Races de mes Chiens

Croisés, bâtards, corniauds, porte et fenêtres ...

Loin de moi l'idée de mépriser tous ces chiens !
Ils ont des qualités tout autant que les autres, de caractère et d'allure imprévus, mais aimés pour ce qu'ils sont, tout simplement.

Pour les puristes, il faut distinguer :

  • Le chien de race (par exemple Golden Retriever, comme Mala et Bakou, bien que je ne les ai pas fait confirmer), inscrit au LOF et confirmé ...

(la race a été fixée par une sélection attentive dans le but de conserver une allure ou un comportement particuliers)

  • le chien de type (par exemple type husky, comme Pomme), issu d'un couple de même race, mais non inscrit ...
  • le chien croisé de deux parents connus de races différentes (comme Plume et Lily), croisement volontaire parfois en vue de créer de nouvelles races ...

(comme le labradoodle, mais il est long de fixer la nouvelle race)

  • le chien bâtard issu d'un parent de race (la chienne le plus souvent) et d'un visiteur imprévu ...

(le mot bâtard vient du mot grange, on imagine la rencontre amoureuse dans le foin ...).

  • le corniaud issu de croisements en tous genres dont on ne reconnaît plus les races d'origine...

(le mot corniaud vient du mot coin, le chien ordinaire d'une région peut devenir un chien d'une nouvelle race)

Mais du chien dit de race primitive aux chiens redevenus sauvages comme le dingo ... il n'y a que le temps assez bref du chien de race : une création humaine ...
Il n'y a en fait qu'une espèce canine ...
Hormis des problèmes de gabarit (dangereux pour une petite chienne en but aux ardeurs ou aux oeuvres d'un gros mâle, acrobatique pour un petit mâle entreprenant auprès d'une grosse chienne consentante), les chiens peuvent se reproduire entre eux sans soucis !

On peut rêver d'un beau croisement, la silhouette d'un tel avec le caractère d'une autre, la conjonction des qualités ... et voir grandir des chiots qui n'ont choisi que les défauts de caractère de l'un et de silhouette de l'autre ! Imprévu de la vie !
Mais ils nous demandent de les aimer, c'est là l'essentiel !

chien visiteur, croisée yorkshire - chihuahua
Lily croisée yorkshire - chihuahua
chien visiteur, croisée de Yorkshire et de bichon
Plume bébé croisée de Yorkshire et de bichon
chiens visiteurs, croisées de Yorkshire et de chihuahua
Trois petites croisées de Yorkshire et de chihuahua, dont Lilly avec le collier bleu

Berger des Pyrénées

Origine

Le terme désigne deux races : le Berger des Pyrénées à poil long et le Berger des Pyrénées à face rase. C'est un chien de berger qui conduit le troupeau sur les ordres du berger.
Il ne faut pas confondre avec le Montagne des Pyrénées, lui aussi auxiliaire du berger qui, d'un tout autre gabarit, est affecté à la défense du troupeau contre les ours et les loups.

Aptitudes

C'est un chien très vif, toujours aux aguets ... très attaché à son maître et méfiant avec les étrangers, voire craintif. Il réussit bien en agility, à défaut de troupeau.

Ce qu'on peut dire avec un peu d'expérience

Expérience fondée sur la cohabitation avec une femelle Berger des Pyrénées à poil long
Mimie, 1993-2006, femelle fauve charbonnée.

Le chiot est très attachant et très rapidement très attaché à son maître ou sa maîtresse : les autres membres de la famille ont beaucoup de difficulté à distraire le berger de son maître pour l'emmener en promenade sans son maître ou à obtenir l'exécution d'un ordre que le maître obtient pourtant facilement. En promenade, le chien circule sans cesse en avant, puis en arrière du groupe.
Ce trait de caractère de l'attachement un peu exclusif à son maître et de rassemblement d'un groupe est commun, il me semble, aux chiens de berger.
Il faut beaucoup insister sur la sociabilisation du chiot. Beaucoup de ces petits bergers sont en effet très méfiants envers les étrangers. Le Berger des Pyrénées est un chien craintif, mais courageux : face à un étranger qu'il suppose menaçant, il aboie et essaie de pincer par derrière les mollets du gêneur !
C'est surtout un chien très agile doté d'un influx nerveux phénoménal ... Il sera un compagnon de ballade inépuisable, un sportif accompli, doué pour l'escalade, mais pas vraiment un chien de salon, encore moins un chien de manchon ! Certains réussissent bien en agility grâce à leur grande attention à leur maître et à leurs qualités sportives ...

Lorsque j'ai élevé cette petite bergère, je n'avais encore jamais connu de chien peureux, ni protecteur. Je n'ai pas su quoi faire pour corriger ce défaut. Mimie la Trouille était adorable avec moi. Mais sans une sociabilisation poussée dès l'adoption, il est peu agréable de vivre avec un chien peureux, qui par peur, peut être dangereux.


chien-visiteur.fr, Mimie jeune
Mimie jeune
chien-visiteur.fr, Mimie adulte
Mimie Adulte

Golden retriever

Origine

La race a été reconnue en 1911. Le Golden Retriever est né d'un croisement de chiens comme le Setter irlandais et le Flat-Coated Retriever (source Wikipédia).
Le terme "retriever" signifie tout à la fois qui retrouve et qui rapporte. "Golden", c'est-à-dire doré, indique la couleur qui peut varier du crème très clair, sans être blanc, à caramel foncé, sans être acajou.
Cette race a été développée pour servir de chien rapporteur, notamment lors de la chasse au gibier à plumes. Y compris dans le travail à l'eau pour le canard par exemple. La douceur de la prise en gueule est nécessaire.

Aptitudes

Aujourd'hui, en dehors du travail à la chasse, c'est une des races de chiens les plus répandues ...
Il est admis que la race est facile, très tolérante et ses exigences envers le propriétaire sont limitées : exercices réguliers, entretien limité, nourriture et examen de routine chez le vétérinaire.
Ces chiens ont pour la plupart un réel plaisir à nager, leurs pattes sont d'ailleurs légèrement palmées.
Le golden retriever est souvent utilisé comme chien guide d'aveugle.

Ce qu'on peut dire avec un peu d'expérience

Expérience fondée sur la cohabitation avec 3 goldens, un mâle, puis deux femelles :
Phœbus du Chemin de Vernatel dit Gégène, 1999-2007, mâle
A'Mala du Clos Lucy dite Mala , 2005- , femelle
Célia du Château de Plaisance dite Bakou , 2007- , femelle

Ce sont des chiens affectueux, sensibles et facilement obéissants, mais en même temps cabochards comme les autres !

Leur bouille sympathique, leurs oreilles tombantes et leur regard à craquer font oublier à de nombreuses personnes que ce sont des chiens qu'il faut éduquer et respecter comme tout chien : compagnie et exercice. La race "à la mode" pousse parfois des éleveurs à une production moins soignée : le caractère équilibré d'un chien se dessine pourtant dès ses premiers jours. De plus, la race étant réputée pour son bon caractère, certaines personnes abordent ces chiens sans un minimum de "courtoisie canine" : on n'a pas affaire à une peluche, mais à un chien. De même, les personnes laissent parfois les enfants sans surveillance ... Il faut savoir que les plus nombreux cas de morsures proviennent du chien de la famille et beaucoup plus souvent de labradors ou de golden retrievers que de chiens réputés faussement dangereuses.

Bien éduqué et considéré avec respect comme un chien, c'est un chien très amical avec les humains.
C'est pourquoi il peut devenir chien guide d'aveugle, chien d'assistance à un handicapé, chien visiteur comme Mala et Bakou ou simplement un très bon chien de famille toujours prêt à vous rapporter la balle ou à vous accompagner en balade.

chien visiteur, Gégène
Gégène
Le chien visiteur Mala
Le chien visiteur Mala
Le chien visiteur Bakou
Le chien visiteur Bakou
chien visiteur, Gégène et Mala à l'eau
Gégène et Mala à l'eau
Le chien visiteur Mala, rapport
Le chien visiteur Mala, rapport

Husky sibérien

Origine

Le husky sibérien remonte à plus de 2000 ans. Il était le chien d'un peuple vivant en Sibérie du nord. L'isolement de la tribu et un système intelligent d'élevage produisirent une amélioration continuelle de la race (ils éliminaient systématiquement les chiens agressifs). Les chiens faisaient partie de la famille et souvent partageaient l'habitation.
En 1909, neuf chiens ont été amenés en Alaska par un marchand de fourrure russe pour participer à la légendaire course All Alaska Sweepstake longue de 656 km. Ce premier attelage, malgré la taille plus petite des chiens, se classa troisième cette année là. L'Écossais Fox Maule Ramsay, qui fut impressionné par l'extraordinaire résistance de ces chiens, en importa 60 autres pour se constituer trois attelages qui remportèrent les trois premières places du All Alaska Sweepstake de 1910.
Un des plus beaux exploits du husky se déroula lors de l'hiver de 1925, lorsqu'une épidémie de diphtérie frappa le village isolé de Nome, en Alaska, un relais de 20 mushers et de plus de 100 huskies parvint à livrer un sérum essentiel depuis la ville lointaine de Nenana distante de 1085 km, en seulement 127 heures et demi. Cette prouesse héroïque valut à ces chiens et à leurs maîtres une notoriété nationale. L'un de ces conducteurs, Leonhard Seppala, entreprit une tournée nationale à travers les États-Unis avec son attelage de huskies, descendants des premiers venus de Sibérie. En Nouvelle-Angleterre, il participa à de nombreuses compétitions qui prouvèrent encore une fois la supériorité du Husky sibérien sur les chiens locaux. Les conducteurs et les premiers éleveurs de Nouvelle-Angleterre firent l'acquisition de meutes, obtenant la reconnaissance de l'AKC pour la course en 1930 et fondèrent le Siberian Husky Club of America en 1938.

Aptitudes

Le nom "husky" vient du mot anglais "husk" qui signifie "enroué". En effet, ce chien n'aboie pas, il jappe parfois, hurle ou module une "conversation" sur différents tons graves : une voix très caractéristique ! C'est un chien très endurant, rarement malade, capable de trotter inlassablement en tirant une charge légère. Il paraît "léger" comparé au malamute qui, lui, peut tracter de lourdes charges. Le husky est un chien très sociable, absolument pas un chien de garde. Il est réputé avec raison comme fugueur et chasseur à son propre compte. Il est aussi réputé pour son masque facial et ses yeux bleus, qui pourtant peuvent également être bruns ou vairons. C'est le plus souvent un chien de travail pour le musher qui l'attelle à un traîneau l'hiver, à un kart l'été, à plusieurs chiens.

Ce qu'on peut dire avec un peu d'expérience

Expérience fondée sur la cohabitation avec 3 huskies, un mâle, puis deux femelles :
Schnell, 1981-1989, mâle noir et blanc, yeux bruns
Ficelle, 1990 - 1999 , femelle blanche, yeux bruns
Pomme , 2009 - , femelle gris loup et blanche, yeux bleus

C'est un chien dont le caractère particulier ne laisse pas indifférent. On est séduit et on trouve le "mode d'emploi" ou on est complètement débordé ...

Le husky est un chien séduisant par son allure, sa fourrure et ses yeux souvent bleus, et le chiot est encore plus irrésistible. Ceux qui en font l'acquisition pour son aspect, et ce fut un chien très à la mode ! ceux-là, exaspérés des désagréments, soit l'abandonnent, soit le tiennent enfermé ou à l'attache perpétuelle : Quand le husky s'ennuie, il invente des distractions : destruction, hurlement (bonjour l'appartement) ou fugue par dessus ou par dessous la clôture et razzia de volailles ou de moutons (bonjour les relations avec le voisinage) ... Les refuges recueillent trop de ces superbes chiens et encore plus de leur descendance de hasard : croisés à l'allure husky au caractère de chien tranquille ou croisés à l'allure anodine au caractère bien typique du fugueur dévastateur ! Les chiots sont souvent superbes, même croisés, et les nichées de 8 ou 9 sont fréquentes ... L'attrait d'un revenu "facile" conduit à des élevages douteux et la production de chiots est un marché de dupes : L'acquéreur d'un chien-objet ou la personne de bonne volonté malheureusement non avertie des caractéristiques de la race sont les principaux pigeons. Mais les véritables victimes du trafic de chiots sont les chiots eux-mêmes ... Trop finiront dans un box ou euthanasiés.

Bien éduqué avec patience, fermeté mais douceur, avec cohérence dans le respect du chien, c'est un chien très sociable, au caractère attachant, voire envoûtant ... il faut prévoir une clôture fiable, de l'exercice physique et de l'activité mentale, de la compagnie ! toutes ces choses qu'apprécient tous les chiens, bien sûr ... mais le husky trouvera ce qui lui manque si vous l'oubliez ...
Le rappel n'est jamais 100% acquis : le vaste monde, une piste alléchante et votre husky peut s'élancer semblant vous oublier totalement. Ne jamais le lâcher me semble une mauvaise stratégie : un jour où, pas de chance, la porte sera entrouverte ou la laisse vous échappera, vous risquez de le perdre. Alors patience, apprenez-lui le rappel patiemment dans des circonstances protégées et gardez votre patience quand c'est un peu long ... Le même enseignement qu'avec un autre chien avec seulement plus de patience, plus de super félicitations, beaucoup d'entraînements. Et apprenez-lui les promenades en longe : vous le lâchez quand vous sentez bien la situation, sinon il reste au bout des 5 ou 10 m de corde (ne vous faîtes pas ligoter, repliez la longe au fur et à mesure).

Si vous lui apprenez tôt la cohabitation avec d'autres espèces, le husky respecte vos autres compagnons. Votre chat, pas forcément celui du voisin ...
Malgré toutes ces mises en garde, c'est un chien passionnant !

chien visiteur, Schnell
Schnell
chien visiteur, Ficelle
Ficelle
Le chien visiteur Pomme
Le chien visiteur Pomme
chien visiteur, chiots croisés
Chiots croisés
Le chien visiteur Pomme (chiot husky)
Le chien visiteur Pomme (Chiot Husky )
chien visiteur, détresse
Détresse
chien-visiteur.fr, chiot dans la neige (pomme)
Le chien (chiot) visiteur Pomme dans la neige

Yorkshire

Aby est une femelle de race Yorkshire. Avec Sylvette, elle accompagne les visites en vétérante maintenant ...
Une chienne élevée comme un chien d'une autre race, de l'éducation donc obéissante, habile en agility dans sa jeunesse, elle m'a réconciliée avec les petites races qu'on assimile souvent à des roquets bruyants et agressifs : l'importance de l'éducation est manifeste.

Plume est fille d'une femelle Yorkshire, elle fait le bonheur des résidents en maison de retraite ... Mais c'est aussi une sportive qui rivalise avec les grandes en balade.

Lily est aussi fille d'une femelle Yorkshire de petit format, elle commence sa carrière avec ravissement.

chien visiteur, YORKSHIRE
Aby, Yorkshire, visiteuse

Bichon

Il existe des nombreuses variétés de bichons : bichons maltais, bolonais, frisé ... souvent blancs, ce sont de petits chiens de compagnie depuis fort longtemps, voire chiens de manchons pour les élégantes.
Il fut un temps où leur rôle fut plus actif, éloigner les rongeurs sur les bateaux par exemple, ce sont toujours des avertisseurs efficaces.

Plume est la fille d'un bichon. Je n'ai pas connu personnellement le mâle qui l'engendra ...
De lui, elle a hérité un poil fin et laineux, mais très vite emmêlé. Pour éviter un toilettage contraignant et les désagréments du froid pour elle, je l'ai fait tondre plusieurs fois : son poil s'est épaissi, elle ne craint plus de sortir ! car ma petite Plume n'apprécie que fort peu de souffrir pour être belle en flocon laineux ...

chihuahua

Evy est une femelle chihuahua à poil long, elle ravit les résidents des maisons de retraite où avec Sylvette elle assure l'essentiel du spectacle et des visites. Elle apprécie également l'agility ... J'ai découvert grâce à elle qu'un petit chien peut avoir autant de personnalité et de présence qu'un gros, avec de l'éducation toujours !

Lily est la fille d'un mâle chihuahua noir à poil court. Son poil à elle semble plutôt long mais non emmêlé et comme celui d'Evy autonettoyant ! Elle ne craint ni le froid, ni l'humidité et m'a prouvé en balade qu'elle aimait courir elle aussi ...
Du caractère, respectueuse des codes canins envers les grandes, sans peur, elle apprend vite. Pour l'éducation, on y travaille bien sûr !
chien isiteur, chihuahuav
Evy, chihuahua à poil long, visiteuse très appréciée
chiens visiteurs, chihuahua
Evy, chihuahua de race, et Lily croisée de père chihuahua

Berger australien

C'est un chien de berger, utilisé à la conduite du troupeau.
Il peut naître avec une queue normale ou bien une queue très courte ou même sans queue (anoure).

chien visiteur,BERGER AUSTRALIEN
Orion berger australien chien visiteur accompli
C'est un chien attentif à son maître capable d'apprendre beaucoup pour lui faire plaisir, il brille en agility, en obérythmée également.
Il peut être de différentes couleurs.
chien visiteur, BERGER AUSTRALIEN
Orion berger australien chien visiteur
On trouvera facilement le standard de la race (comme de celles qui suivent), je l'ai surtout découvert grâce à Orion, le chien de Christine, qui à 8 ans 1/2 est le plus pro de tous nos chiens, attentif à ce qu'elle lui demande et adoptant toutes les postures pour qu'une main malhabile puisse frémir dans son poil !

Léonberg

C'est un chien de protection des troupeaux à l'origine, utilisé aussi à l'attelage.
Aujourd'hui, l'attelage est une discipline sportive, mais les chiens tiraient autrefois des petites charettes pour la livraison du lait par exemple, à l'occasion au transport de personnes.
chien visiteur, LÉONBERG
Ziyang leonberg alerte chien visiteur
Comme tous les chiens de grand gabarit, il faut veiller à sa croissance avec soin.
Sa carrure imposante n'empêche pas une certaine légèreté d'allure et son caractère réfléchi en fait un chien conscient de sa force et très attentif à ses interlocuteurs humains ou animaux.
chien visiteur,LÉONBERG
Ziyang, léonberg, chien visiteur majestueux
Je l'ai découvert grâce à Christine : quand j'ai commencé l'activité, son Léo Nauxi était âgé, mais accompagnait encore les visites. Il est mort à 11 ans, cette activité lui a sans doute permis d'atteindre cet âge respectable pour un très gros chien.
Ensuite, j'ai suivi avec délice toute la croissance de Ziyang.

Shetland

C'est un chien de troupeau, comme son cousin le colley, mais son petit gabarit lui permettait aussi, comme le petit berger des Pyrénées, de passer sur le dos des moutons dans la bergerie ... 

chiens visiteurs, SHETLAND
Smartie et Fripouille Shetland chiens visiteurs tres appreciées
C'est aujourd'hui principalement un chien de compagnie sportif qui s'illustre avec brio en agility et en obérythmée.
J'ai découvert cette race grâce à Danielle, Christiane et Gisèle dont les compagnes Smartie et Fripouille, Uxelle et Elfy, Dahlia ont été ou sont actuellement de belles championnes d'agility ou d'obérythmée.

sauvegarde d'une race de chiens primitive

le chien berger de savoie

LE CHIEN BERGER DE SAVOIE


Je vous sollicite pour un projet qui me tient à cœur : la sauvegarde d'une race de chiens primitive issue d'une sélection vernaculaire représentée essentiellement en Savoie (mais on en trouvait dans les régions limitrophes, et jusque dans les Hautes-Alpes). En tant qu'ethnologue, je me suis toujours impliquée pour que le patrimoine ne soit pas un passé figé, mais une ressource pour penser le présent et construire l'avenir. Quoi de mieux pour finir ma carrière que de militer pour un patrimoine vivant : une race de chiens issue du monde paysan montagnard...

Je vous joins un document court ( ici ) qui vous explique la démarche menée par une association qui travaille depuis plus de dix ans et se trouve aujourd'hui dans une situation critique (et les chiens aussi, donc...)

Nous avons besoin

  • d'adoptants (placement contractuel)
  • de familles d'accueil
  • de lieux adaptés
  • de financements (petits et gros dons privés, financements publics qui font pour l'instant défaut) . Même un petit don est le bienvenu (les petits ruisseaux font les grandes rivières...)


J'espère votre soutien, n'hésitez pas à transmettre à vos connaissances, et à appuyer la démarche auprès d'acteurs intelligents...

Les dons potentiels sont à libeller à Société du Berger de Savoie et à envoyer à : Société Conservatoire du Berger de Savoie, c/o Line Perrier, Chaffardon, 73230 St Jean d'Arvey


Bien à vous
Chantal SOMM
Ethnologue

Le Site officiel de la société du berger de Savoie ou berger savoyard

chien berger desavoie