ZOOTHÉRAPIE, MÉDIATION ANIMALE

ZOOTHÉRAPIE, PROFESSIONNELS DE LA MÉDIATION ANIMALE

zoothérapie

Le site chien-visiteur.fr est né de la volonté de partager l'extraordinaire activité des chiens visiteurs, activité essentiellement bénévole, à la rencontre de personnes âgées ou malades ou handicapées, jeunes aussi comme ces enfants souffrant de troubles du développement, le spectre autistique est large ... car les chiens sont capables d'apaiser, de stimuler, de créer des liens vers ces personnes trop isolées : ils ne jugent pas, ils donnent leur présence, leur écoute, leur regard bienveillant.

Les intervenants chiens visiteurs ne sont pas (en grande majorité) des thérapeutes, non plus que leurs chiens, mais ils établissent des ponts grâce à leur disponibilité ...

Le site reçoit régulièrement des demandes de renseignements, soit :

  • de structures convaincues de l'intérêt de la démarche et prêtes à la financer,
  • de personnes jeunes souhaitant s'engager professionnellement dans cette voie ...

Il nous semble important de rassembler donc les formations professionnalisantes et les professionnels issus de ces formations au fur et à mesure que nous en prenons connaissance : il n'y a aucune opposition dans notre esprit entre bénévoles et professionnels ... La demande est importante, et si le bénévolat est un fonctionnement qui permet d'initier la démarche, c'est aussi un luxe et des jeunes qui veulent s'y consacrer ont besoin de vivre comme tout le monde.

Pour devenir zoothérapeute, il est possible de passer par un diplôme universitaire Relation homme-animal à l’université parisienne Descartes, il existe un diplôme universitaire « Relation d’aide par la médiation animale" à Clermont-Ferrand.

L'Institut Français de Zoothérapie forme environ 80% des thérapeutes.

Le titre de «  zoothérapeute » n’est pas encadré et protégé par une loi.

La zoothérapie n’est pas une activité lucrative. Le zoothérapeute exerce la plupart du temps un métier à cöté, souvent en relation avec la thérapie assistée par l’animal.

L’animal ne se nourrit pas d’attentes idéalisées envers les humains, il  les accepte pour ce qu’ils sont et non pas pour ce qu’ils devraient être.
Boris Levinson (pédopsychiatre américain, et pionnier de la Zoothérapie dans la fin des années 50)

Le terme de zoothérapie est un terme qui vient du Québec.
Selon F. Beiger, la zoothérapie est « une médiation qui s’exerce en individuelle ou en petit groupe de trois personnes maximum à l’aide d’un animal familier, consciencieusement sélectionné et éduqué, sous la responsabilité d’un professionnel de la santé, du social ou de l’enseignement spécialisé et dans l’environnement immédiat de personnes chez qui l’on recherche à éveiller des réactions visant à maintenir ou à améliorer son potentiel, ludique, cognitif, physique, psychosocial ou affectif. »