ACTUALITÉ 2021 DE NOS
CHIENS VISITEURS

26/01/2021, Saint-Cyr, FAM les Cabornes,

Chantal avec LiLy, Christine avec Jazz, Françoise avec Oki

Confinera ? Confinera pas ? … J’ai téléphoné hier soir pour confirmation, aucun contre-ordre, donc nous voilà ! Les patients nous attendent et nous les retrouvons avec plaisir : La dernière visite date d’un an à deux jours près.
Mais avant … question sécurité, le top ! Normal, mais là, tout est dans les clous : nous contournons l’établissement pour entrer directement dans la grande salle de télévision où nous sommes déjà intervenues, prise de température frontale, questionnaire à remplir et gel hydroalcoolique fréquemment utilisé. Nous recevons deux groupes de trois personnes, nous sommes trois nous-mêmes avec nos trois chiens, plus notre référente Stéphanie que nous remercions !
Cette fois-ci, je n’ai pas pris beaucoup d’avance, Chantal et Stéphanie sont tout de suite là, Lily est toute heureuse, mais Oki exulte carrément. Non ! On ne doit pas sauter … Christine arrive rapidement, la joie d’Oki augmente encore, si si ! c’est possible ! Euh, j’aimerais bien qu’elle soit plus posée, sa dernière visite date de début décembre, puisque j’ai alterné avec Mousse, alors Oki n’est pas blasée, au contraire ! Progressivement, elle arrive à se calmer, je fais tout pour ! et le deuxième groupe trouve une chienne enfin plus posée …

Dans le premier groupe, un monsieur que nous avions à peine rencontré, puis ensuite deux dames que nous connaissons comme nos plus fidèles depuis les débuts de nos visites. Je vais voir un moment ce monsieur avec Oki, il me dit avoir eu un dogue allemand ! Puis je laisse la place à Christine avec Jazz ...
L’une des dames était vraiment attachée à Dickens, elle est déjà au courant de la disparition de celui-ci, alors elle se rabat sur Lily et apprécie les photos de Didou que Chantal lui présente sur son téléphone.
L’autre dame aimait bien promener Mousse ou Pomme ou Oki, mais aujourd’hui pas de promenade, elle a plus de temps pour caresser Oki, je pose une friandise dans sa main et lui demande de garder la main serrée pour qu’Oki attende posément, mais elle ouvre la main à chaque fois, plaisir immédiat des deux parties ! Elle tape sur ses genoux pour qu’Oki monte vers elle … j’hésite à encourager. Mais faire monter Oki à côté d’elle sur la banquette, c’est raisonnable, Oki lui propose des bisous, la patiente se retire en riant discrètement et en redemande. Puis Oki de nouveau au sol, je lui montre combien Oki est grande quand elle est debout (le corps des huskies est assez long) … pas de frayeur. Cette dame toute timide continue de demander à Oki de monter vers ses genoux. Je laisse faire une fois … Ravissement. Je modère quand même … Oki redevient progressivement plus posée, grâce à la boîte à fromage que la dame lui propose, puis à plusieurs reprises la fleur-lotus qu’elle doit ouvrir pour atteindre la friandise.
Le monsieur a eu besoin de partir avant la fin du temps imparti, il ne faut pas forcer, et au contraire rester sur une bonne impression sans saturation est bien plus bénéfique. Ma petite dame timide reste au contraire bien plus longtemps, car le deuxième groupe arrive de façon échelonnée.
Le deuxième groupe prévu de trois personnes n’en compte que deux, mais si l’une reste assise sur son fauteuil, l’autre vient voir successivement chaque chien. Oki redevenue pro lui offre son ventre à caresser … J’explique à notre référente que nos chiens manquent d’entraînement depuis le confinement, comme nous tous, mais retrouvent ensuite leurs bonnes habitudes.

Les patients sont partis, nous attendons de rencontrer le nouveau directeur (le précédent est parti en retraite) … Chantal est partie retrouver son petit Didou. Quand le directeur vient nous retrouver, Lily ne lui aboie pas vraiment dessus, heureusement ! car elle se croit souvent chien de garde ou au moins d’alerte ... Mais Oki lui offre un récital de vocalises dans le registre aigu : je traduis son enthousiasme à rencontrer quelqu’un de nouveau, pour jouer pourquoi pas ? C’est nettement un signe de bienvenue … quand elle conteste et récrimine (poliment), elle module des graves de ronchonnement, pas agressifs du tout, mais du genre « non ! t’exagère ! » … Jazz n’est pas habitué à tant d’expression vocale ! Comme nous n’avons pas pu nous rencontrer souvent ces derniers temps, Oki et Jazz n’ont pas pu courir ensemble tout leur soûl et dans ces conditions, Oki grogne un peu pour que Jazz ne soit pas entreprenant. Alors que là, Oki chante plusieurs minutes avec application !
Prochaine visite ici dans un mois si tout va bien ...

14/01/2021, Tassin, un hôpital de jour dépendant de St-Jean de Dieu,

chiens visiteurs avec la laisse attachée à l'attelage remorque
Chantal avec LiLy, Christine avec Jazz, Françoise avec Mousse

Nous signons aujourd’hui la convention 2021 qui fait suite à la convention provisoire qui nous a permis d’intervenir en novembre et en décembre 2020 ! Une visite mensuelle est prévue en début de mois avec une visite supplémentaire éventuelle à mi-mois selon les congés scolaires et surtout la reprise, s’il y a lieu, de nos anciens établissements …
Les patients nous attendent, mais pour nous, c’est aussi une rentrée bien sympathique !
La dernière visite de Mousse date du 4 novembre dernier (et la précédente du 19 février 2020 aussi !), celle de Lily du 12 décembre 2019 ! Quant à Jazz, sa dernière visite date du 23 janvier 2021 … Le confinement est passé par là, repassera-t-il par ici comme le furet qui court dans la chanson ?

Comme Oki a pu intervenir plusieurs fois au gré des (re)confinements (on a un espoir d’une autre visite pour la fin janvier à St-Cyr), j’ai donc choisi Mousse … Quant à Lily, elle est là en attendant que le jeune Didou soit opérationnel : Mousse et Lily sont ravies ! Quand Mousse aperçoit Chantal, sa joie éclate, ma chienne est une grande émotive ! De même quand Christine arrive ! Elle est sur la réserve avec Jazz qui aime bien les demoiselles … Non mais ! On ne va pas se laisser flairer par un copain volontiers entreprenant …
Pour ne pas tenter le diable, Chantal avec Lily s’installe dans la salle en tampon entre Jazz et Mousse. Soyons clairs : rien de grave qu’une chienne adulte envoie promener d’un grognement un prétendant non souhaité, mais ceux qui ne connaissent pas bien les chiens ne savent pas toujours interpréter ces réactions et nous ne voulons pas les inquiéter inutilement.
Mousse est ravie de retrouver l’activité des visites, être caressée et récompensée ! Elle ne connaît ni les lieux ni les nouvelles personnes, elle pourrait être un peu craintive comme ça lui arrive, mais aujourd’hui, sa joie de nous retrouver en visite compense la nouveauté, elle est donc moins explosive dans sa joie, elle oublie sa crainte et elle est juste heureuse. Elle va chercher la trousse (garnie) … à condition qu’elle ne soit pas cachée sous une table ni trop près de l’aire attribuée à Jazz. Elle rapporte bien la balle lotus, sans essayer de l’ouvrir ! Elle nous fait confiance pour obtenir de nous la récompense … Elle réussit assez bien l’attente avec la récompense sur sa patte et elle accepte que Lily saute par dessus elle (c’est plutôt de l’escalade que du saut !) … Et puis des caresses, des caresses, des caresses …
Jazz est à l’autre bout de la salle, et on entend rire … En fin de séance, Jazz prouve qu’il sait encore danser, même si l’entraînement a été plus rare.

Nous voyons successivement deux groupes de trois personnes, dont au moins l’un déjà rencontré. Ce patient était un connaisseur des huskies et avait beaucoup apprécié Oki, mais visiblement Mousse lui plaît beaucoup aussi. Je n’ai pas apporté de jeux, ce n’est pas le truc de Mousse, mais elle se prête aux caresses, s’allonge et présente son ventre ! De temps à autre, Lily essaie un peu de venir vers nous, mais Chantal a du blanc de poulet haché ! Convaincant … même si la coquine voudrait des caresses de tout le monde …
Dans le second groupe, la patiente qui est venue d’abord vers Mousse est très attirée par Lily, une Lily enfin calme et radieuse : elle squatte les genoux d’une patiente en fauteuil ! Lily a toujours adorée être promenée en fauteuil électrique ou non … on ne peut pas sortir de la salle aujourd’hui, mais elle retrouve son plaisir de rouler carrosse !

Je suis obligée de partir rapidement à la fin de la séance, je laisse Chantal et Christine qui doit signer la convention. Quel plaisir de reprendre, même si on ne sait pas comment ça tournera plus tard ...

Propositions pour le début 2021 :

Certaines visites sont prévues mensuelles, mais certaines autres, intermédiaires, sont programmées en l’attente de la reprise de nos anciennes visites … Nous restons en effet fidèles aux établissements qui nous ont fait confiance depuis des années, et nous adapterons le planning au mieux quand la crise sanitaire sera enfin moins pesante ...

voir le calendrier 2021


chien visiteur : carte bonne année 2021
calendrier chien visiteur 2021

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies