis que je vais chercher un coin plus visible. Le petit square est encore très retiré et je choisis de me poser le long du mur toilé de la buvette, à l'ombre. Tous les badauds passent là, en face se trouve le podium où heureusement la sono est modérée. J'installe un banc qui freine les emportements de la toile : le vent est fort et les chiennes sont un peu inquiètes.
Leurs gamelles d'eau, le panneau que j'ai prévu et posé sur la pile de bancs pliés, les classeurs d'information sur l'activité que Sylvette me rapporte ... nous voilà installées. Mala et Pomme ne font plus attention au vent et j'espère voir beaucoup de monde et susciter peut-être quelques vocations !

L'animateur de la foire nous découvre et explique dans son micro ce que nous faisons, j'aurais apprécié qu'il me passe le micro, mais il pioche ses infos sur le panneau : c'est mieux que rien. Il annonce aussi la prestation du CASE, que Sylvette a rejoint : Ainsi nous pourrons parler de notre activité en deux points de la foire. Nous cherchons non pas d'autres lieux, mais d'autres équipes, la demande dans l'Ain existe ...

Des enfants viennent caresser les chiens, des amateurs de huskies ne résistent pas au plaisir d'en caresser une si bien disposée, des personnes âgées aussi ... Quelques personnes s'arrêtent pour lire le panneau, je distribue aussi l'adresse du site.

Un groupe de jeunes adultes handicapés s'arrête devant les chiens, j'explique aux éducateurs qui les accompagnent que mes chiennes peuvent être caressées et qu'elles sont même pro dans cette spécialité : les jeunes en sont ravis et nous discutons avec les éducateurs : une réelle demande existe pour des jeunes impliqués auprès de handicapés ou de foyers de se former et travailler avec leur propre animal : Je les encourage à inventer les modalités de ce métier, puisque notre expérience bénévole présente un autre point de vue, mais les deux ont à se compléter.

La semaine a été bien remplie pour moi : sept interventions en six jours ! Chaque chienne n'a fait qu'une partie du programme, elles sont contentes de reprendre les visites ...

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, MAS, 09/09/2011

Françoise avec Pomme

Christine a eu un empêchement, je me présente donc seule à la MAS.
Comme le nouvel éducateur ne trouve pas la clé du portillon donnant accès à la petite cour dévolue à l'appartement, je fais le tour et entre par l'accès général : Pomme est un peu surprise, elle est déjà passée par là, à la fête fin juin pour sortir, et elle a déjà parcouru, et souvent, le couloir conduisant au patio puis à l'appartement, mais elle est un peu troublée au début !

H est surpris lui-aussi de notre arrivée par un chemin inhabituel et s'effraie :
il préfère changer d'appartement.
Nous rejoignons les résidents dans la courette : il fait beau, pas trop chaud à l'ombre et nous retrouvons les résidents bien connus de Pomme et une nouvelle jeune fille E.
Je retrouve C non plus alitée, mais en fauteuil : elle accepte de marcher un peu, c'est difficile pour elle, mais elle tient la laisse (moi aussi !) et l'éducateur la soutient sur le côté fragile ...
B lui aussi promène Pomme, puis de retour sur sa chaise, il tente de déjouer notre vigilance pour échanger des bisous rapprochés avec Pomme : j'essaie d'orienter Pomme sur les mains et de lui apprendre, en douceur, mais fermement, l'interdiction des bisous que lui propose B.
E, la nouvelle résidente, ne semble pas effrayée par Pomme : nous allons apprendre à nous connaître au fil des visites.
J n'est pas très réceptif aujourd'hui, mais il arrête son mouvement par moments et observe ce que font les autres résidents avec Pomme.
N regarde Pomme, et mes grimaces ! mais n'a pas envie de se promener. J touche le poil de Pomme, S est assis par terre et laisse Pomme s'approcher de lui, puis se lève et s'en va car je suis au bout de la laisse ...
Nous avons la visite de nombreux résidents des autres appartements :
E qui est maintenant dans un autre appartement et qui connaît bien Pomme,
JM qui lui empoigne fermement la peau, le cou ou les oreilles et à qui les éducatrices et moi nous apprenons à être plus doux : Pomme laisse faire, je la libère et lui offre des récompenses et je crois qu'elle comprend ces mouvements mal contrôlés et surtout, elle a confiance en moi. Elle ne s'écarte pas de JM et le contact se poursuit.
S tient la laisse et fait une promenade, il lâche difficilement la laisse ensuite, mais nous jouons avec le gros ballon bleu, j'essaie d'y associer Pomme qui un instant avant le poussait du museau, mais S n'aime pas qu'on touche ses mains et nous poursuivons l'échange du ballon pour son plus grand plaisir. Nous voyons aussi R puis S : grâce à la fête de fin d'été, je connais mieux ces autres résidents et ils sont plus nombreux à profiter quelques temps de la présence de Pomme.
T nous rejoint aussi, il préfère dire d'abord bonjour à Pomme avant de saluer les éducateurs ! Pomme est très à l'aise avec tous. Elle guette encore un peu si elle peut apercevoir les moutons, mais ce n'est plus une obsession envahissante comme il y a un an ... Son attention revient facilement aux résidents.
Quand Orion est là, lui ou Pomme visitent aussi le patio ou les autres appartements.

Après le goûter, Pomme aide J à débarrasser les miettes tombées sur son pantalon et son pull ! Puis B nous raccompagne à la porte comme chaque fois ...
Nous reviendrons dans une quinzaine.

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, Clairval EHPAD, 08/09/2011

Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Plume et Pomme

Sylvette a emmené Evy pour la distraire de la perte de ses chiots, ses mamelles sont encore très gonflées malgré le traitement pour couper le lait. En la portant de temps en temps, Sylvette évite qu'elle se fatigue.
Avec ses différents étages, la visite à Clairval est longue et fatigante pour les chiens, même si nous prenons volontairement un rythme très décontracté. Mes nouvelles friandises stimulent particulièrement Pomme ! Aby et Evy apprécient aussi ... Plume ne fait pas la fine bouche non plus, mais Pomme semble vraiment très, très enthousiaste. Pour une reprise dans une visite fatigante, un bonus de friandises est une bonne stratégie !
Avec Sylvette, nous constatons que l'été a été fatigant pour beaucoup des résidents et le fait d'intervenir à deux permet de ne pas se démoraliser et garder ainsi la disponibilité chaleureuse que nous offrons en même temps que la présence des chiens.
Quelques sourires épanouis, de petites conversations légères ou émouvantes, des mains serrées : un peu de soleil qui nous fait chaud au cœur.
Une résidente aveugle peut toucher successivement les trois petites que nous portons près d'elle, puis elle se penche sur Pomme et celle-ci peut lui offrir un brin de conversation : je n'obtiens pas encore les modulations du loup en public, mais Pomme nous offre sur simple invitation : "Chante !" sa voix rauque si particulière.
Sur le parking encore, les chiennes attirent et nous poursuivons ainsi notre visite jusqu'au démarrage !

Françoise

le chien visiteur

Le Perron, 07/09/2011

Christiane avec Dolly

L'heure de la reprise a sonnée pour Dolly aussi.
C'est avec plaisir qu'elle a repris ses visites.
Déjà contente quand je lui ai mis son bandana spécial "chien visiteur", elle s'est littéralement engouffrée dans l'entrée au Perron. La référente était là pour nous accueillir, Dolly lui a fait une super fête ...
Le temps de discuter deux minutes, Dolly tirait sur sa laisse.
Arrivées à l'étage, elle est tout de suite allée dire bonjour, elle a ses préférés.
Comme toujours, l'accueil a été très chaleureux.
Allant de l'un à l'autre comme une starlette, réclamant caresses aux uns, donnant la patte à d'autres, charmant tout le monde, Dolly était dans son élément .
Nous avons joué à la balle, ils aiment ça, le contact est important pour eux.
La dame aux brioches était là aussi, Dolly a eu droit à deux brioches (je n'ai pas pu dire non, mais je l'ai prévenue que c'était trop, qu'une seule suffisait, elle m'a alors dit "une pour Dolly et une pour vous la prochaine fois !!!"
Au bout d'un moment Dolly s'est couchée au milieu du salon, c'était le signal de départ
La visite s'est terminée par distribution de croquettes et promesse de revenir bientôt.

J'ai vu la référente après pour voir ce que l'on peut faire comme animation en dehors du ballon, elle va en parler au nouvel éducateur physique.

Christiane

le chien visiteur

Reyrieux, cantou de Clairval, 07/09/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Mala

Nous reprenons et nos amis résidents ne sont pas surpris de notre longue absence.
Une résidente nous demande comment s'appellent nos chiens, comme à l'instant précédent, comme à l'instant suivant aussi ... mais on sent que les chiens leur sont familiers et qu'ils sont reconnus au delà de leurs noms.
Les soignants nous connaissent bien et demandent des nouvelles des autres chiens !
Je laisse Mala libre de visiter les résidents qui l'appellent, je confie des friandises car beaucoup veulent donner à Mala : elle est douce et à l'aise, l'espace est calme et trois résidentes ne tarissent pas d'éloges et de caresses pour elles.
Nous accompagnons un résident et sa femme, lui tient la laisse et nous parcourons les allées. Je tiens un autre brin de la laisse car les arbustes ont poussé sur l'allée et oblige à passer dans l'herbe et Mala ne sait pas trop se placer devant ces obstacles inattendus.
L'épouse du résident lui soutient le bras et nous profitons de ce bout de jardin ... Temps couvert, pas trop chaud ! quelques gouttes et nous rentrons.
Puis une résidente souhaite aussi sortir et le temps clément s'est éclairci : la balade est plus restreinte avec le fauteuil que je pousse : pas question de secouer la dame en passant dans l'herbe ...

Nous avons ainsi renoué avec nos amis des deux niveaux, en prenant l'ascenseur pour entretenir l'habitude pour les chiens ! et avant de partir, un brin de causette avec la voisine de l'Ehpad juste en face de l'entrée ...

Françoise

le chien visiteur

Jassans-Riottier, 06/09/2011

Sylvette avec Aby et Evy

Mardi matin 6 septembre, je suis allée seule avec mes chiennes à la Résidence la Rose des vents à Jassans-Riottier, Danièle ayant un empêchement.
Evy, bien qu'ayant accouché dans la nuit a voulu venir avec nous, elle ne voulait pas rester seule, elle pleurait ses chiots.
Cinq personnes nous attendaient, Aby a retrouvé trois dames qu'elle affectionne et s'est fait dorloter sur les genoux de deux d'entre elles, dont elle a léché délicatement et application les mains.
Evy toute triste s'est fait caresser et nous avons expliqué ces "malheurs". Nous ne sommes pas restées très longtemps , Evy voulait rentrer et pleurait. Les résidentes étaient très contentes d'avoir retrouvé leurs copines à quatre pattes.

Evy ne pleure plus mais j'ai du mal à la faire manger des croquettes ! ou à la main une à une, et encore que quelques unes !

Sylvette

le chien visiteur

Albigny, Jacques Chauviré, USLD, 06/09/2011, après-midi

Christine avec Orion, Françoise avec Bakou et Plume

L'animatrice est en congé maladie, j'ai donc demandé la confirmation ou non de notre visite et c'est la cadre de santé qui nous accueille. Accueil sympathique aussi des soignants ...
Les résidents nous paraissent fatigués après l'été, je laisse Plume un peu autonome et elle attire l'œil des résidents par ses allées et venues trottinantes et ses petites pattes posées légèrement contre les genoux. Je l'appelle pour quelques tours de danse ou pour saute-mouton par dessus Bakou couchée : elle est bien sûr récompensée de ses efforts. Elle reste patiemment sur les genoux d'un résident. Toujours avec quelques récompenses.
Je m'occupe particulièrement de Bakou, les déplacements des chariots l'inquiètent, le bruit surtout, il me semble du moins, je la distraits et elle est toute heureuse de montrer sa bonne volonté : elle donne la patte beaucoup plus facilement et non plus par stress : elle s'apaise de voir ma satisfaction !
Nous commençons au service Nord, puis nous passons au service Sud. Christine propose des promenades dans le couloir entre les deux services, le résident tenant la laisse : les amateurs de promenade, d'abord rares, deviennent de plus en plus nombreux !
Plume, sûrement fatiguée de sa visite ce matin, se pose sur un fauteuil à côté d'une résidente angoissée, il me semble que celle-ci s'apaise et triture son peignoir avec plus de calme et sans plus exprimer sa plainte lancinante ...

Après notre visite, nous discutons devant les voitures, le train passe assez souvent, des camions aussi, quelques passants : délibérément nous laissons les chiens se reposer dans cet environnement que Bakou apprivoise, puis nous leur proposons des exercices en les motivant par des friandises extra ! : poser la friandise sur le museau et attendre, puis la donner bien sûr, demander la patte ... Bakou oublie les trains de marchandises et est enchantée de travailler !

Françoise

le chien visiteur

Aux Lucioles, 06/09/2011, matin

Christine avec Ziyang, Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Plume et Pomme

En prévision de cet après-midi, nous avons ménagé nos troupes. Les résidents se souvenaient de Ziyang petit et le "petit" a bien grandi : il a presque acquis sa hauteur d'adulte, mais il doit encore développer sa carrure : c'est déjà un beau morceau !
Nous rejoignons les résidents sous la tonnelle, pas de vent, un beau soleil sans chaleur excessive, le rêve !
Nous présentons à nouveau les chiens, mais les animatrices ont bien travaillé : chacun a bien révisé les noms ... On nous demande donc des nouvelles des petites absentes. J'ai reçu un instant auparavant l'information : Evy a mis bas cette nuit, mais les deux bébés étaient morts ce matin. Sylvette est désolée et soigne sa petite.
Nous partons pour une balade dans le jardin : Ziyang en double laisse, Fulky également, Mala et Plume en laisse autonome avec des résidents et je donne le bras à une résidente en tenant à deux la laisse de Pomme, tout en devisant avec l'animatrice qui pousse un fauteuil. Mala et Plume se comportent avec sérieux et application, elles connaissent cet exercice. Un tracteur commence un labour précoce : un bel automne ...
Puis un rafraîchissement nous est offert sous la tonnelle et nous parlons de nos chiens, qui s'étalent de tout leur long : la reprise est dure ... et nous partons alors que les résidents vont passer à table.

Françoise

le chien visiteur

Saint-Bernard, 05/09/2011

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Lundi 5 septembre, nous sommes allées à la Résidence Utrillo à Saint-Bernard, Danièle et moi et nos 4 chiennes. Evy, toute ronde de 600 gr en plus dus à sa gestation, était un peu fatiguée mais avait voulu venir.
Les résident(es) étaient installés dehors car il faisait beau. J'ai tenu dans mes bras Evy pour qu'elle ne fasse pas la "danseuse". Fripouille et Smartie étaient contentes de se faire caresser et de léchouiller à tout va. Aby a été déçue de ne pouvoir aller sur les genoux d'une dame et d'un monsieur avec qui elle était très à l'aise, mais ceux-ci étaient fatigués et pas réceptifs. Les autres résident(s) étaient contents de retrouver les "petits chiens". Nous nous sommes dit au revoir après que les chiennes aient obtenu quelques miettes de gâteaux.
Malheureusement, Evy a fait 2 chiots dans la nuit, mais ils sont morts.
 
Sylvette

le chien visiteur

Lentilly, 05/09/2011

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

C'est la reprise pour nos chiens, même si Orion et Mala ont déjà travaillé jeudi.
Nous descendons vers la salle d'animation bien fraîche, Ziyang a beaucoup travaillé la pratique des escaliers heureusement : il n'est plus question de porter ce "petit" jeune qui va fêter son premier anniversaire dans une semaine !
Notre petite troupe connaît les lieux et reconnaît bon nombre de résidents. Pomme peut être lâchée comme les autres et elle va d'une personne à l'autre, elle répond bien à mon rappel et fait admirer sa belle voix. Je la rattache parfois quand lui vient l'idée de chahuter avec Ziyang.
Plume apprécie de plus en plus d'être posée sur les genoux d'un résident qui la caresse. Je lui donne quelques récompenses et vérifie que la personne la retient par le harnais et non par la patte. Quand Plume est bien à l'aise, elle se couche tranquille et s'endormirait presque !
Mala choisit et se cale contre les genoux d'un résident : "Caressez moi, j'aime ça !" Elle ne dédaigne pas les friandises bien sûr et s'amuse à passer et repasser dans le nouveau tunnel tout vert !
Bakou ne réussit plus à tourner sur elle-même - un embonpoint conséquent ? - mais elle veut me faire plaisir et apprend à me donner la patte. Jusqu'à présent, je n'ai pas encouragé cet exercice, car sa patte est lourde et griffue, mais il me semble que Bakou tient à prouver sa bonne volonté et s'engage à progresser pour plus de légèreté ! Elle est si heureuse de me faire plaisir ...
Plume connaît encore tous ses petits tours de danse et de saute-mouton, Pomme trouve que Ziyang a bien grandi et s'appuie sur son dos ! avec Mala, elle saute sans toucher.
Orion est toujours un vrai pro ! salut, coucou, pas de danse ...

On nous a demandé des nouvelles d'Evy, d'Aby, de Smartie, de Fripouille ... Sylvette est occupée par la maternité d'Evy, Danielle est absente en ce moment.

Nos héros sont fatigués, il est temps de rentrer.

Françoise

le chien visiteur

Les Magnolias, 01/09/2011

Nous reprenons ! Un décrochage complet pendant l'été nous est nécessaire et ensuite, nous reprenons un bon rythme ...


Christine avec Orion, Françoise avec Mala

La transmission des dates de visite a quelques ratés, mais nous sommes accueillies avec le sourire par l'équipe des grands : c'est une reprise tranquille. Il fait un peu lourd, nous serons à l'ombre du patio extérieur.
T nous a tout de suite aperçues et il attend avec impatience que nous nous approchions. Il tient la laisse, parfois la lâche pour le plaisir, comme une bonne blague que nous aurait fait Mala ... J'installe Mala assise sur une chaise à côté de son fauteuil, il n'ose pas trop laisser Mala manger la croquette sur sa main, mais il passe son bras autour de son cou et sur son dos, ce qu'il ne faisait pas avant l'été. Comme Christine promène S dans la petite cour, nous faisons mine de les poursuivre et T rit de bon cœur !
S est content lui aussi de tenir la laisse de Mala et de la caresser, Christine a approché Orion de son fauteuil et la tête du chien repose sur les genoux de S ... Christine dépose même Orion entièrement sur ses genoux : il est fort, S !
Puis c'est au tour de Mathéo qui tourne la tête et me laisse poser sa main dans le poil de ma chienne. La jeune S reste peu, mais il fait chaud et le bien-être des enfants est une priorité.
G est assise dans un fauteuil, elle et Orion ont davantage l'habitude de se rencontrer sur un matelas au sol et G se penche complètement, une soignante veille à ce qu'elle ne tombe pas. G observe les deux chiens ; comme l'escargot sortant de sa coquille, elle met du temps à se mouvoir pour un rapprochement qui est contrarié aujourd'hui par le fauteuil et les attelles.
J est somnolent, mais nous avons quelques instants de contacts.
Quand nous voyons l'attention des enfants et des chiens diminuer, nous prenons congé : Orion et Mala ont bien travaillé !

Françoise

le chien visiteur

Le Perron, 20/07/2011

Christiane avec Dolly

Encore une de ces belles journées qui font chaud au cœur malgré la pluie !!!
A peine arrivée dans le hall du perron que déjà Dolly était reconnue. On a à peine attendu quelques minutes la référente qui était au téléphone que Dolly commençait à "pleurer " en regardant l'escalier d'accès aux étages, elle voulait y aller tout de suite ...
Arrivées à l'étage joie, bien sûr, des résidents et tout de suite, ils m'ont dit :

  • Dolly est dans le journal !!! (suite à la démo de Beaurepaire, il y avait eu un article dans le DL sur la journée où Dolly était en photo et j'avais passé l'article à la référente par mail, qui a accroché l'article dans tous les étages).

Ils étaient très fiers que Dolly soit dans le journal, un peu comme si une de leurs connaissances y était. C'est là que l'on voit les liens qui se nouent petit à petit !!!
Nous avons donc commenté l'article pendant que Dolly réclamait son dû de caresses...
Dolly est très à l'aise avec eux, elle sait qui lui en donne le plus et va vers elle en dernier et s'installe à ses pieds. En début de visite, ils étaient 5, 6 ; à la fin plus de 12 : ils s'étaient passé le mot.
On a joué au ballon, ils aiment bien, c'est du partage. Un monsieur m'a dit qu'il gardait Dolly avec lui, je lui ai dit "vous ne pouvez pas , elle n'a pas de lit ici ", il m'a répondu "c'est pas grave, je lui laisserais mon lit !!!"
La visite s'est finie avec la distribution de croquettes et on s'est dit "à bientôt ", Dolly est allée faire un dernier câlin et on est parties ......

Christiane

le chien visiteur

Caluire, IME l'Espérance, 08/07/2011

Christine, Isabelle avec Fulky, Sylvie avec Danaé, Françoise avec Mala

Nous avons rendez-vous pour un premier contact. Nous rencontrons la directrice de l'établissement et l'éducatrice à l'initiative de la rencontre.

La directrice a peur des chiens, mais dans son bureau, les trois chiennes se font tellement bien oubliées que c'est oublié très vite.
Elle nous décrit les enfants concernés, de 5 à 23 ans (théorique 3-20 ans) et leurs attitudes.
Nous racontons l'expérience acquise pour Christine et un peu pour moi, en MAS et surtout en IME aux Magnolias. Christine a des documents des établissements qu'elle a fréquentés les Primevères surtout et une coupure de presse. Le site permet de rassembler un bon nombre d'informations.

La directrice va présenter le projet aux éducateurs, elle y est favorable, mais leur laisse la décision et le choix des objectifs. À suivre en septembre ...

Nous sortons de l'établissement satisfaites de l'entretien, nous pensons que Fulky et Danaé pourraient être d'abord spectatrices d'une intervention, pour ne pas les surprendre et progresser avec douceur avec elles. Ce sont les vacances et nous discutons un bon moment sur le trottoir ombragé !
Les chiennes ont droit à de l'eau, des friandises pour les habituer à la ville avec douceur.
C'est les vacances !

Françoise

le chien visiteur

Beaurepaire, 06/07/2011

Claudine avec Belle, Christiane avec Dolly

Bel après-midi chiens visiteurs ...
Nous étions Claudine , Belle , Dolly et moi en visite de démonstration à Beaurepaire.
C'était la 1ère fois que nous étions ensemble Claudine et moi et ce n'est que du bonheur !!
Nous nous sommes installées dans le parc de l'hôpital .
Claudine a amené son matériel agility et on a fait une démo : Dolly a eu un peu de mal au début avec ce nouveau matériel ce qui a fait sourire tout le monde, elle a quand même fini le parcours. Belle , elle, connaissait le matériel et était très à l'aise. Ensuite, les chiennes se sont promenées autour des résidents.
Ils ont été très réceptifs et ravis de voir les chiens. Belle et Dolly ont joué ensemble pour le plus grand plaisir du public. Les bénévoles de l"animation sont très actifs ils font plein d'activités, ils ont tous aimé les chiens, beaucoup de personnes ont pris des photos, je vous ferai savoir quand on aura les copies !!!
On a fait une démo de passage entre des cerceaux tenus par des résidents, très bon moment ... À un moment, entre deux cerceaux , Dolly a carrément sauté sur les genoux d'un résident , grand moment ...
Les chiennes ont fait les clowns en passant en même temps : beau spectacle aussi !!!
Par contre, il faisait chaud et les toutous buvaient souvent ... Belle avait pratiquement le nez dans sa gamelle, ça a fait sourire !!!
Ensuite est arrivé le goûter avec boissons, très sympathique, les chiennes n'ont pas trop quémandé !!!
Après, discussion avec les résidents pendant que les fifilles se promenaient ou jouaient ensemble. Au bout d'un moment on a senti leur fatigue, on a commencé à ranger, Claudine a dit au revoir car elle devrait venir tous les quinze jours.
Quant à moi, j'ai dit à bientôt pour une nouvelle animation, car c'est un vrai plaisir de travailler à deux.
Contentes de notre journée, du PUR BONHEUR !!!

Christiane

le chien visiteur

Charnay, les Opalines, 04/07/2011 EHPAD

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Pour notre première visite, nous sommes, Danièle et moi et nos 4 chiennes, très attendues.
Une nouvelle animatrice vient d'arriver et se renseigne sur notre activité et sur nos chiennes.
Aby reste un bon moment sur les genoux d'un monsieur en fauteuil roulant pendant que je fais le tour des participant(es) avec Evy. Fripouille fait la démonstration de ce qu'elle sait faire en s'excitant un peu. Le petit fils d'une résidente demande à Danièle comment faire avec Fripouille, celle-ci toute contente, saute entre les bras, twiste, fait "revers" etc ...un nouveau binôme est créé !
Nous montons à l'étage en unité protégée, quelques personnes caressent les chiennes mais nous ne restons pas longtemps, certaines étant un peu "rudes" avec nos chiennes.
Nous allons rendre visite à une dame dans sa chambre, celle-ci en fauteuil tient une peluche dans ses bras, elle est ravie de caresser les chiennes. Nous nous rendons dans la chambre d'à côté et la doyenne (102 ans) est très contente de notre visite, sa voisine d'habitude dans la négation, caresse, parle, et nous restons un bon moment. La voisine en fauteuil, et avec sa peluche, nous a suivies pour profiter un peu plus des chiennes. Smartie a léché, léché les mains qui lui ont été présentées.
Nous partons avec cette image réconfortante de trois mamies riantes à la vue de nos chiennes.

Sylvette

le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents, 30/06/2011 EHPAD

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Danièle et moi et nos 4 chiennes nous sommes rendues dans une nouvelle unité. Aby fatiguée a décidé d'être en " grève", se couche une bonne partie de la séance, face aux résident(es)et observe. Evy est en chaleur et est un peu ailleurs, mais se laisse caresser. Fripouille montre tout ce qu'elle sait faire avec joie, quant à Smartie, elle lèche consciencieusement les mains qui lui sont présentées.

Sylvette

le chien visiteur

Seyssuel, 01/07/2011, MAS

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Les soignants nous avaient un peu oublié ! C'est la fête de l'été en présence de tous les résidents et de leurs parents, avec un groupe de musiciens, un superbe buffet pour le goûter ... Nous y sommes conviés bien sûr.

L'appartement que nous visitons est doté d'une petite cour, mais les trois autres appartements ont accès à un grand espace vert ombragé sur une grande partie, une allée est aménagée qui permet d'amener tous les résidents à l'ombre des arbres. Il fait beau, sans excès de chaleur et j'ai la gamelle pour les chiens.

Nous retrouvons "nos résidents" familiers, ceux que nous connaissons de vue croisés souvent dans le patio et d'autres encore qui sortent peu de leur appartement. Tous sont bien habillés et nous les félicitons chacun de leurs belles tenues.
Orion commence sa visite tranquillement, mais Pomme est trop intéressée par la découverte de ce nouvel espace : le nez dans l'herbe, cherche-t-elle des odeurs du chat - que nous apercevrons d'ailleurs en fin de visite, pas complexé pour un sou et de loin, donc sans dommage - des odeurs de rongeurs ? et probablement des petits restes des goûters successifs ! Il lui faut satisfaire sa curiosité avant de s'intéresser vraiment aux résidents.

Elle reconnaît enfin B, puis E, J ... mais elle est aussi aimable avec les autres résidents pourvu que quelques friandises obtiennent enfin un intérêt supérieur au pistage du sol.
C'est une bonne occasion de montrer aux parents nos chiens visiteurs ... et d'en faire profiter les résidents que nous ne connaissions pas du tout. Je rencontre T que j'avais visité la dernière fois et L qui a peur de ma casquette, alors je joue à "coucou, j'ai la casquette, coucou je ne l'ai plus" ...
Le groupe musical - guitariste et chanteuse, avec fond de percussions au rythme africain - ravit certains résidents, comme C ou J, d'autres sont assez indifférents, mais les familles et les soignants accompagnent le groupe en frappant dans les mains, en répondant avec enthousiasme ... C'est la fête !

On installe un buffet décoré avec style, quand arrivent les éléments non décoratifs, S et S sont tout de suite intéressés par les petites coupes, les gâteaux, les entremets ! Les soignantes doivent les faire attendre en les éloignant avec patience des tentations ...
Le taxi de F est arrivé, elle n'a pas très envie de quitter la fête avant tout le monde, je l'accompagne avec la soignante, d'abord à son appartement pour une toilette rapide, puis jusqu'au taxi. F tient la laisse de Pomme, que j'assure en un autre point.
En abordant cet appartement - le seul que je n'ai jamais visité en fait - j'aperçois ... les moutons couchés à l'ombre des cyprès rampants. Intéressant pour Pomme !mais nous entrons rapidement et nous nous approchons de P et de S, pour qui la fête est trop perturbante pour y rester longtemps. S nous accompagne jusqu'au taxi.
Puis en revenant vers la fête, c'est S qui tient la laisse - assurée par ma main - il rayonne !

Après le goûter, que chacun apprécie, nous décidons de rentrer, les chiens sont fatigués de cette visite inhabituelle et nous partons discrètement ... La fête se termine doucement, les parents rentrent, les résidents retrouvent leur quiétude !
Nous reviendrons en septembre.

Françoise

le chien visiteur

Clairval, 30/06/201, EHPAD

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy, Isabelle avec Fulky, Françoise avec Pomme

Nous sommes quatre avec six chiennes : cela va nous permettre de faire la visite de façon plus décontractée ... Quand une chienne préfère comme Aby rester en retrait - "en grève" plaisantons nous - c'est possible et les résidents sont encore largement comblés ! Il fait aussi moins chaud qu'une semaine auparavant.

Nous parcourons à la façon d'une promenade les différents étages, nous arrêtant à la demande en conversations légères, accordant un temps à chaque résident des salons ...
C'est notre dernière visite avant la rentrée et une après-midi sereine.

Après la visite, nous accordons une détente aux chiennes près de l'ancienne voie ferrée près du collège. Pomme s'élance derrière des pigeons ramiers ... qu'elle ne rattrape pas bien sûr ! et elle revient vers les petites.
Au loin, nous apercevons un chevreuil - une biche peut-être - en plein milieu des chaumes. Nous sommes étonnées de sa démarche tranquille quand elle rejoint le bois assez distant : sa présence en fin d'après-midi quand le soleil est encore très haut est inhabituelle. Je cherche des yeux ma Pomme ... qui n'a rien vu : Ouf !

Françoise

le chien visiteur

Cantou de Clairval, 29/06/2011

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Pomme

Il a fait très chaud ces deux derniers jours, mais un peu d'orage cette nuit nous a rendu une fraîcheur bienfaisante.
Nous commençons au premier niveau, nous sommes accueillies par quelques résidentes tout sourire, les messieurs sont plus modérés ... Mais les caresses, les conversations (pas toujours compréhensibles, que ce soit à cause de la langue étrangère maternelle qui revient, ou à cause de la maladie) sont sereines. Nous les quittons pour le goûter.
Une résidente nous accompagne : lors d'une précédente visite, j'avais cru qu'elle faisait partie d'une famille en visite. Mais aujourd'hui, je comprends qu'elle est une des résidentes et elle voudrait sortir avec nous ... Nous parlons avec elle, jusqu'à ce qu'une soignante la rappelle opportunément pour que nous puissions fermer la porte de façon naturelle.

Au second niveau, l'accueil est aussi tranquille : les deux jours de chaleur ont fatigué les résidents et on sent aujourd'hui leur fatigue. Ici, nous n'annonçons l'interruption de nos visites que discrètement aux soignants ou à la fille d'une résidente.
Bien sûr, ils auraient besoin de nous ... Mais la chaleur plus difficile à supporter pour les chiens et la fatigue d'une année de visite nécessitent un vrai repos. Nous travaillons à long terme.

Françoise

le chien visiteur

Lentilly, Résidence Saint-Laurent, EHPAD, 27/06/2011

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Il fait une chaleur accablante ! mais heureusement, nous savons que la salle d'animation est climatisée !

Ziyang se familiarise doucement aux escaliers et aux ascenseurs : pour les grands chiens, on protège leur croissance en leur interdisant assez longtemps les escaliers et nous ne rencontrons des ascenseurs qu'en visite ! Christine a prévu de la saucisse et du gruyère pour l'aider à franchir ces obstacles délicats ... Mais avec précaution, Ziyang descend l'escalier sans stimulation extraordinaire !
Je lâche Mala, Bakou et Plume, je garde Pomme qui a bien trop envie de jouer avec Ziyang ... et Christine et moi, nous commençons à aller auprès des résidents. Mala et Plume vont aussi de façon autonome se faire caresser.
Notre animatrice a pensé à nous et à nos chiens : un assortiment de friandises bien alléchantes les attend pour fêter la dernière visite avant les vacances ... Je lui propose de les tester : aucun doute ! elle a bientôt une cour de mendiantes convaincues.
Heureusement, ce sont des chiennes de bonne composition qui s'assoient pour quémander et aucune ne "saute" sur l'animatrice, sauf peut-être Plume à sa hauteur qui reste dressée sur ses pattes arrière ...
Quand je propose ensuite à Plume de danser, mes croquettes ne la tentent pas !
Pomme a bien du mal à détourner la tête de son animatrice préférée ...
Les friandises rangées, les chiennes reprennent un peu de dignité !

Quand tous les résidents sont retournés dans leurs chambres ou au premier service de repas, l'animatrice nous offre de beaux iris jaunes, elle a aussi pensé à Sylvette et Danielle qui sont en visite dans le Beaujolais. Nous sommes touchées de son attention.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service J Chauviré, EHPAD, 24/06/2011

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Plume et Pomme

Notre animatrice est empêchée et nous retrouvons notre accompagnatrice d'hier. Nous commençons par le premier service Nord.
Les soignants ne sont pas vraiment au courant, les résidents sont peu nombreux et plutôt endormis !
Nous commençons notre petit tour, mais beaucoup de résidents sont grognons, nous passons plus de temps auprès de ceux qui apprécient nos chiennes ... puis nous décidons de tenter notre chance au service Sud.

L'accueil est plus souriant, quoique encore assez endormi ... Nous passons auprès des différents résidents.
Ce résident ne maîtrise plus sa parole qui coule sans arrêt, sauf quand on lui pose une question et là, il peut répondre tout à fait normalement. Je lui propose de prendre Plume sur ses genoux et il apprécie ! Plume a bien compris cet exercice et elle apprécie elle aussi !
Une résidente accueille aussi Plume, puis une autre ... Plume sait être très calme et aime se faire caresser. Je la pose sur une table devant une résidente qui peut ainsi la caresser. Mala va chercher un jouet dans le sac et le propose à une résidente. Il y a peu de réactions, alors elle abandonne son jouet ...
Nous passons plusieurs fois auprès des personnes réveillées, mais il fait chaud et nous n'insistons pas et repartons avant le goûter.

Il arrive ainsi que notre intervention ait peu d'impact ! C'est assez rare, mais pas grave du tout ! Pour les résidents qui ont apprécié, c'est une bonne chose et c'est ce qui compte ... Quand l'animatrice est présente, elle annonce notre venue, stimule certaines personnes et participe à l'ambiance.
Les chiennes ne sont pas trop fatiguées et se défoulent dans le petit parc voisin ... où nous croisons des patients et leur famille qui profitent de notre rencontre pour observer les ébats dynamiques et amicaux de Fulky et Pomme ! Une visite en plein air et sans laisse !

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service J Chauviré, cantous Cèdres et Tilleuls, 23/06/2011

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala et Pomme

Notre animatrice est remplacée par une autre personne qui noue emmène aux Cèdres 1.
C'est une séance de soins esthétiques : mises en plis, vernissage des ongles ...
Pomme est surprise par l'odeur du vernis et refuse d'abord la croquette posée dans la main d'une résidente : je demande si elle a déjà eu les soins et la résidente me montre ses ongles roses tout neufs ! Je lui explique la réaction de Pomme ...
Puis nous allons vers les personnes installées au salon, les chiennes ont leur succès habituel ... Mala s'éclipse : elle est partie nettoyer la gamelle du chat ! Fulky visite au salon la maison de toilette, mais le minou est quelque part bien à l'abri : nous ne le verrons pas.

Nous passons aux Cèdres 2. Les chiennes sont très bien accueillies, nous surveillons les goûters des résidents : pas de mendicité, ni de chapardage ! nous offrons des friandises ...

Nous poursuivons aux Tilleuls, les deux cantous ont été rassemblés et l'assemblée est réunie en un grand cercle.
Une résidente nous dit qu'elle a peur des chiens, mais cela passe assez vite et en fin de séance, elle donne même à manger à Fulky !
Une autre résidente me parle en italien : toute une conversation au débit rapide, que je ne comprends pas ! Elle semble comprendre ce que je lui dis, que je ne parle pas cette langue ... et elle reprend de plus belle en italien. J'aimerai lui répondre ...
D'autres résidentes me font remarquer que Mala se porte bien ! Effectivement, il y a bien le poil bouclé, mais ce n'est pas tout !
Les résidents et les soignants sont tout sourire et nous les quittons avec promesse de revenir !

Françoise

le chien visiteur

Rencontre avec des patients de l'hôpital de jour d'Annonay au club canin de Davézieux, 22/06/2011

Vanessa et Magali

Clinique J. Chiron sur Annonay: Hôpital de jour adultes pour patients atteints de pathologies mentales

Actuellement, avec Vanessa, nous travaillons sur un projet au sein de notre travail. Le dossier écrit est entre les mains de notre direction qui apparemment, semble intéressée.
Nous intervenons sur la région annonéenne (Ardèche).
Ce jour, première approche du "chien" par les patients du service où je travaille.
Avec le club canin de Davézieux, nous avons organisé une rencontre au club qui s'est déroulée ainsi:

  • présentation des couples maître/chien
  • séance approche du chien, caresses,...
  • démonstration d'agility, d'éducation canine
  • évolution des chiens en liberté autour des patients

Les échanges ont été riches et intéressés. Des sourires se sont inscrits sur les visages. Bref, un réel moment de bonheur ! ... tant pour les chiens que pour les patients et les maîtres.
Un patient m'a même dit : "vous savez Magali! Là vous me faite vraiment plaisir!"
C'est pour des moments comme celui-ci que je fais ce métier ! Ils oublient leur maladie, leur handicap, leurs problèmes et profitent pleinement de l'instant.
Ce même patient me glissera à l'oreille, juste avant de partir : "on pourrait pas passer une journée avec eux !"
D'autres patients ont pris des photos ; certains, qui habituellement, sont plutôt renfermés, se sont ouverts. Que des bénéfices pour eux !

Vivement que notre projet soit validé par notre direction afin que l'on puisse intégrer les chiens sur notre lieu de travail. Il est en cours de validation et de signature.
À bientôt pour de nouvelles aventures ! ! !

Magali

le chien visiteur

Trévoux, USLD, 21/06/2011

Sylvette avec Aby et Evy, Danielle avec Smartie et Fripouille, Françoise avec Pomme

Je retrouve avec plaisir les copines ! Pomme pense comme moi ...
Mme V est toujours très fatiguée et tousse encore beaucoup, son moral est un peu meilleur pour le moment et les caresses des cinq chiennes lui font du bien. Nous craignons pourtant à chaque visite ...
Nous passons un moment avec chaque résident, puis nous faisons le tour des chambres et des salles à manger.

Je réalise en rentrant que c'est notre dernière visite avant les congés d'été.
Nous n'avons pas dit "au revoir" ... mais c'est peut-être mieux : bien sûr que les congés d'été n'ont aucune incidence pour les résidents et leur dire "au revoir" semble dérisoire et me donne très mauvaise conscience.
Pourtant, nous avons besoin de repos, les chiens souffrent de la chaleur et ont besoin d'activités mieux placées dans la journée ... Je sais que je serai accueillie avec plaisir pour toute visite inopinée dans l'été.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Dahlia, EHPAD et USLD, 20/06/2011

Christine avec Ziyang, Françoise avec Pomme

Christine commence seule avec Ziyang ... car je me suis endormie après le repas !
Quand j'arrive avec une grosse demi-heure de retard, c'est un peu l'arrivée de la cavalerie, car Ziyang va bientôt vouloir se reposer !!!
Je présente mes excuses piteusement et fais rire une résidente ! Je n'ai emmené que Pomme dans la précipitation ... Un petit tour au rez de chaussée de l'EHPAD et nous montons à l'USLD.
Ziyang n'est encore familier ni avec les escaliers, ni avec les ascenseurs ... avec patience et encouragements, on y arrive ! Un gros gabarit comme lui ne doit pas monter les escaliers au début de sa croissance et il les découvre depuis peu de temps ... la descente est plus difficile d'ailleurs ! Quant aux ascenseurs, il ne les rencontre que depuis qu'il intervient en visite. Dans l'élan avec les autres chiens, tout va bien, mais seul, c'est plus difficile : le léo n'est pas un chien peureux, mais il lui faut découvrir avec circonspection !
En tout cas, Pomme et surtout Ziyang ont beaucoup de succès !

Françoise

le chien visiteur

Irigny, OVE, 20/06/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Nous commençons avec beaucoup d'enfants dans la cour et nous passons quelques instants avec chacun ...
V, R, T ont un contact assez facile avec les chiens, c'est plus long avec C-E ou Mou I, voire très difficile pour A ou R.
Aujourd'hui, L fait de gros progrès : au lieu de déposer la croquette par terre devant Mala, il la pose sur le banc à côté de lui. Je lui propose de tenir sa main ouverte, mais c'est encore difficile, alors c'est lui qui tient ma main ... et puis L accepte que je lui tienne la main et même il donne la friandise sans mon aide ! Ses émotions sont fortes pour lui et je lui parle doucement pour qu'il se rassure. et nous partons en promenade avec Mala ...
F s'approche, c'est le badge "j'aime les chiens visiteurs" qui l'attire : elle revient sans arrêt, espérant s'en saisir, je gère par la parole ...
Je reste longtemps près de K, elle se balance, mais quand il n'y a plus personne autour, elle a des gestes furtifs vers Mala et un sourire bien net quand elle peut toucher son poil ...
Aujourd'hui, T ne veut pas s'approcher, mais c'est E qui vient voir Mala et lui donne des friandises.
M est tout fier de tenir Mala en laisse, puis c'est L qui garde la laisse avec Mala. À côté de lui, I regarde Mala prendre les friandises dans la main de L, il s'en va quand je lui propose de toucher Mala, mais quand l'éducatrice est assise sur le banc avec eux, il revien et approche sa main de la croupe de Mala. Nous le félicitons !

C'est la dernière séance de l'année scolaire et nous attendrons les dispositions de la nouvelle direction en septembre ...

Françoise

le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents, EHPAD Mistralet, 17/06/2011

Sylvette avec Aby et Evy

Nous arrivons Aby, Evy et moi à la Rose des Vents à Jassans-Riottier, il est 10h30.
Étonnement ! quatre personnes seulement sont là ! dont deux endormies dans leur fauteuil roulant et une, très très peu intéressée par les chiens ...
Pas de panique ! Une personne arrive, puis une autre. Finalement, une douzaine de spectateurs ! Evy peut danser, Aby donner ses pattes.
Nous faisons le tour des participants, caresses, léchouilles.
Aby s'installe dans un fauteuil à côté d'une dame (on me précise qu'elle est non voyante) : je décris Aby et Evy à la dame qui est ravie. Evy est demandée par une dame qui la caresse et me pose plein de questions. Une dame arrive en fauteuil roulant poussée par une aide soignante : un petit tour en fauteuil et Evy est très fière, en figure de proue. Un Papy est tout attendri de tenir dans ses mains un tout petit chien.
Laurence, l'animatrice vient voir comment se passe la séance et constate les visages radieux de plusieurs personnes.
Après les démonstrations d'obéissance, de danse et autres tours, c'est le moment de se quitter et faire le tour avec Aby et Evy dans mes bras, gros bisous sur les fronts des chiennes qui gratifient d'une léchouille.
Nous sommes remerciées chaleureusement et attendues pour une prochaine visite.

Sylvette

le chien visiteur

Seyssuel, 17/06/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Nous sommes accueillis par B. À l'intérieur, C est assise dans un fauteuil, nous la félicitons de sa meilleure santé ! G revient d'un camp de quelques jours ...
B m'entraîne pour une balade avec Pomme, nous allons vers le patio où nous rencontrons une première éducatrice qui me demande des conseils pour l'éducation de son jeune golden, puis une autre éducatrice me demande de l'accompagner dans un autre appartement pour une surprise à l'un des résidents.
B, E, JM puis S nous accompagne dans la chambre de T. L'éducatrice me demande de faire monter Pomme sur le lit à côté de T qui rayonne ! Pomme hésite un peu, je la porte et la dépose à côté de T, Il peut ainsi la caresser tant qu'il veut ...
Il me semble que T trouve sa chambre un peu trop encombrée. Je repars avec Pomme, avec S fermement agrippé à mon bras. Donc retour à l'appartement d'origine avec S : il m'entraîne vers la cour extérieure et vers la porte. Je lui indique que la porte est fermée, mais S ne semble pas avoir envie de rebrousser chemin ! J'arrive cependant, avec beaucoup de paroles d'encouragement, à le ramener à l'intérieur puis dans le patio, puis dans son appartement ! Et là, enfin, S lâche mon bras.
Je reviens à l'appartement. C ne veut plus voir les chiens, mais je vais voir J, puis G et B. Christine a fait une grande promenade avec J, N s'est promenée seule, mais attend calmement le goûter. S revient du patio justement.

Nous quittons l'équipe après le goûter ...

Françoise

le chien visiteur

Châtillon sur Chalaronne, 16/06/2011

Isabelle avec Fulky, Sylvette avec Aby et Evy, Christine avec Ziyang, Françoise avec Mala et Pomme

Il pleut quand nous arrivons. Nous essuyons les chiens, elles sont encore un peu humides, mais sèchent rapidement à l'intérieur.
Nous allons aujourd'hui aux Myosotis, c'est-à-dire le cantou. Ziyang a beaucoup grandi depuis sa dernière visite ! sa taille surprend les animatrices ...
Les résidents apprécient la venue des chiens : l'une m'entraîne en tenant la laisse de Mala et nous voilà parties pour une longue promenade dans le couloir ...
Au retour dans la salle commune du cantou, les résidents sont tous tranquillement occupés par les chiens et nous nous joignons à l'assemblée.

Françoise

le chien visiteur

Cantou de Clairval, 15/06/2011

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Pomme

Visite agréable et classique : des caresses, des friandises distribuées, des sourires !

Françoise

le chien visiteur

Le Perron, 15/06/2011

Christiane avec Dolly

Ce mercredi a marqué une avancée entre Dolly et les résidents .
D'habitude, c'était Dolly qui allait vers eux, mais cette fois, c'est eux qui sont venus la chercher. Plus personne n'appréhende de la voir, au contraire, ils sortent de leurs chambre pour venir au devant de Dolly. J'ai l'impression que maintenant, elle fait partie de leur vie. Ils prennent plaisir à la voir, la toucher et ce que j'aime, c'est qu'entre eux, ils parlent d'elle.
Par exemple :
*C'est Dolly qui est là
*Tu as vu comme elle est douce
*Soit gentil avec Dolly
*Ne lui fais pas mal
*À mon tour de la caresser
*Tu vois, elle veut rester avec moi
Ce sont de petites phrases qui montrent leur attachement.
Je ne parle presque plus, ce sont eux qui font la conversation ...
Pour moi, c'est un pas en avant.
On a fini la visite par une distribution de croquettes à donner à Dolly.
Tout le monde participe.
Et on s'est donné rendez-vous pour le plus vite possible !

La référente est de mon avis : ils sont contents de nos visites et elle aussi
Donc à la prochaine fois ...

Christiane

le chien visiteur

Utrillo, 14/06/2011

Isabelle avec Fulky, Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Je remplace Danielle en vacances, j'ai apporté le matériel pour l'extérieur : des piquets agricoles pour le slalom, l'ancien tunnel et le nouveau tout neuf, un peu plus grand et plus long, car l'ancien a tout de même une vingtaine d'années et le tissu est n peu cuit ...
Mais il fait trop chaud pour que les résidents puissent rester dehors. Nous travaillerons donc à l'intérieur ...

Nous posons le matériel et nous visitons d'abord le cantou : succès auprès des résidents et des soignants, comme toujours.
Puis nous revenons dans le hall, aménagé maintenant en salle d'animation.

Les résidents connaissent Aby et surtout Evy, je leur présente mes chiennes. Je demande s'il est possible de détacher les chiennes et après accord de l'animatrice et reconnaissance de la personne qui craint un peu les chiens, je libère Mala, Bakou et Plume.
Celles-ci connaissent parfaitement leur métier et agissent en vrais pros, je surveille de l'œil en guidant Pomme vers les uns et les autres. Sylvette fait de même avec Evy, tandis qu'Aby choisit les genoux d'une personne qui l'agrée ou se met au calme sous un fauteuil ...
Plume a un peu cette tentation, mais la gourmandise la ramène vers les résidents !
Je m'enquiers auprès de la dame craintive des chiens : Oui, elle a été mordue petite ! Je compatis, j'explique à sa voisine qu'effectivement la réaction de peur, ou de défiance au moins, est bien normale après une morsure ... La personne craintive n'est plus sur la défensive et s'intéresse aux chiens oubliant sa précédente peur ! La voisine qui au départ s'énervait un peu qu'on puisse avoir peur de chiens si gentils et cataloguait la dame craintive au titre de personne râleuse et un peu stupide, cette voisine s'adoucit alors envers elle : la peur reconnue s'estompe et la relation s'humanise.
Je libère un peu Pomme qui vient visiter les personnes assises dans le hall à l'écart de l'animation : Elle est très bien accueillie !
Je ramène Pomme vers le cercle des résidents, déploie les deux tunnels ... nous alternons des moments d'animation au centre et des moments de conversation plus personnelle avec tel ou tel groupe de résidents. Il y a toujours les caresses, les friandises ( Bakou m'accompagne pour ne rien perdre), les jouets que Mala sort elle-même du sac, les sauts de Pomme, les danses de Plume, les "chants" de Pomme (qu'on pourrait appeler davantage conversations) et nos essais pour "faire le loup" : la participation des résidents qui m'accompagne est convaincante ... mais Pomme n'a pas encore saisi et reste muette !
Cet exercice semble réjouir tout le monde, même sans le moindre son de Pomme ...

Nous partons contentes du plaisir partagé par tous. Les chiennes se détendent un peu sur le parking et la pelouse, puis direction la balade et les baignades en bord de Saône ! Les filles l'ont bien mérité ...

Françoise

le chien visiteur

Aux Lucioles, 14/06/2011

Isabelle avec Fulky, Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala, Bakou et Pomme

Le temps paraît incertain, mais la tonnelle est un bon abri pour quelques minuscules gouttes ... et d'ailleurs, le temps se remet vite au grand beau !
C'est notre dernière séance avant l'été (mais nous reprendrons des dates pour septembre et la suite) : Pomme est moins concentrée, le souvenir de quelques trous de rongeurs dans le jardin ? elle exécute les exercices sans application excessive ! Ah ! la jeunesse ...

Après lui avoir demandé de chanter, ce qu'elle module volontiers de façon rauque, j'essaie d'obtenir le hurlement du loup ... L'ordre correspondant ne peut pas être "Chante !", car Pomme l'exécute très bien, alors j'essaye "Fais le loup !" et c'est moi qui fais le loup pour l'inciter à ma répondre ! et les résidents m'accompagnent ... mais la principale concernée ne comprend pas encore ! Mais on rit beaucoup de notre chœur "hou ! hou ! houhouh !"

Je persévère à la maison ...

Françoise

le chien visiteur

Hôpital de Neuville, 10/06/2011

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion, Françoise avec Plume et Pomme

Nous sommes très attendues pour cette première visite ! Nous présentons les chiens et nous nous présentons bien sûr ...

On nous signale deux personnes qui ont peur des chiens : dans ces cas-là, nous ne nous approchons pas, mais après quelques exercices à distance, un peu de conversation sur les causes de cette peur et il est rare que les personnes n'évoluent pas.
Ici encore, la dame semble davantage intéressée et laisse très vite approcher chaque chien. Le monsieur est plus effrayé, mais accepte bientôt qu'Orion reste assis sur une chaise à côté de lui. Il caresse même son poil et plus tard celui de Pomme. Je lui demande s'il a déjà été mordu ? quand il était jeune ? et je lui assure que je comprends bien sa réaction, que nos chiens, comme il l'observe lui-même, sont particulièrement gentils ... et ça marche ! Il nous dira au revoir avec un grand sourire à la fin de la séance ...

Les autres participants ne perdent pas une miette de la séance ! caresses, friandises et petites démonstrations des talents de nos quatre pattes ...
Nous reviendrons en septembre, puis en novembre dans le nouvel hôpital !

Françoise

le chien visiteur

Les Magnolias, 09/06/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Nous retrouvons les enfants dehors à l'ombre du petit abri, car le soleil brille !
Et nous commençons, chacune de notre côté, nos petits entretiens :
Ce sont des caresses que l'on facilite en proposant une friandise au plus près de la main de l'enfant ... ou qu'on pose dans sa main.
C'est une chaise qui permet au chien de monter à la bonne hauteur pour être vu ou touché même !
C'est parfois la possibilité de faire reposer les pattes avant du chien sur le rembourrage du fauteuil ...
C'est aussi un enfant qui peut tenir la laisse pendant que nous effectuons un petit tour du patio ...
Une éducatrice est là et facilite grandement le contact et la communication avec J, M, M, T ... et Mala qui reste calmement à côté de G le temps d'obtenir une interaction. Et G passe ses doigts dans les poils de Mala.

Mais le temps se couvre, il fait soudain beaucoup trop frais pour les enfants. Et chacun est ramené vers l'intérieur, les goûters vont commencer.
Nous rejoignons alors les enfants du centre éducatif. Ils sont en train de goûter, aussi pour ne pas les déranger, nous attendons dehors et les enfants arrivent alors peu à peu et jouent un instant avant l'arrivée des parents ou des taxis.

Françoise

le chien visiteur

Le Perron, 08/06/2011

Christiane avec Dolly

Ce mercredi pluvieux a rimé pour Dolly avec mercredi heureux .
Nous sommes allées au Perron pour notre visite hebdomadaire. Nous sommes allées au 1er étage aujourd'hui et bingo ! nous sommes arrivées pile au moment de la distribution de gâteaux.......

Comme d'habitude, Dolly a dit bonjour à tout le monde avec peut-être une motivation différente , toujours est-il que la première personne à qui elle a dit bonjour tenait une brioche dans sa main. La dame m'a demandé si elle pouvait en donner un morceau à Dolly, bien sûr j'ai dit non. Dolly a fait son tour et s'est plantée devant une autre dame qui avait un gâteau et , avant que j'ai pu dire quoi que ce soit, elle en avait donné un morceau à Dolly, ça a été le déclencheur et tout le monde s'est mis à lui en donner. Je ne pouvais plus rien dire tellement ils étaient contents .....
Une dame, qui n'avait pas pris de brioche, est retournée à sa chambre pour en chercher une. Du coup Dolly s'est gavée !!!

J'ai vu avec le personnel et je viendrai plus tard à l'avenir ... sinon Dolly va devenir obèse à cette allure ...
Une fois digérées ses brioches, Dolly s'est allongée de tout son long avant de repartir chercher de nouvelles caresses ...

Comme d'habitude, la visite s'est terminée avec promesse de revenir bientôt.

Christiane

le chien visiteur

Stage de formation à St-Étienne de Crossey, 4 et 5 juin 2011

Isabelle avec Fulky, Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Evy ont brillamment réussi leur formation et nos apprenties sont maintenant des chiennes diplômées !
Félicitations à ces demoiselles ... et à leurs maîtresses respectives.

le chien visiteur

Fête champêtre à Lyon-Sud, 08/06/2011

La fête n'est pas annulée totalement, mais se replie à l'intérieur à cause du temps trop pluvieux. La salle d'animation et le hall ne pourront pas accueillir tout le monde, c'est pourquoi notre intervention est annulée.

le chien visiteur

Jassans-Riottier, la Rose des Vents, 08/06/2011, cantou

Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Pomme

Sylvette a rendez-vous dans le service UPDP. Je trouve la traduction : unité protégée pour personnes dépendantes psychiques ... Je m'inquiète un peu d'un service inconnu : Evy est toute menue ... et je rejoins donc Sylvette pour cette visite !
Surprise ! Il s'agit simplement de la nouvelle dénomination des cantous ... terrain bien connu de nos chiennes ... Nous y rencontrons aussi une connaissance des Lucioles !
La visite se déroule dans une bonne atmosphère côté résidents, mais aussi soignants.

Comme Sylvette développe l'activité sur Villefranche, j'ai moins souvent l'occasion d'intervenir avec elle, mais nous sommes très heureuses de nous retrouver et les chiennes le sont aussi !

Françoise

le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 07/06/2011

Christine avec Ziyang, Françoise avec Plume et Pomme

Le temps est incertain, mais nous sommes contentes d'arriver sans la pluie : on s'habitue au beau temps !

Nous entrons et je libère Plume qui se dirige d'abord vers P. Je la pose sur son fauteuil et les mouvements de P s'apaisent. J'offre quelques friandises à Plume qui se couche tranquillement sur l'appui qui sépare les jambes de P.
Je garde Pomme en laisse, car Ziyang et elle joueraient trop volontiers. Pomme se dirige vers S qui lui offre des friandises.
Nous passons ainsi un moment avec chacun : O rit quand Plume lui fait un bisou, sa maman s'en amuse et rit avec elle. J'essaie de modérer Plume.
Ensuite, Pomme vient auprès de M qui est nouvelle. Une aide-soignante assiste C et je m'approche d'elle. Puis C'est L, puis C ...
Christine évolue de même ... Mais Ziyang se couche entre chaque entretien : la pause syndicale ! J'en profite pour habituer Plume, puis Pomme à sauter par dessus Ziyang couché. Pour lui, c'est aussi un apprentissage !
Quand Ziyang est debout, j'invite Pomme à sauter au dessus de lui et c'est réussi ! aucun problème ni pour Pomme, ni pour Ziyang ...
En fin de séance, F vient nous rendre visite et fait connaissance avec les chiens.

Et dehors, en partant, S lui aussi découvre nos chiens, très attentifs aux mouvements félins qu'ils pourraient détecter. Nous veillons ! Pas de souci pour les moustachus ...

Françoise

le chien visiteur

Irigny, 06/06/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Le week-end a été pluvieux, mais ce matin, le temps est ensoleillé.
Nous commençons avec T et A.
T est toujours très calme, ses réactions sont presque imperceptibles, mais elle donne volontiers des friandises aux chiens et elle accepte que je pose sa main sur la tête de Mala : elle caresse doucement le poil très doux de sa tête et de ses oreilles.
A est plus agité, il fait des écarts, car il craint un peu le contact, mais il caresse son dos, offre les friandises et souvent les abandonne devant son nez.

Viennent ensuite S, R, M, M ...
Je fais une grande promenade avec R qui a besoin d'exercice. Le grand parc extérieur est au dessus de la cour. L'éducatrice nous accompagne et rassure un peu R. Mala sent le sol de ce nouveau trajet, elle apprécie !
Je fais encore une grande promenade avec M dans le grand parc extérieur, toujours accompagnés de l'éducatrice. Il mène Mala avec plaisir, lui donne les friandises que je lui tends. En redescendant vers la cour, M l'attend sans la tirer.
Nouvelle grande promenade avec M qui, lui, est très tendu, mais tout se passe bien. Quand Mala traîne un peu pour flairer encore le sol, M tire très énergiquement. L'éducatrice m'explique que lors des rencontres avec les poneys, leur consigne est de ne pas laisser le poney s'arrêter et brouter !
S, lui, est content de voir les chiens et il veut sans arrêt des biscuits pour donner à Mala, il ose à peine laisser Mala les prendre dans sa main ouverte, mais il progresse. Je suis obligée de lui expliquer que Mala a déjà assez mangé !

Nous passons un moment avec I, il observe habituellement de loin, mais aujourd'hui il accepte de caresser le dos de Mala et de déposer une friandise devant elle. Puis nous passons avec R, elle aussi lui donne à manger.
F arrive avec un grand sourire, il est vraiment très à l'aise ... et très fier de montrer ce qu'il sait faire aux éducateurs.
E vient nous dire bonjour quand je m'adresse à elle. Elle caresse Mala et me dit qu'elle a faim : beaucoup attendent aussi impatiemment l'heure du repas aujourd'hui !
T vient aussi à mon appel, il a bien envie de vider la gamelle d'eau, mais accepte de ne pas le faire : avec un sourire, il laisse les friandises tomber dans l'eau à trois reprises. Après cette farce, il câline Mala.
Je discute avec A, il ne veut pas toucher Mala, mais de loin, ça va !

Les enfants rentrent se laver les mains avant le repas et nous partons ...

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, 03/06/2011

Visite annulée : à cause du pont de l'Ascension, le nombre d'éducateurs n'est pas adapté.

le chien visiteur

Chasselay, 01/06/2011

Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Suite à un malentendu de ma part pour Sylvette et un contre-temps et des soucis pour Clémentine, je me retrouve seule, avec mes quatre chiennes quand même, pour cette visite à Chasselay ... Le temps est hivernal !

Je suis très attendue et je présente mes excuses à l'animatrice et aux résidents. Je libère mes chiennes, même Pomme qui va d'emblée à la rencontre des résidents, et toutes se font caresser ... j'installe l'eau dans un coin calme, les jouets au milieu et une provision de friandises : nous voilà prêtes !
Une résidente, récemment arrivée, s'écrit tout de suite "Faites sortir ces chiens ! ". L'animatrice lui explique qu'il s'agit justement de l'animation d'aujourd'hui ... "Moi, je suis venue voir les gens, mais pas les animaux ! " On lui propose de retourner dans sa chambre, mais elle décide de rester.

Je donne des friandises à distribuer à mes affamées : la consigne est de ne pas donner si celles-ci ne sont pas assises ... Certains résidents se débrouillent très bien ! d'autres ne s'en soucient guère, mais la bonne humeur règne et mes filles prennent sans croquer les doigts !

La nouvelle résidente s'effraye d'abord de l'enthousiasme des chiennes, puis s'habitue et réclame toujours plus de friandises qu'elle lâche avec un peu d'inquiétude et beaucoup de plaisir. Pour les chiennes, la façon dont on donne ne compte pas, ramasser par terre ne les vexe pas ! J'explique à cette dame comment poser la friandise sur sa paume bien ouverte, j'accompagne sa main et la voilà tout à fait à l'aise ... Elle n'a plus l'intention de retourner dans sa chambre et appelle "Assis ! assis ! " Je précise le nom des chiens pour qu'elle puisse les appeler plus efficacement et ça marche !

Je vois Mala, Plume et Pomme aller de l'un à l'autre, s'attarder pour plus de caresses et Bakou reste en général près de moi, tout en participant aux caresses et aux dégustations. Je peux appeler les chiennes pour les faire coucher en attente devant une friandise, faire sauter Pomme au dessus de Bakou debout, je réussis même à faire sauter Pomme par dessus Mala et Bakou debout côte à côte, le plus dur étant de faire comprendre à Mala et à Bakou ce que j'attends d'elles ...
Le tunnel est franchi allègrement par Mala, puis par Pomme. Plume se fait prier un peu ... mais ce n'est pas bien grave. Je commente et j'explique les exercices de mes filles qui sont bien contentes de leur après-midi !

Le goûter sera servi dans les chambres, l'animatrice remonte les résidents dans les étages petit à petit et je discute tranquillement entre deux résidentes, les chiennes couchées décontractées ou allant calmement se désaltérer.

Françoise

le chien visiteur

Trévoux, 31/05/2011, USLD

Françoise avec Pomme

Comme nous intervenons en des lieux toujours plus nombreux, nous nous partageons bien sûr ... et je n'ai pas rendu visite aux résidents du long séjour depuis longtemps.
Et il pleut ! Première pluie bienfaisante et pénétrante depuis longtemps également !
Je n'ai emmené que Pomme, pour une visite légère ...

Je dépose mes affaires au bureau. Je sais tout de suite que mes copines Sylvette et Danielle sont attendues avec enthousiasme, même si on ne m'a pas oubliée non plus. Et je me dirige vers le premier salon.
À peine ai-je serré la main de deux résidentes proches de l'entrée - ce sont maintenant pour la plupart de vieilles connaissances, au sens de longue date, car ce sont des personnes dont j'oublie l'âge ! et nous discutons tranquillement - que j'entends derrière moi un appel pressant et je vois Mme V. effondrée dans son grand fauteuil qui tend son bras vers moi...

Pas de doute, immédiatement, je sens qu'elle nous appelle, Pomme et moi, et qu'elle crie au secours d'une certaine façon. Je connais peu les noms des personnes, je les connais visuellement avec beaucoup d'empathie individuelle, mais les noms m'échappent parce que je ne les entends pas forcément prononcer ... Mais, cette petite dame fragile et souriante qui nous suivait en visite le long du couloir au début de mes interventions, je m'y suis attachée. Je décide intuitivement et résolument de lui consacrer la visite d'aujourd'hui.

Nous ferons le tour des autres salons, puisqu'il pleut et qu'il n'est pas question de sortir aujourd'hui. Plusieurs autres résidentes lui manifestent de la sympathie, le petit village est profondément humain quand une des leurs est en détresse, cela se sent : ici, on ne demande pas "comment allez-vous ?" mais on se réjouit "ça fait longtemps qu'on ne vous avait pas vue ..."
Puis nous revenons au premier salon, Pomme est très calme auprès d'elle et je lui demande son prénom, elle m'offre aussi son petit nom doux d'affection ... Je reste avec elle pour attendre l'infirmier qui l'emmènera dans sa chambre pour son coucher qui la soulagera un peu.

Quand j'ai repris mes affaires au bureau, je reviens vers mes deux premières interlocutrices, nous parlons tranquillement un instant. Je veux préserver la sérénité de ces personnes, elles aussi fragiles, en se quittant sur une note apaisée ...

Les services USLD sont bien sûr des lieux où nous rencontrons des résidents qui déclinent, plus ou moins rapidement, mais sûrement. Nous devons aussi prendre du recul et c'est parfois très difficile, comme pour Sylvette qui a affronté des chocs émotionnels bien rudes en rencontrant inopinément de nombreuses personnes connues d'elle à divers titres ...
Mais je pense que l'accompagnement de ces personnes en souffrance peut et même doit se faire avec humilité en acceptant de partager les mauvais moments, ces moments où l'on a besoin d'une main à tenir : on ne console pas, qui le pourrait ? on accompagne ...

Ensuite, partager avec les copines, écrire ces comptes-rendus, la parole libère la force de vie et nous pourrons tendre à nouveau la main.
Pomme a droit à une balade bien méritée en bord de Saône ... et elle revient à mon rappel quand nous nous sommes bien oxygénées. La vie en multicolore.

Françoise

le chien visiteur

Utrillo, 31/05/2011, EHPAD

Danielle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Il n'y avait pas grand monde, car beaucoup de résidents étaient fatigués et étaient dans leur chambre.
Au pavillon, nous avons présenté nos chiennes à trois mamies, Éva, une résidente, nous a accompagnées en tenant le bras de Jany, l'animatrice, et tenant Evy en laisse.
Dans la salle, nous étions attendues pour une distribution de léchouilles et séances de caresses. Evy et Fripouille sont toujours partantes pour être sur les genoux et apprécient les miettes de gâteau que les personnes leur donnaient.
Nous avons donc promis de revenir …

Sylvette

le chien visiteur

Fête du chien à la Passe de l'Eider, 29/05/2011

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme, Anna-Sophie avec Pellops (golden), Vivo, Urtica et Éole (cavalier King Charles), Hélène avec Éton (petit chien-lion), André Fourrier et sa femme avec Chadwick et ? (groenendaels)

Nous participons à cette fête pour la première fois, le temps est magnifique ...
La journée commence par l'installation du parasol et de tout le nécessaire au bien-être des chiens et des maîtres ... et quelques affichettes et cartes de visite du site.
Christine apporte les dossiers sur l'activité, beaucoup de photos à consulter et deux cages dont l'une servira de table, puisque tous nous en avons oublié une !
On nous fournit gentiment des cages d'expo, bien utiles afin que les chiens se reposent couchés dans l'herbe avec de l'eau et à l'ombre.
Anne-Sophie nous apporte un panneau recto-verso préparé avec Liliane : il informe de façon générale sur l'activité et est très documenté sur l'action en école et les conseils aux enfants.
Nous sommes adossées au parc d'éducation où se dérouleront de nombreuses démonstrations et nous avons face à nous la pièce d'eau destinée à la baignade des chiens. L'ombre des peupliers et celle du parasol nous assureront toute la journée des conditions agréables ...

Pendant la journée, des démonstrations de chiens guides d'aveugles de l'école de Cibeins, de chiens de sauvetage en activité sportive et réellement d'intervention des pompiers de l'Ain, de fanfare aussi, des démonstrations d'obéissance, d'apprentissage au clicker aussi ... nous sommes bien placées pour profiter du spectacle ! Plus loin des démonstrations de toilettage, d'agility ...
Les chiens n'apprécient pas vraiment les coups de feu, surtout Bakou ! ce sont les moniteurs de l'école de chiens de sécurité dans des simulations d'agression ou de prise d'otages ... Comme par chance, les chiennes étaient en cage au moment des coups de feu et que nos conversations ont gardé le même rythme sans ni les rassurer trop, ni les ignorer, les chiennes ont absorbé l'événement et au moment tant attendu de la baignade, même Bakou n'y pensait plus du tout !

Les chiennes en cage ? oui, des cages d'exposition prêtées par la Passe de l'Eider, sans fond, donc les chiennes couchées au frais sur l'herbe, hors de la tension des laisses et moins sollicitées par le public : un moyen de faire des pauses pendant cette journée assez longue ... Orion au départ dans la cage de tissu les a rejoint pour le confort. Ziyang trop grand a été attaché au mât du parasol, sans dommage.

Comme les autres participants, nous avons expliqué au micro ce que nous faisons ... Et sur le stand, nous avons tout le long de la journée renseigné les personnes intéressées par notre activité. Plusieurs ont exprimé leur volonté de se lancer aussi. Nous nous en réjouissons bien sûr. Nous avons aussi beaucoup parlé des comportements des chiens, discussions sur les races ou problèmes gênants et méthodes pour améliorer la relation ...

Deux vaillants jeunes garçons ont lancé à Bakou et à Mala le jouet dans la pièce d'eau, sans se lasser ! et quand nous avons rangé, leur aide a été précieuse !
Une journée sympathique pour faire connaître l'activité des chiens visiteurs et peut-être faire des émules, en Rhône-Alpes au moins si ce n'est dans notre secteur proche de Lyon.

Françoise

le chien visiteur

Le genou de Françoise ...

Il arrive que de jeunes chiens en plein jeu oublient ce qui les entoure ... C'est ainsi qu'il y a quelques mois, au club, deux jeunes chiens en récréation (très important pour la sociabilisation !) m'ont percuté de face et le genou a horreur de plier dans ce sens ...
Quand, longtemps après, on recommence même plus légèrement, le genou proteste de nouveau ! Et les petits maux de la vieillerie sont ainsi, tantôt anodins, tantôt plus aigus ...
Le repos est parfois nécessaire, même aux bénévoles.

le chien visiteur

Reyrieux, 26/05/2011

Danièle avec Smartie et Fripouille, Sylvette avec Aby et Evy

Danièle et moi et nos chiennes avons rendu visite à Clairval.
Aucune personne à voir dans les chambres, peu dans les couloirs et les petites salles de télé : Il y avait une animation en extérieur.
Nous nous sommes donc attardées dans la grande salle d'activité en bas. Séances de léchouilles comme d'habitude.
Alors que nous allions partir nous avons rencontré Madame S que nous voyons d'habitude au Cantou (que nous n'avons pas fait)avec la psychologue. Nous lui avons donc présenté les chiennes, très contente car elle aime les petits chiens.
Le personnel, dont des stagiaires, a été très intéressé.

Pour info:
J'ai fait une visite de contact prometteuse à la "Rose des vents " à Jassans-Riottier, j'ai un rendez-vous avec l'animatrice qui travaille à la maison Pierre de Beaujeu et  à la résidence Montégu (même groupe que la Rose des vents) à Villefranche s/s
Le problème !!!!!!!!!!! le calendrier.

Sylvette

le chien visiteur

Albigny, Jacques Chauviré, 24/05/2011, USLD

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion

La visite à Jacques Chauviré s'est déroulée sans Françoise dont le genou a rencontré un chien !
Nous avons été accueillies par le personnel soignant et les résidents.
Après les papouillages, Fulky et Orion ont montré ce qu'ils savaient faire. Lorsque Christine demandait à Fulky de donner la patte, Orion s'empressait de donner la sienne ! ... ce qui a beaucoup fait rire les résidents.
Nous somme passées dans le deuxième salon où tout le monde nous attendait. Malgré la chaleur, nos deux chiens se sont très bien comportés. Orion, couché sur une chaise, la tête sur les genoux des gens, attendait les caresses tandis que Fulky cherchait les miettes de gâteaux sur les robes des dames.
Un membre du personnel nous a conduits vers une dame qui ne parlait plus et restait prostrée depuis 15 jours. Christine accompagnée d'Orion lui a demandé si elle voulait caresser le chien. La personne lui a répondu oui. Puis elle a été d'accord pour se promener avec les chiens. Guidée par un membre du personnel soignant, la dame tenant en laisse Orion nous a conduits vers plusieurs chambres où les personnes étaient très contentes de nous voir. Les chiens sont fatigués, nous terminons la visite et nous prenons congé.

Christine

le chien visiteur

Trévoux, 24/05/2011

Sylvette avec Aby et Evy, Danielle avec Smartie et Fripouille

Nous sommes allées Danièle et moi et nos quatre chiennes à l'Hôpital de Trévoux.
Les chiennes toujours contentes de travailler ensemble, et nous aussi !
Nous avons innové : balade en fauteuil roulant dans les couloirs avec Evy ou Fripouille sur les genoux !
Nous avons été vers moins de personnes, mais plus longtemps.
La dame qui avait une colley a fait deux tours dans les couloirs avec Evy, puis Fripouille sur les genoux.
Les 4 chiennes ont léché passionnément deux dames qui étaient couchées alors qu'elles avaient l'habitude de les voir assises dans les salles à manger.
Ensuite détente, les papattes dans la Saône, et discussion avec plusieurs personnes en promenade sur notre activité "chiens visiteurs". Nous recevons des félicitations pour ce que nous faisons et nous rentrons fatiguées mais contentes.

Sylvette

le chien visiteur

Albigny, service Dahlia, EHPAD et USLD, 21/05/2011

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Bakou, Plume et Pomme

J'ai laissé Mala au repos à la maison et nous nous présentons au rez de chaussée où se trouve l'EHPAD où nous attendons les animatrices. Les chiens entament tout de suite la conversation avec les personnes installées au frais à l'ombre à l'extérieur, résidents et soignants en pause, puis à l'intérieur dans le hall ...
Bakou et Plume, libres de leurs mouvements, répondent à mon appel pour une caresse ou un exercice particulier, puis repartent faire un câlin à chacun de leur propre initiative. Mon regard les suit, tout va bien. Je garde Pomme en laisse et je l'accompagne auprès des personnes : nul besoin de la tirer ! Elle apprécie tout autant que ses copines les caresses, les récompenses et ... les petites miettes échappées des fauteuil.
Un chat se dort au soleil à l'extérieur, très indifférent à l'excitation de Fulky !
Pomme a bien dressé l'oreille, son regard observe, mais classe l'affaire sans suite (elle a bien progressé de ce point de vue, même les moutons dans l'enclos proche à Seyssuel ne l'obnubilent plus ...). Le husky évalue toujours la possibilité de s'amuser, mais une vitre est un obstacle qu'elle reconnaît infranchissable, donc le jeu n'en vaut pas la chandelle et elle revient aux résidents avec plaisir !
L'animatrice en formation nous annonce sa réussite et la validation de tous ses travaux, impliquant la visite des chiens en particulier ! Bravo ! Elle-même, l'animatrice titulaire et toute l'équipe soignante de l'hôpital nous font toujours un accueil très chaleureux ...

Nous montons ensuite rejoindre l'USLD où l'accueil est aussi enthousiaste : on nous attend, avertis de notre présence en bas ... Habituellement, l'animatrice guide Mala vers les résidents, en particulier dans les chambres : je lui explique que Mala se repose, c'est normal, Bakou a besoin de ma présence proche, Plume aussi je pense : je lui confie donc des friandises, et Pomme ... elle est aussi à l'aise sans moi. Attention, cela ne veut pas dire qu'elle ne m'est pas attachée !
Nous évoluons ainsi dans la salle, Isabelle, l'animatrice et moi, je ne parle pas beaucoup de Fulky, parce que chacune est fixée sur son ou ses chiens et n'a pas la possibilité de prendre du recul ...
Quand je croise Pomme, elle se dirige vers moi sans stress, je la récompense et elle accompagne sa conductrice de nouveau sans problème ... Elle part visiter des résidents en chambre, elle adore découvrir ! Et à son retour, j'apprends qu'elle a bien fêté les résidents ... et je vois qu'elle est débordante de joie de me retrouver !

Nous arrêtons la visite par un au revoir joyeux, les chiens ont toujours eu de l'eau à disposition, mais il fait chaud et il est temps de les faire reposer.
Nous discutons un peu Isabelle et moi avant de monter en voiture, Pomme en profite, inopinément, pour aller courir un peu à travers les pelouses : Pas de panique ! J'attends un peu et elle revient monter en voiture avec les autres assez vite.
Enchantée de ce retour rapide, je passe à la maison prendre Mala et j'emmène mes quatre chiennes pour une balade-baignade à la Saône qu'elles ont bien méritée !

Françoise

le chien visiteur

Irigny, 23/05/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Prévoyant l'engorgement routier habituel, j'ai prévu large et je profite d'un peu d'avance pour découvrir une espace aménagé des lônes au bord du Rhône ... sans m'approcher trop de l'eau, ni lâcher Mala : une baignade avant la visite serait malvenue !

Nous rencontrons d'abord T et A.
Mala apprécie T (et mes récompenses aussi), les réactions de la jeune fille sont imperceptibles, mais elle caresse Mala quand je lui pose la main sur le poil soyeux, nous faisons une petite promenade. Puis nous échangeons et je rejoins A avec Mala ... Celui-ci est plus vif et effrayé, a aime donner des biscuits à la chienne, mais les jette à terre quand Mala approche son museau ! Je dois arrêter car toute ma réserve va y passer ! A ose caresser le dos de Mala.
Puis voici F et R.
Avec R, nous faisons une petite promenade jusqu'au portail. Grâce à l'aide de l'éducateur, R sent la truffe humide de Mala dans sa paume quand elle saisit le biscuit. F est très active, mais peu concentrée sur les chiens, Orion, comme Mala ont bien du mal à fixer son attention.

Voici S et T. Puis L et F ...

S a des mouvements vigoureux, tapes amicales sur le dos et massages de la peau du cou ou des oreilles. L'éducateur tempère S et en même temps, Mala ne semble pas du tout gênée, je la fournis en récompenses et lui parle doucement. Nous promenons Mala ensemble avec l'éducateur et quand je propose à S d'amener Mala au point d'eau, je vois T se précipiter et renverser la gamelle victorieusement ! On remplit à nouveau la gamelle et Mala se désaltère ... T est très fier de sa farce. Il ne veut pas s'intéresser aux chiens, mais n'en a pas peur du tout, il accepte volontiers de leur donner à manger dans sa main ou les caresser.

Quand je m'approche de L, il ne veut pas de contact direct, mais n'a pas de recul important ... Il donne à manger à Mala, fait une promenade avec elle, l'emmène boire. Avec un biscuit assez long en forme de petit os, il ose lui laisser saisir ! Un réussite que nous saluons bien sûr. F commence la séance avec des reculs très vifs, mais il s'enhardit comme chaque fois ... Comme L, F réussit à garder sa paume ouverte et Mala prend délicatement. Quand il tend la main et la retire brusquement, Mala interprète sa réaction de façon très calme et attend l'autorisation ! Les biscuits longs sont les plus faciles à offrir pour les jeunes ...

Je n'ai plus beaucoup de friandises de ce modèle, il faudra que je renouvelle ce stock : les minuscules friandises sont bien pour récompenser sans suralimenter les chiens, ou pour placer dans la paume ouverte, les gros biscuits sont plus faciles à saisir et on peut les fractionner au besoin.

Nous voyons aussi passer des groupes partant en promenade ou en revenant. Les jeunes que nous avons rencontrés avec les chiens aux séances précédentes s'approchent, I est toujours prête à prendre en main un chien, E insiste pour promener Mala seule, je la laisse faire en surveillant à distance. CE semble plus indifférent ... A les regarde, mais évite le contact. Chaque rencontre nécessite de réapprivoiser le jeune, mais il me semble que la confiance est plus poussée à chaque fin de séance.

Cet après-midi, Mala se reposera tranquillement au jardin ...

Françoise

le chien visiteur

Valence, sport adapté, 21/05/2011

Françoise avec Pomme

Je retrouve Joëlle avec Hercule, grand bouvier suisse, et Baya, border terrier, puis ensuite Marlène avec Fausto et ?, deux bouviers suisses de l'Entlebuch et Kway (?) une jeune pinscher et Lucienne avec Fossette, une jeune berger catalan.

L'installation d'un parcours très simple sur le trottoir pose quelques problèmes : le soleil, les commerces ... Mais on installe des haies basses de fly, quelques plots, une table et le tunnel. En principe, on propose aux personnes intéressées, handicapées la plupart, de suivre ce parcours avec le chien en laisse. C'est plus souvent Hercule qui s'y colle ... Mais nous avons peu de candidats, il fait chaud ...
Pomme a exécuté une reconnaissance du parcours, sauter 15 cm ! trop facile ... mais elle a décidé qu'il faisait trop chaud pour travailler : inutile de la forcer ! Je l'emmène au coin de la rue où nous sommes et je découvre un espace frais et même bien ventilé ! L'essentiel du passage des personnes concernées se trouve là et Pomme a l'occasion de faire ce qu'elle sait si bien faire : un contact amical, accepter caresses et friandises, éventuellement exécuter quelques exercices et de mon côté, j'explique ce qu'est l'activité des chiens visiteurs.

Les copines me rejoignent sur le côté ombré de ce carrefour et nous ne retournons sur le parcours qu'à la demande en fin d'après-midi.

Pomme a l'occasion de rencontrer de très jeunes bambins et elle prend avec délicatesse dans les petites menottes les gâteaux que je propose. Des enfants d'une dizaine d'années, moins téméraires que les petits, sont aussi accueillis avec plaisir par Pomme.

L'année dernière, les olympiades se déroulait dans un grand parc boisé. La ville permet plus de passage et devrait retenir l'attention des passants sur le handicap. Pour les chiens, c'est moins évident tout de même ! Malgré les gamelles d'eau, le bruit a bien fatigué Pomme, elle dort tout le long du retour ...

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, 20/05/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Je retrouve Christine avec plaisir, après quelques soucis de santé qui l'ont éloignée des visites quelques temps.
Le temps est un peu lourd, orageux au lointain. Nous profitons de la petite cour dehors et le beau temps se maintient pendant toute la visite.

B nous accueille comme toujours et E est aussi tout réjoui de notre arrivée. Je mets une deuxième laisse à Pomme et nous nous promenons dans la cour : E tient la laisse, mais la lâche rapidement quand Pomme s'approche ... B tient bien la laisse et Pomme commence à comprendre l'exercice (je ne lâche pas encore ma propre laisse !).
Je vais à l'intérieur auprès de C qui est encore immobilisée dans son lit : son genou est enrobé de glace, car elle est restée longtemps alitée et son genou peine à reprendre du service. Nous discutons un bon moment de son genou, elle donne des biscuits à Pomme.
Je rencontre aussi S d'un autre appartement, la soignante m'explique qu'il est un peu groggy de l'anesthésiant dentaire et je fais lever Pomme en appui sur mon avant-bras pour capter son regard ...
Avant de revenir dehors, je reste un peu auprès de G qui apprécie de donner délicatement des friandises à Pomme.
Dehors, je vais voir J et je fais approcher Pomme : une soignante l'aide à ouvrir la main et Pomme vient y prendre doucement les friandises que j'y dépose. J est attentif et ne reprend son balancement qu'après un moment appréciable.
S passe et observe les chiens, il se dérobe quand je lui tends la laisse ...
Nous parlons avec les soignants de l'aide qu'ils nous apportent en facilitant le contact.
H arrive, nous restons à distance car il craint un peu et Pomme exécute des exercices qu'il regarde tandis que la soignante lui parle : des sourires apparaissent ! Pomme saute à travers le cerceau, tourne sur elle-même, je lui fais lever et poser les pattes avant sur mon avant-bras pour obtenir une friandise. Puis c'est Orion qui exécute quelques tours ... enfin, nous réussissons une petite promenade : H tient la laisse, la soignante pousse le fauteuil, Christine se tient à côté et Orion est en laisse à l'extérieur. Par petits pas, nous progressons pour le réconcilier avec les chiens !
Au moment du goûter, arrive J, elle fait des envieux, car de grosses miettes de gâteau tombent sur ses genoux et au sol : Outre nos deux chiens que nous empêchons de ramasser, S vient compléter son goûter ! il s'assoit par terre près de J, Christine approche Orion et S ne s'en inquiète pas, il semble même prêt à le caresser ... et rapidement se saisit d'un gros morceau de gâteau !

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, 19/05/2011

Aujourd'hui à Ex-gentiane, Chauviré
J'ai été invitée par la nièce de Madame B (mon ancienne voisine) qui fêtait ses 100 ans.
Mes chiennes, surtout Evy, ont tenu plus de 2 heures à cette après-midi bruyante d'anniversaire.
Madame B avait piqué une grosse colère avant et sa nièce était contente que j'arrive avec Aby et Evy. Evy juché sur les genoux de la centenaire l'a déstressé toute de suite, celle-ci l'a énormément caressé et lui parlait. Evy a, pendant que le chanteur prenait un peu de repos, montré ses talents de "danseuse". Nous avons même fait la chenille avec le personnel : Madame B dans son fauteuil, Evy sur ses genoux, toute fière ! Après que les bougies furent soufflées et le gâteau mangé, Aby et Evy sont allées se faire caresser sur les genoux de certaines résidentes. Nous sommes rentrées un peu fatiguées surtout par le bruit, mais contentes.

Sylvette

le chien visiteur

Châtillon, le 19/05/2011

Isabelle avec Fulky, Danielle avec Smartie et Fripouille , Françoise avec Mala et Pomme

Avec les animatrices, nous partons en deux groupes, Danielle et Isabelle d'une part, et moi d'autre part.
Certains résidents, quand on leur demande s'ils veulent voir les chiens, croient qu'on veut leur vendre un chien ! Cela arrive parfois, mais non ! nous ne faisons que passer !
D'autres n'ont pas envie tout simplement ... mais beaucoup sont heureux de regarder, de caresser nos chiennes et sont ravis de leur donner une friandise.

Partis ensemble, nous nous sommes séparées vers des services différents, puis nous nous rejoignons à la fin du parcours et les chiennes apprécient une bonne gamelle d'eau fraîche ...

Françoise

le chien visiteur

Les Lucioles, 17/05/2011

Sylvette avec Aby et Evy, Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Les résidents sont installés dehors sous la grande tonnelle : La gamelle est posée dans l'herbe. Cet espace est plus vaste et bien agréable pour ce printemps presque estival !Chaque chienne a droit à des caresses. On demande des nouvelles d'Ugo, nous expliquons qu'il a mal au dos et qu'il se repose ...
Pomme accepte de sauter encore au dessus de Bakou debout, le sol est plus agréable pour elle, elle ne glisse pas. Evy fait l'écureuil avec facilité.
J'ai détaché Mala, Bakou et Plume qui se cache à l'intérieur, encore fatiguée semble-t-il. Je l'invite à nous rejoindre avec une friandise. Je garde Pomme en laisse et la détache par moments, mais la gourmande va réclamer des récompenses à Sylvette et à Isabelle !
Puis elle part explorer le jardin : quelques entrées de galerie de petits rongeurs et la voilà prête à pratiquer son jeu favori ... J'explique, en la rattachant, qu'elle agrandit le trou et creuse jusqu'à atteindre le petit rongeur avec lequel elle joue avant de le croquer ! elle y jouera tout à l'heure après la visite !
Et tout le groupe nous rejoint pour une promenade dans le jardin : je confie Mala en laisse à un résident, Plume à un autre, Bakou a une double laisse, l'une confiée à un autre résident encore, pendant que j'assure de la deuxième laisse la marche calme de Bakou (parfois trop indépendante) et celle de Pomme en même temps.

Ensuite, une boisson fraîche sous la tonnelle, les chiennes allongées de tout leur long au milieu du cercle des résidents, nous racontons des anecdotes ... ce moment calme est toujours bien apprécié ! Les petites chiennes apprécient les caresses et s'endormiraient sur les genoux des résidents ...

Françoise

le chien visiteur

Utrillo, le 16/05/2011

Danielle avec Smartie et Fripouille, Clémentine avec Fiocco, Sylvette avec Aby et Evy

Les résidents nous attendaient avec impatience et étaient très contents de voir un nouveau chien (très sympa). (Fiocco est un Westie mâle diplômé d'une autre formation).
La dame qui a peur des chiens a dû de nouveau être motivée et après, n'avait plus peur et ne voulait plus "lâcher" les chiens.
La dame dont Aby et Evy avaient séché les larmes la dernière fois n'était pas là car très fatiguée.
Séances de léchouilles à certaines résidentes, caresses et papouilles aux chiennes et au chien. Fripouille a montré ses talents en obérythmée.

Les résidents nous attendent pour le prochain rendez-vous.

Sylvette

le chien visiteur

Lentilly,16/05/2011

Sylvette avec Aby et Evy, Danielle avec Smartie et Fripouille , Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

On nous attend dans la grande salle ... Le temps d'installer le coin bar pour les chiennes et nous voilà en piste ! On présente Isabelle et Fulky et on rappelle les noms des autres chiennes et chacune va vers un groupe de résidents : caresses, conversations, souvenirs ...
Quelques petits tours que savent faire les chiennes aussi !
Evy sait se dresser comme les écureuils, bien calée sur les fesses. Fulky s'entraîne à rouler sur elle-même, mais Pomme la perturbe en venant réclamer la récompense ! Pas de problème, nous sommes patientes ...
Pomme saute par-dessus Bakou debout, Mala se dresse, Bakou un peu aussi, toutes les trois se couchent à peu près parallèles et Plume saute les haies, aller et retour !
Mais Plume est un peu fatiguée et se couche sous une chaise : je ne la force pas, elle reviendra en piste quand elle sera reposée.
Pomme se dresse et pose les pattes avant sur mon bras : je la récompense pour garder ce mouvement amusant.

Ainsi à chaque visite, nous perfectionnons les tours ou en créons de nouveaux ...

Françoise

le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 13/05/2011

Françoise avec Mala et Plume

La visite prévue mardi a été reportée à ce vendredi en raison de réunions dans l'établissement. Comme toute la semaine, Christine n'a pu venir et je décide de ne prendre que deux chiennes : Mala a bien travaillé hier à l'IME, je la solliciterai peu et je vais davantage travailler avec Plume.

La salle est fraîche grâce à l'orientation au Nord et à une porte-fenêtre entrouverte. Je prépare le "bar des quatre-pattes". Les résidents arrivent. Le changement de jour m'amène de nouvelles connaissances, tandis que certains du mardi ne sont pas là.
P est arrivé seul et démontre une fois de plus ses talents de masseur à caresses de haut niveau : Plume ne s'en lasse pas, de même que Mala. Je rencontre S, nouveau venu, qui sourit quand Plume lui dépose un court bisou. Mais M a droit à un débarbouillage en règle et il apprécie !
Je sors un jouet (la queue de renard) et L s'efforce de le lancer à Mala : elle rencontre quelques difficultés, mais Mala apprécie beaucoup les friandises que L lui donne quand même. Mala commence à comprendre que je lui demande d'aller chercher le jouet et de le rapporter devant un des résidents : elle le fait correctement plusieurs fois en déposant le jouet au sol, mais ce n'est pas encore son truc et elle abandonne ensuite ( Bakou adore ce jeu et s'y excite !).
Je glisse un biscuit dans la balle perforée et Plume se met en quatre pour l'extraire : celle-ci est plus petite que la balle habituelle et les trous sont plus petits aussi : je l'aide à briser le biscuit au bout d'un certain temps.
Une soignante (nouvelle pour moi, car elle travaille ici depuis longtemps) vient nous rejoindre et accompagne les résidents dans la communication avec les chiens. R, R puis C gardent Plume sur leurs genoux. L réclame Plume avec de grands gestes désordonnés et se calme quand on la lui pose sur les genoux ! Plume le connaît et s'installe confortablement sans demander de nouvelles friandises.
Arrive ensuite A trop heureuse de voir les chiens, elle rit quand Plume lui fait un petit bisou. B est nouveau pour moi, il apprécie Mala, il connaît d'ailleurs un chien de la même race dans sa famille.
Une autre résidente arrive à pied, ce qui surprend Plume qui aboie ! Ou bien est-ce à cause des lunettes de soleil ? Je la calme en lui donnant une friandise et en lui demandant un petit tour de danse ...
Plume saute sur la tablette de P qui s'apprête à lui donner des friandises : elle glisse un peu et je l'aide à se rétablir ! Deuxième séance de massage, Plume ne s'en lasse pas. Lorsque l'animatrice demande quel chien garder dans le service, P répond aussitôt d'un geste de la main : "Les deux !".

Après les goûters, je prends congé pour que les chiennes se reposent. Je fais un arrêt à la halte fluviale de la Saône, toute proche. Mala s'élance dans l'eau et si Plume ne nage pas vraiment, elle y va de bon cœur elle aussi !

Françoise

le chien visiteur

Les Magnolias, 12/05/2011

Françoise avec Mala

Certains enfants sont partis assister à un spectacle ... Mais ils sont encore une dizaine et Mala va avoir de quoi faire ! Il fait beau et nous serons dehors dans le patio commun aux grands et petits.
La petite S n'est pas restée longtemps, je n'ai pas eu le temps de venir vers elle. T est toujours d'accord pour tenir la laisse et promener Mala pendant que je pousse son fauteuil. Il s'enhardit à la caresser quand elle est assise sur une chaise entre lui et S. Quand j'ai voulu faire monter Mala sur la chaise à côté de S, Mala toute contente a voulu sauter sur ses genoux. S n'a pas été scandalisé, mais un peu étonné tout de même et j'ai guidé Mala pour une approche plus pondérée ...
A a caressé Mala, mais M a dormi : il a peut-être entendu notre visite ? M, par contre, apprécie, elle, beaucoup la fourrure de Mala et son sourire est un encouragement fort.
J est nouveau, Mala et lui ont fait connaissance ...
M est épanoui quand il peut caresser Mala, une soignante, qui ne travaille pas d'habitude le jeudi, ne lui avait jamais vu un tel sourire : Elle ne connaissait pas encore les effets de nos visites ! Il semble que la soignante n'ait pas tort en parlant des "déménageurs" : M s'emploie à faire tomber les chaises, comme L d'ailleurs ...
Quand je m'approche avec Mala, L est enthousiaste, mais il contrôle mal ses gestes, je rassure Mala par quelques friandises : en fait, elle ne pense qu'aux croquettes et n'est pas inquiète du tout ... Quand je reviens vers lui, une soignante l'aide à garder sa main ouverte pour la caresse, puis, L assis par terre, elle l'aide à se pencher pour un câlin sur Mala couchée.
M n'avait pas marché depuis plusieurs jours, aujourd'hui une soignante l'aide à se tenir debout, puis à faire quelques pas et finalement, M reste un long moment debout se déplaçant à petits pas par moments, je suis venue avec Mala accompagner cette promenade et l'encourager. T essaie de tendre son bras vers elle et des lèvres, il fait des baisers vers elle : lui aussi semble heureux de voir M remarcher.

Au moment du goûter, je me rends vers les enfants du centre éducatif, mais C, M et les deux autres enfants ne sont pas encore rentrés de promenade. Je rentre donc avec Mala qui a assuré seule cette visite et mérite bien maintenant de se reposer.

Françoise

le chien visiteur

Le Perron, 11/05/2011

Christiane avec Dolly

Très bonne journée pour Dolly et moi mercredi.
Après 15 jours sans nous voir , nous avons été très sollicitées ....
Dolly a dit bonjour à tout le monde , s'est rassasiée de caresses , les résidents sont étonnés de sa recherche de caresses. Il faut dire qu'elle sait y faire , vers l'un elle va mettre sa tête sur les genoux , l'autre elle va soulever la main avec son museau , encore un autre elle va s'asseoir à coté et attendre , un autre elle le ou la regarde d'un air de dire "Et alors ça vient ?". Ça fait sourire tout le monde et dès qu'on l'appelle , elle remue la queue. Une dame dit tout le temps "Mais qu'est ce qu'elle est gentille !", une autre "Qu'est ce qu'elle est calme !".
Hier on a joué au ballon , c'était trop bien. Les personnes qui voulaient lui lançaient le ballon et Dolly me le ramenait ... Plaisir garanti ....
Est arrivé le moment goûter , heureusement pour moi ils étaient en panne de biscuits ...
Ensuite chacun a donné une croquette à Dolly qui prenait ça délicatement des mains et ce fut le moment de se séparer avec comme d'habitude , la promesse de revenir bien vite ...
Petit breefing avec Lydie la référente et rendez-vous pris dans 15 jours (car formation le 18).

Voilà c'est tout pour aujourd'hui !
Ah non j'oubliais , il y a toujours un monsieur toujours le même qui ne reste pas dans les étages, mais qui, à chaque fois, est là quand on arrive pour nous dire bonjour et est encore là, à nous attendre pour nous dire au revoir ...
Je trouve ça sympa !!!

Christiane

le chien visiteur

Hôpital Lyon-Sud, 09/05/2011

Françoise avec Bakou, Plume et Pomme

Mes trois chiennes sont manifestement très heureuses de reprendre du service et elles apprécient les visites en ce lieu. Il fait chaud et nous nous avançons tranquillement en passant par les pelouses.

J'explique que Christine n'a pu venir et je donne des nouvelles de Ziyang et d'Orion ... On me demande des nouvelles d'Apash et de ses quatre petits, les résidents espéraient les voir. Dommage ! J'excuse aussi Mala qui a bien travaillé ce matin ...
Mais Bakou est très à l'aise en retrouvant ses vieilles connaissances, Plume fait son petit numéro ! et Pomme est toujours aussi séduisante ... Elles remplissent leur rôle avec efficacité !
Caresses, dégustation de friandises, je glisse un gâteau dans un jouet, puis dans un autre, je sors la "queue de renard" qui couine en plus !
Pomme accepte de monter sur une chaise et sa voisine peut ainsi la caresser ... J'essaie de faire monter Plume sur une autre chaise en même temps, mais Pomme descend. Pendant que Plume reste gentiment sur sa chaise, j'essaie de faire remonter Pomme, Mais c'est Plume qui vient sur la nouvelle chaise : les numéros ratés sont toujours un grand succès !
Je fais coucher mes trois artistes, trois rayons à midi, quatre et huit heures ... et pourtant j'arrive à glisser un bout de gâteau entre les pattes avant de chacune et bien qu'elles soient toutes museau à museau, elles acceptent d'attendre mon ordre "mange". D'habitude, elles sont plutôt couchées parallèlement, c'est plus facile ! Mais je suis épatée de leurs progrès ...
Plume saute au-dessus de Bakou, puis de Pomme, couchées, et effectue le retour aussi bien avant d'obtenir sa récompense. Je fais sauter Pomme au-dessus de Bakou couchée, toujours réussi ! Je tente le saut par dessus Bakou debout : la difficulté est d'abord que Bakou reste debout. Une fois résolu ce premier point, Pomme s'exécute avec grâce à plusieurs reprises !

Quand arrivent les goûters, je remets en laisse mes gourmandes, mais Pomme arrivera à ses fins : le gâteau, plus gros que l'appétit, est abandonné sur les plis de la robe d'une résidente et pendant que je parle avec un autre résident, Pomme s'en empare avec délicatesse et déguste : aussitôt absoute par la résidente qui regrettait, dit-elle, que ce gâteau soit gaspillé ! Plume a consciencieusement débarrassé une autre des miettes indésirables ...

Nous prenons congé un peu plus tôt, les résidents vont partager un pot de départ de l'un d'entre eux dans un autre établissement. C'est une visite réussie que mes chiennes ont beaucoup apprécié !

Françoise

le chien visiteur

Irigny, Villa Henri Salvat, 09/05/2011

Françoise avec Mala

Pour arriver pour 10 heures, je suis dans la circulation matinale dense des travailleurs et le trajet me semble long, mais j'arrive un peu en avance. Assez pour laisser Mala se promener un peu dans le nouvel espace vert créé dans les Lônes du Rhône à deux pas de mon objectif : mais je ne la lâche pas, pas question de faire trempette avant la visite !
J'explique que Christine n'a pu venir et que je terminerai si possible un peu plus tôt pour que Mala ne soit pas épuisée.

Premier groupe
Je retrouve d'abord V qui est d'abord un peu indifférent, il lui donne ensuite quelques croquettes et se met à rire joyeusement ! Son plaisir est manifeste et il caresse Mala puis lui fait de vives tapes sur le dos du plat de la main, comme pour flatter les flancs d'un cheval : je compense en croquettes pour Mala et tempère V en lui demandant de caresser doucement. Ce style de flatterie n'est pas inconnu des chiennes, mais c'est quand même un peu trop vigoureux et trop répété. dans ce cas, les friandises permettent de rapporter ces actions à des sensations positives et bien sûr, je fais en sorte que V soit plus doux ...
T est venue et rentrée à nouveau dans la maison. Quand l'éducateur la ramène, elle est très en colère ... Je m'approche avec Mala et attend que T se calme : elle s'apaise, mais la communication avec Mala est moins importante qu'à la dernière visite. La coupure des congés scolaires (dont nous avions besoin) est significative et la période d'acclimatation est à refaire.

Deuxième groupe
Ensuite, je vois successivement plusieurs enfants que les éducateurs amènent par deux : je ne les reconnais pas tous, certains avaient davantage communiqué avec Christine et Orion, d'autres ont peut-être rejoint l'activité après avoir aperçu les chiens à notre première visite. J'ai l'impression que la rencontre est trop brève et fonctionne insuffisamment, mais aujourd'hui, Mala est seule en piste et nous ferons mieux la prochaine fois ...

Troisième groupe
Je retrouve des enfants de ma première visite F, L, T ... Même si l'interruption des vacances a des effets sensibles, la communication est de nouveau satisfaisante pour F et L.
Mala se prête au jeu de rapport de la "queue de renard", ce qui est exceptionnel pour elle : je la félicite en récompensant beaucoup !
D'habitude, elle va chercher et garde le jouet, on peut lui prendre dans la gueule et elle lâche quand on lui dit "donne", mais c'est beaucoup trop impressionnant pour beaucoup et pour ces enfants carrément impensable.
Aujourd'hui, elle rapporte et dépose à leurs pieds ou aux miens. Je vais entretenir ces nouvelles dispositions encourageantes ...

Et notre visite se termine de façon détendue, Mala couchée calmement n'a plus envie de rapporter des jouets ni d'exécuter des "assis, debout, couché !" : mais elle est toujours d'accord pour les caresses ...
Elle se reposera cet après-midi, elle l'a bien mérité !

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, 22/04/2011

Françoise avec Pomme

Fiasco de circulation !
La zone C termine ses vacances scolaires, la zone B les prolonge, mais bouge ... notre zone A commence ce soir, ajoutons le week-end prolongé de Pâques et le temps estival des jours précédents, tout se conjugue pour que la région lyonnaise se paralyse dans tous les sens !
Mais j'oublie en partant comme d'habitude : j'atterris vite fait, et au pas. Je n'ai pu prévenir l'établissement, en panne d'électricité et par là de téléphone ...

J'arrive pour le goûter. Je reste un peu quand même avec B, N, C, J, E, J et G ...
G donne délicatement des croquettes à Pomme, c'est un rituel bien rôdé.
B essaye toujours le contact rapproché, un bisou sur les mains ne lui suffit pas, mais on reste vigilant.
J s'immobilise attentif quand Pomme chante pour N : celle-ci me montre par gestes que cela fait vraiment du bruit ! Elle effleure ses oreilles et se prend la tête, je ne perçois pas de douleur, mais une observation partagée. Cette communication me réjouit, car je n'obtiens pas souvent le contact avec N, elle réagit surtout au jeu de grimaces échangées avec Christine habituellement.
S passe sans jeter un coup d'œil, comme à son habitude, mais il prend soin de contourner Pomme avec précision.
Je vais voir C assise dans son lit, elle remarque le badge des chiens visiteurs avec le cœur : rapide, elle le saisit et tire. L'épingle du badge est un peu tordue, mais le lacet de cuir du petit pendentif (auquel je fixe le badge évitant ainsi les trous dans les vêtements) résiste : C est surprise, elle a senti la pointe de l'épingle sans se piquer toutefois, je rappelle : "On ne touche pas les lunettes, ni les colliers !" C connaît bien cette instruction, on vérifie ensemble avec précaution que la pointe est dangereuse, du bout du doigt. C donne des bouts de gâteaux à Pomme qui pose délicatement ses pattes avant sur la barre du lit.
Je n'ai pas le temps de jouer longtemps avec E qui doit être préparé après le goûter pour son retour chez ses parents le soir.

Une visite en raccourci ! J'accepte avec reconnaissance le verre d'eau offert et j'abreuve Pomme. B me raccompagne avec l'animatrice ...

Le retour est aussi calamiteux : après un bon début, je commets l'erreur fatale de sortir du bouchon annoncé pour tailler la route "à travers" la banlieue. Ça ne roule pas du tout ! c'est même pire et je dois rejoindre la tangente très, très au large ... Ne pas se tromper de hauteurs à l'horizon ! le soleil donne bien le cap Ouest, mais le relief est bien là qui ne permet pas de naviguer à vue.
Enfin bien rentrée, je félicite Pomme qui est restée stoïque !

Françoise

le chien visiteur

Neuville, premier contact avec l'hôpital, 22/04/2011

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala

Premier contact avec l'animatrice pour une visite dans l'hôpital actuel de Neuville, EHPAD et SSR (c'est-à-dire maison de retraite médicalisée, établissement d'hébergement de personnes âgées dépendantes, et suites et soins de réadaptation, équivalent de moyen séjour).
L'hôpital déménagera à l'automne dans une plus grande structure pour regrouper l'ensemble de l'hôpital intercommunal de Neuville et Fontaines sur Saône.
Nous programmons une visite avant l'été, vendredi 10 juin, et la suite se mettra en place pour octobre ou novembre, après la mise en service du nouvel établissement.
Fulky et Mala, en déjà pros, roupillent pendant toute l'entrevue avec l'animatrice !

Françoise

le chien visiteur

Cantous d'Albigny, les Tilleuls et les Cèdres, 21/04/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Plume et Pomme

Dans la nouvelle partie de l'hôpital d'Albigny, au service Jacques Chauviré, on trouve quatre cantous regroupés deux au Nord et deux au Sud. Nous les visitons pour la première fois l'un après l'autre.

Nord, premier cantou, Pomme est tout de suite à l'aise et apprécie les friandises, je lui propose un nouveau jouet : une queue de renard accrochée à une balle de tennis dont l'extrémité couine ! elle apprécie visiblement. Je passe le jouet pour Ugo, mais il semble plus tenté de le détruire rapidement, c'est donc Pomme qui joue avec, observée par les résidents.
Plume participe au début, puis semble se mettre au repos, couchée sous une chaise à côté du sac ...

Nord, second cantou, Plume se met d'emblée au repos, je le remarque et propose aux soignants de respecter ce retrait sous une chaise encore. Pomme sait occuper son public de toute façon.
Les résidents caressent Pomme, je fais le tour du petit salon, puis de la grande table. bientôt, tout le monde s'installe pour le goûter.
Pomme et Plume ont droit à une grande bassine d'eau, et nous à une verre de jus de fruit avant de passer au Sud.

Sud, premier cantou, c'est le goûter ! Nous sommes très attendues ... Pomme assure et Plume poursuit sa retraite sous la grande table entre deux messieurs. On lui propose une petite coupe d'eau fraîche à sa taille.
Nous passons autour de la table, les friandises et les caresses intéressent toujours Pomme ! Les mains se tendent, les bustes se tournent : gymnastique ! et les souvenirs reviennent parfois ...

Sud, deuxième cantou, le goûter est fini. Je préviens que Plume est au repos, mais elle apprécie les petites miettes au sol, elle retrouve son énergie ... Je la pose sur les genoux d'un résident et elle se laisse caresser, avec de petites friandises régulièrement en plus. Une jeune infirmière la présente à une résidente qui reçoit aussitôt un bisou de Plume.
Pomme ne semble pas fatiguée et chante si on le lui demande, tourne, se dresse et reçoit caresses et friandises.

Ugo reste imperturbable pendant la visite : un pro déjà habitué au cantou de Reyrieux, il sait rouler sur lui-même, faire le salut, donner la patte ... et se faire caresser ! Pendant les visites, il est difficile d'observer le travail des autres, mais chacune s'active avec le sourire ... Les réactions positives des résidents, l'intérêt et la participation des soignants pour qui c'est aussi un peu la fête : voilà qui nous rend ces visites très agréables !

Françoise

le chien visiteur

Le Perron, 20/04/2011

Christiane avec Dolly

Ce mercredi, Dolly et moi sommes allées  à l'atelier du Perron , c'est un lieu où viennent les Alzheimers de différents services et où ils travaillent  suivant leurs aptitudes par groupes de 4 à 6 personnes et ils restent là  à la journée, ils mangent ensemble et font de petits ateliers. L'endroit est sécurisé .
Aujourd'hui, ils étaient 5 avec 2 aides soignantes .
Une dame que nous avions déjà vue a tout de suite reconnu Dolly , les autres venaient d'autres pavillons .
La séance s'est super bien passée , nous avons eu la visite de 2 secrétaires du service financier. Au fait, Michèle, tu as le bonjour de Natacha Perraud (son papa est toujours au club Chartreuse et pensait que c'était toi qui venais ,  elles ont bien aimé.
Dolly est passée de l'un à l'autre sans souci , elle a fait provision de caresses. Moi, j'étais à l'aise.
Une dame  s'est souvenue d'avoir eu un chien en étant plus jeune et on a discuté un peu de sa vie , une autre a eu plaisir à caresser Dolly et l'a trouvée toute douce !!!
Est venue l'heure du goûter (je pensais qu'ils l'avaient déjà pris) et comme Dolly commençait à quémander , avant qu'elle soit en faute, nous avons abrégé la visite , avec comme d'habitude la promesse de revenir ...
Avec la référente, nous avons pris rendez-vous pour le 11 Mai (cause vacances) en espérant que le beau temps permettra une ballade...

Christiane

le chien visiteur

Cantou de Clairval, 20/04/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Pomme

Belle journée, nous nous garons à l'ombre et Fulky attend ainsi l'entraînement d'agility qui suivra ...
Nous rejoignons une infirmière qui reconduit une résidente, escortées d'un résident et nous les accompagnons au cantou de l'étage inférieur. Certains résidents sont à l'intérieur, d'autres profitent du jardin. Nous passons auprès des uns et des autres, caresses, friandises, Pomme chante aussi ...
À l'étage supérieur, les soignantes dirigent l'attention des résidents sur les chiens et l'attention des résidents est bien éveillée aujourd'hui. Pomme s'approche de la manucure venue faire des soins aux résidentes, mais l'odeur du dissolvant lui est désagréable ! elle préfère les caresses et les friandises, comme toujours !
Une infirmière s'interroge sur la présence permanente d'un chien : les résidents sont tellement plus souriants, détendus, vivants quand nous sommes en visite ... C'est un projet réalisable avec une préparation minutieuse, mais il faut des personnes impliquées fortement ... Peut-être un jour ?

Françoise

le chien visiteur

Utrillo, 19/04/2011, EHPAD

Danielle avec Smartie et Fripouille , Sylvette avec Aby et Evy

Danièle et moi sommes allées à Utrillo accompagnées de Smartie , Fripouille , Aby et Evy. Nous étions très attendues. Séance papouilles, léchouilles, caresses. Une dame qui avait peur des chiens a été conquise par Evy, puis par Aby qu'elle a même promenée. Tout juste si elle ne gardait pas Evy. Toute fière elle a montré au Directeur qu'elle n'avait plus peur. Une autre dame assez perturbée a été apaisée par Fripouille et compagnie. Les chiennes ont aidé une dame à sécher ses larmes. Elles ont été jouer dans le jardin avant de faire leurs adieux. Nous avons dû promettre de revenir bientôt, peut-être même accompagnées d'autres chiens plus gros!
Le journaliste du Progrès avait été de nouveau convoqué.

Sylvette

le chien visiteur

Albigny, Santal, 19/04/2011, EHPAD

Isabelle avec Fulky, Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Pour fêter les anniversaires, nous sommes invitées tous les deux mois environ. C'est donc en terrain connu que mes chiennes s'avancent. Pour Ziyang, c'est tout de même une première, bien que l'animatrice l'ait déjà rencontré (beaucoup plus petit !) à Chasselay. Pour Fulky aussi, mais tout se passe très bien :
Présentation des chiens, conversations et papouilles, petits exercices, récompenses aux chiens ...
Au moment du goûter, je rattache les chiens, pétillant et jus de fruits, gâteaux et bougies, une belle rose pour chaque résidente fêtée ce jour !

Françoise

le chien visiteur

Lentilly, 18/04/2011, EHPAD

Danielle avec Smartie et Fripouille , Christine avec Orion, Françoise avec Mala, Bakou; Plume et Pomme

Nous sommes accueillies par l'animatrice, les résidents sont installés en un grand cercle. Nous nous dirigeons vers le fond de la salle où nous installons le bar de nos amis à quatre pattes, puis nous demandons une entrée (et sortie) pour accéder au centre de ce cercle et faciliter l'accès libre au bar.
Smartie et Fripouille sont très à l'aise, Bakou est en terrain connu et, bien que proche de moi, elle se meut avec aisance. Mala et Plume, que j'ai détachées comme Bakou, sont en terrain de connaissance et vont se faire caresser et peut-être bien un peu réclamer caresses et récompenses ! que je distribue aux résidents avec conseil de demander le "assis" avant de donner. Certains se débrouillent très bien, d'autres n'en ont pas le temps : les chiennes saisissent délicatement mais délibérément le gâteau ou bien la personne est trop heureuse de donner pour attendre l'exécution de quelque ordre que ce soit !
Je garde Pomme en laisse au début, puis la détache elle-aussi : elle ne cherche pas à visiter le reste de la salle ni le couloir accessible pourtant, elle apprécie ce qui se passe ici au milieu des résidents.
Je sors le tunnel, les petites Smartie et Fripouille y passent volontiers, Plume se fait prier, mais une croquette lancée à l'intérieur la motive enfin. Pomme trouve le tunnel trop petit ou bien elle trop grande, mais avec une friandise, pas de problème ! Mala aime toujours le franchir sans hésitation.
Avec les cerceaux, nous essayons de faire asseoir un chien dans le cercle, ce n'est pas si simple ... Bakou comprend le saut à travers le cercle ! Très bien !
Je fais sauter Plume par-dessus les trois autres, je les fais attendre couchées devant la récompense sans y toucher : cet exercice les calme et les reconcentre ...
Comme d'habitude, Plume n'hésite pas à danser, elle apprécie aussi, posée sur les genoux d'un résident, les petites friandises ... Pomme me parle : "non, non ! pas très envie de monter sur la chaise !" Sa conversation amuse ... Mala ou Plume se précipite pour monter à sa place ! Pomme chante aussi : délicatement, une récompense ! impérativement, rien du tout, doucement ... une récompense de nouveau.

Tandis que Danielle et Christine restent davantage en contact rapproché avec les résidents en faisant un tour patient de tous, mes chiennes et moi, nous papillonnons vers les personnes inoccupées, nous "amusons la galerie", Mala et Plume, même Bakou vont aussi de leur propre initiative pour des tête-à-tête intimes et directs très appréciés ...
En fin de séance, quand les résidents commencent à quitter la salle aidés des soignants, je me pose auprès de personnes attendant leur tour et nous discutons tranquillement pendant que mes chiennes se reposent à mes pieds.

Sans nous envoyer des fleurs, notre équipe fonctionne plutôt bien !

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, 15/04/2011, EHPAD

Christine avec Orion, Françoise avec Bakou et Plume

Nous visitons d'abord le service Sud, puis le service Nord, avec l'animatrice.

Plume furète d'abord et attire l'œil des résidents par sa vivacité. Quand je la rappelle, elle vient volontiers pour une caresse, un petit tour de danse ou un saut par-dessus Bakou et bien sûr une récompense. Je la pose parfois sur les genoux d'un résident, s'il le souhaite, (parfois, je la maintiens juste au-dessus, sans poser) et Plume reste bien calmement : la personne la caresse et je fournis de menues friandises. Parfois, je la pose sur une table et plusieurs résidents peuvent ainsi l'observer, la caresser et lui offrir eux-mêmes de petites gâteries. Parfois, il suffit que Plume monte sur une chaise proche du fauteuil de résident ...

Bakou reste très proche de moi, je la conduis près des résidents qui la caressent : Bakou apprécie énormément ! Elle craint un peu les déplacements de chariots, je lui parle, la récompense ... Elle fait la belle, elle est lourde et soulève un instant ses pattes avant avec bonne volonté ! Elle ressent l'affinité profonde de certaine personnes : les chiens choisissent parfois leurs préférés ...

Nous laissons une gamelle d'eau à leur disposition. Nos chiens sont un peu fatigués de cette grosse semaine, nous aussi ! C'est pourquoi nous prendrons l'occasion des congés scolaires pour faire une pause salutaire ...

Françoise

le chien visiteur

Châtillon, 14/04/2011

Sylvette avec Evy, Danielle avec Smartie et Fripouille, Françoise avec Plume et Pomme

Danielle et Sylvette visitent les Mimosas avec une animatrice et je pars vers les Roses avec l'autre et une stagiaire. L'animatrice frappe à la porte d'une chambre et demande si le résident veut profiter de la visite des chiens.
Quelquefois, la réponse est négative, fatigue souvent, rarement désagréable, mais ça arrive ... Dans ce cas, pas de problème, nous continuons en souhaitant une bonne journée.
Quand la réponse est positive, j'entre avec les chiennes.

Dans une chambre, le résident est sorti par la porte-fenêtre et regarde les deux chèvres et le poney dans un pré. Pomme a tout de suite remarqué ces intéressants personnages ! Le poney accourt au galop au plus près pour profiter de la visite. Plume dit bonjour au résident, Pomme prend la friandise, mais retourne immédiatement à son observation ... Le résident rit ! Bien sûr, je n'ai pas lâché Pomme ...

Dans la chambre voisine, Pomme essaie de voir à travers le rideau, elle semble avoir un bon sens de l'orientation ... Je raconte les chèvres et le poney ! Enfin, Pomme est un peu plus attentive à la résidente, elle accepte même de tourner sur elle-même en une danse sommaire, j'ai dû l'empêcher de quitter la chambre et revisiter la chambre précédente et surtout retrouver l'accès au pré !
Par la suite, Pomme accepte l'impossibilité de "jouer" avec ces compagnons inhabituels et les oublie ... Déjà hier, les chèvres étaient restées inaccessibles. Peut-être va-t-elle se désensibiliser ? La vigilance restera nécessaire certainement !

Nous poursuivons la visite. Une résidente est couchée, bien fatiguée. Je lui demande, ainsi qu'à l'animatrice si je peux poser Plume au bord du lit. Le sourire de la résidente est une réponse claire : Plume, après un petit bisou très apprécié, reste bien calme et je lui propose de menues friandises. Je demande à la résidente si elle souhaite sortir sa main du drap pour mieux sentir la douceur du poil. Là encore, le sourire et la main qui sort, que l'animatrice dépose sur le dos de Plume, sont des réponses lumineuses... Après avoir ôté Plume, je demande à Pomme de poser ses deux pattes avant sur la barrière du lit, le regard clair de Pomme attire la résidente. Puis nous la laissons se reposer.

Dans le couloir, un résident assis sourit en voyant arriver les chiennes, il caresse Pomme et quand je pose Plume sur ses genoux, il l'étreint avec amour. Les chiens n'apprécient pas vraiment ces enlacements, aussi je propose des friandises à Plume qui reste très détendue malgré cette ferveur un peu débordante. Je la libère doucement ...

Nous retrouvons les autres visiteuses à la croisée des deux services où un bar canin (de l'eau seulement !) les attend. Nous acceptons un verre de boisson fraîche au bureau des animatrices et nous les quittons tranquillement, bien heureuses de cette visite détendue et réconfortante pour tous.

Françoise

le chien visiteur

Charmanon, 13/04/2011

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Le vent est frais, mais le soleil est magnifique : nous pouvons nous installer dehors à l'abri du vent. Pour les chiens, c'est un espace plus grand et nous pouvons proposer des exercices plus variés, mais ...

Je dois tenir Pomme qui n'a pas oublié les petites chèvres ! Elle reste fixée sur leur enclos un long moment.
J'arrive cependant à l'intéresser aux distributions de friandises, elle accepte de "chanter" sur ordre : depuis que Pomme est petite, j'associe l'ordre "chante" à ses vocalises avec une récompense et effectivement, elle s'exécute aisément. En règle générale, elle module de façon très brève et cela suffit à amuser les résidents sans les effrayer. Parfois, elle aboie de façon impérative et je ne donne rien en redemandant "doucement !" ... Je n'arrive pas encore, dans le contexte des visites, à obtenir une longue conversation, ce qu'elle produit chez nous plus facilement, ou le hurlement si caractéristique ! Qu'importe ... un jour peut-être.

Plume et Mala apprécient tout à fait le cadre du jardin et cette résidente dont le sac est bien fourni (pain, croissant même !) a beaucoup de succès. Nous demandons aux résidents d'appeler le chien de leur choix et de le récompenser alors, mais les chiennes reviennent souvent en priorité à cette résidente si généreuse ! Bakou apprécie aussi et se laisse caresser, elle reste un peu inquiète d'un nouveau lieu, puis se rassure.

Ziyang apprend lui-aussi à répondre à l'appel de son nom et est récompensé, il se laisse caresser : il apprend en douceur son métier de visiteur ...

Tandis que certains résidents se déplacent vers la terrasse particulièrement bien exposée accompagnés de l'animateur et de Christine avec Orion et Ziyang, je pars en promenade dans le jardin avec quelques courageux résidents : l'un tient Mala très calme en pro bien habituée de ces promenades, l'autre tient Plume moins raisonnable mais si petite qu'elle n'a guère de puissance, je tiens Bakou en double laisse avec un résident, je la modère de la voix et je me réserve Pomme d'autant plus qu'on passe d'abord devant l'enclos des chèvres ! Promenade réussie et nous rejoignons le reste de l'assemblée tranquillement.

C'est notre dernière visite pour la saison. L'établissement accueille ensuite des Malades envoyés au bon air par les hôpitaux lyonnais et reprend son accueil temporaire de retraités en novembre prochain. Nous reviendrons !
Mais auparavant, nous bavardons encore un long moment avec les uns et les autres pour un au revoir bien sympathique !

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, Aux Lucioles, 12/04/2011

Reyrieux, Aux Lucioles, 12/04/2011
Christine avec Orion, Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme.

Christine avait prévu d'emmener Ziyang alors qu'Orion devait se reposer ... mais Ziyang a pris le bain dans la mare aux canards ! Trop tard pour le rendre présentable ...
Il fait frais, nous restons à l'intérieur : après quelques jours d'été, nous revoilà bel et bien en avril !
Nous racontons notre visite de la veille et excusons par avance nos deux valeureux travailleurs, Christine raconte aussi les bêtises de Ziyang ...
Mes chiennes connaissent bien les résidents et quémandent caresses et friandises, Mala joue plutôt la carte "repos" auprès de personnes choisies. Une résidente s'entend très bien avec nos petites : c'est d'abord Aby qui reste sur ses genoux très longtemps, puis Evy et enfin Plume, chacune a profité largement de l'accueil sans bouger une oreille !
Orion obéit avec beaucoup d'empressement : "Enfin ! ma maîtresse me fait travailler, je vais être parfait ..."

Après avoir partagé une boisson bienvenue, nous partons et nous laissons les chiennes se détendre le long de l'ancienne voie ferrée qui rejoignait Neuville à Trévoux au milieu des champs. Pomme gambade et je la vois soudain repérer une odeur, creuser et se relever tête haute et portant fièrement une petite proie, petit rongeur apparemment, elle s'éloigne un peu, lance sa proie en l'air, la rattrape et recommence ... le jeu cesse enfin par la dégustation.

Françoise

le chien visiteur

Hôpital Lyon-Sud, 11/04/2011

Christine avec Ziyang, Françoise avec Pomme et Plume, Orion et Mala sont de la visite, mais nous les laissons récupérer !

Chiens et chiennes ont fait la pause chez Christine, c'était bien nécessaire ! Les résidents ne sont pas très nombreux aujourd'hui, cela tombe bien.
Nous expliquons qu'Orion et Mala ont beaucoup travaillé ! Le "petit" Ziyang a bien grandi, à bientôt 7 mois, il pèse plus de 40 kg ... Il apprend à suivre le fauteuil roulant dans une petite promenade dans la salle. Christine raconte aussi les bêtises du "petit" ...
Plume apprécie de monter sur une chaise ou même sur des genoux, Pomme est curieuse d'obtenir des miettes ou des friandises !
Mala ne travaille pas officiellement, mais elle a sa part aux distributions de récompenses et sait proposer de recevoir quelques caresses ... Orion, lui, regarde Christine "pourquoi je travaille pas, moi ?"
Ziyang, qui travaille, préfère souvent la position couchée ! il fait chaud ... je propose à Plume de sauter au-dessus de Ziyang, mais il l'impressionne (4 kg vs 40 et plus ! et il est joueur le gros pataud, assez délicat tout de même ...). Je propose alors à Pomme de sauter par dessus Ziyang, puis de Mala et dans la foulée, Plume accepte aussi ! Elle le refait plusieurs fois : c'est plus large à sauter, mais Plume a du ressort !
Nous montrons la curieuse silhouette d'un golden ou d'un léo qui gambade oreilles flottantes comme Jumbo ! sacrées grandes oreilles ...

Ce soir, la gent canine va bien se reposer ... avant les prochaines visites !

Françoise

le chien visiteur

Irigny, villa Henri Salvat, 11/04/2011

Christine avec Orion, Françoise avec Mala

Ce matin, c'est notre première visite avec ces jeunes autistes ! Il fait un temps superbe et l'espace où nous évoluons est semi-ombragé avec des bancs pour s'asseoir ...

Les éducateurs nous présentent V seul de son groupe pour ce premier contact. Nous ne savons pas encore s'il est impressionné par les chiens ou non, mais très vite, nous voyons qu'il n'a pas peur de leur donner à manger, même si son attention est brève.
Puis arrivent d'autres jeunes d'un autre groupe, puis également ceux du troisième groupe.

Guidées par les éducateurs, nous prenons contact avec ces jeunes individuellement et successivement. Certains se contentent de nous observer : malgré leur apparente absence, ils regardent à la dérobée. L'éducateur facilite le contact. V profite mieux de la visite grâce à la présence des autres ...
F, au début, a un peu peur, mais accepte de lancer quelques friandises à Mala, puis de se promener avec le chien si c'est moi qui tiens la laisse ... En fin de séance, il tient seul la laisse et dépose les friandises tout près du museau de Mala et lui demande "Debout ! Assis ! Couché !"
T est dans son monde, mais l'éducatrice m'explique que souvent elle cache ses yeux en baissant la tête et là, elle a la tête bien droite. Je remarque ses doigts qui remuent dans la fourrure de Mala, puis je lui tend la laisse, nous faisons une promenade et revenues sur le banc, elle continue à tenir la laisse qu'elle palpe du bout des doigts. La voilà qui renverse la tête en arrière avec une expression de plaisir, de rire même ! je ne sais pas ce qui a provoqué ce bien-être, mais nous apprendrons à mieux nous comprendre ...
E veut tenir Mala seule, je lui tends des friandises qu'elle offre à Mala, je l'accompagne dans une petite promenade, mais elle se contrarie de ne pas être seule avec Mala. Je suis de plus loin ...
A est attiré et excité par la présence des chiens, mais la peur est tout de même là : la présence de l'éducateur lui permet de regarder, sans toucher malgré tout ! B n'ose pas non plus donner à manger à Mala, mais si Mala est couchée, il peut déposer les friandises de plus en plus près de son museau ...
I se souvient de notre première visite ... elle me demande des nouvelles de Pomme (elle a oublié son nom, mais sait bien la décrire), elle aperçoit Pomme et Plume restées dans la voiture ouverte (en réserve pour la visite de cet après-midi), elle réclame pour aller les caresser, les faire venir, mais il n'en est pas question : pour une première visite, un seul chien par maître et en particulier Mala pour sa grande douceur ...
T, le plus jeune, 12 ans, passe à plusieurs reprises en patinette, puis il accepte grâce à l'éducateur de venir promener Mala, lui donner à manger est encore difficile : il approche la friandise, mais la lâche au dernier moment, ce qui n'est pas un problème pour Mala !
P-E me semble jeune aussi, il monte sur les bancs, les murets et tend les mains pour descendre, il n'approche pas Mala.
R accepte de caresser Mala et de la promener, mais elle est un peu inquiète et refuse le contact trop près.
De temps à autre, j'amène Mala à la gamelle d'eau pour qu'elle se désaltère. Chaque fois, A s'éloigne au bout du banc inquiet, mais de moins en moins tout de même ...
T a repris Mala et l'emmène boire de l'eau, mais celle-ci ne veut pas boire : T en est contrarié, je donne un peu d'eau dans ma main à Mala qui se décide et T en est ravi ... puis il renverse la gamelle, comme après son propre repas, il retourne son verre ! (l'éducateur m'explique cette attitude, que j'aurais comprise comme un simple jeu d'enfant.)

De promenades en promenades, de friandises en étreintes un peu trop étroites d'I ... Mala est "cuite", Orion aussi ... Les éducateurs ont été les facilitateurs que nous espérions et même les jeunes qui ne semblent pas s'intéresser aux chiens et refusent un contact trop proche, ceux-là évoluent de plus en plus près des chiens ... Beaucoup ont eu une attitude positive vers les chiens. Nous sommes donc contents de cette première intervention !

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, 08/04/2011, MAS

Christine avec Orion, Françoise avec Pomme

Il fait très beau et nous pouvons utiliser la cour intérieure semi-ombragée. Christine travaille à l'intérieur auprès des résidents qui ne veulent ou ne peuvent pas sortir et nous permuterons ensuite.

J est particulièrement attentif aujourd'hui et se redresse énergiquement sur son fauteuil : il observe Pomme que je fais tourner dans un sens puis l'autre, faire la belle, attendre sans bouger devant une friandise ... Je la fais approcher grâce aux récompenses pour que J la voit bien, sente son poil sur sa peau. Son attention reste nette longtemps avant qu'il ne reprenne les gestes répétitifs de balancement. Je m'éloigne, il est de nouveau attentif quand je refais virevolter Pomme près de lui.

J est attentive elle-aussi, je lui propose de donner des friandises à Pomme, mais elle veut les porter à sa bouche, je me contente de présenter ma main pleine, tout près de la sienne et elle touche le poil de Pomme qui lui lèche la main.

B participe à de petites promenades et il tient la laisse de Pomme, que je modère : elle progresse sur ce plan, mais elle est encore jeune et vive : sécurité avant tout. Puis il va se rasseoir. B attend surtout de pouvoir échanger des bisous avec Pomme qui apprécie l'encouragement, mais B sait aussi qu'on veut éviter les coups de langue trop ciblés, il me dit d'un air contrit : "C'est du propre ! " et recommence si je ne suis pas assez vigilante ! Il tient le cou de Pomme un peu serré pour mieux ajuster le bisou, je dégage Pomme doucement, elle, certainement pas perturbée par cette étreinte un peu forte, ne pense qu'à faire ce bisou elle-aussi ! Deux complices pour braver l'interdiction pour l'hygiène et communiquer quand même. Nous recommençons ensuite une promenade pour faire diversion ou je m'adresse à J ou J ...

Une soignante amène doucement H, elle lui parle et je laisse Pomme à distance, nous disons que Pomme est gourmande ... H aussi, dit la soignante et H rit ! La présence de Pomme l'intéresse de loin. Je ne force pas la limite :
Il y a longtemps quand Plume était toute petite, Bambie avait bousculé (sans mauvaise intention) le chiot et les glapissements de la petite et les aboiements de la grande avaient paniqué H.
Depuis, H criait souvent quand arrivent les chiens. Le plus souvent, H a été déplacé dans un autre appartement pour les visites, mais à l'occasion, il a semblé ne pas être paniqué par la présence d'un seul chien, avec Mala seule par exemple, ou Orion, ou Pomme aujourd'hui : pour lui apporter de la distraction et du réconfort, on marche sur des œufs !
La participation de la soignante facilite beaucoup l'échange. On perd en un instant, on regagne très lentement ...

Puis je passe à l'intérieur tandis que Christine sort.
G est sur le canapé, elle aime prendre des croquettes une par une et les donner à Pomme. N ne communique pas beaucoup aujourd'hui, même en échangeant des grimaces. S évolue sans s'occuper des humains ni de Pomme, mais il la contourne pour suivre son chemin. Peut-être en laissant le chien seul avec lui ? mais il est encore trop tôt pour Pomme.

Je vais voir C, alitée depuis sa fracture. Sa patience est courte aujourd'hui. Je n'insiste pas. Et c'est bientôt le goûter ! E arrive alors et me tend la main. S de l'autre appartement essaye de profiter d'un peu de gâteau, mais chacun chez soi quand on mange !

Nous nous félicitons de la réaction de J, bien plus volontaire que d'habitude ...

Françoise

le chien visiteur

Saint-Sauveur au Perron, 06/04/2011, Cantou

Christiane avec Dolly

Ce mercredi a été un peu , beaucoup frustrant pour Dolly et moi .
nous sommes allées au 3eme étage , étage des Alzheimers profonds .
Ce sont des personnes qui bougent tout le temps , ils s'arrêtent 2mn avec toi et ils repartent comme ils sont venus ,
Dolly était comme d'habitude détachée , elle allait vers les personnes  qui , machinalement , la caressait mais comme ils ne restaient pas en place , difficile de garder leur attention  .Nous avons élues domicile dans la salle de repos qui ressemblait à une ruche ou à une fourmilière .ça rentrait et sortait tout le temps .Pas facile d'entamer des discussions  , à part bonjour , Dolly a vite compris que ça ne servait à rien d'aller vers eux  alors elle s'est plantée au milieu du passage pour qu'on la caresse !!
Pas de chance non plus du côté des soignants , une était allergique aux poils de chien , l'autre était appelé de tous côtés...
Pas de distribution de croquettes , et nous avons un peu abrégé la séance .
Nous avons discuté avec la référente et avons décidé que les prochaines
nous ne ferions qu'un petit passage au 3eme avant d'aller ailleurs .
Ce mercredi pas de visite cause congés et nous espérons pouvoir faire une promenade la prochaine fois.
à bientôt

Christiane

le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 06/04/2011

Isabelle avec Fulky , Françoise avec Mala et Pomme

Grand soleil aujourd'hui encore ! Isabelle est en grande discussion avec trois résidentes qui profitent du soleil. Je vais me garer à l'ombre à côté de la voiture d'Isabelle où Ugo attend sagement. Je la rejoins en parlant à Pomme qui a bien aperçu les moutons dans le pré voisin et les chats qui apprécient eux-aussi ce début de printemps lumineux ! Puis nous entrons au cantou ...

Pas d'animation aujourd'hui ? mais nous sommes l'animation ! et les uns et les autres s'en réjouissent ... Un petit tour sur la terrasse en tenant Mala pour l'une, une distribution de biscuit pour plusieurs autres, un temps d'arrêt pour observer les chiens qui se désaltèrent, des caresses bien sûr ! Les résidents nous connaissent bien et leur regard est souriant.

À l'autre étage, le goûter a déjà été consommé et les chiennes s'empressent de passer l'aspirateur ... très efficacement ! Puis ce sont encore des questions, des souvenirs : bien sûr, ces paroles sont plus répétitives qu'en maison de retraite, mais elles sont émises avec une fraîcheur souriante et les chiennes s'en moquent ! on leur parle gentiment, elles ont des friandises et elles sont aussi attentives ! Ces amis à quatre pattes font bien leur "boulot".

Quand nous sortons du cantou, nos trois résidentes ont opté pour la façade ombragée et nous continuons la conversation de tout à l'heure : elles admirent les trois chiennes et pensent qu'une photo serait bien réussie avec ces vedettes ! J'ai mon appareil, Isabelle me tient Pomme , une résidente tient Mala et je les prends en photo, en évitant le soleil dans l'objectif : les clichés promis aux trois résidentes pour la semaine prochaine !

Françoise

le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 05/04/2011

Isabelle avec Ugo, Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Bakou et Plume

Un beau soleil !
C'est la première visite en MAS pour Ugo et afin de ne pas froisser les susceptibilités des mâles Ugo et Orion, nous décidons qu'Isabelle commencera avec Ugo, pendant que Christine fera travailler Ziyang sur le parking un peu ombragé et sans bitume ...
Puis, avant que la fatigue perturbe Ugo, Isabelle le ramènera à la voiture et Christine interviendra alors avec Ziyang pendant qu'Isabelle conduira Orion. Bakou et Plume interviendrons toute la séance.
Ce que nous avons fait ...

Ugo ne semble pas déstabilisé, il a bien travaillé avec les personnes âgées et les résidents du cantou : l'univers qu'on lui présente ne l'impressionne pas et Isabelle l'encourage et le récompense ...
Bakou me semble assez à l'aise cette fois-ci, même si en fin de séance je la mets en retrait pour qu'elle se repose. Elle apprécie les friandises et les caresses de P, de vrais massages !
Elle s'approche de son voisin qui lui tient fermement la lèvre et les plis du cou : je déserre doucement les doigts malhabiles mais vigoureux, j'offre des friandises à Bakou et elle n'a aucun mouvement de recul ...
Je lui fais exécuter quelques exercices avec Plume : faire la haie, que franchit Plume, faire la belle en soulevant ses pattes avant, tourner sur elle-même, ça , c'est plus difficile, ce n'est pas une championne de souplesse, mais si la récompense en vaut la peine ... Je lui demande aussi de poser ses pattes avant sur une chaise, son derrière est lourd !
Elle reçoit sa part de caresses, autant des soignants d'ailleurs !
Plume sait maintenant rester sur une petite plateforme ou sur une chaise, voire sur les genoux pour être à portée de caresses, je la fournis en friandises ... elle danse, offre des bisous que je modère tout de même ...
Quand Orion et Ziyang arrivent, Plume et Bakou se mettent un peu au repos, Plume reprend ensuite pour quémander d'Isabelle de nouvelles friandises.

Sur le parking après la séance, nous discutons de la séance : tout s'est bien passé pour Isabelle et Ugo, les chiens se détendent puis nous les mettons au repos dans les voitures.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, 04/04/2011, USLD

Christine avec Orion, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

La semaine dernière, nous avions commencé par l'EHPAD au rez de chaussée et fait un bref passage à l'étage en USLD : nous tenons la promesse en revenant en USLD.
Dans le hall, une dame nous demande si Ugo est là ! Son mari s'appelait ainsi, nous explique-t-elle ...
Puisque nous allons rester au deuxième, je confie Mala à l'animatrice, je lâche Bakou et Plume, je mets en place le bar pour les chiens ... et nous pouvons commencer !
Christine et Orion, Aline et Mala, moi-même avec Pomme pour un contact triangulaire (le chien entre le visiteur et le visité) et deux équipes volantes : Plume qui répond aux appels et fait son petit tour de danse ou accepte de rester sur les genoux ou de circuler sur une des tables à portée d'observation de tous et Bakou qui n'est jamais très loin de moi, surtout pour les distributions de friandises, et qui se prête de façon autonome aux caresses ou aux conversations privées avec les résidents sans mon intermédiaire.
J'ai bien sûr un œil sur mon petit monde, il me semble bien que les résidents apprécient cette intimité retrouvée avec un chien ! les soignantes s'investissent également : en appelant Bakou ou Plume, elles établissent aussi le contact avec les résidents.
La bonne humeur règne et le soleil qui brille au dehors est entré dans le service !
Un résident me chante une chanson dont je ne comprends pas les paroles : il m'explique en riant qu'il invente ! Une dame m'explique que son mari ne pourra pas couper le biscuit en petits morceaux et donner aux chiens : un démenti par l'action ! et il n'oublie pas Mala qui vient se blottir contre lui ... Plume sait de mieux en mieux rester calmement sur les genoux d'une résidente, je la récompense en menues friandises. Pomme accepte de chanter et Bakou semble heureuse d'être papouillée par les uns et les autres ... Je récompense Mala quand je la reprends.

Françoise

le chien visiteur

Chasselay, 01/04/2011

Christine avec Orion, Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme

Quelques résidents portent un poisson d'avril épinglé sur le devant de leur vêtement ! Nous n'avons pas pensé à faire des farces ... mais la séance se déroule dans la bonne humeur ! Caresses, distribution de friandises, tunnel que Pomme accepte de nouveau de franchir tandis que Plume y cherche des récompenses, souvenirs des chiens compagnons d'une vie, promenade dans le jardin accompagnée d'Orion, ou d'Evy qui apprécie de se faire balader en princesse sur les genoux d'un résident !
Les autres résidents préfèrent rester à l'intérieur : Bakou et Pomme attendent patiemment la distribution de biscuits, Plume et Mala se font caresser ...

Françoise

le chien visiteur

Les Magnolias, 31/03/2011

Christine avec Orion , Françoise avec Mala et Plume

Christine va mieux, Ziyang reste dans le jardin ... J'ai emmené Mala qui devient une pro et Plume qui a eu droit au toilettage hier, très réussi.
Mala se prête à mes demandes, monter sur une chaise, ne plus bouger et accepter les mains Maladroites qui passent dans les poils, ne pas s'inquiéter de l'agitation ou des cris ... Plume aussi se coule bien dans son rôle : elle reste calmement sur les genoux de S tandis que je le promène dans son fauteuil : comme il tient aussi la laisse de Mala, il en est très fier ! Quand Plume danse, elle attire bien l'œil de MH et fait rire T ... M pousse quelques cris pour réclamer les chiens dès qu'ils ne sont plus là !
Je passe ainsi un moment avec chaque enfant ... comme Orion le fait avec application.
Puis nous terminons au centre éducatif (des enfants moins handicapés) : C est un peu excité aujourd'hui et Plume l'évite, je la protège ! Mais il s'assoit aussi et Mala comme Plume ne dédaignent pas les friandises ! il peut ainsi les caresser ...
A est aussi très attirée par les chiens, M repart chez lui trop rapidement pour en profiter.
A comme la dernière fois ne veut pas suivre sa maman et préfèrerait jouer encore avec Orion ...
Tous ces enfants sont très attachants et leurs sourires sont un vrai bonheur !

Françoise

le chien visiteur

Cantou de Clairval, 30/03/2011

Isabelle avec Ugo

J'ai fait la visite au Cantou avec Ugo. Les personnes présentes étaient ravies de voir Ugo qui s'est fait beaucoup caresser.
Plusieurs personnes se sont rappelées l'avoir déjà vu.
J'ai quitté le rez-de-chaussée au moment du goûter et me suis rendue à l'étage en dessous où le goûter était déjà terminé. Là aussi, l'accueil fut chaleureux.
Ugo a terminé la madeleine d'une dame qui m'a dit en rigolant que sa maman s'appelait Madeleine. D'après une aide soignante, cette dame la dernière fois, réclamait Bakou le soir.
J'ai discuté un moment avec l'épouse d'un monsieur qui est présente tous les mercredis lorsque l'on vient. Elle m'a parlé de son mari, de sa Maladie, des chiens qu'ils ont eu.
J'ai passé un moment agréable au cantou et j'ai ressenti que les résidents étaient contents de notre présence.

Isabelle

le chien visiteur

Charmanon,30/03/2011

Christine se remet doucement et je vais rendre visite à ma petite fille toute neuve !
la séance est donc annulée. Nous y serons le 13 avril ...

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, 29/03/2011 EHPAD

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala, Bakou et Pomme

Nous nous répartissons les deux services Nord et Sud et nous échangeons ensuite ...
Je confie Mala à l'animatrice ainsi qu'un sac de friandises et elle est accompagnée d'Isabelle qui conduit Fulky. Je reste avec Bakou et Pomme.
Les résidents arrivent progressivement, je propose des petits biscuits à partager entre les deux chiens : les dames les offrent avec plaisir et se débrouillent bien pour que les chiennes attendent leur tour ... les messieurs apprécient de goûter eux-mêmes si les biscuits sont bons !
Je détache assez vite Bakou qui me paraît à l'aise, je dois tenir Pomme qui a repéré d'alléchants reliefs d'un repas sur un fauteuil ... Une fois le fauteuil nettoyé, elle est plus attentive !
Aujourd'hui, Pomme ne monte pas sur la chaise, mais elle se laisse caresser et est très attentive aux paroles de qui tient les gâteaux !

Nous avons pris date pour deux visites aux cantous ... qui nous réclament !

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Dahlia, 28/03/2011, EHPAD et USLD

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Mala et Pomme

Nous visitons le rez de chaussée où nos chiens sont accueillis avec plaisir par les résidents et les soignants, puis à l'étage où l'impatience est forte !
Nous ne sommes pas nombreuses, mais l'animatrice conduit Mala et notre séance caresses et conversation est bienvenue ... De temps à autre, Isabelle ou moi demandons un exercice particulier à nos chiens, puis nous reprenons l'approche individuelle.
Les résidents apprécient particulièrement de donner une friandise aux chiens : Pomme apprend ainsi à s'asseoir ou se coucher aux ordres des résidents ...

Françoise

le chien visiteur

Irigny, 28/03/2011

Nous n'avons pas reçu de nouvelles de la convention, donc nous attendons.
Il s'avère que la convention a été envoyée depuis longtemps, donc nous commencerons pour de bon dans une quinzaine. Ce n'est qu'un contre-temps.

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, 25/03/2011

Christine a assuré seule cette visite :
j'ai rendu visite à ma première petite fille née la veille ! Maman et Papa se portent bien également.

Françoise

le chien visiteur

Clairval, 24/03/2011

Isabelle avec Ugo, Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala et Pomme

Nous commençons par le Cantou où une animation de musique se déroule au niveau inférieur. Nous arrivons juste pour le goûter de gaufres ...
Certains résidents qui ont changé d'étage sont un peu désorientés, mais l'ambiance de fête est bien réussie et nous nous y associons facilement.
Deux résidentes qui se chamaillaient sont apaisées rapidement par la présence des chiens ...

Puis nous continuons notre visite par la maison de retraite principale.
Les résidents des salles à manger, quelques résidents dans leur chambre, tous ceux qu'on croise dans les couloirs ... et on termine par le rez de chaussée où les jeux de société et le patchwork ont leurs habitués fidèles !

Françoise

le chien visiteur

Saint Sauveur le Perron, 23/03/2011

Après un mercredi annulé cause laryngite Dolly a été accueillie par un "c'est Dolly" très enthousiasme .Et on y va de caresses , de mots doux , de plaisir , on voit des yeux briller , des sourires pleins de tendresse , des émotions multiples pour cette "chose" à quatre pattes ça fait vraiment chaud au coeur .aujourd'hui nous étions au 2eme étage , ce sont des personnes handicapées vieillissantes .
Dolly est allée de l'un à l'autre sans complexe , le Mr qui avait peur des chiens la 1ere fois est venu directement sur elle sans appréhension ,il a pris une crise de rire quand je lui ai dit qu'avec les beaux jours il pourrait jouer à la balle avec Dolly dehors .Moment magique .
Une dame est arrivée , Dolly est allée vers elle , la dame a dit qu'elle n'aimait pas les chiens sauf les siens .Dolly est revenue la voir plusieurs fois (elle était en liberté)et au bout d'un moment la dame s'est mise à la caresser et a parlé de ses chiens .Après il n'y en avait que pour Dolly.Une dame qui attendait Dolly avec impatience , la suivait partout et à un moment elle s'est assise dans un fauteuil de salon , a appelé Dolly qui était au fond de la pièce et Dolly lui a littéralement sauté dessus .Instant de panique , de peur qu'elle ai blessée la dame
mais pas de mal , petite réprimande pour Dolly pour marquer le coup mais pas trop (elle était trop bien défendue)la dame était ravie que Dolly soit si réactive .
Distribution de croquettes Dolly a tout de suite compris !!!!!
ensuite "au revoir" avec promesse de revenir bientôt
compte-rendu avec la référente qui est enthousiasmée par ces relations et rendez-vous pris pour mercredi 6 avril avec le 3eme étage , étage des alzheimers profonds à voir !!!!

Christiane

le chien visiteur

Trévoux, 23/03/2011 (et la veille ...)

Françoise avec Pomme

J'ai cru que Sylvette ne pouvait pas assurer la visite la veille et donc Danielle aurait été seule, j'avais donc convenu avec Danielle d'annuler pour le mardi. Comme je suis disponible ce mercredi, je décide donc de rattraper ...
Les résidents sont très contents de m'accueillir ... et j'apprends ainsi que Sylvette et Danielle sont venues la veille : personne ne se plaint d'une visite supplémentaire !
Françoise

le chien visiteur

Lyon-Sud, 21/03/2011

Intervention annulée, Christine est Malade et je ne souhaite pas intervenir seule.
Cela peut se faire exceptionnellement, mais nous ne tenons pas à le faire souvent.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, EHPAD, 18/03/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Mala et Plume.

Nous visitons d'abord le service sud, puis le service nord. Les chiens sont à l'aise, nous commençons à bien connaître les résidents ...

Françoise

le chien visiteur

Châtillon/Chalaronne, EHPAD, 17/03/2011

Danielle avec Smartie et Fripouille, Isabelle avec Fulky, Françoise avec Bakou et Pomme.

C'est la première visite de Danielle, l'accueil est très agréable et nous partons en deux groupes : Isabelle et Danielle avec l'une des animatrices et je suis l'autre animatrice, accompagnées d'une journaliste de la Voix de l'Ain ...
Certains résidents préfèrent Pomme, d'autres Bakou ! chacune est caressée et appréciée, une résidente nous parle longuement des huskies d'un de ses voisins pratiquant le traîneau avec ses 5 ou 6 chiens ... les anciens compagnons à quatre pattes sont souvent évoqués !
Je propose des friandises aux chiens, soit pour diriger leur tête à portée de caresse, soit pour les récompenser d'un effort particulier à rester sage ...
Je propose aussi des biscuits - pour humains - à partager entre les chiens, certains résidents les consomment et je tempère les chiennes qui attendent avec intérêt ! Pomme et Bakou semblent les apprécier énormément et je vais travailler à renforcer le comportement d'attente. Je les fais coucher et attendre sans toucher, elles connaissent bien cet exercice très utile.
En fin de visite, une grande gamelle d'eau leur est offerte, et on nous offre de nous désaltérer également dans le bureau des animatrices.
Danielle a apprécié la visite et je confirme que l'accueil est ici excellent !
Nous prenons plaisir à ces visites, comme nos chiens et comme les résidents ...

Françoise

le chien visiteur

Reyrieux, Cantou de Clairval, 16/03/2011

Isabelle avec Ugo, Françoise avec Bakou.

Nous avons décidé, Isabelle et moi, de faire travailler ensemble Ugo et Bakou.
Lors de leur première rencontre, Ugo avait paru inquiet du gabarit de Bakou, et lui aboyait dessus : la prenait-il pour un mâle ? Nous avions évité d'effectuer des visites avec les deux chiens ensemble dans un premier temps.
Ensuite, nous les avons promenés libres, ensemble avec les autres chiens, qui, eux, n'avaient aucune relation conflictuelle. Ugo avait tenté de monter sur Bakou en grognant et Bakou, sans répondre, avait paniqué et se tenait éloignée d'Ugo.
Nous avons recommencé l'essai après la visite aux Lucioles, Ugo avait recommencé et Bakou, encore sans répliquer, n'avait pas semblé trop affectée. D'où cette décision de travailler ensemble.
À titre de précaution, j'ai emmené Plume si l'entreprise devait paraître trop incertaine.

Après avoir laissé Bakou et Plume faire quelques pas dans l'herbe, je remets Plume en voiture à l'arrivée d'Ugo. Bakou est un peu stressée - du bruit d'un chariot ? - mais la visite se passe très bien, nous ne nous évitons pas, sans chercher non plus à les faire se côtoyer ... C'est même quelques coups de langue d'Ugo pour rassurer Bakou qui nous apprennent que tout s'arrange, on va continuer dans ce sens, sans forcer ...

Nos résidents sont toujours ravis de voir nos chiens, je propose parfois la brosse souple : elle est douce en main, douce en massage aux chiens et je me félicite de cette acquisition, je fais remarquer en riant que c'est un chat qui caresse le chien ! C'est un modèle effectivement prévu pour chat, et en forme de chat, mais le modèle pour chien serait peut-être moins pratique dans la main.

Françoise

le chien visiteur

Aux Lucioles, accueil de jour, 15/03/2011

Sylvette avec Aby et Evy, Isabelle avec Fulky, puis Ugo, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme, puis Mala et Plume.

Un espace a été aménagé en ôtant provisoirement les tables basses, je prends donc mes quatre au début en compagnie de Fulky. Les résidents ont bien révisé les noms de nos toutous ... Caresses, anecdotes, souvenirs !
Isabelle et moi, nous observons Bakou qui enjoint à Fulky de se calmer, sans esbroufe mais efficacement : Bakou suit Fulky, puis pose sa tête sur le cou de Fulky qui se calme. Je tempère Bakou en douceur ...
Isabelle échange ensuite Fulky contre Ugo et je ramène Bakou et Pomme : nous sortons pour une promenade dans le jardin, il fait doux et le soleil est bien sympathique ! Les résidents s'amusent des poursuites d'Aby et Evy, et bientôt Plume : je ramasse une petite offrande d'Evy, puis de Plume ! Mala est attentive à la résidente qui la tient en laisse. Ugo suit calmement Isabelle.
Sylvette doit partir tôt, nous restons Isabelle et moi pour partager une verre d'amitié avant de dire au revoir à tout le monde ...

Françoise

le chien visiteur

Lentilly, EHPAD, 14/03/2011

Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme.

Christine est malade, Sylvette est patraque, Danielle travaille ...
De façon exceptionnelle, je m'apprête à intervenir seule.
Surprise ! l'animatrice est en congé, j'insiste fortement à l'accueil de la résidence pour que des soignantes soient présentes ... effectivement, plusieurs seront présentes.
Mes quatre chiennes assurent très bien ! Mala, Bakou et Plume sont libres et je tiens Pomme au moins une partie de la visite.
Seulement, elles me suivent et j'ai l'impression de laisser en attente une grande partie des résidents quand je consacre un petit temps plus personnel à chacun : parler à l'ensemble de l'auditoire et animer ne me pose pas de problème, mais le temps de l'échange individuel est plus intense.
Certaines résidentes se tiennent à une longue table : je fais d'abord monter Plume pour un meilleur contact avec chacune, puis c'est Mala qui monte spontanément : je la fais coucher et certaines peuvent la brosser - je propose une brosse souple très douce qui masse - Mala apprécie ! Je la surveille et ne m'éloigne pas beaucoup, car je veux m'assurer qu'elle descendra par la même voie qu'à la montée : le fauteuil recouvert du tapis anti dérapant en bout de table.
Les soignantes présentes facilitent le dialogue avec les résidents auprès de qui elles s'assoient, mais elles ne créent pas un autre pôle d'intérêt dans l'auditoire : beaucoup de personnes restent en position d'attente et la communication personnelle est plus restreinte.
Ce genre de visite doit rester exceptionnel.

Françoise

le chien visiteur

Irigny, villa Henri Salvat, 14/03/2011

Lors de notre précédent contact, nous avons retenu des dates, les conventions sont encore en cours de signature, donc l'intervention a été annulée.
De toute façon, Christine est malade - ça nous arrive aussi - et le temps est pluvieux : rien d'idéal pour un premier contact dehors avec les jeunes ...
À suivre ...

le chien visiteur

Contact Saint-Étienne, 11/03/2011

Christine et Françoise
Nous avons rendez-vous avec la directrice de la SPA de Saint-Étienne qui est aussi enseignante pour l'aider à mettre sur pied ses projets ...
Cette SPA accueille de nombreux bénévoles qui assurent aux chiens une promenade régulière, des brossages, des jeux, un éducateur canin travaille en permanence sur ce site.
Des personnes valides d'une maison de retraite viennent régulièrement s'occuper des chiens, le premier projet est que celles-ci aillent présenter leurs amis à quatre pattes dans la maison de retraite à ceux qui ne sont plus aussi alertes.
Le second projet est d'organiser des visites en milieu scolaire, au moins en périscolaire dans un centre social, au mieux en installant un animal en permanence dans une classe ... Notre contact est coordinatrice dans l'éducation nationale et opère de la maternelle au primaire et même éventuellement en collège.
Nous partageons notre expérience et nos informations ...
Nous avons le plaisir de quitter cette SPA après une discussion avec une famille qui prépare avec sérieux une adoption très prometteuse !
À suivre ...

Françoise

le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 08/03/2011

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala et Pomme.

Ziyang ne reste plus dans la voiture pendant les visites : il y a quelques temps, quelque chose a dû le perturber et il a détérioré la portière, il est aussi trop grand pour rester dans la cage ... donc il participe à nos visites, sans sollicitation excessive, car il est jeune encore. Pomme et lui joueraient volontiers ensemble, mais nous veillons !
Pomme qui ne voulait plus monter sur les chaises accepte de nouveau aujourd'hui, j'en suis ravie, c'est une posture qui permet aux personnes de caresser et même seulement de voir plus facilement le chien et celui-ci s'y tient calme.
Ziyang a pris une attitude craintive dans les couloirs, Christine le stimule et le récompense pour lui redonner confiance : nous observons beaucoup nos chiens et nous veillons à ce qu'ils soient très à l'aise ...
Les résidents sont ravis de voir nos quatre chiens ! Un de plus, c'est encore mieux !

Aujourd'hui, préparation et dégustation de crêpes, pas pour les chiens bien sûr ... Une résidente se désole de ne pouvoir manger la sienne non mixée, son chagrin, son désespoir même fait peine, j'approche Pomme et tient la main de cette dame : pendant que les soignantes lui parlent ajoutent du Nutella à la préparation, la personne s'apaise progressivement et Pomme par sa seule présence y a contribué aussi ...

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, MAS, 25/02/2011

Françoise avec Mala .

B vient m'accueillir avec l'animatrice, il a subi des soins dentaires et souffre encore, Mala s'approche pour le consoler ... elle ne fait pas de bisous, au contraire de Pomme et B en est un peu déçu.
G offre des croquettes une à une, M attend impatiemment son tour de balade avec le chien. J approche la main pour caresser Mala et son visage s'éclaire : je suis très heureuse de cette communication que je n'arrive pas toujours à susciter.
Je sollicite N pour une promenade, mais nous n'irons pas loin aujourd'hui. Nous nous amusons : je propose la laisse à N et elle la jette sur le dos de Mala qui attend ...Puis c'est M qui profite d'une balade ...
C est assis dans le patio et Mala s'approche de lui doucement, lui aussi fait un bout de balade avec moi ... Je reste un moment avec J qui arrête son balancement quand Mala monte sur la chaise, puis je rends visite à C puis à F ... Je passe un moment avec chacun, B aime tenir seule la laisse de Mala et je l'accompagne et nous cherchons sa photo parmi tous les portraits des éducateurs et résidents de la MAS.
S vient souvent dans l'appartement que je visite, odeur de gâteau ? je la raccompagne vers le sien pour le goûter et dis bonjour, de loin, à H.
Après le goûter, je dis au revoir à chacun et je rentre.

Pendant les congés scolaires, nous interrompons les visites pour souffler un peu ainsi que nos chiens !

Françoise

le chien visiteur

Clairval, EHPAD, 24/02/2011

Sylvette avec Aby et Evy, Isabelle avec Ugo, Françoise avec Mala et Pomme.

Nous commençons cette fois-ci par le rez de chaussée, Aby ne comprend pas ce changement et boude un peu, puis nous remontons successivement aux salles à manger des étages ... L'accueil est toujours sympathique !
Certaines personnes se souviennent de nous, d'autres non, mais nous devisons avec l'un ou l'autre, une caresse, une pirouette, Evy sur les genoux, Mala sur une chaise : c'est l'occasion de susciter la parole, le mouvement aussi, l'échange entre résidents aussi.

En partant, nous rencontrons une dame parente d'un résident et son fils trisomique , l'occasion de vérifier que nos chiens perçoivent le handicap et savent être très doux : le jeune garçon connaît le contact des petits chiens et apprécie beaucoup de voir Aby et Evy, mais il est un peu craintif devant Ugo, Mala et Pomme ... Peu à peu, il s'enhardit et le contact de nos chiens ne l'effraye plus !

Françoise

le chien visiteur

Trévoux, USLD, 23/02/2011

Françoise avec Plume et Pomme.

Certaines visites sont programmées le même jour, aussi je ne suis pas venue à Trévoux depuis un certain temps, laissant le soin à Sylvette et Danielle d'assurer la visite ...
Je retrouve les visages familiers avec plaisir, les résidents me reconnaissent et reconnaissent les chiennes, je leur donne aussi des nouvelles de Sylvette et Danielle.
Je prends mon temps et m'attarde auprès de ces résidents et résidentes que je suis rassurée de retrouver !
Pomme et Plume sont vraiment à l'aise, nous restons assez longtemps dans les deux salles à manger et je retrouve aussi quelques résidents en chambre : quelques caresses, des friandises, des pirouettes de Plume, quelques modulations de Pomme, Plume saute au-dessus de Pomme : nos petits tours sont simples ! Plume sait maintenant rester bien calme sur les genoux d'une personne, je la pose même au côté d'une personne alitée qui la caresse en même temps ... Le poil de Pomme est particulièrement doux en ce moment au niveau du cou, je guide doucement la main du résident, tout en offrant une récompense à Pomme pour qu'elle reste au plus près de la personne.
Une visite qui me réjouit de pouvoir visiter mes premiers amis visités , même ma résidente dans la salle à manger qui rouspète toujours pour que je m'en aille ! Il faut donc que je la ré-apprivoise, mais les autres résidents ne vont pas me laisser partir si vite ...

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, USLD, 22/02/2011

Christine avec Orion (Ziyang reste dans la voiture), Françoise avec Mala , Bakou, Plume et Pomme.

Christine visite le service Sud et je me dirige vers le service Nord.
Le cercle des résidents est dense. Quand je peux placer une chaise à proximité d'un résident, Mala , ou Plume, y monte et les caresses sont plus accessibles. Je fais danser Plume, Pomme chante, Plume saute par-dessus Mala , Bakou et Pomme ... Exercices que mes chiennes connaissent bien.
Je propose des friandises à donner aux chiennes, un résident coupe un biscuit et ... le mange ! c'était un biscuit pour humains, mais je tempère Pomme en lui offrant quelques granulés de carotte (les chiennes apprécient vraiment !) et je reprends mon explication au résident : le biscuit suivant est partagé et offert aux chiennes.
Une résidente m'explique qu'elle a peur des chiens, mais qu'elle les aime bien. Pendant la séance, elle les laisse approcher et les caresse par moments alors qu'à d'autres elle se panique. Je la rassure et elle les caresse de nouveau. Un résident rit des bisous de Pomme ! Une résidente appelle Plume et est toute fière que Plume tourne la tête vers elle ... Elle appelle Bakou qui la regarde. Je fais appeler Mala par un résident et Mala s'approche pour obtenir sa récompense ...

Quand je retrouve Christine, Orion est bien fatigué : il a assuré seul la visite du service Sud ...

Françoise

le chien visiteur

Lentilly, 21/02/2011

Christine avec Orion (Ziyang reste dans la voiture), Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala , Bakou, Plume et Pomme.

La jeune Fripouille est stérilisée aujourd'hui, nous lui souhaitons un prompt rétablissement. Orion, Ziyang, Mala , Bakou, Plume et Pomme se sont bien détendus chez Christine, ils n'ont d'ailleurs pas travaillé à Irigny (contact d'organisation).
Je constate les progrès de comportement de Plume et Pomme : elles sont plus calmes et prennent un grand plaisir à ces visites. Bakou reconnaît les lieux, Si elle reste de préférence à côté de moi, elle ne me semble pas stressée et c'est l'objectif.
Les résidents sont ravis et reconnaissent les chiens.

Françoise

le chien visiteur

Irigny, 21/02/2011

Christine et Françoise.

Cet établissement accueille de jeunes autistes de 12 à 18 ans.
Après un premier contact déjà ancien, un changement d'éducateur, il n'y avait pas eu de suite. Une nouvelle éducatrice a repris un nouveau contact avec Christine et nous avons rendez-vous aujourd'hui pour une deuxième rendez-vous.
Nous établissons un planning : les lundis matins par quinzaine.

le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, EHPAD, 18/02/2911

Isabelle avec Ugo (Fulky reste dans la voiture), Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme .
Pendant cette visite, j'ai testé les granulés de carotte déshydratée en guise de récompense, avec quelques croquettes et biscuits de temps en temps. Conclusion : ces demoiselles apprécient ! Le but de ce t essai ? ne pas les faire trop grossir ces gourmandes ...
Service Sud d'abord où une résidente anime le groupe avec une idée fixe ... Plume est caressée facilement si je la pose sur la table. Du coup, Mala monte également et se couche : les résidents peuvent maintenant caresser tout à loisir. Pomme accepte de "chanter" un peu sur ordre, Plume saute successivement au-dessus de Pomme et au-dessus de Mala ... Pomme bloque pour monter sur la chaise : il y a sans doute eu un problème et je n'insiste pas.
Service Nord ensuite où les chiens ont droit à se désaltérer d'abord. Une dame retrouve Plume avec plaisir. Mala trouve à se faire caresser, tandis que Pomme est prête à débarbouiller le parent d'une résidente.
Je connais les personnes qui craignent les chiens : l'une sert entre ses bras un golden en peluche, puis elle nous demande, de loin, ce que mangent nos chiens, elle observe Pomme qui s'assoit, se couche ... toujours, pour ces personnes, nous respectons leur refus d'être approchées, mais nous ne rompons pas la conversation et souvent, ainsi que cette résidente, ces personnes s'intéressent et ne sont plus anxieuses de la présence des chiens. Je ménage Mala et j'explique qu'elle a travaillé hier avec les enfants ...
Nous rentrons ensuite tranquillement. ...

Françoise

le chien visiteur

Les Magnolias, 17/02/2011

Christine avec Orion (Ziyang reste dans la voiture), Françoise avec Mala.

Aujourd'hui encore, après-midi bien ensoleillée ! Ça tombe bien le patio commun aux deux services des petits et des grands est en travaux. Les enfants sont bien couverts et nous allons dans l'espace extérieur lui aussi commun aux deux services.
Nous faisons monter les chiens sur une chaise à côté d'un enfant qui peut ainsi passer sa main dans son poil : certains visages qui s'éclairent, des sourires parfois, une modulation de la voix, ces réactions sont si encourageantes ...
Pour d'autres, nous pouvons leur confier la laisse et nous poussons le fauteuil dans une petite promenade, nous parlons, nous encourageons le chien, parfois la laisse tombe, ce n'est pas bien grave! on reprend en douceur ...
M-H se déplace sans fauteuil souvent autour de nous, je lui confie la laisse : elle me regarde avec un grand sourire, elle hésite à partir de son petit pas traînant, mais lâche la laisse, mais son sourire était bien une communication.
Le petit L est à la recherche des sensations que lui procurent le toucher, l'odeur peut-être, le bruit ? des branches des thuyas. Il est très indépendant, mais même avec des gestes brusques, il semble aussi prêter intérêt aux chiens.
S a un bon sourire quand on le félicite de tenir la laisse d'un chien, il communique dans la conversation. T adore la promenade et espère bien qu'elle va continuer !
Nous passons de l'un à l'autre ...

Quand il commence à faire frais, les enfants sont ramenés dans leurs services respectifs et nous allons visiter l'espace éducatif. Aujourd'hui, nous n'avons pas vu passer l'heure et il ne reste plus que deux enfants, C et M, deux petits garçons qui s'intéressent tout de suite aux chiens. Le taxi de M est arrivé, mais C profite de Mala : il s'est assis par terre, j'ai fait coucher Mala entre ses jambes écartées et tandis que je propose des croquettes à Mala,C mime le geste d'en proposer lui aussi ... À la dernière visite, une éducatrice lui avait tenu la main pour qu'il puisse donner lui même, mais aujourd'hui, les croquettes tombent de sa main malhabile : pour Mala, la complicité avec C est la même. Puis nous raccompagnons C dans l'espace des petits.

Je n'ai pas emmené Plume aujourd'hui : l'expérience précédente était concluante, Plume saura bien remplacer Mala si nécessaire, mais je préfère renforcer la complicité avec un seul chien dans le contact avec ces enfants fragiles. Inutile de chercher à trop en faire, Mala est à l'aise et ses actions sont instinctives et sûres ...

Françoise

le chien visiteur

Charmanon, 16/02/2011

Christine avec Orion, puis Ziyang (il reste au début dans la voiture), Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme.

Un beau soleil sur notre région ! Nous commençons par un petit tour du jardin ...
À la visite précédente où j'étais arrivée en avance, j'avais aperçu l'enclos des chèvres, Pomme aussi avec intérêt, mais calmement sans problème.
Aujourd'hui, c'est Plume qui sème l'agitation an aboyant après les deux biquettes et le bouc : Pomme en est toute émoustillée et Bakou tire plus que nécessaire sur sa laisse.
Nous passons un peu en arrière du groupe qui chemine lentement devant l'enclos puis poursuit la promenade. Je peux confier Mala à un résident et Plume à une résidente, Bakou est plus calme, Pomme suit aussi mais la tête rivée vers l'enclos !
Sur la terrasse encore ensoleillée, l'animateur apporte des coussins : les bancs métalliques sont froids ! Nous pratiquons quelques exercices de rappels : Orion très bien avec position assise avant de prendre le biscuit, Mala bien pas assise mais en douceur quand même, Bakou en hésitant et Plume assez bien aussi, quant à Pomme, c'est bien, mais je l'accompagne en laisse.
Puis nous rentrons dans la salle d'activité habituelle, Pomme surveille encore un peu la fenêtre, mais se prête bien aux activités : mémorisation des noms, estimation des poids, rappel des races, souvenirs et anecdotes ...
Puis Christine va chercher Ziyang : certains se souviennent de sa taille il y a un mois, le bébé a encore bien grandi !

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Dahlia, 14/02/2011

Christine avec Orion (Ziyang reste dans la voiture), Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme.

Le temps est humide, nous prévoyons d'essuyer pattes et ventre des chiens à l'entrée du service, mais dans la jardinière se repose un chat ... Voir passer sept chiens à la suite le fait quand même se hérisser ! Fermant la marche, Plume l'a repéré ainsi que Pomme ! Nous essuierons les chiens un peu plus loin ...
Je suis l'animatrice à l'étage (ce qui m'arrange pour le moment) avec mes chiennes tandis que Christine et Sylvette restent au rez de chaussée. Nous changerons ensuite.

Je laisse Mala et Plume se diriger seules vers les personnes. Bakou est détachée mais m'accompagne. Je garde Pomme (en fin de séance, je peux la laisser aller libre). Mala est très câline avec les résidents. Plume amuse et intéresse : elle furète nez au sol, petit aspirateur à miettes, sa vivacité et sa robe noire et blanche captent les regards. Bakou apprécie aussi les caresses ! Pomme a de nombreux admirateurs ...

Quand Sylvette me rejoint, j'ai vu tous les résidents et je descends au rez de chaussée où je retrouve Christine. J'installe la gamelle d'eau et les chiennes s'approchent avec plaisir du bar ! Puis elles reprennent leur tour des résidents. Je surveille du coin de l'œil Mala qui visiterait volontiers la cuisine ...
Je fais coucher Bakou et Pomme, puis j'appelle Plume qui exécute les sauts par dessus ses copines. Je joindrais Mala, mais elle est en séance caresses ! Plume danse, Pomme chante (elle a un peu oublié pendant son congé durant la mue, mais on y retravaille).
Quand Orion exécute quelques exercices, le goûter est servi et je rattache les chiennes et les laisse se reposer.

Avec l'animatrice, nous programmons les visites jusqu'aux vacances d'été et les premières de l'automne.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Dahlia, 14/02/2011

Christine avec Orion (Ziyang reste dans la voiture), Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme.

Le temps est humide, nous prévoyons d'essuyer pattes et ventre des chiens à l'entrée du service, mais dans la jardinière se repose un chat ... Voir passer sept chiens à la suite le fait quand même se hérisser ! Fermant la marche, Plume l'a repéré ainsi que Pomme ! Nous essuierons les chiens un peu plus loin ...
Je suis l'animatrice à l'étage (ce qui m'arrange pour le moment) avec mes chiennes tandis que Christine et Sylvette restent au rez de chaussée. Nous changerons ensuite.

Je laisse Mala et Plume se diriger seules vers les personnes. Bakou est détachée mais m'accompagne. Je garde Pomme (en fin de séance, je peux la laisser aller libre). Mala est très câline avec les résidents. Plume amuse et intéresse : elle furète nez au sol, petit aspirateur à miettes, sa vivacité et sa robe noire et blanche captent les regards. Bakou apprécie aussi les caresses ! Pomme a de nombreux admirateurs ...

Quand Sylvette me rejoint, j'ai vu tous les résidents et je descends au rez de chaussée où je retrouve Christine. J'installe la gamelle d'eau et les chiennes s'approchent avec plaisir du bar ! Puis elles reprennent leur tour des résidents. Je surveille du coin de l'œil Mala qui visiterait volontiers la cuisine ...
Je fais coucher Bakou et Pomme, puis j'appelle Plume qui exécute les sauts par dessus ses copines. Je joindrais Mala, mais elle est en séance caresses ! Plume danse, Pomme chante (elle a un peu oublié pendant son congé durant la mue, mais on y retravaille).
Quand Orion exécute quelques exercices, le goûter est servi et je rattache les chiennes et les laisse se reposer.

Avec l'animatrice, nous programmons les visites jusqu'aux vacances d'été et les premières de l'automne.

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, 11/02/2011

Christine avec Orion (Ziyang reste dans la voiture), Françoise avec Pomme.

H nous a vu arriver et s'est paniqué, pourtant il y a une quinzaine il avait bien accepté la présence de Mala seule ... Sa crainte vient-elle de Pomme ou du nombre de chiens ?
Christine me dit qu'avec Orion seul, cela s'était également bien passé. Je referai l'expérience avec Mala. H n'a pas assisté à notre visite : inutile de le stresser.
Pour le reste, une visite sans problèmes ...

Françoise

le chien visiteur

Châtillon, 10/02/2011

Christine avec Orion puis Ziyang, Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala et Pomme.

Nous nous partageons en deux équipes : je pars aux Glycines avec l'animatrice tandis que Christine et Sylvette visitent les Gentianes avec une autre animatrice et une jeune stagiaire.
Aujourd'hui, fatigue ? les résidents en chambre ne sont pas nombreux à s'intéresser aux chiens, mais dans le petit salon, Mala et Pomme ont leur petit succès !
Quand nous retrouvons Christine et Sylvette, les chiens se désaltèrent, puis Christine vient présenter Ziyang : c'est sa première visite ici et il impressionne ...

Françoise

le chien visiteur

Cantou de Clairval, 09/02/2011

Isabelle avec Ugo ou Fulky.

Un coup de fatigue, j'ai laissé le soin d'assurer la visite à Isabelle qui a maintenant bien l'habitude. La semaine prochaine, je serai à Charmanon et Isabelle sera seule encore.
Même si nous préférons être au moins deux, il nous arrive d'assurer seule une visite : les personnes qui nous attendent ne sont pas déçues et c'est une expérience utile pour prendre confiance en soi, pour se concentrer sur ce chien unique aussi.
Les personnes visitées apprécient aussi ces visites plus "intimes" ... le personnel soignant est bien sûr toujours présent !

Françoise

le chien visiteur

Aux Lucioles, 08/02/2011

Isabelle avec Fulky puis Ugo, Christine avec Orion puis Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme.

Nous organisons le changement de chiens pour que Ugo ne soit pas perturbé par Orion ou Ziyang, et réciproquement ... Le beau "bébé" de 5 mois et 30 kg fait sensation !
Premiers pas dans le jardin pour 2011 : ce beau temps fait du bien à tous.

Françoise

le chien visiteur

Lyon-Sud, 07/02/2011

Christine avec Orion puis Ziyang, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme.

Là encore, Pomme retrouve ses habitudes, Ziyang est aussi beaucoup attendu !

Françoise

le chien visiteur

Chasselay, 04/02/2011

Christine avec Orion puis Ziyang, Sylvette avec Aby et Evy, Françoise avec Mala, Bakou, Plume et Pomme.

C'est le retour de Pomme, la mue de faux printemps s'est calmée, elle est toute frétillante de ce retour aux visites ... Elle a repris son rôle avec sérieux et fantaisie en même temps ! je confirme : elle adore cette activité !

Françoise

le chien visiteur

Les Magnolias, 03/02/2011

Christine avec Orion (Ziyang reste dans la voiture), Françoise avec Mala et Plume.

J'emmène Mala et Plume, avec Orion elles s'avancent toutes guillerettes vers l'entrée des Magnolias : Mala et Orion connaissent et savent qu'ils vont retrouver les enfants, Plume l'ignore mais elle est aussi enthousiaste.
Plume fait des bisous à G qui s'étonne, Mala se couche à côté d'elle et G est bien entourée et se met à rire. T ne connaît pas Plume et ne veut pas la caresser, mais il apprécie de tenir la laisse de Mala ou de Plume pour une balade intérieure. S est surpris par Plume et sourit des bisous qu'elle lui prodigue généreusement, j'essaie de la modérer quand même ...
Puis M observe depuis un moment les mouvements de Plume, je fais monter celle-ci sur une chaise à côté de M et Plume s'appuie sur le fauteuil pour déguster les petites croquettes que je lui offre, le visage de M s'épanouit.
C'est au tour de M, puis E, puis H, puis L ... L a des gestes un peu brusques, mais je tempère de la voix et par gestes les mouvements de L et je rassure Plume et Mala en leur offrant des croquettes et en leur parlant doucement. C et S restent aujourd'hui moins réceptives, mais Orion passe aussi auprès de chacun : nous espérons ainsi apporter des sensations stimulantes et agréables aux enfants.

Plume a bien travaillé, je la ramène à la voiture où elle rejoint Ziyang pour se reposer : ensuite Mala et Orion vont visiter d'autres enfants plus mobiles à l'Arc en ciel. ce serait trop d'efforts pour Plume et je dois veiller à Mala pour ce nouveau contexte.
Nous rencontrons M qui vient au devant de Mala et lui tend la main doucement. A pousse une chaise et est moins rassuré : avec l'éducatrice, il observe Mala que je fais asseoir puis coucher, quant à la petite A, elle joue avec son jeu musical et ne s'intéresse pas à Mala.
Puis arrive C qui semble contrarié de goûter, mais j'approche Mala et tout en la regardant, il mange son yaourt. M a fini le sien seul et aiderait volontiers ses camarades à finir le leur, mais les éducatrices veillent !
Après leur goûter, c'est bientôt l'heure des taxis ou des mamans pour ces enfants qui rejoignent leur foyer le soir. C qui part plus tard nous accompagne dans la pièce principale des enfants résidents : il continue de caresser Mala et Orion jusqu'à notre départ.

Revenues à la voiture, nous laissons les quatre chiens boire et se détendre avant de rentrer. Je suis contente du travail de Mala : elle a bien compris son rôle et y est très à l'aise ; quant à Plume, il me semble qu'elle suit ces traces honorablement ! il faut veiller à restreindre un peu les bisous, mais pas trop !

Françoise

le chien visiteur

Cantou de Clairval, 02/02/2011

Isabelle avec Fulky, Françoise avec Bakou.

J'ai promené Bakou et je l'ai brossée comme j'étais en avance : elle l'était déjà, mais c'est un soin qu'elle apprécie beaucoup et qui la relaxe. En effet, elle n'est pas venue depuis longtemps à Clairval, car Ugo, le mâle d'Isabelle, était inquiet de son gabarit et lui grognait dessus. Avec Fulky, aucun problème !
Au premier niveau, les résidents sont tranquillement attablés pour le goûter, seule une résidente déambule et on aperçoit à peine un résident qui longe le couloir : grand calme !
Le docteur est là et il se pose la question de la présence quotidienne d'un chien ...
Au second niveau, la soignante nous informe qu'aujourd'hui l'atmosphère est agitée et c'est avec espoir et soulagement qu'elle nous accueille : elle nous assure que l'ambiance s'est sensiblement apaisée par la présence des chiens. Nous nous employons à discuter avec chaque résident, les chiennes se font caresser, certains résidents déambulent inlassablement, seul un résident bougonne encore. Nous restons un peu plus longtemps, et nous repartons fières des performances de nos deux chiennes.
Aujourd'hui, Bakou n'a pas fait la belle, inquiète des travaux qui continuent dans le bâtiment, mais nous avons réussi à faire sauter Fulky par dessus elle. Bakou a accepté sans stress qu'un résident lui enserre le museau plusieurs fois, j'ai déserré en douceur la prise trop forte tout en félicitant Bakou et en lui offrant des friandises dès que possible : elle est inquiète des mouvements de portes, des bruits, mais pas du tout des agissements des résidents. Fulky est calme et posée : parfaite !
Après la visite, nous nous retrouvons près de l'ancienne voie ferrée dont le terminus était Trévoux : une promenade libre avec Fulky, Bakou et Ugo, de façon à ce que ce dernier s'habitue à Bakou et ainsi bientôt nous pourrons les faire travailler ensemble : longue promenade que les trois chiens apprécient !

Françoise

le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 01/02/2011

Christine avec Orion et Ziyang, Françoise avec Mala et Plume.

Mala n'est pas encore venue, mais elle est tout de suite à l'aise, comme je m'y attendais ! J'ai donc amené Plume en même temps.
Je tiens les deux car les coquines aiment bien explorer à la recherche de bribes alimentaires oubliées ... Mais je peux laisser Mala assise sur une chaise et m'occuper plus particulièrement de Plume ou l'inverse.
Plume peut monter sur la tablette d'un résident et elle se laisse caresser toute contente. Elle a un penchant prononcé pour les bisous et les résidents apprécient ce contact, j'essaie de la retenir avant que la toilette soit trop insistante !
Une résidente tient Mala en laisse et la promène. Mala revient souvent vers elle.
Quand, plus tard, Christine va chercher Ziyang, mes deux chiennes interprètent à leur façon la venue du "bébé" (à 5 mois, il fait plus de 30 kg et est plus grand que tous les chiens présents) : c'est la relève, donc repos !

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, 28/01/2011

Françoise avec Mala.

Christine a eu un empêchement, je décide d'emmener Mala : elle est déjà venue à Seyssuel il y a longtemps et Pomme étant encore indisponible à cause de sa toison encore en mue, je préfère éviter Bakou plus facilement inquiète ou Plume de trop petit gabarit.
C'est finalement une très bonne visite :
H présent dans l'appartement commence à manifester sa crainte, mais l'animatrice et moi lui parlons, Mala semble indifférente, et H, qui depuis quelques visites était conduit dans un autre appartement pour éviter les chiens, accepte la présence de Mala et paraît content de cette présence qui reste assez lointaine, mais l'intéresse finalement. Tout au début, H appréciait la visite des chiens, un évènement a dû le perturber et il a fallu beaucoup de temps pour regagner sa confiance. Un grand pas est franchi aujourd'hui ...
E m'emmène en ballade : d'abord nous allons voir sa photographie, puis successivement en visite dans deux autres appartements, où nous rencontrons beaucoup d'autres résidents que je connais en partie.
N accepte de se promener avec moi : j'ai réussi à communiquer avec elle en faisant imitant la marche avec mes deux doigts sur la table et l'animatrice m'a aidée à la motiver au départ. Nous retournons en visite dans l'un des appartements. N rentre seule.
B fait lui aussi une grande ballade pour voir sa photo et il est très content de tenir Mala tout seul. Je croise S qui semble bien m'apprécier. S, un autre résident, s'accroche à ma main et nous retournons ainsi à l'appartement.
Après avoir visité C qui doit rester couchée, c'est l'heure du goûter, puis du départ ...
Je suis touchée de la sérénité de Mala et de son influence apaisante !

Françoise

le chien visiteur

Cantou de Clairval, 26/01/2011

Isabelle avec Ugo (et Fulky qui reste dans la voiture), Françoise avec Plume.
Bonne visite tranquille. La régularité de nos visites (hebdomadaire) au cantou en fait l'efficacité, même s'il n'y a rien de neuf à relater ...

Françoise

le chien visiteur

Charmanon, 25/01/2011

Christine avec Orion et Ziyang , Françoise avec Mala, Bakou et Plume.

Je commence l'intervention avec mes trois chiennes. Les résidents se souviennent de Plume, mais ne connaissent pas encore Mala et Bakou. Bakou est un peu réservée au début, puis se détend et reçoit caresses et friandises. Mala est très à l'aise et après avoir fait le tour des résidents, elle choisit dans le sac des peluches qu'elle va leur proposer !
La mémoire des résidents est excellente : ils se rappellent du jouet dans lequel était introduit un biscuit ... Comme je n'ai pas de gros biscuit, j'emballe quelques croquettes dans une feuille de papier absorbant, je les place à l'intérieur du jouet et Plume s'en sort très bien !
Les résidents me demandent des nouvelles de Pomme, d'Orion et de Ziyang ... En attendant l'arrivée de ces derniers, je fais coucher Mala et Bakou pour que Plume saute par dessus leurs dos. Le premier essai est délicat, les grandes sont trop proches, mais en améliorant la disposition, Plume s'exécute parfaitement et je récompense les trois chiennes. J'explique que c'est ainsi sur place que nous mettons en place les petits tours que les chiens reproduisent ensuite dans les interventions suivantes !

Quand arrivent Orion et Ziyang, et Christine bien sûr ! mes chiennes saluent leurs copains, puis rapidement se mettent au repos ... Les coquines se font admirées sans effort.
J'espère emmener Pomme bientôt, dès que la mue sera moins forte !

Françoise

le chien visiteur

Lentilly, EHPAD, 24/01/2011

Christine avec Orion et Ziyang (qui reste dans la voiture une partie de la visite), Sylvette avec Aby et Evy , Danielle avec Smartie et Fripouille, Françoise avec Mala et Bakou .

Je viens avec la voiture que m'a prêtée le garagiste ... et je dois récupérer la mienne après l'intervention. L'animatrice, malade, est absente et pourtant, la séance se déroule tranquillement avec succès.
Au début, les résidents sont moins mobilisés et arrivent peu à peu : l'équipe présente ne savait pas si nous viendrions, on sent donc l'impact de la préparation que réalise régulièrement l'animatrice.
Donc séance caresses, bavardages et bonne humeur !

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, EHPAD, 21/01/2011

Christine avec Orion (et Ziyang qui reste dans la voiture), Isabelle avec Fulky, Françoise avec Mala et Plume.

Journée ensoleillée, mais froide, avec en particulier un vent glacial.
La visite en USLD de mardi a été fatigante par sa durée et une autre organisation est décidée : Nous nous répartissons les deux services avec échange en milieu de visite.
Je pars donc avec l'animatrice qui va mener Mala et je gère Plume dans le service Sud et Christine et Isabelle avec Orion et Fulky commencent dans le service Nord.
En EHPAD, les personnes communiquent plus facilement et certains se souviennent de nos précédentes visites. Je pose Plume sur une table à portée de vue et de main des résidents, certains donnent des friandises, certains caressent, d'autres observent avec attention : Je fais coucher Plume et je pose une croquette devant son museau avec la consigne "Pas toucher !", les résidents sont attentifs et lorsque je libère l'attention par un simple "Mange !", les résidents s'en amusent beaucoup.
Pour les personnes qui semblent effrayées par les chiens, je fais danser Plume à une distance raisonnable, tout en parlant paisiblement, ou bien si Plume est sur la table, je ne la fais approcher que des résidents qui le souhaitent et la personne en refus ne s'aperçoit pas que la chienne est si proche et s'intéresse !
Avant de changer de service, nous rendons visite à quelques personnes restées dans leurs chambres : une résidente qui ne voulait pas se déplacer pour voir les chiens et qui nous dit en avoir peur est toute contente de cette courte visite proposée ... et acceptée.
Dans le service Nord, les chiennes passent au bar pour se désaltérer, puis nous nous approchons des résidents.
Une personne se souvient parfaitement de mes autres chiennes, c'est vrai que c'est la deuxième année pour certains, presque trois ! Je demande à un résident de me prêter sa canne et je fais sauter Plume par dessus ... J'essaie de faire sauter Plume par dessus Mala couchée : après des hésitations, Plume s'exécute ! Elle a l'habitude avec Bakou et même Pomme, mais c'est moins évident pour elle de sauter par dessus Mala, question de préséance entre les chiennes je pense.
Pendant que je présente Plume aux résidents, je jette un œil sur Mala de temps à autre : l'animatrice est douce et Mala a une certaine habitude d'être conduite par une autre main que la mienne. Tout se passe bien, je félicite Mala assez souvent, en plus des récompenses qu'elle reçoit de l'animatrice.

Françoise

le chien visiteur

Les Magnolias, 20/01/2011

Suite à des problèmes de voiture, je n'ai pu me rendre à Saint-Maurice l'Exil.
Christine est intervenue seule avec Orion et Ziyang.

Françoise

le chien visiteur

Cantou de Clairval, 19/01/2011

Françoise avec Plume.

Je suis toujours accueillie par le sourire d'une des résidentes du premier niveau : elle vient au devant de Plume et la caresse. Je mène Plume auprès de chacun et chacune. Certains se penchent et s'intéressent, d'autres sont plus passifs aujourd'hui.
Au second niveau, les résidents semblent aujourd'hui tous en préparation de marathon : ils déambulent beaucoup plus que les autres fois ... Un résident promène Plume, puis j'amène Plume auprès d'une résidente qui aime la caresser et parler avec moi.
J'ai essayé de laisser Plume aller seule vers les personnes, mais elle préfère de loin jouer l'aspirateur après le goûter et je la garde en laisse !
Des ouvriers travaillent dans le service aujourd'hui et j'ai trouvé que cette animation a des effets positifs sur les résidents, mais Plume seule n'a pas pu capter l'attention très longtemps.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Jacques Chauviré, USLD, 18/01/2011

Sylvette avec Aby et Evy , Christine avec Orion (et Ziyang qui restera dans la voiture) et Françoise avec Mala et Bakou.

Les deux services sont séparés par un long couloir, nous commençons par le service Nord où nous rencontrons les résidents : je reconnais beaucoup de visages et je pense que certains se souviennent de notre visite précédente ...
Caresses, distribution de friandises pour ceux qui le veulent, émotions, souvenirs !
Un résident grommelle, il n'a agréé aucune des approches de Christine et semble lui en vouloir ... quand il me fait signe, je m'approche à mon tour et il récrimine contre Christine, je lui réponds en souriant et une certaine complicité de communication s'établit : Christine s'amuse beaucoup en présentant Orion à une autre personne et ce résident, malgré son ton bougon, me décoche soudain une sourire rusé, il semble qu'il ne soit pas dupe de ce comportement faussement négatif !
Evy reste immobile caressée par une résidente qui la tient sur ses genoux ...
On nous offre une belle part de galette et une boisson ...

Et nous rejoignons le service Sud, il me semble que les résidents ont plus de facilité à s'exprimer, les chiens sont un peu fatigués mais se laissent volontiers caresser : moins de tension peut-être ? Nous resterons un peu moins longtemps dans ce service.
Sylvette et moi, nous reconnaissons un patient sans arriver à nous souvenir du service où nous l'avions déjà rencontré : ce n'est pas grave, il apprécie beaucoup les chiens et Evy en particulier.

Françoise

le chien visiteur

Lyon-Sud, et visite de la crèche, 17/01/2011

Christine avec Orion et Ziyang et Françoise avec Mala, Bakou et Plume.

Christine prend Orion et laisse d'abord Ziyang dans la voiture : à quatre mois, il ne participe qu'à la partie finale de la visite.
Les chiennes sont à l'aise, autant Mala que Plume. Quant à Bakou, un bruit de porte la perturbe un peu, mais le reste du temps, elle est détendue.
Plume saute au dessus de Bakou couchée depuis plus d'un mois, aujourd'hui elle saute également au dessus de Mala et réussit la succession des deux sauts.
Mala saute allègrement sur une chaise pour être à hauteur des personnes, Plume aussi. Bakou ne pose que ses deux pattes avant.
Je sors les cônes et cache des croquettes sous l'un d'entre eux. Échec pour Bakou et Plume ! Mala se débrouille à peu près, mais Orion est bien le plus rapide.
Les enfants de la crèche nous rejoignent : une petite fille timide sur les genoux de leur éducatrice et trois petits garçons assis par terre ... mes trois chiennes se couchent avec intérêt et les enfants leur offrent des croquettes et les caressent. Puis certains promènent Mala ou Plume.
Christine va chercher Ziyang qui a bien changé depuis sa dernière visite un mois plutôt. Il est à l'aise et reçoit avec tranquillité sa part de richesse : une résidente qui ne voit plus très bien sait distinguer Orion de Ziyang au toucher du poil.
Après le départ des enfants, je sors le tunnel : Plume le parcourt avec aisance et stationne volontiers à l'intérieur. Mala et Orion s'y engagent facilement également ... quand Plume ne fait pas bouchon !
Il me semble que les résidents sont un peu moins nombreux que les autres fois, ils ont beaucoup participé.

Françoise

le chien visiteur

Seyssuel, 14/01/2011

Christine avec Orion (Ziyang est resté dans la voiture) et Françoise avec Plume ( Bakou est, elle aussi, restée dans la voiture).

Les résidents semblent peu nombreux aujourd'hui. F est absente, car malade. H est toujours aussi inquiet de la visite des chiens et change donc provisoirement d'appartement.
C est revenue de l'hôpital, mais doit rester couchée. Nous allons la voir dans sa chambre.
J est aussi dans sa chambre et cesse de s'agiter quand Plume lui lèche la main, puis le menton ...
S semble agité aujourd'hui, mais Plume s'installe entre B et G qui lui donnent à tour de rôle des croquettes. N aime surtout échanger des grimaces et des coucous.
M aime tenir la laisse et fonce ensuite dans son fauteuil ... Je protège Plume et l'accompagne dans le patio. Puis M part en visite dans un autre appartement. S s'approche, sourit et saisit la peau de Plume : je donne immédiatement des croquettes à Plume qui ne parait pas inquiète. Je retourne néanmoins dans l'appartement car Plume est plus fragile que Pomme et n'a pas la même habitude. Entre B et G, Plume est plus à l'aise.
Pendant le goûter, Plume aimerait bien recueillir quelques miettes, mais je la tiens et elle ne peut jouer à l'aspirateur ... Je lui donne une petite friandise.

Au retour à la voiture, les quatre chiens se détendent ensemble avec plaisir !

Françoise

le chien visiteur

Clairval, 13/01/2011

Isabelle avec Ugo et Fulky, Françoise avec Mala et Plume.
Nous commençons par le cantou avec Fulky qui s'est bien habituée à la visite, avec utilisation de l'ascenseur entre les deux niveaux : ce n'est pas par paresse ! mais nos chiens de campagne n'ont que rarement l'occasion d'en emprunter et cette occasion est trop belle. Nos chiens doivent s'initier à de nombreuses circonstances insolites pour eux et nous les aidons à les appréhender avec calme grâce à la complicité entre chien et maître.

Puis Fulky rejoint la voiture d'Isabelle et c'est Ugo qui va intervenir pour sa première visite dans la maison de retraite elle-même. L'établissement est grand : 3 étages (4 niveaux) sur le bâtiment principal et 1 étage (donc 2 niveaux) sur une aile adjacente. C'est la première visite d'Isabelle et Ugo : nous visiterons les salles à manger du bâtiment principal.
Ascenseur pour le 3ème. Ugo plaît beaucoup et nous restons quelques minutes.
Escalier pour le 2ème : une épidémie de gastroentérite à cet étage, nous dit une infirmière, nous passons au 1er : c'est l'heure du goûter et nous faisons le tour des résidents. Je connais beaucoup de visages et certains reconnaissent Plume ou Mala. Ugo est à l'aise et recueille de nombreux suffrages. Je retrouve une dame du cantou.
Au rez de chaussée, le jeudi est le jour des jeux de société, mes chiennes connaissent bien cette dernière étape, où les personnes sont plus valides et qui annoncent la fin des visites. Même les joueurs de bridge très attentifs à leur jeu font une petite pause pour donner quelques friandises à Plume et Mala, des personnes du cantou accompagnées de leur famille sont parfois là. Plume assise sur la chaise est à bonne hauteur pour être caressée, je surveille pour qu'elle ne bouscule pas le jeu de Scrabble.
Nous reviendrons le mois prochain !

Françoise

le chien visiteur scc-cneac

Trévoux, 11/01/2011

Trévoux, 11/01/2011
Sylvette avec Aby et Evy, Danielle avec Smartie et Fripouille, Françoise avec Mala et Bakou.
Bonne visite des salles à manger et de quelques chambres : nous sommes reconnues et accueillies avec enthousiasme. Certaines rares personnes ne veulent pas voir les chiens : un bonjour avec le sourire et nous n'insistons pas. Plume fait la belle de loin dans ces cas là. Pomme perd encore trop de poils, j'attends avant de la ré-emmener en visite.

Françoise

le chien visiteur

Albigny, service Dahlia, 10/01/2011

Intervention annulée.

le chien visiteur

Albigny, MAS Violette Germain, 07/01/2011

Je retrouve Christine avec Orion et Ziyang, qui lui restera dans la voiture. J'ai amené Bakou et Plume et je commence avec Bakou.
Notre première visite avait été annulée à cause de la neige et nous préférons commencer avec un seul chien.
Bakou se prête bien aux caresses, mais reste assez inquiète comme tous les jours de grand vent. Je la remplace ensuite par Plume qui est tout de suite très à l'aise et ravit les résidents. J'ai apporté un linge pour pouvoir la poser sur les genoux des résidents et elle se laisse masser avec plaisir ! Elle accorde même de généreux bisous à ceux qui le souhaitent !

Françoise

le chien visiteur

Châtillon, 06/01/2011

Je retrouve Sylvette avec Aby et Evy et j'attends Isabelle dont c'est la première visite avec Ugo. J'ai emmené Plume seule : il est utile de se concentrer sur un seul chien et mieux l'observer ...
Notre dernière visite avait été annulée à cause des conditions de circulation dangereuse avec la neige. Aujourd'hui, il fait très doux.
Nous nous rendons au cantou avec les animatrices, j'explique l'absence de Pomme. Ugo seul chien de son gabarit a un gros succès et se prête à toutes les caresses.
Avec l'animatrice, je me rends avec Plume auprès de deux résidentes restées dans leur chambre.

Françoise

le chien visiteur

Cantou de Clairval, 05/01/2011

Je retrouve Isabelle avec Ugo et Fulky, j'ai amené Mala et Plume ...
Isabelle prend d'abord Fulky et finalement celle-ci fera la visite intégrale.
Les résidents sont toujours contents de nous voir !

Françoise

le chien visiteur

Irigny, 04/01/2011

Les contacts ont repris avec la Villa Henri Salvat qui accueille des enfants autistes à Irigny. Le projet redémarre à zéro. Christine a eu un entretien sur place pour mettre en place ce nouveau projet. A priori le mercredi matin tous les quinze jours à partir de mars ...
À suivre !

le chien visiteur

Les Lucioles, 04/01/2011

Première visite de l'année 2011. Je retrouve Christine avec Orion et Ziyang, Sylvette avec Aby et Evy et j'ai amené Mala, Plume et Pomme. Bakou a un peu de conjonctivite, en cours de soin bien sûr, et je l'ai laissée à la maison.
C'est la première visite de Ziyang aux Lucioles : ce beau bébé de 4 mois et plus de vingt kilos fait sensation !
Je m'aperçois que Pomme a commencé une mue de printemps précoce et que ce sera sa dernière visite pour quelques temps !
En compensation, je reprendrai les sorties en patinette pour qu'elle ne pâtisse pas de manque d'activité et je m'apprête à peigner vigoureusement et régulièrement.
Je pourrais peut-être filer la laine ...

Françoise