Ma chienne POMME husky sibérien, chien visiteur

Pomme (20/10/2009)

Pomme est une petite husky née officiellement le 20 octobre 2009.
Son nom officiel d'identification est Enya.

Son histoire a commencé difficilement : deux portées de 17 huskies nés le 17 et le 24 octobre 2009 ont été cédées à une association mi-décembre. Les deux mères insuffisamment nourries dans un local sans chauffage sont malheureusement parties directement faire la saison de mushing. Certains petits pesaient à peine 1,5kg …
Grâce à l'association " eden valley ô secours des chiens nordiques ", les 17 petits ont été sauvés et ont repris plus ou moins vite un tonus suffisant. Pomme est l'une de ces petits. Les deux portées étant mélangées, ils ont tous été identifiés avec une date de naissance commune.
Pourquoi prendre un husky ?
Par le passé, j'ai eu successivement deux huskies. Ces chiens ont certes des défauts qui leur occasionnent malheureusement des abandons : ils sont chasseurs (à leur propre compte), fugueurs (et ils sautent haut et creusent très bien !), ils obéissent ... quand ils en ont envie et comprennent l'intérêt de l'ordre, ils ont besoin de beaucoup se dépenser … Ce ne sont absolument pas des peluches !
Oui, mais ce sont des chiens très attachants, hyper affectueux (en dehors peut-être des chiens uniquement utilisés en mushing) et très sociables. La principale cause des dégâts et des fugues est l'ennui : ce sont des chiens qui davantage encore que d'autres sauront, s'ils s'ennuient, trouver de géniales occupations (du point de vue du chien, bien sûr). Tous les chiens ont besoin d'activité : d'exercice physique et d'activité mentale. Alors pourquoi ne pas utiliser leurs qualités en canalisant leur énergie dans des visites ? Un husky chien visiteur, pourquoi pas ?

chien visiteur, husky à deux mois


C'est donc l'expérience que Pomme et moi allons vivre.
Je suis donc famille d'accueil de Pomme jusqu'à ce qu'elle soit stérilisée. Après quoi, elle sera définitivement adoptée dans notre famille. J'ai choisi la petite que sa première famille d'accueil a observée comme calme et réfléchie. C'est aussi un chiot plein de vie !
Pomme s'est bien intégrée à la famille humaine et canine, Bakou la tempère parfois, Mala se laisse faire, mais marque des limites, Plume est sa compagne de grand jeu.

Pomme sait s'asseoir, se coucher, quand elle est attentive bien sûr. Elle mémorise très vite. Je travaille le rappel avec beaucoup d'application et d'encouragements …
A trois mois, il faut s'attendre à répéter patiemment.

Pomme m'a déjà accompagnée deux fois dans de courtes visites avec Mala. Elle dort moins que Plume au même âge, elle va spontanément vers tous les humains, en particulièrement les enfants et s'approche d'eux très doucement. Elle raffole des contacts et se laisse caresser par tous.

Le point au 10 septembre 2010 :

apprentie, participera au stage cet automne 2010

Pomme aura bientôt un an (pour le stage de mi-octobre !).
Elle est élancée, d'une élégance qui séduit les personnes visitées et son regard déclenche l'admiration.
J'ai mis un mois à m'habituer à ce regard bleu très pâle que je ne savais pas lire.
Je regrettais presque les yeux bruns de mon Schnell, husky mâle noir et blanc, ou de ma Ficelle, husky femelle blanche ... mais j'ai appris à lire ce regard et c'est la même complicité qui se joue des couleurs ! Et c'est déjà un succès esthétique pour son public !
Pomme, elle, ne prend pas la grosse tête pour autant !
Pomme a un comportement vif et curieux qui s'intéresse à tout pendant les visites. C'est aussi un chien de travail qui comprend bien ce qu'on attend d'elle et coopère avec intelligence et concentration : elle est, comme sa jeunesse en témoignait, calme et réfléchie. Je pense que cette activité lui convient très bien : une activité mentale lui est indispensable de toute façon et elle réussit parfaitement dans cette activité de chien visiteur.
Dans le jardin, elle se défoule largement dans une vie de meute (chahut, compagnie, poursuites et régulation des aînés) et elle a droit bien sûr aux promenades indispensables à tout chien équilibré !
Par une adaptation très progressive, Pomme a réussi à vivre en bonne entente , comme mes autres chiennes, non seulement avec mes chattes, mais avec mes huit poules qui en journée sont en liberté dans le jardin. Les huskies sont hélas plus souvent réputés pour des saccages de poulailler ...
Depuis cette rentrée, Pomme apparaît plus mûre : son jeu avec Plume est plus maîtrisé (elle se couche pour se mettre à la portée de Plume et ne pas la malmener).
Cette semaine, à Irigny, elle a suivi une jeune fille sans tirer, est montée sur ordre sur le banc et s'est laissé entourer le cou pour un câlin très serré. Aucun stress de la part de Pomme et le respect des capacités de cette jeune fille ... Aux Lucioles, elle a su se déplacer calmement dans l'espace restreint du cercle des personnes âgées : nous n'avons pas prolongé l'expérience très longtemps, car Orion et Pomme ont vraiment envie de chahuter ensemble, même s'ils se remettent très vite "au boulot" !
En promenade, l'attrait du vaste monde est très grand ! Le rappel des husky est problématique pour le moins ! Je travaille avec elle ce rappel et la libère de temps à autre, surtout avec les trois autres ... il faudra de la patience, mais la demoiselle n'a pas un an encore !
Pomme a été stérilisée au printemps.
Elle est désormais légalement adoptée. Elle est inscrite au stage chiens visiteurs de cet automne.

Plume chien visiteur

Pomme, 3 ans 1/2, photo du 5 janvier 2013

Pomme au 11 janvier 2013

Pomme a 3 ans 1/2, elle est posée et c'est la vraie relève de Mala : elle est plus vive qu'elle, mais attire l'attention et sait se déplacer délicatement. Elle sait agir avec les handicapés moteurs cérébraux, elle me fait confiance pour la protéger, elle est aussi admirée dans les maisons de retraite ...
Elle raffole des jeux "intellectuels" : il s'agit de boîtes diverses ou de systèmes tournants dans lesquels on peut cacher des friandises et que le chien doit apprendre à manipuler de façon à déguster son festin (soulever, tirer, pousser, saisir délicatement ...). Mes autres chiennes aiment bien sûr les friandises, mais Pomme est la championne pour exécuter avec méthode la procédure nécessaire ...
Je suis très satisfaite de sa confiance, je n'ai pas de souci de rappel quand je la lâche, sauf une petite fois après une séance de photos où chaque chien attendait son tour dans la voiture, cela lui a paru long et elle a préféré se dégourdir les pattes un bon quart d'heure avant de revenir : elle n'est partie en vadrouille que parce que Plume est elle-même partie en exploration au bout de la rue (et vite revenue) et elle a eu soudain une envie irrépressible de tout sentir, jamais loin de moi, mais hors de portée pour profiter de quelques instants supplémentaires !
Elle n'attaque ni les poules, ni les canes (à moins que celles-ci ne l'agressent ! la cohabitation demande un apprentissage réciproque), elle les observe comme on médite bien zen devant un aquarium ...
La petite Lily ressemble, non pour la couleur mais pour le gabarit et l'allure, à Evy et très vite, Pomme se couche pour jouer avec elle ... mais jamais si Bakou est dans le secteur : Bakou aime chahuter avec Pomme et celle-ci semble éviter toute source de chahut auprès de Lily.

Pomme au début avril 2015

Pomme a 5 ans et demi.
C'est une vraie pro ! Elle travaille régulièrement avec des enfants autistes. Je suis très fière d'elle. Elle sait capter leur attention, se préserver des emprises maladroites avec douceur et revenir les solliciter gentiment. Elle "chante" sur ordre et c'est toujours un gros succès !
Depuis plus d'un an, elle connaît deux petites chèvres naines. Passer dans le jardin en laisse avec elle en présence des biquettes ne pose aucun problème.
Nous attendons cet été pour tenter avec prudence d'améliorer la cohabitation, car la problématique ne tient pas qu'aux chiennes ... les biquettes sont curieuses et volontiers provocatrices : elles se sont habituées à Mala dans une indifférence réciproque, mais elles n'hésitent pas à charger Bakou par exemple qui les craint donc, Plume et Lily les évitent sagement, et quand nous avons essayé avec Pomme en laisse, les deux biquettes ont exécuté un numéro spécial cabrioles juste devant son nez ! Il ne faut tout de même pas exagérer et j'ai rentré Pomme pour lui éviter un stress inutile.

Pomme en janvier 2018

Pomme a maintenant 8 ans ½ et est devenue ma chienne visiteuse "pro" exclusive et elle assure la totalité des visites. Seule Lily pourrait l'accompagner sur certaines visites, mais certainement pas la remplacer ! Pour des problèmes de mobilité de ma part, je préfère en ce moment ne prendre qu'un seul chien, et c'est donc Pomme !

Elle interprète assez vite si l'enfant ou le résident demande un contact proche ou plus éloigné, elle recherche les caresses des référents et accepte avec douceur celles plus maladroites des enfants ou des résidents … Elle va au devant de l'enfant qui le lui demande, propose un éventuel bisou, mais n'envahit pas celui qui veut garder une distance de sécurité. Elle prend toujours les friandises avec beaucoup de délicatesse.

Elle raffole toujours des jeux "intellectuels", non tant pour les friandises, mais pour le plaisir de les libérer du système, boîtes à ouvertures diverses, tubes pivotants … je lui ai trouvé un nouveau jeu en ce début d'année, une tour avec des paliers à dégager successivement … et je l'ai regardée trouver seule la méthode ! Je le lui propose le soir quand les petites traînent encore dans le jardin : elle a vite compris l'intérêt de ce moment "d'intimité" !

Parfois en début de visite, elle dédaigne mes gâteaux, toujours préparés avec soin à la maison … mais elle sait qu'il s'agit d'une activité qu'apprécient beaucoup ses interlocuteurs, alors elle en prend un de l'enfant ou du résident, pour faire plaisir … ensuite, elle se prend au jeu, ils sont bons tout de même ! Avec un enfant en particulier, elle avait à peine le temps de croquer, car elle mange avec application, tellement le rythme de distribution était rapide … Je découpais mes friandises en portions adaptées : toutes petites ! Avec les enfants actuels, la distribution est très nettement moindre et j'ai opté pour un découpage plus généreux !

Elle régule elle-même son appétit dans la semaine, les huskies ne sont pas de gros mangeurs … si bien que son allure n'est absolument pas celle d'un chien âgé, mais d'une petite jeune svelte ! On aimerait garder cette fraîcheur nous-aussi …

D'ailleurs, quand on lui demande de sauter sur une table (stable en béton) ou un muret, elle se propulse avec légèreté comme un chat !

Je pense aussi à la préserver, car elle a 8 ans ½ maintenant, et elle prend plaisir à partir avec moi, c'est ce qui compte. 

Photos de Pomme